Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


8-Guidée du Prophète (Saw) pour la préparation du défunt:

Publié par Baladislam sur 9 Février 2012, 23:02pm

Catégories : #Mohamed (Saw) Prophète de l'Islam

fond islam (52)

 

1. Sa guidée pour la préparation des funérailles était parfaite et différait des coutumes de toutes les autres nations. Elle vise à faire le bien au mort, à sa famille et à ses proches parents. Elle consiste à encadrer le malade dès le début de sa maladie, à lui rappeler la vie Dernière et à lui ordonner d'écrire son testament et de se repentir. Le prophète (Saw) ordonnait à ceux qui assistait à quelqu'un en agonie de lui demander de répéter la profession de foi "Il n'y a pas de dieu en dehors d'Allah', afin que la profession de foi soit son dernier propos avant de mourir.

 

2. Il agréait plus que tout autre les jugements de Dieu et Le louait plus que quiconque. Il pleura pour la mort de son fils Brahim par pitié, miséricorde et compassion bien qu'il fut entièrement satisfait du jugement d'Allah et que sa langue ne cessait de rendre grâce à son Seigneur. II disait: "L'œil larmoie, le cœur s'attriste mais on ne dit que ce que satisfait notre Seigneur".

 

3. Il interdisait de se frapper les joues, de crier, de se lamenter et de faire l'éloge du mort.

 

4. Il appelait à préparer les funérailles du défunt au plus vite, à le purifier, le laver et I'envelopper dans un linceul blanc.

 

5. Il avait aussi l'habitude de couvrir le visage et le corps du défunt et de lui fermer les yeux.

 

6. Il se peut également qu'il embrasse le mort.

 

7. Il ordonnait de laver la dépouille mortelle trois ou cinq fois et parfois bien plus si nécessaire. Il ordonnait d'utiliser le camphre pour le premier lavage.

 

8. Il ne lavait pas le martyre au combat. Il enlevait le cuir et le fer que les martyres portaient sur eux et les enterraient portant leurs vêtements. Il ne leur consacrait pas de prière funèbre.

 

9. Il ordonnait de laver le mort en état de sacralisation (Ihram) lors du pèlerinage avec de l'eau et du jujube et de l'envelopper dans son habit d'Ihram. Il interdisait par ailleurs de le parfumer et de lui couvrir la tête.

 

10.11 ordonnait au tuteur du mort de choisir un bon linceul pour son défunt et de l'envelopper dans du tissu blanc tout en décommandant le gaspillage dans le choix du linceul.

 

11. Quand le linceul était court, il couvrait la tête du défunt et lui mettait de l'herbe sur les jambes et les pieds.

 

A- Guidée du prophète (Saw) concernant la prière sur le mort

 

1. Il accomplissait la prière funèbre en dehors de la mosquée et il se peur qu'il fasse la prière dans la mosquée mais cela n'était pas sa coutume

 

2. Quand on lui apportait un mort, il demandait: "A-t-il des dettes?" 'il n'en avait pas, il priait sur lui et s'il en avait, il demandait à ses compagnons de prier sur lui. Quand il avait les moyens, grâce à Allah, il prenait en charge la dette du mort et il faisait la prière sur lui sans rien prendre de ses héritiers.

 

3. Concernant le rituel de la prière du mort, il disait"Allah est le plus grand", louait le Seigneur, Lui rendait grâce et L'invoquait. Il mentionnait quatre ou cinq fois la formule d'ouverture.

 

4. Il ordonnait d'invoquer Allah avec sincérité en faveur du défunt. Il disait entre autres à cette occasion: "Seigneur, pardonne à notre vivant et à notre mort, à notre petit et à notre vieux, à notre mâle et à notre femelle, à celui qui est présent et à celui qui est absent. Seigneur, fais vivre celui qui est vivant sur la voie de l'islam et celui qui est mort, fais le mourir sur la foi, Seigneur, ne nous prive pas de sa récompense et ne nous égare pas après lui".

 

5. Il disait aussi quelquefois: "seigneur, pardonne-lui, aie pitié de lui, sécurise-le, absous ses péchés, honore sa résidence, élargis son entrée, lave-le avec de l'eau, de la neige et des grêlons, purifie-le des péchés comme on purifie l'habit blanc des saletés, donne-lui à la place de sa demeure une meilleure épouse, fais-le entrer au paradis et protège le du supplice de la tombe et de celui de l'enfer".

 

6. En priant, il se plaçait face à la tête du défunt et s'il s'agissait d'une femme, face au milieu du cercueil.

 

7. Il accomplissait la prière sur l'enfant mais il ne priait pas sur celui qui se suicidait ou sur celui qui avait pillé le butin des combats.

 

8. Il pria aussi sur la femme de la tribu de Jouhayna qu'il lapida.

 

9. Il pria également sur Négus de la prière du mort mais il n'avait pas coutume de prier sur tous les morts absents.

 

10. Il avait l'habitude de prier sur la tombe du mort quand il manquait la prière funèbre.

 

B- Guidée du Prophète (Saw) concernant l'inhumation et ses dérivés:

 

1. Quand il faisait la prière sur le mort, il accompagnait à pied le cortège et restait souvent au devant de la dépouille. Il recommandait à celui qui était à dos de sa monture de suivre le cortège funèbre. Il se plaçait généralement pas loin de la dépouille que ce soit devant, derrière, à droite ou à gauche du mort et il ordonnait au cortège d'aller vite.

 

2. Il ne s'asseyait pas avant que la dépouille mortelle ne soit posée par terre.

 

3. Il ordonna de se lever au passé du convoi mortuaire. Mais on rapporta aussi avec certitude qu'il s'était assis à son passage.

 

4. Il avait coutume de ne pas enterrer le mort ni au lever du soleil, ni au coucher ni à midi.

 

5. Il avait pour habitude de pratiquer un sépulcre au fond de la tombe proprement dite, qu'il creusait profondément et l'élargissait au niveau de la tête et des pieds du défunt.

 

6. Il jetait de la terre sur le mort enseveli dans sa tombe au niveau de la tête à trois reprises.

 

7. Après avoir enterré le mort, il se mettait debout devant sa tombe et invoquait Allah pour le raffermir et ordonnait à ses compagnons de faire de même.

 

8. Il ne s'asseyait pas sur la tombe et il ne dictait rien au mort.

 

9. Il n'avait pas pour coutume de faire l'éloge du défunt et il interdisait même cette Pratique.

 

C- Guidée du Prophète (Saw) dans les cimetières et pour les condoléances:

 

1. Il n'avait pas pour habitude de rehausser les tombes ni de les construire, de les couvrir d'argile ou de bâtir dessus des coupoles.

 

2. Il envoya Ali (son cousin et son gendre) au Yémen et lui ordonna de ne pas laisser de statue et d'aplanir les tombes dépassant le sol. Sa tradition toutes les tombes hautes.

 

3. Il interdisait de plâtrer les tombes, était d'aplanir de les bâtir et d'écrire dessus des inscriptions.

 

4. Il recommandait à qui le veut de mettre un rocher sur la tombe en guise de marque.

 

5. Il interdisait de transformer les tombes en mosquées et de placer dessus des lampes et il maudissait ceux qui agissaient de la sorte.

 

6. Il interdisait aussi de s'orienter en direction des tombes en prière et de faire de sa tombe un lieu de rassemblement.

 

7. Il avait pour coutume de ne pas porter atteinte aux tombes et de ne pas marcher dessus, de s'y asseoir, de s'y appuyer et de les honorer.

 

8. Il visitait les tombes de ses compagnons pour implorer Dieu en leur faveur et Lui demander de leur pardonner leurs péchés. Il recommandait au visiteur des cimetières de dire: "Que la paix d'Allah soit sur vous, habitants du lieu parmi les croyants et les musulmans, si Allah le veut, nous vous rejoindrons, nous demandons à Allah pour nous et pour vous la sécurité".

 

9. Il avait pour habitude de présenter ses condoléances aux parents du mort et il ne recommandait pas de se rassembler pour les condoléances ou de lire le Saint Coran, que ce soit à proximité de la tombe ou ailleurs.

 

10. Il recommandait aussi de ne pas charger la famille du défunt de donner à manger aux gens mais ordonnait plutôt aux gens de leur préparer à manger.

 

Source : Guidée du Prophète Mohamed dans son culte, ses transactions et sa morale

30 domaines du bon exemple tirés de sa biographie

Sélection faite de l'ouvrage Provisions pour l'au-delà de l'Imam Ibn Qayyim

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents