Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Chapitre 46 Les mérites de l'amour en Dieu

Publié par Baladislam sur 14 Juillet 2011, 22:02pm

Catégories : #Hadiths

fond islam (141)

Dieu le Très-Haut dit:

Muhammad est le Prophète de Dieu. Autant ses Compagnons sont durs envers les infidèles, autant ils sont pleins de compassion entre eux.Coran 48/29

Et ceux qui, déjà installés dans le pays et dans la foi, accueillirent les émigres (les muhdjirin) avec joie. Coran 59/9

 

375. Selon Anas, le Prophète (saw) a dit :Celui qui possède ces trois qualités goutera à la douceur de la foi : aimer Dieu et Son Prophète plus que tout, aimer les gens et ne les aimer que pour Dieu, et enfin répugner à retourner à la mécréance après que Dieu l'en ait épargné comme il lui répugnerait d'être jeté au feu.Bukhari et Muslim

 

Ce qu'il faut retenir :

 

La foi se caractérise par l'amour de l'obéissance à Dieu et à Son Prophète (saw). Cet amour se réalise en privilégiant la satisfaction de Dieu aux passions de l'âme, de sorte que le cœur et les membres n'agissent qu'en conformité aux préceptes divins. Le cœur répugne alors à retourner à la mécréance. Mais abhorrer la mécréance n'est pas une simple parole que l'on professe, c' est un sentiment qui nous pousse à nous éloigner de tout ce qui mène à la mécréance parmi les paroles et les actes.

 

376. Selon Abu Hurayra, le Prophète (saw) a dit : Sept personnes seront protégées sous l'ombre de Dieu, le jour où il n'y aura d'ombre que la Sienne : un chef équitable; un homme jeune qui a grandi dans l'adoration de Dieu, Puissant et Majestueux ; un homme dont le cœur est attaché aux mosquées ; deux hommes qui se sont aimés en Dieu, se réunissant pour Lui et se séparant pour Lui; un homme qu'une femme noble et belle convia à l'adultère et qui a répondu en disant : « Je crains Dieu ! » ; un homme qui a fait une aumône si discrètement que sa main gauche ignore ce qu'a dépensé sa main droite ; et enfin un homme qui a évoqué Dieu dans la solitude, emplissant ainsi ses yeux de larmes.Bukhari et Muslim

 

377. Toujours selon lui, le Prophète saw) a dit :Dieu dira le jour de la Résurrection: «Ou sont ceux qui se sont aimés dans Ma Majesté ? En ce jour, Je les protègerai de Mon ombre, le jour ou il n'y aura d'ombre que la Mienne. »Muslim.

 

Ce qu'il faut retenir :

 

Ceux qui se sont aimés en Dieu bénéficieront des honneurs du Tout-Puissant qui les protègera de Son ombre.

 

378. Toujours selon lui, le Prophète (saw) a dit :Par Celui qui tient mon âme dans Sa Main, vous n'entrerez pas au Paradis tant que vous ne croirez pas. Et vous ne croirez pas tant que vous ne vous aimerez pas. Vous indiquerais-je une action qui, si vous la mettez en pratique, suscitera votre amour mutuel? Saluez-vous les uns les autres.Muslim

 

Ce qu'il faut retenir:

 

La foi ne se limite pas à un simple sentiment qui réside dans le cœur, mais c' est aussi une action, comme il est évoque dans le hadith : « Vous ne croirez pas tant que vous ne vous aimerez pas. »Pour parvenir à cela, le Prophète (saw) nous donne un moyen qui facilitera la concorde et l'union des cœurs entre les individus d'une société: le fait de se saluer quand on se rencontre. En islam, saluer ceux que l'on rencontre est recommandé (sunna), répondre à la salutation est une obligation. Et si le mot salam dans le hadith a été traduit par « salut », il est intéressant de savoir que la racine du mot salam admet plusieurs acceptions. Ainsi, le terme salam a-t-il également le sens de paix, sécurité. On pourrait alors traduire la dernière partie du hadith « afihu as-salam baynakum »par:« Répandez la paix autour de vous. »

 

379. Abu Hurayra rapporte ces propos de l'Envoyé de Dieu saw.) :Un homme rendit visite à l'un de ses frères qui habitait dans un autre village. Dieu envoya un ange sur son chemin. Lorsqu'il arriva, l'ange lui demanda :« Où vas-tu ? »« Je vais rendre visite à un Frère qui habite ce village » « Lui as-tu confié quelque chose dont tu voudrais t' assurer du bon état ? » -« Non, si ce n'est du Fait que je l'aime en Dieu, répondit l'homme. » L'ange lui dit alors : « Je suis envoie par Dieu auprès de toi afin de t'annoncer que Dieu t'aime comme tu as aimé en Lui cette personne. »Muslim

 

380. Selon Bara:' ibn 'Azib, le Prophète (sa) a dit à propos des ansars :Seul un croyant les aime, et seul un hypocrite les déteste. Quiconque les aime est aime de Dieu ; et quiconque les déteste est détesté de Dieu.Bukhari et Muslim

 

Ce qu'il faut retenir :

 

Les ansars sont les habitants de Médine qui ont accordé asile aux musulmans émigrés de La Mecque et qui ont soutenu le Prophète et ses Compagnons. Ils ont soutenu l'islam par leurs biens et leurs âmes, et c'est la raison de leur appellation ansars qui signifie en arabe : auxiliaires, partisans. L'amour des ansars est un devoir; les détester est un signe d'hypocrisie qui fait sortir l'individu de la communauté musulmane.

 

381. Mu'adh rapporte ces propos de l'Envoyé de Dieu (saw) :Dieu, Puissant et Majestueux, dit : « Ceux qui s'aiment en Ma Majesté auront des chaires de lumière que leur envieront les prophètes et les martyrs. »Tirmidhi qui le considère hasan

 

Ce qu'il faut retenir:

 

Le fait que les prophètes les envieront ne veut nullement dire qu'ils sont mieux qu'eux. Certes, les prophètes sont les meilleurs des hommes qu'a porté l'humanité, cependant cette envie vise à montrer les bienfaits dont ils jouiront et la haute position que Dieu leur accordera.

 

382. Abu Idriss al·Khawlani rapporte :J'entrai à la mosquée de Damas lorsque j'y vis un jeune homme aux dents blanches entouré de gens. Quand ils étaient en désaccord sur une question, ils la lui exposaient et adoptaient son opinion. Je me renseignai alors sur son identité et on m'informa qu'il s'agissait de Mu'adh ibn Jabal. Le lendemain, je partis de bonne heure à la mosquée mais je constatai qu'il m'y avait précédé. II priait. J'attendis qu'il finisse sa salat puis je me présentai à lui, Il saluai et lui dis: « Par Dieu, je t' aime en Dieu ! » II me dit : « Le jures-tu par Dieu ? » Je lui répondis : « Oui, par Dieu! » Il réitéra sa question: « Le jures-tu par Dieu ? » De nouveau, je lui répondis : « Oui, par Dieu ! » Il me saisit par mon manteau et me tira vers lui puis déclara: « Réjouis-toi car j'ai entendu le Prophète (saw) dire: "Dieu le Très-Haut dit : Mon amour revient de droit a ceux qui s'aiment en Moi, se réunissent et se rendent visite en Moi, et à ceux qui se sont fait largesse en Moi" »Malik

 

383. Selon Abu Karima al·Miqdad ibn Ma'dikarib, le Prophète (saw) a dit :Lorsqu'un homme aime son frère, qu'il le lui dise.Abu Dawud et Tirmidhi

 

Ce qu'il faut retenir :

 

Lorsque l'homme fait savoir à son frère qu'il l'aime, les liens qui les unissent se renforcent, la solidarité se consolide et l'amour mutuel grandit.

 

384. Mu'adh rapporte quel'Envoyé de Dieu (saw) le saisit par la main et lui dit:O Mu'adh, par Dieu, je t'aime! Je te recommande, Mu'adh, de ne jamais oublier de dire à la fin de chaque salat: « Mon Dieu ! Aide-moi à Te mentionner, à Te remercier et à T'adorer comme il sied.Abu Dawud et Nasa'i

 

Ce qu'il faut retenir :

 

La manière remarquable du Prophète dans l'éducation de ses Compagnons. Il utilise des paroles douces telles : « Par Dieu, je t'aime. »De ce fait, l'auditeur est plus à même d'écouter sa recommandation. Et ici, il donne un grand trésor à Mu'adh, en lui enseignant cette invocation de grand mérite par laquelle il est recommandé d'implorer Dieu après chaque salat obligatoire.

 

385. Anas rapporte :Un homme se trouvait chez le Prophète (saw) lorsque quelqu'un passa devant lui. L'homme dit au Prophète ; « O Prophète de Dieu, j'aime cet homme. » Le Prophète (saw) lui demanda alors: « Le lui as-tu fait savoir? »- « Non. » - « Alors, dis-le lui!» L'homme le rattrapa et lui déclara : « Je t'aime en Dieu ! » Et l'autre de répondre : « Que t'aime Celui pour Lequel tu m'as aimé. »Abu Dawud, la chaine de ce hadith est fiable

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents