Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Définition de la demande de pardon (Al Istighfar) et son importance dans la relation entre le musulman et son seigneur

Publié par Baladislam sur 25 Septembre 2011, 22:29pm

Catégories : #Vivre dans la Sunna

 fond islam (118)

 

Définition de la demande de pardon (Al Istighfar)

 

L'istighfar, c'est la demande de pardon. Le pardon, c'est la protection contre le mal du péché.

 

Le pardon du péché est à un degré plus élevé que la dissimulation du péché (sitr), car le pardon est une protection contre le mal du péché, ce qui en résulte pour la personne d’être épargnée de tout châtiment. Tandis que la simple dissimulation du péché ne préserve pas totalement, car il se peut qu’il soit châtié en son for intérieur, et celui qui est puni extérieurement ou intérieurement pour un péché c’est qu'il n'a pas été en réalité pardonné. Le réel pardon pour les péchés n'est effectif que lorsque la personne n'encourt par la suite aucune punition attachée au péché commis (Recueil des avis juridiques (10/317), cheikh al islam ibn Taymiya, « lissan al arab », ibn mandhour).

 

La demande de pardon et son importance dans la relation entre le musulman et son seigneur

 

Certes, la demande de pardon a une grande importance dans l'islam, et les versets parlants dans le coran du pardon et de sa demande sont très nombreux, que ce soit sous forme d'ordre, de requête ou d'éloge. Allah a ordonné cela à son prophète Mohammed  en lui disant :

 

« Et demande pardon à Allah, certes Allah est grand Pardonneur, Miséricordieux. » (Sourate en-nissa : 106)

 

Il a également ordonné cela aux croyants lorsqu'Il dit :

 

« Et demandez pardon à Allah, Allah est certes Grand Pardonneur, Miséricordieux. »

(Sourate el mouzzammil : 20)

 

On trouve de nombreux versets de cet ordre. Les hadiths (traditions prophétiques) authentiques qui montrent l'importance de la demande de pardon, sa récompense auprès d'Allah et le besoin qu'en ont les gens, sont multiples.

 

Le prophète a dit : « Il arrive à mon coeur de se voiler et je demande certes pardon à Allah dans la journée cent fois. » Rapporté par Mouslim (2702); Abou Daoud (1015) et Ahmed (4/211).

 

Il a dit également : « Par celui qui tient mon âme entre ses mains ! Si vous ne commettiez pas de péchés, Allah vous feriez disparaitre et remplacer par d'autres peuples qui pèchent puis lui demandent pardon pour ensuite leur pardonner. » Rapporté par Mouslim (2748) et Tirmidhi (3533).

 

La demande de pardon a une grande importance dans la vie du musulman, car ses mérites sont multiples, et ses bénédictions sont abondantes. Allah a élevé sont rang et l'a citée dix-huit fois en s'adressant aux musulmans sous forme impérative et seize fois sous forme surérogatoire, et cela montre bien son degré élevé et l'amour d'Allah pour le serviteur qui la pratique. En effet, par son biais, les peines sont dissipées, les péchés effacés, les défauts cachés, et les coeurs purifiés. Avec la demande de pardon, les bénédictions descendent du ciel, les biens et les enfants se multiplient. Mieux encore, ce qui est obtenu dans la vie future comme élévation en rang et degrés par la demande de pardon est bien plus immense. La demande de pardon est une adoration en elle-même et un moyen de se rapprocher d’Allah. En effet, tout un chacun en a besoin, même les prophètes, les messagers et les anges (que la prière et le salut soient sur eux tous). Notre prophète et modèle Mohammed  est le meilleur exemple en cela. En effet, il multipliait la demande de pardon et l’adoration, chose dont nous avons le plus grand besoin, considérant notre état de faiblesse de foi.

 

Le prophète prononçait sans cesse, debout comme assis, la demande de pardon. Il a été rapporté d'après Abou Houraira qu'il n'a jamais vu quelqu'un dire autant de fois : « Astaghfiroullâha wa atoubou ilayhi » (je demande pardon à Allah et me repens vers Lui) que le messager d'Allah . Nous sommes, avant tout cela, dans le besoin de connaitre le sens de la demande de pardon, ses secrets et de la mettre en pratique en permanence, car elle renferme l’humilité, la soumission complète et l'assujettissement au Créateur (à Lui la louange). Lorsqu'Allah veut le bien pour ses serviteurs, Il leur ouvre les portes du repentir, de la demande de pardon, du regret, de la soumission, de l'avilissement, du besoin, de l’humilité permanente et de l'imploration. Tout cela rend la mauvaise oeuvre cause de la miséricorde d'Allah, jusqu'à ce qu'Iblis, l'ennemi d'Allah, dise :« ô si seulement je ne l’avais point fait tomber dans le péché ! » Allah nous a rappelé qu'Adam, le père de l'humanité, a demandé pardon à son Seigneur et s'est repenti. C’est là qu'Allah l’élut, accepta son repentir et le guida. Tandis qu’Iblis, le père des démons, fut maudit et écarté, car il délaissa le repentir et se justifia arbitrairement par le destin. Celui donc qui commet des péchés avec insistance ressemble à Iblis.

 

La demande de pardon est donc un besoin permanent pour le musulman, et par son importance, Allah l’a associé au tawhid (l’unicité d'Allah) dans plus d'un verset, comme lorsqu'Il dit :

 

« Sache qu'il n'y a d'autres divinités dignes d'être adorées en dehors d'Allah et demande pardon pour tes péchés et ceux des croyants et des croyantes. » (Sourate Mohammed : 19)

 

Allah nous a invités, lorsque nous commettons un péché, à nous empresser de lui demander le pardon, car Il pardonne les péchés (gloire à lui). En effet, Il dit :

 

« Et quiconque fait un mal ou une injustice à lui-même puis demande le pardon à Allah trouvera Allah Grand Pardonneur et Miséricordieux. » (En-nissa : 110)

 

On trouve également dans le hadith rapporté par Anas :« Ô enfant d'Adam ! Si le volume de tes péchés atteignait les nuages du ciel puis tu me demandais pardon, je te pardonnerais. »(Rapporté par et-Tirmidhi).

 

La demande de pardon est d’une grande importance et contient de nombreux profits dans ce bas monde et l'au-delà. Le prophète  à été ordonné de le demander et a ordonné sa communauté après lui de s’y tenir. Allah le Très-Haut dit :

 

« C’est par quelque miséricorde d’Allah tu as été si doux envers eux ! Mais si tu avais été rude, dur de coeur, ils se seraient enfuis de ton entourage, pardonne-leur donc et demande le pardon pour eux et place ta confiance en Allah, certes Allah aime ceux qui lui font confiance. » (Sourate âli Imrân : 159)

 

Le Très-Haut dit :

 

« Et patiente, certes la promesse d'Allah est vérité, et demande pardon pour ton péché et glorifie par la louange ton Seigneur le soir et le matin. » (Ghâfir : 55)

 

De même, par la demande de pardon, la communauté de Mohammed est assurée de ne pas périr dans sa globalité et d’être préservée de la descente du châtiment, Le Très-Haut dit :

 

« Et Allah n’est point tel qu’Il les châtie, alors que tu es parmi eux et Allah n’est point tel qu’Il les châtie, alors qu'ils demandent le pardon. » (Sourate le butin : 33)

 

C'est ce à quoi le prophète Sâlih  a enjoint son peuple et ce vers quoi il les a dirigés ; le Très-Haut a dit :

 

« Et à Thamoud, nous avons envoyé leur frère Sâlih qui leur dit : adorez Allah ! Vous n'avez d'autre divinité que Lui ; c'est Lui qui vous a créé de la terre et vous l'a assujettie pour son habitation et son exploitation ; demandez donc pardon à Allah et repentez-vous à Lui ; certes mon Seigneur et proche et répond à l’invocation. » (Sourate Houd : 61)

 

Nouh (Noé) a incité son peuple à la demande de pardon et lui a promis des pluies abondantes et beaucoup de biens et d’enfants. Ainsi que Houd  qui leur a promis les mêmes choses et l’obtention de nombreux biens. Allah Très-Haut dit :

 

« Ô mon peuple ! Demandez le pardon à vôtre Seigneur et repentez-vous à Lui, Il déversera pour vous des pluies abondantes et ajoutera de la force à la vôtre et ne vous détournez pas de Lui comme des criminels. » (Sourate Houd : 52)

 

C'est par la demande de pardon que les enfants de Ya'qoub (Jacob) se sont excusés auprès de leur père et lui demandèrent qu'il implore pour eux le pardon. Le Très-Haut dit :

 

« Ils dirent : ô nôtre père implore pour nous le pardon, certes nous nous sommes fait du tort à nous-mêmes

Il dit : je demanderai pardon pour vous à mon Seigneur, certes c'est lui Le Grand Pardonneur, le très Miséricordieux. » (Sourate Youssouf : 97,98)

 

La demande de pardon est inséparable de la piété et découle de celle-ci. Le Très-Haut dit :

 

« Dis : je ne suis qu'un être humain comme vous à qui il a été révélé que votre divinité est un Dieu unique, suivez donc son ordre droitement et implorez son pardon. Malheur aux polythéistes ! » (Sourate Fusillât : 6)

 

C'est aussi par la demande de pardon que le Créateur s'est adressé avec douceur aux chrétiens lorsqu'ils dirent leurs paroles détestables qu’Allah est le troisième de trois (dogme de la trinité). Le Très-Haut dit :

 

« Ont très certainement mécru ceux qui disent qu’Allah est le troisième de trois ! Alors qu’il n'y a d'autre divinité digne d'adoration si ce n’est une divinité unique. S’ils ne cessent de proférer cette parole, un châtiment douloureux touchera les mécréants d’entre eux.

Ne se repentissent-ils donc pas à Allah et lui demandent le pardon ? Car Allah est Grand Pardonneur et Très Miséricordieux » (Sourate el Maïdah : 72-73)

 

La demande de pardon rapprocha davantage Daoud (David) de son Seigneur et constitua pour lui le meilleur recours. Allah le Très-Haut dit :

 

« Et Dawoud fut persuadé d'avoir été mis à l’épreuve. Il demanda donc pardon à son Seigneur et tomba prosterné et se repentit.

Nous lui pardonnâmes cela et il aura auprès de nous un bon rapprochement et un excellent refuge. » (Sourate Sâd : 24-25)

 

Par la demande de pardon, les péchés sont pardonnés, les turpitudes et les fautes sont effacées, et les miséricordes descendent. Le Très-Haut dit :

 

« Et si seulement, lorsqu'ils ont fait du tort à leurs propres personnes, ils étaient revenus à toi et avaient demandé le pardon à Allah, et si le messager demandait le pardon pour eux, ils auraient alors trouvé Allah Très repentant et Miséricordieux. » (Sourate en-nissa : 64)

 

De même, par la demande de pardon, l'être humain acquiert toutes les commodités du bas-monde avec tout ce que cela comporte comme bonnes choses licites. Le Très-Haut dit :

 

« Et demandez pardon à Allah puis repentez-vous à Lui, Il vous accordera de ses bienfaits et aisances jusqu'à un terme fixé et donnera à chaque méritant son mérite et si vous vous détournez, je crains alors pour vous le châtiment d'un grand jour. » (Sourate Houd : 3)

 

De plus, c'est par la demande de pardon que les anges invoquent et demandent le pardon pour les croyants. Allah dit en effet, à propos des anges qui sont à la charge du Trône qui sont les plus grands et les meilleurs d'entre eux :

 

« Ceux qui portent le trône et ceux qui sont proches de Lui rendent gloire à leur Seigneur et croient en Lui et demandent pardon pour les croyants : « Ô nôtre Seigneur ! Tu englobes toute chose de ta miséricorde et ta science, pardonne donc à ceux qui ont cru et ont suivi ton chemin et protège-les du châtiment du feu. » (Sourate Ghâfir : 7)

 

Aussi, c'est par la demande de pardon que se manifestent les langues pieuses ainsi que les saints serviteurs d'Allah à la fin de la nuit et aux extrémités du jour et lors de leur assoupissement :

 

« Les pieux seront certes dans des jardins et des sources

Prenant de ce que leur ont donné leur Seigneur, ils étaient certes auparavant du nombre des bienfaisants

Ils dormaient peu la nuit

Et avant l'aube, ils demandaient le pardon. » (Sourate ed-Dhâriâte : 15-18)

 

Enfin, la demande de pardon est également une des qualités majeures des gens enracinés dans la science et la foi. Justement, Allah nous a cité cinq qualités sur ces gens, parmi celles-ci : la demande de pardon au meilleur des temps pour rester en lien avec le Seigneur. Le Très-Haut a dit:

 

« Ce sont les patients, les véridiques, les dévots, ceux qui dépensent dans le bien et ceux qui demandent le pardon avant l'aube. » (Sourate Ali 'Imrâne).

 

En somme, la demande de pardon a une grande place dans notre religion islamique et un rôle important dans l'acquisition de tout bien et le repoussement de tout mal.

 

L'imam Ibnou Taymiya a dit : Lorsqu'Allah aime un serviteur, Il lui inspire le repentir et la demande de pardon. Dès lors, il ne persiste pas dans les péchés. Le discernement entre les allies du Miséricordieux et les allies de Satan (p78)

 

Le Créateur nous encourage donc à la demande de pardon, l'acceptation des biens de Sa miséricorde et la demande de Son absolution. Car Il nous a promis le pardon. Qu’avons-nous donc à ne pas le demander ? Et qu'est-ce qui nous a voilés au point de commettre de nombreux péchés, turpitudes et autres vices sans demander le pardon ? Certes, notre état est à même de demander pardon à chaque instant et à tout temps, matin et soir, car nous péchons en permanence. En effet, nos ouïes pèchent, nos vues pèchent nos coeurs pèchent et nos membres pèchent ; le remède à tout cela est la demande de pardon.

 

Ô notre Seigneur ! Inspire-nous notre guidée, utilise-nous dans ton obéissance, inspire-nous la demande de pardon sincère, enseigne à nos coeurs et nos langues ta demande de pardon à chaque moment et chaque instant, inscris-nous parmi ceux pour qui les anges demandent le pardon et accueille-nous dans ton repentir ! Certes, Tu es l’Accueillant au repentir, le très Miséricordieux !

 

''La préservation finale''

Dr Faysal Ibn Michaal Ibn Saoud Ibn Adel-Aziz Ali Saoud

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents