Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


L'Adhan en question/réponse : Que doit dire celui qui écoute le muezzin ?

Publié par Baladislam sur 16 Février 2011, 23:04pm

Catégories : #La Salat

Fond écran islam coran (75)

Est-il jugé authentique dans la Wasila [un grade éminent dans l'Au-delà réservé à une seule créature] après l'appel à la prière de dire «... Allazî Wa`adtah, Innaka Lâ Toukhlif Al-Mîâd » (...que Tu lui as promise, car Tu ne manques pas à Ta promesse), qu'on demande pour le prophète après l'appel à la prière, ou alors suffit-il de dire: « Accorde lui la position louable » ? Que dit-on pendant l'Iqâma (second appel directement prononcé avant l'accomplissement de la prière) quand le Muezzin a dit: « Qad qâmat as- Salât » (la prière a commencé) ?

 

Il est favorable au fidèle, quand il entend le muezzin appeler à la prière de répéter ce qu'il dit, sauf les deux expressions: Hayya `Alas-Salât, Hayya `Alal Falâh (venez à la prière, venez au succès), selon le hadith du prophète (Saw): « si vous entendez le muezzin, répétez ce qu’il dit », rapporté authentiquement par Al-Boukhârî et Mouslim.

 

Et suivant le hadith rapporté par Mouslim dans son Sahîh selon `Omar ibn Al-Khattâb (qu'Allah soit satisfait de lui): « Lorsque Le prophète (Saw) écouta le muezzin appeler à la prière, il répéta après lui ce qu'il disait puis dit: La Hawla Walâ Qowwata Illa Billâh ( il n'y a ni puissance ni force qu'en Allah) quand il écouta le muezzin dire Hayya `Alas-Salât, Hayya `Alal Falâh ; ensuite, il continua à répéter les mêmes formules que le muezzin jusqu'à la fin de l'appel, et dit (Saw): Quiconque le dit sincèrement ira au Paradis ».

 

Citons aussi ce hadith du prophète (Saw): « Lorsque vous entendez l'appel à la prière, répétez ce que dit le muezzin, puis priez sur moi, car celui qui invoque Allah en ma faveur une seule fois, Allah pria sur lui dix fois. Demandez, ensuite, à Allah de m'accorder « Al-Wasîla », car, certes, c'est un grade au Paradis qui ne sera attribuée qu'à un seul de Ses serviteurs, et j'espère l'être. Quiconque aura sollicité Allah de me l'accorder, aura droit à mon intercession », rapporté par Mouslim dans son Sahîh.

 

Al-Boukhârî rapporte dans son Sahîh selon Djâbir ibn `Abd-Allah (qu'Allah soit satisfait de lui et de son père) que Le prophète (Saw) a dit: « Celui qui dit lorsqu'il entend l'appel à la prière: "Ô Allah, Seigneur de cet appel parfait et de cette prière qu'on va accomplir, accorde à Mohammad Al- Wassîla (une position éminente dans l'Au-delà réservée à une seule créature) et l'éminence et ressuscite-le à la position suprême que Tu lui as promise" jouira de mon intercession auprès d'Allah le Jour du Jugement Dernier ». Al-Bayhaqî ajoute avec une bonne chaîne de transmission d'après Djâbir l'expression «...Innaka Lâ Toukhlif Al-Mîâd « (Toi qui ne manque jamais à Ses promesses) après «...Allazî Wa`adtah» (que tu lui as promise).

 

Il est recommandé de répéter aussi après celui qui prononce l'Iqâma tout comme le Muezzin: et de répéter après lui, « Qad qâmat as-Salât » (la prière est établie). Et pendant l'appel à la prière de Fajr, il est également recommander de répéter avec le muezzin « As- Salât Khayr Min An-Nawm » (La prière vaut mieux que le sommeil) selon le sens général du hadith susmentionné et ses narrations. Quant au hadith d'après lequel Le prophète (Saw) dit lors de l'Iqâma: « Qu'Allah l'établisse et la préserve », c'est un hadith faible qui ne peut être considéré comme référence.

 

Qu'Allah nous accorde le succès.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog