Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Grouper les prières

Publié par Baladislam sur 27 Avril 2011, 22:01pm

Catégories : #La Salat

fond islam (73)

 

Il est permis à l'exécuteur de la prière de grouper celle du midi avec celle de l'après midi et celle du coucher au soleil avec celle du soir en un seul temps en retardant une et avançant l'autre dans les cas suivants:

 

1 -Lorsqu'on est à Arafa et Muzdalifa (lors du pèlerinage).

 

Les Ulémas se sont mis d'accord sur la permission de grouper à Arafa la prière du midi avec celle de l'après midi, en avançant celle de l'après midi et de grouper à Muzdalifa celle du coucher du soleil avec celle du soir en retardant celle du coucher. Ils ont dit que c'est une tradition faite; par le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu).

 

2 -Grouper deux en voyage:

 

Grouper deux prières et les faire en un seul temps est permis en voyage selon la plupart des Ulémas qu'il soit en chemin ou en résidence.

 

D'après Mu'ath, le prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) était à Tabuk: alors si le soleil commençait à quitter le méridien, avant son départ il faisait la prière du midi et celle de l'après midi ensemble mais s'il partait avant ce moment il retardait celle du midi au moment de celle de l'après-midi et les faisait ensemble.

Il en est de même pour celle du coucher du soleil si le soleil se couchait avant son départ, il faisait celle du coucher du soleil et celle du soir ensemble, mais s'il partait avant le coucher du soleil, il retardait celle du coucher du soleil au moment de celle du soir et il les faisait ensemble. Cette tradition est rapportée par Abu Dawud et Tirmidhy qui a dit: «C'est un hadith bon».

 

D'après Karib Ibn Abbas: «Voulez-vous que je décrive la prière du Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu » nous avons répondu; «Oui» alors il a dit: «Si le soleil quittait son méridien pendant qu'il était encore installé, il faisait la prière du midi et celle de l'après midi ensemble avant de se mettre en marche mais s'il s'est mis en marche avant ce moment, il attendait l'heure de la prière de l'après midi et la faisait avec celle du midi (retardée).

Puis si le soleil se couchait pendant qu'il était encore installé, il faisait celle du coucher du soleil et celle du soir ensemble, mais s'il s'était mis en marche avant le coucher,il attendait l'heure de la prière du soir et la faisait avec celle du coucher du soleil» Cette tradition est rapportée par Ahmad.

 

Chafi'y la rapporte seIon une version semblable ou il a dit: «S'il s'était mis en marche avant le déclin du soleil, il retardait la prière du midi pour la faire avec celle de l'après midi à l'heure de cette dernière».

 

Elle est aussi rapportée par Bayhaqy selon une bonne chaîne et il a dit: «Grouper deux prières en cas de voyage est l'une des choses célèbres appliquées par les compagnons et leurs adeptes».

 

Malik a rapporté dans son livre "El-Muwatta" d'après Mu'adh que le prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) a retardé la prière un jour lors de la bataille de Tabuk, et il est sorti pour faire celle du midi et celle de l'après midi ensemble puis il est rentré, après un certain temps il est sorti pour faire celle du coucher du soleil et celle du soir ensemble.

 

Chafi'y a dit: «son dire: il est rentré et il est sorti veut dire qu'il était installe (dans sa tente)».

 

Ibn Qudama a dit dans son livre, apres avoir nemtionne ce hadith: «Ibn Abdel-bir a dit: C'e,st un hadith aut,hentique dont la chaine est aussi authentique.

 

Les histoires ont dit que la bataille de Tabuk a eu lieu en l'an 9 de l'hégire, et ce hadith est une bonne preuve et une bonne raison pour commenter ceux qui disent qu'on ne peut pas grouper deux prières qu'en marchant. Car il a groupé deux prières malgré qu'il était installé dans sa tente, alors il est sorti pour faire les deux prières ensemble puis est revenu à sa tente.

 

Ainsi Muslim a rapporté ce hadith dans son sahih et il a dit: il faisait la prière du midi et celle de l'après midi ensemble après celle du coucher du soleil et celle du soir ensemble».

 

En effet, il est obligatoire de tenir ce hadith en considération car il est authentique, clair dans l'établissement de ce statut, et aucun autre hadith ne le contredit.

 

En plus, grouper les prières est l'une des permissions accordées au voyageur, comme l'abrègement et l'effleurent des chaussons, pourquoi alors la limiter sur le voyageur qui est en cas de marche? En outre, l'intention n'est pas obligatoire dans le cas de l'abrègement et de regroupement. Ibn Taymiya a dit: « C'est la doctrine de la majorité des Ulémas.» En fait, lorsque le prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) faisait la prière abrégée ou groupée avec ses compagnons il n'ordonnait à personne d'entre eux d'avoir l'intention de l'abrègement ou de regroupement au contraire lorsqu'il est sorti de la Médine pour la Mecque il a prié deux rakas sans grouper les prières puis il a fait la prière du midi à Arafa sans dire à personne qu'il veut faire celle de l'après midi directement après, et il l'a fait sans que personne ait l'intention de faire ce regroupement.

 

De même lorsqu'il est sorti de la Médine il a fait la prière de l'après midi à dhi El-Hulayfa deux rakas et il n'a pas ordonné d'avoir l'intention de l'abrègement.

 

3 -Grouper les prières en cas de pluie:

 

El-Athram a rapporté parmi les hadiths qui les a transcrit, d'après Abu Salama bin Abdel-rahman qu'il a dit: « Il est de la tradition prophétique de réunir la prière du coucher du soleil et celle du soir dans un jour pluvieux. De son cote Bukhary a rapporté que le prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) a groupe la prière du coucher du soleil avec celle du soir dans une nuit pluvieuse.

 

Les différentes doctrines concernant ce sujet sont:

 

a) Les Chafi'ites ont permis au résident de grouper la prière du midi avec celle de l'après midi et la prière du coucher du soleil avec celle du soir seulement dans le temps de celle du midi et celle du coucher du soleil, à condition que la pluie continue à tomber des le début de la première jusqu'au début de la deuxième.

 

b) Malik a permis le regroupement qui consiste à avancer celle du soir, et l'exécuter avec celle du coucher du soleil à la mosquée, à cause de la pluie tombante ou de la boue qui avec l'obscurite empêche les gens portant les semelles de marcher. Mais il a détesté le fait de grouper celle du midi avec celle de l'après midi à cause de la pluie.

 

c) Les Hanbalites ont permis seulement le regroupement de la prière du coucher du soleil avec celle du soir peu importe la prière retardée ou avancée, à cause de la neige, la glace, la boue, le grand froid et la pluie qui mouille les habits.

 

Mais cette permission est limitée sur celui qui prie toujours derrière l'Imam dans la mosquée loin de son foyer et craint la pluie. Tandis-que celui qui est installé à la mosquée, qui fait la prière en commun chez lui, qui marche vers la mosquée protégé par quelque-chose, ou celui dont la mosquée est très proche de sa maison, il lui est illicite de grouper les prières.

 

4 -Grouper la prière à cause d'une maladie ou d'une excuse légale.

 

L'Imam Ahmad, le juge Husayn, El-Khattaby et les chafi'ites, Mutwaly, ont dit qu'il est permis de grouper les prières à cause d'une maladie car la difficulté dans ce cas est plus forte que celle provoquée par la pluie. Nawawy a dit: «Cette doctrine s'appuie sur une preuve forte».

 

Dans le livre El-Mughny: La maladie qui tolère la réunion des prières est celle qui provoque une difficulté et aggrave la santé du malade s'il veut exécuter chaque prière au temps précis.

 

Les Hambalites ont développé ce sujet: Ils ont toléré la réunion des prières pour ceux qui ont des excuses légales, celui qui craint quelque chose, la nourrice qui lui est difficile de changer de robe à chaque prière, celle qui souffre des, fuites du sang, celui qui souffre de l'énurésie, celui qui est incapable de garder son état de pureté, celui qui craint quelque chose sur sa personnalité, son argent ou son honneur et enfin celui qui craint du danger qui peut attaquer sa vie s'il ne groupe pas les prières .

 

Ibn Taymiya a dit: la doctrine la plus développée au sujet du regroupement des prières, il l'a permis même si l'exécuteur est fortement occupé comme l'indique le hadith rapporté par Nasay d'après le prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu): « Il est permis au cuisinier, au boulanger et toute personne qui craint la consomption de ses biens, de grouper les prières».Ce hadith est marfu'.

 

5-Grouper les prières en cas de nécessité.

 

Nawawy a dit dans son interprétation pour le sahih de Muslim: Certains ulémas ont permis le regroupement en cas de résidence pour la nécessité. C'est la doctrine de Ibn Sirine et Achhab qui est un Malikite, El-Khattaby l'a rapporté d'après El-qaffal, le grand Chachy qui est un Chafi'ite; Abu Ishaq El-Marwasy et un groupe des ulémas qui suivent les hadiths, et enfin c'est la doctrine choisie par Ibn Mundhir.

 

Cette doctrine est soutenue par l'apparence de ce que lbn Abbas a dit: «il n'a pas voulu mettre sa nation dans l'embarras à cause d'une maladie ou d'une autre chose».

 

En fait le hadith de Ibn Abbas est soutenu par ce que Muslim a rapporté d'après lui. Il a dit également: le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) a groupé la prière du midi et celle de l'après midi puis celle du coucher du soleil et celle du soir et il était à la Médine ne craignant aucun danger et aucun pluie. Alors on a demandé à Ibn Abbas: «Qu'est-ce qu'il a voulu dire par cela?» il a répondu: «il n'a pas voulu mettre sa nation dans l'embarras». Bukhary et Muslim ont rapporté d'après lui que le prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) a fait huit rakas et sept rakas: la prière du midi groupée avec celle de l'après midi, et celle du coucher du soleil groupée à celle du soir.

 

D'autre,part, chez Muslim d'après Abdullah bin Chafiq: un jour Ibn Abbas nous a fait un sermon après la prière de l'après midi et il s'est retardé jusqu'au coucher du soleil et l'apparition des étoiles alors les gens ont commencé à demander: «La prière? la prière?» Un homme décidé de Tamim est venu lui dire «la prière, la prière»; Ibn Abbas lui a dit: «Que tu perdes ta mère, es-tu venu m'enseigner la tradition prophétique, J'ai vu, le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) grouper la prière du midi avec celle de l'après-midi et celle du coucher du soleil avec celle du soir». Puis Abdullah bin Chaqiq a ajouté: «j'ai eu quelques soupçons alors j'ai cherché Abu Hurayra et lui ai demandé à propos de ce sujet alors il a affirmé les paroles de Ibn Abbas».

 

s'il exécute les deux prières ensemble au moment de la première puis l'excuse s'en efface avant le terme de la secondes sa prière est acceptée et il n'est pas obligé de répéter la deuxième dans son temps précis car la prière faite est valide et son devoir est accomplie, comme c'est le cas de celui qui fait ses ablutions avec le sable puis trouve l'eau après l'accomplissement de sa prière.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents