Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


25- Guidée du Prophète (Saw) pour parler et se taire; sa connaissance de la logique et le choix des mots et des noms

Publié par Baladislam sur 17 Février 2012, 23:00pm

Catégories : #Mohamed (Saw) Prophète de l'Islam

fond islam (30)

 

1. Il était le plus éloquent des gens et le plus prompt à réagir, son langage était doux, et sa logique agréable.

 

2. Il préférait garder le silence et ne parlait que s'il le fallait. Il évitait de s'immiscer dans ce qui ne le concernait pas et ne proférait que des propos dont il espérait la récompense auprès d'Allah.

 

3. Il utilisait toujours les termes les plus généraux et les mots les plus expressifs. Il détaillait son langage de façon à ce que l'on pouvait compter les mots qu'il utilisait et apprendre vite par cœur ce qu'il disait, tellement ses propos étaient dits ni trop rapidement ni de façon fort saccadée.

 

4. Il choisissait pour ses sermons les mots les plus appropriés voulant laisser à sa nation les termes les plus éloquents et les plus dénués de grossièreté et d'indécence.

 

5. Il évitait de recourir aux termes nobles pour ce qui ne l'était pas ou d'utiliser un mot grossier pour de nobles sujets. Il interdisait de qualifier l'hypocrite de seigneur et d'appeler Abou Jahl (père de l'ignorance): Abou Al Hakam (père de la sagesse), ou de surnommer le sultan: le roi des rois ou calife d'Allah (successeur).

 

6. Il recommandait à celui qui subissait une suggestion du Diable de dire; "Au nom d'Allah" et de ne pas le maudire ou l'insulter, en disant par exemple;"malheur au Diable".

 

7. Il préférait les beaux noms et demandait qu'on lui choisisse de beaux postiers aux noms agréables. Il mettait l'accent sur le sens des noms et liait entre le nom et son signifié.

 

8. Il dit: "Les noms les plus prisés par Allah sont : Abdallah et Abderrahman,, les plus véridiques sont : Harith et Hamam et les abhorrés sont: Harb (guerre) et Morra (Amer)".

 

9. Il remplaça le nom de "A'ssia" (désobéissante) et lui dis; "Tu es Djamila (Belle)". Il substitua le nom de "Asram" (Rasé) par celui de "Zoraa" (Culture). Quand il immigra à Al Madina qui s'appelait alors "Yathrib" (Réprimande), il lui donna pour nom "Taiba" (l'Agréable).

 

10. Il donnait des surnoms à ses compagnons et il lui arrivait de surnommer des enfants. Il donna des surnoms à certaines de ses femmes.

 

11. Il recommandait de surnommer celui qui avait un garçon et celui qui n'en avait pas. Il disait: "Désignez-vous par mon nom mais ne vous désignez pas par mon surnom".

 

12. Il interdit de délaisser le nom d'Al Isha au profit du nom "Al Atama" (Obscurité) et d'appeler les raisins 'Karm" (vigne) expliquant que le "Karm désigne le cœur du croyant".

 

13. Il interdit de dire: "Il a plu grâce à telle cycle de pluie"; "si Allah le veut et si tu le veux", ou de jurer par autre qu'Allah, ou de jurer à toute occasion, de dire en jurant: "il est Juif ou tel, s'il fait telle chose". Il interdit à celui qui a des esclaves de dire: "mon esclave" ou de parler de soi et de dire: "Je suis perfide" , " Malheur au Diable" ou "Seigneur, pardonne-moi si Tu veux".

 

14. Il interdit d'insulter le temps, le vent, la fièvre, le coq et de recourir aux valeurs de la période antéislamique comme le tribalisme et le fanatisme sectaire.

 

Source : Guidée du Prophète Mohamed dans son culte, ses transactions et sa morale

30 domaines du bon exemple tirés de sa biographie

Sélection faite de l'ouvrage Provisions pour l'au-delà de l'Imam Ibn Qayyim

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents