Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


La grande expédition de Badr : Initiatives avant le combat

Publié par Baladislam sur 20 Mai 2011, 22:01pm

Catégories : #Mohamed (Saw) Prophète de l'Islam

fond islam (191)

 

Le Prophète et Abou Bakr laissèrent les Compagnons et allèrent arpenter la région pour recueillir des nouvelles de l'ennemi, caravane et guerriers.

 

Ils tombèrent sur un vieillard nommé Soufian elDamri. Le Prophète (SB sur lui) demanda ce qu'il savait de Qoreych, de Mohammed et de ses compagnons.

« Je ne vous renseignerai que si vous me dites qui vous êtes !

- Si tu nous informes ,dit le Prophète (SB sur lui), nous t'informons.

- C'est donc l'une pour l'autre ?

- Oui,dit l'Envoyé .

- J'ai appris que Mohammed et ses compagnons ont quitté Médine tel jour. Si celui qui m'a rapporté cette nouvelle a dit vrai, ils doivent être à présent à tel endroit (juste là où le prophète (SB sur lui) avait campé). J'ai appris d'autre part que Qoreych a quitté la Mecque tel jour. Si celui qui me l'a annoncé a dit vrai, ils seraient maintenant à tel endroit (là où se trouvaient effectivement les Qoreychites.) Et vous deux?

- Nous sommes originaires de l'Eau. répondit le Prophète (SB sur lui). (C'est à dire l'eau de laquelle nous avons été créés) conformément à la Parole divine:

 

«...et Nous avons fait de l'eau toute chose vivante. » (21_Les Prophètes_30)

 

C'était de la part du Prophète (SB sur lui), une simulation sincère et élégante, dictée par la situation. Le vieillard rasta perplexe, répétant: « Originaires de l'Eau ... l'Eau de l'Irak ou de tel endroit ..? »

 

L'Envoyé (SB sur lui) retourna à son camp.

 

La grande expédition de Badr : Autre mesure avant la rencontre

 

Le soir, le Prophète (SB sur lui) envoya 'Ali, elZoubeyr ban 'Awwam et Sa'd ben Ab; Waqqaç en quête de nouvelles de l'ennemi. Ils surprirent deux hommes cherchant de l'eau pour Qoreych et les amenèrent au camp musulman. « Ils nous ont envoyés leur chercher de l'eau, dirent·ils. »

Mais les compagnons les désavouèrent et les soupçonnèrent d'être de la caravane d'Abou Soufian et non de l'armée de Qoreych.

En réalité, les Compagnons nourrissaient le désir secret d'avoir affaire à la caravane plutôt qu'à l'armée: la caravane présentait moins de risque, comme cela est Indiqué dans le livre d'Allah.

 

« Et quand Allah vous annonça que vous auriez (le dessus sur) un des deux groupes. Et vous souhaitiez que la moins redoutable fut en votre pouvoir... » (8_el Anfal_7)

 

Il réitérèrent donc leurs questions et les deux hommes donnaient toujours la même réponse. Ils les frappèrent durement et ceux-ci déclarèrent alors qu'ils étaient au service d'Abou Soufian.

 

Le Prophète(SB sur lui) faisait la prière.

Quand il termina, il dit à ses compagnons : « Quand ils vous disent le vérité, vous les battez, et quand ils vous mentent, vous les relâchez. Par Dieu. ils ont dit la vérité. Ils sont au service de Qoreych. Informez-nous sur Qoreych.

- Ils sont derrière cette dune éloignée, dirent-ils.

- Combien sont-ils, demanda le Prophète (SB sur lui) ?

- Il sont nombreux !

- Combien, fit-il encore ?

- Nous ne savons pas, dirent-ils.

- Combien tuent-ils de chameaux par jour, dit l'Envoyé (SB sur lui) ?

- Ils tuent entre neuf et dix chameaux par jour.

- Alors, ils sont entre neuf cents et mille hommes, dit le Prophète (SB sur lui) qui ajouta : quels sont les notables avec eux?

- Il y a, répondirent-ils, 'Otba et Cheyba fils de Rabi'a, Abou elBokhtouri ben Hichêm, Hakim ben Hizêm... » Et ils citèrent un bon nombre de notables Qoreychites.

Le Prophète (SB sur lui), s'adressant à ses compagnons, leur dit: « La Mecque vous a envoyé ses enfants! »

 

Ensuite, il poursuivit sa route avec ses hommes et campa sur le bord le plus proche de la vallée, dans un endroit manquant d'eau. Les gens eurent soif et quelques uns d'entre eux furent en état de "Janâba" et ne trouvèrent pas d'eau pour se laver. À ce moment, Satan inspira insidieusement à quelques uns d'entre eux ces idées malveillantes « Comment combattrez-vous demain en état de Janêba ? » « Comment combattre sans eau ? » « Vous pouvez mourir de soif..! » Et un tas d'autres insinuations semblables que le démon suggère d'ordinaire aux humains.

 

Alors, Dieu Le Très Haut, par une marque de Sa grâce, fit tomber la pluie. Les hommes se désaltérèrent, se lavèrent et le sable s'affermit sous leurs pieds, pour faciliter l'avance et le recul dans la bataille. Tout cela est rapporté dans le Livre (sourate 8 elAnfal).

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents