Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


La nécessité de la religion pour l'homme

Publié par Baladislam sur 30 Avril 2012, 22:00pm

Catégories : #La foi en Islam

 Fond coran et paysages (26)

 

Depuis que le premier homme et son épouse, Adam et Eve, le salut soit sur eux, descendirent du Paradis sur terre, la nature humaine avait ressenti un besoin pressant de lois de contrôle susceptibles d'ajuster ses instincts, régulariser son comportement, définir ses orientations et le préparer pour la perfection qu'elle devrait atteindre au cours de ses deux vies:

 

La première vie, plutôt courte, qu'elle passe sur terre; et la deuxième vie qui aura lieu dans un autre que ce bas-monde vicieux, au monde de la pureté, le ciel suprême, conformément aux paroles divines transmises par les Livres révélés et les prophètes envoyés.

 

Mais ces lois nécessaires pour réformer ses instincts, régulariser son comportement et définir ses orientations dans la vie, ne peuvent que faire partie d'une législation divine ou céleste que les gens de la terre ne peuvent établir. Car seul le Seigneur peut appréhender à l'homme ses sentiments, ses nostalgies, ses pensées, ses espoirs et ses ambitions. Il est donc le seul en droit de lui établir des lois, des législations et des religions qui le compléteront et le prépareront à la perfection et au bonheur éternel.

 

La religion est nécessaire à l'homme dans des conditions aussi spécifiques que le boire et le manger et la protection de la chaleur et du froid. Il doit ainsi agir, en se basant sur les lois établies par son Seigneur, en vue d'assurer son boire, son manger, son habit, son médicament, son domicile et son véhicule. Une coordination d'efforts est donc requise pour assurer les fondements de la vie.

 

De par se nature innée, l'homme ressent sa faiblesse et son besoin de son Seigneur afin qu'il l'aide, le protège et le sauvegarde. Il recherche donc à le reconnaître par différentes façons d'obéissances et de culte.

 

L'homme doué de raison et de sentiments est toujours en quête d'élévation et de gloire. Il refuse de s'arrêter à une limite déterminée. C'est ainsi que se révèle son besoin pour une législation religieuse, divine qui conviendrait à sa nature et ordonne les rapports établis avec les autres membres qui l'aident à assurer les raisons de sa vie, à savoir le manger, le boire, l'habit, la résidence et le véhicule. Cette législation lui apportera également des informations sur son Seigneur, sa rencontre avec Lui, la façon de L'adorer, L'implorer et Lui obéir, respecter ce qu'il ordonne et rejeter ce qu'il interdit et éviter les causes de Sa colère. Elle lui accorderait également d'un jet scientifique complet sur la vie et l'univers qui le fera connaître la vérité de l'existence, la raison originelle de l'univers et de la vie, les raisons de la perfection et du déclin auxquelles il fera face dans sa première vie et dans l'au-delà.

 

Aussi pouvons-nous affirmer que le besoin de l'homme d'une religion divine authentique est plus intense que son besoin des matières premières nécessaires à sa survie, à savoir l'eau, les vivres et l'air. Quiconque dénie cette vérité ou en fait un sujet de polémique n'est qu'un entêté et un orgueilleux. Son entêtement doit être rejeté et sa polémique oubliée!

 

Certains affirment que la raison est également capable de guider l'homme vers le bonheur; mais cette affirmation ne se fonde sur aucune réalité. Nous avons vu, de nos propres yeux, des nations et des peuples qui ont perdu la voie tracée par la révélation divine; pourtant leur raison n'arriva pas à remplacer l'orientation du Seigneur puisqu'ils ont péri. A cet égard, le Coran cite le verset suivante:

 

Nous leur avions offert les mêmes possibilités qu'à vous: nous leur avions donné des oreilles, de yeux et des cœurs. Mais ni leurs oreilles, ni leurs yeux, ni leurs cœurs, ne leur ont servi à quoi que ce soit. Quand ils eurent nié les Signes de Dieu, ce dont ils se moquaient les a enveloppés

Coran XLVI, 26

 

La raison ne peut, à elle seule, guider l'homme vers tout ce qui lui est profitable ni même à tout ce qui lui nuit dans ses deux vies pour qu'il l'adopte ou l'évite. Il a besoin de la législation et la lumière de la révélation divine car la raison n'est qu'un instrument de sensation, à l'instar de l'œil qui est l'instrument de la vue; l'oeil est incapable de voir, fût-elle saine et puissante, qu'à la lumière.

 

Tout comme l'œil ne voit qu'à la lumière, la raison n'appréhende qu'à la lumière des législations divines et de la révélation céleste aux prophètes et aux messagers. Quiconque affirme le contraire serait en train de s'induire en erreur et marcherait dans la voie égarée.

 

Il en est de même pour l'appel exhortant à se limiter à la science susceptible de remplacer la révélation divine que représentent les législations célestes authentiques démunies de toute innovation, surplus ou changement telle que l'Islam.

 

Cet appel est réfuté pour les deux raisons suivantes:

 

Premièrement: le savoir en matière de sciences, d'arts de moralité et de littérature, est sans aucun doute puisé de la révélation divine soit littéralement, soit par déduction.

 

Quiconque l'attribue à des personnes déterminées serait en train de s'induire en erreur.

 

Deuxièmement: Le savoir matériel apporte à l'homme un profit exclusivement matériel, en relation au corps et ses besoins. Quant à l'aspect spirituel, il ne profite point de ce savoir matériel incompatible avec lui. Les sciences humaines privées de tout savoir divin ne font que dévoiler quelques phénomènes matériels conformément aux dires coraniques suivants:

 

Ils connaissent un aspect de la vie de ce monde et ils sont indifférents à la vie future

Coran XXX, 7

 

Comment pourraient-elles donc être profitables à l'esprit alors qu'elles n'ont pas encore brisé le voile de la matière, ni connu aucun des secrets de l'univers.

 

Les savants en sciences humaines se sont déclarés absolument incompétents de connaitre les causes et secrets de n'importe quel phénomène au monde. On peut vous expliquer le comment, mais non le pourquoi? Nous ignorons, disent-ils, pourquoi les choses se sont ainsi passées.

 

Leur ignorance est due à leur méconnaissance du savoir de la révélation divine.

 

Ajoutons à tout cela un argument supplémentaire:

 

N'est-il pas vrai que les sciences matérielles ont atteint l'apogée de la perfection après avoir traversé des étapes d'évolution, et pourtant l'humanité est toujours plongée dans la misère qui ne fait que s'aggraver. Aussi ne pouvons-nous s'empêcher de reconnaître une vérité, à savoir la vraie religion est nécessaire à l'homme qui ne peut s'en passer, quelque soient les cas.

 

La perfection et le bonheur de l'homme dépendent de cette religion.

 

Nous désignons par cette religion nécessaire à l'homme et son bonheur dans le bas monde et l'au-delà, la vraie foi authentique, celle que Dieu a effectivement prescrite.

 

Quant aux autres religions illicites, telles que le Boudhisme, ou celles qui furent l'objet d'innovations telles que le Judaïsme et le Christianisme, elles ne portent que l'appellation de religion car elles sont privées de cette révélation divine qui représente une législation céleste intégrale offrant aux hommes tout ce dont ils ont besoin pour améliorer leurs corps et leurs esprits et accéder au bonheur de la vie présente et de l'au-delà.

 

En effet, l'Europe qui professe le Christianisme n'a pu accéder à l'évolution civilisatoire qu'après avoir rejeté la religion à lequelle elle croyait pendant une longue période. Mais un groupe d'hommes se sont rebellés, ont brisé leurs liens et réfuté les présentions de cette religion inutile; ils ont pu ainsi s'affranchir et revenir dans la Bonne Direction.

 

Si l'humanité douée de raisonnement et de sagesse est en quête d'une foi divine saine et authentique, elle trouvera son but en l'Islam, la religion de l'humanité entière et dont les prescriptions sont contenues dans le Noble Coran. Celui-ci est resté intact depuis sa révélation; on n'y a ajouté, ni retranché aucun mot.

 

Les significations et les paroles ont été parfaitement préservées même après mille quatre-cent ans.

 

L'Islam est la seule religion capable de sauver l'humanité d'aujourd'hui des calamités dont elle souffre et qui l'ont totalement ou presque privé de tous les nobles et vertueux caractères humains au point que l'homme s'est transformé en une machine démunie de raison, de goût et de dignité.

 

La Foi du Croyant

Par Abou Bakr Jaber Al Jazaeri

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents