Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


La foi

Publié par Baladislam sur 30 Avril 2012, 22:01pm

Catégories : #La foi en Islam

Fond coran et paysages (14)

 

Qu'est-ce que la foi?

C'est l'ensemble des réalités véritables, évidentes admises par la raison, l'ouïe et l'innéité. L'homme y croit, affirme son authenticité et désapprouve absolument le contraire.

 

Ainsi, l'homme croit en l'existence de son Créateur qui connaît tout ce qui le concerne, est plus puissant que lui et qu'il Le rencontrera après sa mort pour Lui rendre compte de ses bonnes œuvres et des mauvaises. Il croit également qu'il faudrait obéir à Ses ordres prescrits dans Ses Livres et par Ses messagers. C'est par cette obéissance que son âme se purifiera, ses émotions poliront, sa moralité se parfaira et ses relations entre sa création et la vie se régulariseront.

 

A tous ceux-là s'ajoutera sa croyance que l'homme n'a pas besoin de lui alors que l'homme a besoin de Son Seigneur dans toutes ses affaires, même lorsqu'il respire. Sa vie dépend du Tout-Puissant; il recourt à Lui seul car II est son espoir quand il a besoin de quelque chose, se sent chez Lui en sécurité quand il a peur, aime grâce à Son amour et hait par Sa haine.

 

C'est son Maître, il n'y a pas de maître autre que lui, son adoré, il n'y a point d'adoré autre que Lui, II est le seul digne d'être divinisé.

 

L'homme a besoin de la foi

 

II y eut des appels exhortant l'homme à se passer de la foi. Mais ces appels ne tiennent pas, quelque soit le cas. La réalité les réfute; la longue histoire humaine les annule car la réalité humaine témoigne que l'homme partout, toutes conditions confondues, ne peut vivre sans foi, fût-elle véridique ou non-fondée, authentique ou viciée; il est aujourd'hui des hommes qui prétendent que la science a remplacé la foi et la piété, et qu'à l'époque de l'atome et de l'invasion de l'espace, l'homme n'a plus besoin de croire en Dieu. Leur incrédulité a atteint son apogée quand ils ont dit: Le dieu n'a pas créé l'homme c'est ce dernier qui a créé le dieu0 II voulait ainsi confirmer que l'homme vivait dans de difficiles conditions; tout ce qui l'entourait le terrifiait: il avait peur de la maladie, de la pauvreté, des éclairs et du tonnerre, des inondations, des torrents, des tempêtes et des séismes et même des animaux. Il s'est vu poussé à croire en une force occulte à la puissance imbattable qu'il appela dieu et auquel il recourrait lorsque les calamités le frappaient et il se rapprochait de lui par diverses façons en vue qu'il soit protégé des maux.

 

C'est la raison pour laquelle ils ont dit que l'homme a créé le dieu et non le contraire. Mai ce n'est qu'une expression risible dénotant une ignorance véritable, une incrédulité évidente, un mensonge détestable et une futilité illimitée!

 

Pourtant on peut approuver ces dires marxistes quant au dieu des païens, ce dieu que les hommes ont sculpté de leurs propres mains et adoré à la guise de leurs passions. En effet, ces dieux ont véritablement été créés par l'homme et n'ont pas créé l'homme. Cette expression ne s'applique point au Dieu qui a créé l'homme, les deux et la terre, ce qui se trouve sur eux et entre eux. Il a formé l'homme, l'honora, lui révéla Ses Livres, lui envoya Ses Messagers, se présenta à lui et lui présenta Ses Lois susceptibles de le parfaire et réaliser son bonheur. Nous répétons donc que ces paroles sont contradictoires et dénotent une ignorance, une futilité et un mensonge: l'homme ne s'est pas créé lui-même, comment pourrait-il créer autrui et aller même jusqu'à créer le Seigneur, créateur de toutes les choses; Gloire à Dieu! Il est plus haut que ce qu'ils décrivent.

 

Ils prétendent que l'homme peut se passer de sa foi en Dieu car il connaît la nature et a découvert les secrets de l'Univers: il ne craint donc ni la maladie, ni les calamités. Mais leur allégation ne tient pas car l'homme craint toujours ces malheurs car tous les moyens qui lui sont disponibles n'arrivent pas à lui assurer la sécurité totale! Comment peut-il en être ainsi alors que l'homme est toujours en train de souffrir physiquement et spirituellement de souffrances qui vont croissantes de jour en jour: le choléra, les cancers, la lèpre, l'épilepsie et autres maladies s'abattent sur des milliers d'hommes chaque année; la famine menace de vastes régions au monde, les inondations détruisent de nombreux villages, tuent des milliers de personnes et laissent un grand nombre sans abri. En outre, un séisme frappe de temps en temps, des villes et des villages et tue des milliers. Jusqu'à présent, l'homme qui ne croit pas en Dieu et prétend qu'il a créé le dieu n'a pas pu mettre un terme à ces calamités ni même s'en échapper. Au contraire, les malheurs des hommes s'accumulèrent quand il se priva de la foi en Dieu: il devint objet de déchirure interne, de dépression et de caractère vicieux qui lui fit perdre la saveur de la vie et de l'existence et toute pudeur. Il alla même jusqu'à oublier tout honneur, courage et s'habitua au mensonge, à la trahison, au crime, à l'hypocrisie et au dol.

 

Les sociétés humaines empirèrent et chutèrent jusqu'au point ultime du déclin. Les sages ne purent que s'écrier, réfutant l'incrédulité et l'athéisme et revendiquant un retour à la religion et à la foi.

 

Les plus fanatiques des athées ne purent que s'avouer vaincus et déclarer:

 

On ne peut se passer de la religion. Ils demandèrent aux psychologues et aux sociologues de leur forger une religion où il n'y aurait pas de foi en Dieu. La raison en est que le Seigneur ordonne l'équité, la bienfaisance et la libéralité envers les proches parents; il interdit la turpitude, l'acte répréhensible et la rébellion;

 

mais ils ne veulent ni équité, ni bienfaisance tout comme ils refusent d'abandonner l'oppression, la turpitude et l'acte répréhensible. Ils recherchent donc une religion forgée pour polir l'âme humaine et parfaire les moralités sans pour autant faire mention de Dieu ni de ses prescriptions.

 

Mais il est impossible à une religion ainsi faite d'améliorer les moralités, réformer les âmes les sentiments et polir les esprits. Ceux qui pensent à une chose pareille, sont des hypocrites dupés, ignorants et égarés. Allah les maudit, les rend muets et aveugle leurs yeux.

 

Par cet exposé, nous visons à confirmer une vérité scientifique que toute les lois mentales et législatives affirment, à savoir que l'homme a, en permanence, besoin de la foi, de la piété et de la doctrine. La religion est une des nécessités de sa vie, un des besoins de son âme; il ne peut se passer de sa foi en Dieu, de son culte quelque soient les conditions. Depuis le début de la vie humaine sur terre, aucune communauté n'a vécu sans doctrine ni religion.

 

La preuve en est le verset suivant:

 

II n'existe pas de communauté où ne soit passé un avertisseur

Coran XVI, 24

 

cet avertisseur désigne un Prophète, un messager ou un savant héritant le savoir de la prophétie et avertissant cette communauté des conséquences fâcheuses de leur mécréance vis-à-vis du Seigneur, de Ses Livres, Ses messages. Ses lois, ainsi que des sanctions du polythéisme, de la désobéissance à Ses ordres et à ceux de Ses messagers, ainsi que de l'oppression, du mal et de tout acte d'égarement.

 

La Foi du Croyant

Par Abou Bakr Jaber Al Jazaeri

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents