Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Introduction à la Sourate Al-Mulk (Le Royaume)

Publié par Baladislam sur 15 Mai 2011, 22:03pm

Catégories : #Explication des sourates

21

 

La sourate tire son nom al-mulk du tout premier verset.

 

Période de Révélation

 

Il ne fut pas possible de déterminer la période de révélation de cette sourate à partir de traditions authentiques. Le thème abordé et le style indiquent que c’est l’une des toutes premières sourates à avoir été révélées à la Mecque.

 

Thème

 

Dans cette sourate, d’une part, les enseignements de l’Islam ont été présentés brièvement et, d’autre part, les gens vivant dans l’ignorance ont été réveillés de leur somnolence de la manière la plus efficace. Une caractéristique des premières sourates de la période Mecquoise est qu’elles présentent les enseignements entiers de l’Islam et l’objet de la mission du Prophète, pas en détail, mais brièvement pour qu’elles soient facilement assimilées par les gens. De plus, elles ont été ordonnées particulièrement pour faire fuir les gens de l’ignorance, les faire réfléchir et réveiller leur conscience inerte.

 

Dans les 5 premiers versets l’homme se rend compte que l’univers dans lequel il vit est le royaume le mieux organisé et le plus fortifié. Il ne peut y détecter la moindre erreur, faiblesse, ou défaut, et ce, aussi durement qu’il puisse tenter de l’explorer et de le sonder. Ce royaume est venu du néant vers l’existence grâce à Allah Le Tout-Puissant Lui-même et tous les pouvoirs de contrôle, de gestion et de décision sont entièrement détenus par Allah dont le Pouvoir est Infini. De plus, l’homme est informé que dans ce système imprégné de sagesse il n’a pas été créé sans but, mais qu’il a été envoyé pour une épreuve dans laquelle il ne peut réussir que par ses bonnes œuvres et sa bonne conduite.

 

Dans les versets 6 à 11, les conséquences redoutables de l’incrédulité, qui se manifesteront dans l’au-delà, ont été mentionnées. Les gens sont informés qu’en envoyant Ses Prophètes Allah les a avertis des conséquences dans ce monde-ci, comme pour dire : « Maintenant, si vous ne croyez pas en ce que les Prophètes disent et corrigent dans votre attitude et comportement, dans l’au-delà vous devrez vous-même admettre que vous avez vraiment mérité la punition qui vous a été annoncée. »

 

Dans les versets 12 à 14, la vérité qui a été établie dans les esprits est que le Créateur ne peut pas être inconscient de Sa création, comme pour dire : « Il sait tous vos secrets apparents ou cachés, voire les pensées les plus secrètes dans vos cœurs. Ainsi, la base juste de la moralité est que l’homme doit éviter le mal redoutant les comptes à rendre à Dieu l’Invisible, et ce, qu’il ait en ce monde une puissance qui le fait œuvrer pour cela et qu’il soit possible qu’un mal l’atteigne par cette puissance ou pas. Seul ceux qui adoptent une telle conduite dans ce monde mériteront le pardon et une grande récompense dans l’au-delà. »

 

Les versets 15 à 23, font allusion, l’un après l’autre, à ces vérités communes qui sont présentes quotidiennement, que l’homme ne considère pas comme digne de beaucoup d’attention. Il a été invité à les considérer sérieusement. Il a été dit : « Regarde : la terre, sur laquelle vous vous déplacez avec pleine satisfaction et paix intérieure, et de laquelle vous obtenez votre nourriture, a été soumise pour vous par Allah ; autrement cette terre pourrait à tout moment commencer à trembler soudainement afin de causer votre destruction, ou un ouragan pourrait arriver, qui pourrait vous annihiler complètement. Regardez les oiseaux qui volent au dessus de vous ; c’est seulement Allah qui les maintient en l’air. Regardez vos propres moyens et ressources : Si Allah veut vous infliger par un fléau, rien ne peut vous en sauver ; et si Allah veut vous fermer les portes du rizq (de la subsistance), personne ne peut les ouvrir pour vous. Ces choses sont là pour vous faire prendre conscience de la Vérité, mais vous les voyez comme des animaux, qui ne sont pas capables de tirer des conclusions de leurs observations, et vous n’employez pas votre vue, votre ouïe et votre esprit qu’Allah vous a accordés comme des hommes ; c’est pourquoi vous ne voyez pas le droit chemin ».

 

Dans les versets 24 à 27, il a été dit : « Vous devez impérativement comparaître devant Dieu dans tous les cas ». Ce n’est pas au Prophète de vous dire l’heure et la date exacte de l’Evénement. Son unique devoir est de vous avertir de sa venue inéluctable. Aujourd’hui vous ne l’écoutez pas et exigez qu’il provoque l’arrivée de l’Evènement sous vos yeux ; mais quand il arrivera, et que vous le verrez de vos propres yeux, vous serez alors sidérés. Alors, il vous sera dit : voici ce que vous réclamiez avec tant de hâte. »

 

Dans les versets 28 à 29, des réponses sont données aux propos que les mécréants de la Mecque ont tenus contre le Noble Prophète (bénédictions et paix sur lui) et ses compagnons. Ils ont maudit le Noble Prophète et ont prié pour sa destruction ainsi que celle de ses partisans. A cela, il a été dit : « Que ceux qui vous appellent à la juste voie soient détruits, ou qu’ils soient touchés par la Miséricorde de Dieu, en quoi leur sort changerait-il votre destin ? Vous devez vous occupez de vous-mêmes et vous demander qui pourrait vous sauver si vous étiez atteints par le Châtiment d’Allah ? Vous considérez que ceux qui croient en Dieu et placent leur confiance en Lui sont des égarés. Viendra le jour où vous verrez avec évidence ceux qui ont été réellement dans l’égarement.

 

Pour conclure, cette question a été posée aux gens afin qu’ils la méditent : « Si l’eau, qui est sortie de la terre quelque part dans le désert ou d’une colline d’un pays d’Arabie et duquel dépend votre activité toute entière doit s’enfoncer puis disparaître sous terre, qui hormis Allah peut vous rétablir cette eau vivifiante 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents