Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


23- Guidée du Prophète (Saw) sur la nature humaine, les habits, la toilette et la parure

Publié par Baladislam sur 16 Février 2012, 23:00pm

Catégories : #Mohamed (Saw) Prophète de l'Islam

fond islam (32)

 

1. Il se parfumait beaucoup. Il aimait le parfum et ne le refusait pas. Le musc était son parfum préféré.

 

2. Il aimait se curer les dents et se curait à jeun ou pas à jeun. Il se curait en réveillant, lors des ablutions, au moment de prier et en entrant chez lui.

 

3. Il passait du Kohl aux yeux et disait: "Al Ithmad (kohl noir) est le meilleur Kohl. Il purifie la vue et fait pousser les cheveux".

 

4. Il se peignait parfois les cheveux et s'arrangeait seul la barbe. Aïcha s'en occupait parfois. Il avait pour tradition de laisser pousser ses cheveux ou de se les couper entièrement.

 

5. On ne rapporta pas qu'il se soit rasé totalement le crâne à part pour les rites (du Hajj). Sa chevelure quasi abondante lui arrivait jusqu'au lobe de l'oreille.

 

6. Il interdit de se couper une partie de la chevelure et de laisser l'autre (Al Qazaa).

 

7. Il dit: "Distinguez-vous des mécréants, laissez les barbes et coupez-vous les moustaches".

 

8. Il portait, selon ses moyens, tantôt des habits en laine, tantôt en coton ou en tissu. Il préférait porter une chemise.

 

9. Il mit des habits yéménites rayés et des habits verts. Il porta aussi la Djellaba et le caban aux manches étroites et à la taille serrée, ouvert par derrière et que l'on portait notamment en guerre ou en voyage car il facilitait le mouvement. Il portait aussi les pantalons, le pagne, la cape, les bottines, les souliers et le turban.

 

10. Il enrôlait son turban sous la joue et le défaisait parfois par derrière.

 

11. Il portait aussi des habits noirs, un pagne et une cape rouges.

 

12. Il mettait une bague en argent dont la pierre était orientée vers la paume de la main.

 

13. Quand il mettait un nouveau vêtement, il le nommait de son nom et disait: "Seigneur, Tu m'as habillé de cette chemise, cette cape ou ce turban. Je Te demande son bienfait et le bienfait pour lequel il a été confectionné, et je me réfugie auprès de Toi contre son méfait et le méfait pour lequel il a été confectionné".

 

14. Quand il mettait sa chemise, il commençait par la partie droite.

 

15. Il avait pour tradition de commencer toujours par le côté droit en toute chose, en se chaussant, en se peignant les cheveux et la barbe, en faisant ses ablutions, en donnant et en prenant.

 

16. Il recommandait de placer la main ou l'extrémité de l'habit sur la bouche quand on éternue et d'éternuer doucement.

 

17. Il était plus pudique que la fille vierge dans son gynécée.

 

18. Il riait de ce qui était communément risible mais il se contentait le plus souvent de sourire, au point que ses dents de sagesse apparaissaient. Ses pleurs ressemblaient à son rire. Il ne pleurait pas fort comme il ne riait pas aux éclats. Mais ses yeux larmoyaient et on entendait dans sa poitrine un sifflement.

 

Source : Guidée du Prophète Mohamed dans son culte, ses transactions et sa morale

30 domaines du bon exemple tirés de sa biographie

Sélection faite de l'ouvrage Provisions pour l'au-delà de l'Imam Ibn Qayyim

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents