Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Conditions de validité de la prière partie 1

Publié par Baladislam sur 27 Février 2011, 23:02pm

Catégories : #La Salat

Fond écran islam coran (194)

 

Les conditions qui doivent précéder la prière et que l'exécuteur doit observer de manière que s'il délaisse une, sa prière sera invalide sont:

 

1 -L'arrivée des heures fixées pour la prière:

 

Pour la connaitre il suffit de penser volontiers que le terme est arrivé. Il est permis pour lui de prier. Peu importe que cette certitude est établie par l'information d'un digne de confiance, l'appel du muezzin chargé de cette affaire, l'avis personnel, ou par d'autre moyens pouvant porter les connaissances.

 

2 -La purification des impuretés mineures et majeures:

 

Car Dieu, Le Très-Haut, dit:

 

0 croyants, quand vous vous préparez à la prière, lavez vos visages et vos mains jusqu'aux coudes, essuyez vos têtes, lavez vos pieds jusqu'aux chevilles, si vous êtes en état d'impureté (résultant du coït) lotionnez-vous.

 

De même d'après Ibn 'Omar (que Dieu les agrées); Le Prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) a dit: «Dieu n'accepte jamais une prière sans purification, ni l'aumône qui a été volée du butin avant l'avoir partagé.» Ce hadith est rapporté par EI-Jama'a à l'exception de Bukhary.

 

3 -La purification du corps, des vêtements et de l'endroit destiné pour la prière, de toute souillure concrète:

 

II doit se débarrasser de cette souillure dès qu'il le peut. Si cela lui est impossible, il est permis de prier, en la gardant et il ne doit pas la répéter.

 

Θ Quant à la purification du corps, elle est signalée par le hadith de Anas qui a dit que le Prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) a dit: «Gardez-vous d'être souillés par l'urine car c'est à elle que revient la plupart des tourments de la tombe.» Ce hadith est rapporté par Darqutny qui l'a considère comme bon.

 

De même Ali (que Dieu l'agrée) a dit: «J'étais sujet à des suintements érotiques «Madhi» et comme la fille du Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) était ma femme j'ai ordonné un homme d'interroger à ce propos le Prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) qui lui a dit: «lave ton pénis et fais tes ablutions.» Ce hadith est rapporté par Bukhary et d'autres.

 

Enfin on a rapporté d'après Aïcha (que Dieu l'agrée) que le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) a dit à la femme qui souffre des fuites du sang: «Lave-toi du sang et fais la prière.»

 

Θ Quant à la purification des vêtements, elle est prouvée par le verset coranique suivant:

 

Dieu Le Très-Haut dit:

 

purifies-tes vêtements.

 

De même Jabir bin Abu Samura a dit: «J'ai entendu un homme interroger le Prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu): «Puis-je prier en portant le même vêtement que j'ai porté quand j'ai fait le colt avec ma femme»? Il lui a répondu: «Oui, Sauf si tu le vois tacher, alors tu dois le laver.» Ce hadith est rapporté par Ahmad, et Ibn Maja selon une chaine dont les transmetteurs sont dignes de confiance.

 

Mu'awiya a demandé a Umm Habiba: Est-ce que le Prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) priait en portant lel même vêtement qu'il avait porté en faisant le coït avec sa femme?»,elle lui a répondu: «Oui s'il n'était pas souillé.» Cette tradition est rapportée par Ahmad. et les auteurs des Sunans sauf Tirmidhy.

 

D'autre part: D'après Abû Said, le Messager de Dieu (sur lui, la bénédiction et la paix de Dieu) a enlevé ses semelles pendant qu'il priait. Alors tout le monde a enlevé ses semelles, Lorsqu'il a terminé la prière il a demandé au gens: «Pourquoi avez-vous enlevé vos semelles?» ils ont répondu: «nous t'avons vu enlever les tiennes alors nous avons fait de même.». «Jibril est venu me dire qu'elles sont souillées, dit-il. Or, si quelqu'un parmi vous entre dans la mosquée,qu'il regarde ses semelles, s'il y a de la saleté, il faut l'essuyer par la terre puis qu'il fasse sa prière en les portant!.» Ce hadith est rapporté par ahmad, Abu Dawud, Hakem, Ibn Hibban, et Ibn Khuzayma qui l'a authentifié.

 

Ce hadith prouve que si l'homme commence à prier en portant quelque chose souillé, qu'il a ignorée ou oubliée, et l'a découvert pendant la prière il doit enlever la souillure puis continuer la prière normalement, il ne doit pas la répéter.

 

Θ Quant à la purification de l'endroit destiné à la prière, elle est prouvée par le hadith de Abu Hurayra qui a dit: Un bédouin a pissé un jour dans un endroit de la mosquée. Comme les gens ont voulu le punir, le Prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) leur a dit: «Laissez-le et apportez un sot plein d'eau et versez-le sur la place souillée. Vous êtes envoyés pour faciliter les choses et non pas pour les compliquer.» Ce hadith est rapporté par El-Jama'a à l'exception de Muslim.

 

Chawkany a dit après avoir commenté les preuves des gens qui ont exigé la pureté des vêtements: Si toutes ces preuves sont admises -tu dois savoir qu'elles prouvent que la pureté des vêtements est obligatoire. Celui qui fait la prière par un vêtement souillé, a négligé un acte obligatoire, mais dire que sa prière est invalide; comme c'est le cas dans la négligence de l'une des conditions de validité - Cela n'est pas tout à fait juste dans le livre: «El-Rawda-El-Nadiya» on trouve: «La majorité des Ulémas ont dit qu'il est obligatoire de purifier 3 choses: Le corps, le vêtement et l'endroit de l'exécution de la prière.; certains ont dit que ces choses forment des conditions de validité de la prière.» 

 

D'autres ont dit qu'elles sont de la tradition prophétique, mais à vrai dire, elles sont obligatoires. En effet celui qui fait la, prière, en touchant ou portant une souillure intentionnellement, a négligé un acte obligatoire et sa prière est invalide.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents