Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Chapitre 35 Le droit de l'époux sur sa femme

Publié par Baladislam sur 5 Mai 2011, 22:00pm

Catégories : #Hadiths

fond islam (32)

 

Dieu le Très-Haut dit :

 

Les hommes ont la charge et la direction des femmes en raison des avantages que Dieu leur a accordés sur elles, et en raison aussi des dépenses qu'ils effectuent pour assurer leur entretien. Les épouses vertueuses demeurent toujours fidèles ) leurs maris pendant leur absence et préservent leur honneur, conformément ) l'ordre de Dieu. Coran 4/34

 

Nawawi ajoute: « Quant aux hadiths, on peut mentionner le hadith (n° 276) rapporte par 'Amr ibn al-Ahwas cité au chapitre précèdent. »

 

281. Abu Hurayra rapporte ces propos de l'Envoyé de Dieu (saw) : Lorsque le mari invite sa femme à partager sa couche, qu'elle s'y refuse et qu'il passe la nuit mécontent d'elle, les anges ne cessent de la maudire jusqu'au matin. Bukhari et Muslim

 

Une autre version de Bukhari et Muslim cite: « Lorsque la femme passe la nuit, fuyant le lit de son mari, les anges la maudissent jusqu'au matin. »

 

Une troisième version stipule : « Par Celui qui possédé mon âme dans Sa Main, il n' est pas un homme qui invite son épouse à partager sa couche et qu'elle s'y refuse sans que Celui qui se trouve dans les Cieux demeure courroucé et ce, jusqu'à ce que son mari redevienne satisfait d'elle. »

 

Ce qu'il faut retenir :

 

L'obligation pour l'épouse d'obéir à son mari lorsqu'il invite à partager sa couche. Désobéir constitue un péché qui implique l'éloignement de la miséricorde divine.

 

282. Selon Abu Hurayra, le Prophète (saw) a dit : Il n'est pas permis à l'épouse de jeuner en présence de son mari sans son consentement, ni de faire entrer dans sa demeure qui que ce soit sans son autorisation. Bukhari et Muslim, le texte est de Bukhari

 

Ce qu'il faut retenir :

 

Le jeune surérogatoire n'est pas permis à la femme sans le consentement de son époux. Lorsque l'accomplissement d'une œuvre surérogatoire engendre le non-respect d'un droit humain, ce droit a la primauté sur cette œuvre.

 

283. Ibn 'Umar rapporte ces propos de l'Envoyé de Dieu (saw) : Chacun de vous est un berger, et chacun est responsable de son troupeau. Le chef est un berger. L'homme est un berger pour les membres de sa famille. La femme est un berger dans la maison de son mari et pour ses enfants. Chacun de vous est un berger et chacun est responsable de son troupeau. Bukhari et Muslim

 

Ce qu'il faut retenir :

 

Tout individu a une part de responsabilité dans la société dans laquelle il vit l'homme comme la femme ont des responsabilités et des devoirs à respecter.

 

284. Abu Talq ibn 'Ali rapporte ces propos de l'Envoyé de Dieu (saw) Lorsque le mari appelle son épouse afin de satisfaire ses désirs, qu'elle y réponde, même si elle est occupée devant son four. Rapporté par Tirmidhi et Nasa'i. Tirmidhi le considère hasan sahih.

 

285. Abu Hurayra rapporte ces propos de l'Envoyé de Dieu (saw) : Si j'avais ordonné à une personne de se prosterner devant une autre, j'aurais ordonné à la femme de se prosterner devant son époux. Rapporté par Tirmidhi qui le considère hasan sahih.

 

286. Selon Umm Salama, le Prophète (saw) a dit : Il n'est pas une femme qui meurt alors que son mari est satisfait d'elle sans qu'elle entre au Paradis. Rapporté par Tirmidhi qui le considère hasan

 

287. Mu'adh ibn Jabal rapporte ces propos de l'Envoyé de Dieu (saw) : La femme qui cause du tort à son mari en ce monde sera interpellée par la houri (de cet homme) en ces termes : « Ne lui cause pas de tort, que Dieu t'achève! Il n' est qu'un invité auprès de toi qui ne va pas tarder à te quitter pour nous rejoindre. » Rapporté par Tirmidhi qui le considère hasan

 

288. Selon Usama ibn Zayd, le Prophète (saw) a dit : Je n'ai pas laissé après moi de tentation plus pernicieuse pour les hommes que les femmes. Bukhari et Muslim

 

Ce qu'il faut retenir :

 

La tentation la plus pernicieuse pour l'homme est celle des femmes. Dieu dit :

 

Les hommes sont irrésistiblement attirés, dans leurs passions trompeuses, par les femmes... Coran 3/14

 

l'être humain est faible face à ses passions. II doit, pour se prémunir, consolider sa foi et se rapprocher de Dieu.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents