Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


L'obligation de croire en la Prophètie de Mohammed

Publié par Baladislam sur 13 Mai 2012, 22:02pm

Catégories : #La foi en Islam

Fond coran et paysages (4)

 

L'OBLIGATION DE CROIRE A LA PROPHETIE DE MOUHAMMAD

 

Ces qualifications logiques et légales inhérentes à la personne du Prophète sont amplement suffisantes pour confirmer sa prophétie et son message. Mais rien ne nous empêche de renforcer cette confirmation par plus de signes et d'arguments susceptibles de rendre la croyance obligatoire.

Citons de ces preuves les suivants:

 

A- Le témoignage des anciens Livres qui confirma sa prophétie et annonça l'arrivée des prophètes précédents. Il est dit dans l'Evangile selon Jean:

 

«Si vous m'aimez vous mettrez mes commandements en pratique. Et moi, je demanderai au Père de vous donner un autre Intercesseur, qui soit à demeure avec vous pour toujours». (Evangile selon st jean 14).

 

L'intercesseur n'était autre que Mouhammad ou Ahmad. Son séjour éternel parmi eux désigne l'éternité de sa religion, de son Livre et de sa sunna conservés grâce au Seigneur aussi longtemps que durera la vie.

 

2-«Pourtant- et c'est la vérité que je vous dis-mieux vaut pour vous que je parte, car si je ne partais pas, l'Intercesseur ne viendrait pas vers vous». (Evangile selon s.Jean 16).

 

L'intercesseur (le Paraclet), le Prophète, qu'Allah le bénisse et le salue, avait été effectivement inspiré après le départ de Jésus, le salut sur lui.

 

La Révélation de Mouhammad survint après une interruption de la prophétie selon le verset coranique suivant:

 

O peuple du Livre! Notre Prophète est venu à vous pour vous instruire après une interruption de la prophétie de crainte que vous ne disiez: «Nul annonciateur de bonne nouvelle, nul avertisseur n'est venu à nous!»

Coran V, 19

 

3- «Mais c'est l'Intercesseur, l'Esprit Saint, que mon père enverra en mon nom, qui vous enseignera tout et vous remettra en mémoire tout ce que moi je vous ai dit» Evangile selon s. Jean 14

 

Mouhammad, qu'Allah le bénisse et le salue, est donc l'Esprit-Saint que Dieu envoie à tous les hommes, y inclus les Juifs et les chrétiens.

 

Dieu le Très Haut a dit:

 

0 vous les hommes! Le Prophète est venu à vous avec la Vérité émanant de votre Seigneur: croyez donc; c'est un bien pour vous. Si vous ne croyez pas... ce qui est dans les cieux et sur la terre appartient à Dieu. Dieu sait et il est juste

Coran IV,170

 

Le Prophète est précédé dans ce verset par un article défini d'une part pour glorifier sa perfection et d'autre part pour faire allusion à la bonne annonce exprimée dans la Tora et l'Evangile. Il est donc reconnu par les vertueux parmi les Chrétiens et les Juifs.

 

Il est dit dans la Tora:

 

«- Yahweh est venu de Sinaï il a brillé pour eux de Séïr il a resplendi de la montagne de Faran il est sorti de Meribat-Qadech à sa droite ils voyaient des flammes (Deutéronome -33).

 

Ce qui a précédé constitue donc une preuve claire confirmant la prophétie et le message de Mouhammad, qu'Allah le bénisse et le salue,.

 

Le Seigneur a inspiré Moïse et l'a inspiré au Sinai; II a inspiré Jésus à Sa'ir, une montagne de Jérusalem et envoya Mouhammad pour proclamer qu'il n'y a point de Dieu qu'Allah» à la Mecque située entre les monts de Farane, tel que le mont d'Abou Quoubays et Haran et autres.

 

B- Le témoignages des docteurs des Gens du Livre.

 

Le Seigneur dit dans le verset suivant:

 

N'est-ce pas pour eux un Signe que les docteurs des fils d'Israël le reconnaissent?

Coran XXVI, 197

 

Le Seigneur reprocha aux Arabes incrédules de n'avoir pas cru au message de Mouhammad alors qu'ils ont en leur possession un Signe qui désigne l'authenticité de sa prophétie et confirme son message. En effet, les docteurs du peuple d'Israël savent et témoignent qu'il est le Prophète d'Allah et que Celui-ci lui a révélé tout ce qu'il apporte.

 

Dans le verset coranique suivant:

 

Ceux auxquels nous avons donné le Livre le connaissent, comme ils connaissent leurs propres enfants. Plusieurs d'entre eux, cependant, cachent la vérité, bien qu'ils la connaissent. La vérité vient de ton Seigneur. Ne sois pas au nombre de ceux qui doutent

Coran II, 146-147

 

Le Seigneur précise que les gens des deux Livres, la Tora et l'Evangile, connaissent la prophétie de Mouhammad, qu'Allah le bénisse et le salue, aussi bien qu'ils connaissent leurs propres fils mais il annonce qu'un grand groupe parmi eux cachent la vérité et ne croient pas au message de Mouhammad malgré leurs connaissances.

 

Nous nous limitons au témoignage de 'Abdullah bin Salam, un grand chef religieux Juif.

 

Al Boukhari rapporte dans son Sahih, dans le chapitre des Prophètes, d'après Anas bin Malek:

«'Abdullah bin Salam, qu'Allah l'agrée, fut mis au courant de l'arrivée du Prophète à Médine. Il alla à sa rencontre et lui dit:

- «Je te poserai trois questions à laquelle seul un prophète saura répondre:

- Quels sont les prodromes de l'Heure?

- Quelle est la nourriture des habitants du Paradis?

- Quelle est la cause expliquant la ressemblance de l'enfant avec son père?

Et le Messager de répondre:

Gabriel m'a déjà mis au courant de ces informations.

- C'est l'ange ennemi des Juifs, rétorqua "Abdullah bin Salam.

- Le premier prodrome de l'Heure, entama le Mesasger, sera un feu qui rassemblera les gens de l'Est vers l'Ouest. La première nourriture des habitants du Paradis est le foie de baleine. Quant à la ressemblance de l'enfant avec un de ses parents, elle est fonction de l'arrivée de la semence: si celle de l'homme arrive avant celle de la femme, l'enfant lui ressemblerait; par contre, si celle de la femme devance celle de l'homme, l'enfant ressemblera à sa mère.

- J'atteste que tu es le Messager d'Allah, dit "Abdullah bin Salam puis ajouta:

- Messager d'Allah, les Juifs sont un peuple que mon islamisation surprendra. Pose-leur des questions sur moi avant de leur annoncer mon islamisation.

Lorsque les Juifs vinrent, "Abdullah bin Salam entra dans la maison.

Le Messager, qu'Allah le bénisse et le salue, s'adressa à eux et leur demanda:

«- Que dites-vous d'un homme d'entre vous qui s'appelle 'Abdullah bin Salam?.»

- C'est le plus savant de notre peuple et fils de l'homme le plus savant, répondirent-ils.

«- Que direz-vous si "Abdullah embrasse l'Islam?» questionna le Prophète.

- Qu'allah le Protège de cet agir, s'exclamèrent-ils. "Abdulla sortit alors et leur dit:

- J'atteste qu'il n'y a point de Dieu qu'Allah et que Mouhammad est le Messager d'Allah. Et les Juifs de s'écrier:

- C'est le plus vicieux et fils du plus vicieux d'entre nous. »

 

Ainsi, le témoignage de "Abdullah bin Salam constitue le plus grand des témoignages, après celui d'Allah et de Son Messager, susceptibles de confirmer la prophétie et le message de Mouhammad, qu'Allah le bénisse et le salue, ; aussi n'avons-nous pas cité le témoignage d'une autre docteur Juif.

 

Quant aux docteurs chrétiens, nous nous limiterons également à un grand témoignage confirmé par le Coran inscrit dans ses pages: c'est le témoignage de Négus, le noble roi.

 

Le Seigneur dit dans le Coran:

 

Tu constateras que les hommes les plus proches, les plus hostiles aux croyants sont les Juifs et les polythéistes. Tu constateras que les hommes les plus proches des croyants par l'amitié sont ceux qui disent: «Oui, nous sommes chrétiens» parce qu'on trouve parmi eux des prêtres et des moines qui ne s'enflent pas d'orgueil. Tu vois leurs yeux déborder de larmes lorsqu'ils entendent ce qui est révélé au Prophète, à cause de la Vérité qu'ils reconnaissent en lui. Ils disent: «Notre Seigneur! Nous croyons! Inscris-nous donc parmi les témoins! Pourquoi ne croirions-nous pas en Dieu et à la Vérité qui nous est parvenue? Pourquoi ne désirions-nous pas que notre Seigneur nous introduise en la compagnie des justes?» Dieu leur accordera, en récompense de leurs affirmations, des Jardins où coulent les ruisseaux. Ils y demeureront immortels: telle est la récompense de ceux qui font le bien

Coran V, 82-85

 

Tous les théologiens affirment que ces versets se rapportent au Négus et ses compagnons croyants. Quand ils disent

 

Pourquoi ne croirions-nous pas en Dieu et à la vérité qui nous est parvenue? pourquoi ne désirerions-nous pas que notre Seigneur nous introduise en le Compagnie des justes?

 

ils sont en train d'apporter un témoignage important sur l'Islam, son Prophète, son Livre et sa communauté.

 

Nous citerons ci-après, en guise de témoignage, la lettre écrite par le Négus, la miséricorde d'Allah soit sur lui, en réponse à la lettre que lui envoya le Messager d'Allah, qu'Allah le bénisse et le salue.

 

« Au nom d'Alalh le Miséricordieux le Très Miséricordieux A Mouhammad, le Messager d'Allah du Négus Al Asham bin Abjar

Le salut soit sur toi, O Prophète d'Allah, de la part d'Allah ainsi que Sa miséricorde et Sa bénédiction.

Il n'y a point de dieu qu'Allah, c'est Lui qui m'a guidé vers l'Islam.

J'ai reçu ta lettre, O Messager d'Allah, dans laquelle tu parles de Jésus. Par le Seigneur des cieux et des terres, Jésus n'a pas ajouté quoique ce soit à ce que tu dis et on a su ce pour lequel tu nous a été envoyé; ton cousin (Ja'far) et ses compagnons nous ont rapprochés.

J'atteste on toute vérité et honnêteté que tu es le Messager d'Allah. Je te prête serment d'allégeance à toi et à ton cousin et je professe l'Islam grâce à lui pour le Seigneur tout Puissant, maître des deux mondes.

Je t'ai envoyé, O Prophète d'Allah, Ariha bin Al-Asham bin Abjar, car je ne possède que ma propre personne. Si tu le désires, je viendrais à Toi.»

 

Abou Dawud rapporte que Négus a dit: J'atteste qu'il est le Messager d'Allah, qu'Allah le bénisse et le salue, et qu'il est celui qu'a annoncé Jésus fils de Marie.

 

C- Le témoignage de milliards de musulmans.

 

Des milliards de musulmans attestent que Mouhammad, qu'Allah le bénisse et le salue, est le Messager et le Prophète d'Allah et crurent véritablement en lui. Ils suivirent ensuite la vérité et la Bonne Direction qu'il apporta, combattirent à ses côtés. Parmi eux figuraient des ulémas, des sages et des vertueux honnêtes en nombre illimité.

 

Ces actions constituent un des plus forts témoignages, les plus convaincants et les plus tranquillisants des esprits des croyants en la prophétie et au Message de Mouhammad, qu'Allah le bénisse et le salue, .

 

D- Le témoignage de Vérité, celui du Seigneur et de Ses Anges.

 

Il suffit de mentionner le témoignage d'Allah, glorifiée et loué soit-Il, et de Ses Anges, confirmant la prophétie et le message de Mouhammad, qu'Allah le bénisse et le salue,.

 

Dieu témoigne qu'il a révélé avec sa Science tout ce qu'il t'a révélé. Les Anges en témoignent... Dieu suffit comme témoin

Coran IV, 166

 

Compte tenu de la prétention et la vantardise d'homme ainsi que les ténèbres de l'ignorance qui voile le cœur d'un grand nombre d'hommes» nous nous voyons forcés de citer d'autres témoignages à celui du Seigneur.

 

Le témoignage du Seigneur est de deux sortes:

- Un témoignage informatif

- Un témoignage des miracles.

 

En effet, le Seigneur parle dans Son Livre de Sa révélation et raconte qu'il a choisi et inspiré Son Messager, l'a soutenu puis témoigne de Ses miracles, ces actions extraordinaires effectuées par le Prophète, qu'Allah le bénisse et le salue, avec la permission du Seigneur.

 

Chaque miracle avait l'air d'attester: Mouhammad, Mon esclave et messager, a dit vrai quand il rapporte que Je l'ai envoyé et qu'il est est Mon messager.

 

Citons aussi les témoignages informatifs suivants:

 

Mouhammad est le Prophète de Dieu

Coran XLVII, 29

 

Dis: «O vous, les hommes! Je suis, en vérité envoyé vers vous tous »

Coran VII, 158

 

Nous t'avons envoyé avec la Vérité pour annoncer la bonne nouvelle et pour avertir

Coran II, 119

 

Nous t'avons inspiré comme nous avions inspiré Noé et les prophètes venus après lui

Coran IV, 163

 

O toi, le Prophète! Nous t'avons envoyé comme témoin, comme annonciateur des bonnes nouvelles, comme avertisseur, comme celui qui invoque Dieu- avec sa permission- et comme un brillant luminaire

Coran XXXIII, 45-46

 

O Prophète! Fais connaître ce qui t'a été révélé par ton Seigneur, si tu ne le fais pas, tu n'auras pas fait connaître son message

Coran V, 67

 

O vous les hommes! Le Prophète est venu à vous avec la Vérité émanant de votre Seigneur

Coran IV, 170.

 

Le témoignage des miracles:

 

1- Le Noble Coran fut révélé au Prophète et constitua le plus grand miracle qui eut jamais existé.

 

D'habitude, l'homme illettré n'a pas lu, ni écrit, n'a ni été instruit par un éducateur. Le Prophète, qu'Allah le bénisse et le salue, ne pouvait pas connaître les sciences aussi fortement et apporter des informations qu'aucun contemporain, ni suivant n'a pu avancer jusqu'à la fin de l'univers.

 

Le Noble Coran contient la plus importante des législations et un grand nombre de sciences divines et des réalités scientifiques tel que le dualisme

 

L'allusion est contenue dans le verset suivant:

 

Gloire à celui qui a créé toutes les espèces: celles qui sortent spontanément de la terre, celles que les hommes font eux-mêmes pousser et celles qu'ils ne connaissaient

pas) [Coran XXXVI, 36].

 

et les lois de l'univers

 

A l'instar des pluies désignées dans le verset:

 

Dieu est celui qui déchaîne les vents. Ceux-ci soulèvent un nuage; il l'étend ensuite dans le ciel, comme il le veut, et il le met en morceaux: tu vois alors l'ondée sortir de ses profondeurs

Coran XXX, 48

 

Il aborde également au début de la création, les récits des Anciens et des premiers ainsi que de nombreux mystères. Toutes les histoires racontées s'avérèrent vraies sans ajout ni omission

 

A l'instar de l'information annonçant la fin de la guerre opposant les Romains aux Perses au profit de ces derniers après qu'ils eurent essuyé un échec.

 

Les Romains ont été vaincus dans le pays voisin; mais après leur défaite, ils seront vainqueurs dans quelques années

Coran XXX, 1-3

 

et provinrent d'un homme illettré qui défia les créatures à apporter un livre similaire ou simplement dix sourates pareilles ou même une seule

 

Le Seigneur dit:

 

Si les hommes et les Djinns s'unissaient pour produire quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne produiraient rien qui lui ressemble, même s'ils s'aidaient mutuellement

Coran XVII, 88

 

Tous les hommes et les Djinns se virent incapables de répondre à ce défi; ils s'avouèrent vaincus et ne purent s'opposer au plus grand des misracles qui prouve la véracité de la prophétie de Mouhammad, qu'Allah le bénisse et le salue et confirme Son message.

 

Le Prophète le sut et dit à cet égard: «Aucun des prophètes a obtenu des Signes selon lesquels les humains ont cru en lui, moi j'ai obtenu une révélation et j'espère que je serai le Prophète au plus nombreux des suivants le Jour de la Résurrection»(Rapporté par Moslim et Al-Boukhari).

 

Apportez donc dix Sourates forgées par vous et semblables à ceci!

Coran XI, 13

 

et aussi

 

Apportez donc une sourate semblable à ceci

Coran X, 38

 

Ce défi qui durera jusqu'au Jour de la Résurrection est contenu dans le verset coranique suivant:

 

Si vous êtes dans le doute au sujet de ce que nous avons révélé à notre serviteur, apportez-nous une sourate semblable à ceci; appelez vos témoins autres que Dieu, si vous êtes véridiques. Si vous ne le faites pas -et vous ne le ferez pas-craignez le Feu qui a pour aliment les hommes et les pierres et qui a été préparé pour les incrédules

Coran II, 23-24

 

Quand le Seigneur dit:

 

et vous ne le ferez pas

 

il déclare qu'il serait impossible à un illettré de forger une sourate coranique. Ce défi est toujours en vigueur, mille quatre-cent ans environ après, et ne sera point annulé par un homme illettré qui y répondra puisque le Tout Puissant affirme:

 

et vous ne le ferez pas

 

2- L'eau débordé entre les doigts du Prophète, qu'Allah le bénisse et le salue, au point qu'il put désaltérer une armée entière formée de mille quatre-cent hommes et femmes. (Rapporté par Al-Boukhari).

 

3- A la bataille d'Al Khandaq, la nourriture abonda au point qu'un (Sa') d'orge et un petit bélier purent nourrir une armée entière formée de mille homme ou plus. (Rapporté dans Lou'Lou' et Mourjane).

 

4- Un tronc d'arbre parla et fut entendu par des centaines d'hommes vertueux. Il ne se tut que lorsque le Prophète vint à lui et le berça tel une mère berce son enfant. (Rapporté par Al Boukhari).

 

5- A la bataille d'Ouhoud, l'œil de Qatada s'éjecta de son orbite et tomba sur sa joue. Le Prophète, qu'Allah le bénisse et le salue, le lui remit à sa place et le rendit meilleur qu'avant. (Rapporté par la biographie d'Ibn Hicham).

 

6- La nourriture que le Prophète, qu'Allah le bénisse et le salue, avait devant lui chanta Pureté au Seigneur. Un grand nombre de gens vertueux l'entendirent.

 

7- Lorsque Quoraïch exigea une preuve sur sa prophétie, la lune la lui apporta en se fendant en deux au-dessus du Mont d'Abou Quoubays. Cette fente de la lune fut observée par les habitants de la Mecque et confirmée dans le Coran:

 

L'Heure approche et la lune se fend!

Coran LIV, 1

 

8- Les arbres et les pierres le saluaient lorsqu'il passait près d'eux. Leurs saluts répétés furent entendus par des nombreuses personnes.

 

9- Le voyage nocturne qu'il effectua ainsi de la Mosquée sacrée à la Mosquée d'Aï Aqsa puis son élévation vers le septième ciel jusqu'au jujubier de la limite auprès du Paradis de la demeure. Il atteignit le niveau où il entendit le bruit des crayons.

 

Le Seigneur l'interpela et lui imposa ainsi qu'à sa communauté, les cinq prières.

 

10- Le Prophète, qu'Allah le bénisse et le salue, révéla des mystères extrêmement importants

 

Il dit aussi à propos d'Al Hassan bin 'Ali, qu'Allah l'agrée: «Mon fils que voici est un maître; Allah réconciliera par son intermédiaire deux (grands) partis musulmans» et en fait, il eut raison.

 

En outre, il dit au sujet de 'Ammar qui transportait des briques pour construire la mosquée: «Le partie oppresseur te tuera» et sa prédiction se réalisa:"Ammar fut tué à la guerre de Ali et Mou'awiya fut tué par l'armée du Châm. (Rapporté par Moslim). qui se sont confirmés plus tard. Nous citons par exemple le hadith authentique rapporté par Ahmad comme suit: «Les hommes de ma communauté enfourcheront, vers la fin des temps, des selles pareilles à des montures; ils en descendront aux portes des mosquées; leurs femmes seront mi-habillées mi-dévêtues et porteront sur leurs têtes de fausses chevelures qui ressembleront à deux bosses de chamelles maigres. Maudissez-les car elles sont maudites».

 

Quelles sont donc ces selles qu'enfourcheront les hommes de sa nation? Elles sont pareilles aux selles des juments mais ne sont pas posées sur des montures: il est sûrement en train de faire allusion à la voiture, cette invention qui vit le jour au 19eme siècle, à une époque où les hommes ne rêvaient même pas de la possibilité d'avoir un véhicule qui transporterait passagers et bagages et traverserait des centaines de miles.

 

La Révélation mouhammadite a effectivement annoncé des nouvelles à la hauteur de l'appréhension de l'époque. Les croyants attendirent, des générations durant, la réalisation de ces nouvelles; celle-ci n'eut lieu qu'au treizième siècle de l'Hégire lorsque les hommes montèrent dans des voitures et en descendirent à la porte des mosquées.

 

En outre, lorsque le Prophète, qu'Allah le bénisse et le salue, cita ce hadith, les gens connaissaient-ils la mode des habits féminins si courts que seule une petite partie du corps féminin était cachée aux yeux? Y avait-il également ces coiffures élevées dont les femmes d'aujourd'hui sont si fières? Sûrement pas.

 

Mais ces mystères réalisés et découverts constituent un signe confirmant que Mouhammad est le Messager d'Allah, qu'Allah le bénisse et le salue.

 

La Foi du Croyant

Par Abou Bakr Jaber Al Jazaeri

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents