Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Ce que l'Islam dit au sujet de la fête des mères et de la famille

Publié par Baladislam sur 20 Décembre 2011, 23:05pm

Catégories : #Rappels sur les pêchés

fond islam (176)

 

J’ai lu ce qui a été publié par le quotidien ''An-Nadwa'‘(le Symposium) dans son numéro en date du 30/11/1384 intitulé: ''Rendre hommage à la mère et à la famille''. J’ai constaté que le rédacteur avait privilégié ce que l'Ouest a inventé dans certains sujets tel que consacrer une journée de l'année pour célébrer la fête de la mère. Il a ajouté un détail qui a été omis par les penseurs en célébrant ce jour, concernant les enfants qui ont perdu leurs mères, et la mélancolie et la tristesse ressenties de voir leurs camarades célébrer ce jour. Sur ce, il a proposé de consacrer une journée pour toute la famille et s'est excusé parce que l'Islam n'a pas adopté ce jour, car la législation islamique oblige à tout moment le respect et l'obéissance de la mère. A cet effet, il n'est point utile de consacrer une journée de l'année pour rendre hommage à la mère.

 

Le rédacteur a bien fait en s'excusant au nom de l'Islam quand il a abordé les inconvénients omis de cette fête. Cependant, il n’a pas abordé les dépassements causés par l’innovation et contraires aux textes claires provenus du Prophète de l’Islam (saw), les préjudices qui en découlent en conséquent, la ressemblance aux polythéistes et incroyants. Ainsi, je voudrais par ces brèves paroles attirer l’attention du rédacteur et des autres personnes sur le caractère de l’innovation dans cet acte et dans d’autres actes et sur ce que les ennemis de l’Islam et les illettrés ont crée des innovations en religion jusqu’à ce ils ont faussé sa réputation et repoussé les gens. Les nuances et les divisions causées par cela sont d’un grand préjudice et calamité que personne ne peut apercevoir qu’Allah (exalté soit-Il).

 

Il a été affirmé dans les hadiths authentiques du Prophète (saw) de faire attention des nouvelles pratiques dans la religion et d’imiter les ennemis d’Allah, tels que les Juifs, les chrétiens, et les autres polythéistes. Dans ce contexte, le Prophète a dit: « Celui qui innovera dans notre religion des choses qui n'en font pas partie, qu'on les lui rejette ». Approuvé par Al-Boukhârî et Mouslim.

 

« Tout acte non conforme à nos enseignements est à rejeter ». Cela veut dire : ceci est assumé par la personne qui l’a innové. Le Prophète (saw) dit dans son discours de Vendredi : « Ensuite, la meilleure parole est le Livre d'Allah. La meilleure voie est celle de Mohammad (saw). Les pires pratiques religieuses sont les innovations. Toute innovation est une source d'égarement ». Rapporté par Mouslim dans son Sahîh.

 

Il ne fait aucun doute que consacrer une journée de l’année pour célébrer la fête des mères ou de la famille est une innovation que le Prophète (saw) n’a pas pratiqué, ni ses compagnons non plus. De ce fait, il est obligatoirement recommandé de laisser cette pratique et d’en avertir les gens et de se contenter de ce qu’Allah et son Prophète ont permis.

 

Le rédacteur avait dit la vérité quand il a déclaré que la législation islamique stipule de respecter et d’obéir la mère à tout moment. Ainsi, les musulmans doivent se contenter par ce qu’Allah leur a légiféré en obéissant, respectant, faisant du bien, et écoutant, à tout moment, leurs mères en ce qui est convenable. Aussi, de faire attention des innovations dont Allah les a mis en garde. Ces innovations qui leurs mènent à ressembler aux ennemis d’Allah, de les suivre et d’apprécier ce que eux, ils ont apprécié des innovations. En outre, cela n’est pas destiné spécialement à la mère, car Allah a légiféré aux musulmans de faire le bien envers les deux parents, le père et la mère et d’unir tous les proches. Allah (exalté soit-Il) les a mis en garde de les désobéir ou couper les relations avec eux. Allah a particulièrement mis l’accent sur le sujet de la mère et lui a prêté plus d’attention parce que c’est elle qui s’occupe le plus de l’enfant, ainsi que pour ce qu’elle supporte de difficultés de le porter, le l’allaiter et de l’élever. Allah (exalté soit-Il) a dit :

 

Et ton Seigneur a décrété: "N'adorez que Lui; et (marquez) de la bonté envers les père et mère.

 

Il (exalté soit-Il) a dit :

 

Nous avons commandé à l’homme [la bienfaisance envers] ses père et mère; sa mère l’a porté [subissant pour lui] peine sur peine: son sevrage a lieu à deux ans. «Sois reconnaissant envers Moi ainsi qu’envers tes parents. Vers Moi est la destination.

 

Il (exalté soit-Il) a dit :

 

Si vous vous détournez, ne risquez-vous pas de semer la corruption sur terre et de rompre vos liens de parenté? Ce sont ceux-là qu’Allah a maudits, a rendus sourds et a rendu leurs yeux aveugles.

 

Le Prophète (saw) a dit: « voulez vous que je vous informe du plus grand pêché ? Ils ont dit : oui, Prophète d’Allah. Il a dit : associer quelqu’un à Allah, et désobéir les deux parents, il était demi-assis, il a alors assis et dit : et les paroles mensongères, et le témoignage mensonger ».

 

« Un homme demanda à l'Envoyé d'Allah (saw): ''O Envoyé d'Allah, quelle est la personne qui mérite le plus ma compagnie?''. - ''Ta mère'', répondit-il. - ''Et ensuite qui''? - ''Ta mère''. - ''Et ensuite?'‘- ''Ta mère''. - ''Ensuite''? - ''Ton père, puis le plus proche, puis le proche" ».

 

Il (saw) a dit: Jamais n'entrera au Paradis celui qui rompt ses liens de parenté.

 

Cela veut dire celui qui rompt les relations familiales.

 

Le Prophète (saw) a dit : « Que celui qui veut qu'Allah lui attribue largement Ses dons, que sa bonne renommée lui survive, maintient ses liens de parenté ». Beaucoup et très connus sont les versets et les hadiths qui parlent du sujet de l’obéissance des parents, le maintien des liens de parenté, ainsi que la mise en évidence du droit de la mère, et ce qui a été mentionné en haut en est preuves et arguments suffisants. Il est clair, de ces versets et hadiths, que l’obéissance, le respect et la bienfaisance envers les parents et toute personne ayant un lien proche est recommandée à tout moment. De même, désobéir les parents, et rompre les liens de parenté sont des plus mauvaises qualités et grands péchés qui suscitent l’enfer et encourent la colère d’Allah, qu’Allah nous épargne de ce châtiment. Ce châtiment est plus grave que ce que l’Ouest avait fait en consacrant une journée de l’année pour la mère et la négligeant durant le reste de l’année sans autant respecter le droit du père ni celui des proches.

 

Il va sans dire que ces comportements engendrent un grand préjudice tout en s’opposant à la législation des plus Juste des Juges, et de ce que le Prophète nous avertir de faire.

 

De même est l’innovation de célébrer la fête de la naissance du Prophète, l’indépendance du pays ou bien la nomination des rois et ainsi de suite. Beaucoup de musulmans ont imité les ennemis d’Allah dans ces innovations, et ignoré la législation avertissant et interdisant cela selon le hadith du Prophète (saw) : « Vous allez, certainement suivre les traditions des nations qui vivaient avant vous, et même si elles étaient rentrées dans un terrier d’un lézard, vous l’auriez fait. Ils ont dit : O, Prophète d’Allah, sont-ils les Juifs et les Chrétiens ? Il a répondu : qui d’autres alors ». Selon une variante, « Ma nation suivra les traditions de ses précédentes, pas par pas, et étape par étape, Ils ont dit : O, Prophète d’Allah, la Perse et les Romains ? Il a répondu : qui d’autres alors ». Il veut dire, qui d'autres à part eux.

 

En effet, selon ce que le Prophète (saw) avait dit, cette nation, sauf ceux qu’Allah avait choisi, imite les mœurs et comportements de ceux qui les ont précédés, des Juifs, Chrétiens et les mazdéens et leurs semblables des infidèles. C’est ainsi que l’Islam est devenu étrange, tandis que la législation, les moeurs et les comportements des Juifs sont plus privilégiés. Le convenable est devenu blâmable, et le blâmable est devenu convenable, la Sunna est devenue innovation, et l’innovation est devenue Sunna chez la plupart et ce, pour leur ignorance et refus des bonnes moeurs et bonnes oeuvres de l’Islam, nous sommes à Allah, et c'est à Lui que nous retournerons. Qu’Allah guide les Musulmans pour s’instruire dans la religion et rétablisse leurs états et guide leurs chefs, qu’Il guide nos savants et nos écrivains pour publier les avantages de notre religion et avertir des innovations qui faussent sa réputation et en éloignent les gens, Il est très certainement Omnipotent. Bénédiction et paix soient sur son Serviteur et Prophète, Mohammad ainsi que sur sa famille et ses compagnons et tous ceux qui ont suivi son chemin et sa Sunna jusqu’au Jour de la rétribution.

 

Fatawas Ibn Baz

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents