Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


La position de l’islam sur la richesse

Publié par Baladislam sur 8 Juillet 2011, 22:01pm

Catégories : #L'Islam

fond islam (112)

 

La richesse en islam appartient à Allah et ne constitue qu’un dépôt auprès de l’individu et une responsabilité. Il incombe de l’acquérir par des voies jugées licites par la religion, et la dépenser également sur des choses licites du point de vue de l’islam. Le messager d’Allah (r) a dit : « Les pieds du serviteur ne bougeront pas le jour de la résurrection jusqu'à ce qu’on l’interroge sur la durée de sa vie, à quoi l’a-t-il consacrée, sur sa science, qu’en a-t-il fait et sur sa richesse, comment l’a-t-il acquise et comment l’a-t-il dépensée, et sur son corps, sur quoi l’a-t-il usé » At-Tirmidzi, volume 4, page 612, n° 2417.

 

L’islam exhorte le musulman à rechercher la richesse et la gagner afin de subvenir à ses besoins et aux besoins de ceux qui sont à sa charge et de s’en servir pour résoudre certains problèmes de la vie. C’est aussi un moyen pour gagner les récompenses lorsqu’on l’utilise dans les voies de la bienfaisance. Le messager d’Allah (r) a dit : « Le croyant fort est meilleur et plus aimé par Allah que le croyant faible et il y a du bien en chacun d’eux. Attache-toi à ce qui t’est utile et implore le secours d’Allah et ne te lasse point. S’il t’arrive quelque chose ne dis pas ‘si seulement j’avais fait ceci et cela ce serait comme ceci et comme ceci ; dis plutôt : Allah a décrété et Il fait ce qu’Il veut. En effet, "si" déclenche le travail du Diable » Muslim, volume 4, page 2052, n° 2664.

 

Il y a d’autres devoirs sur la richesse, hormis la zakat. Le musulman a en effet le devoir de la dépenser sur ce qui lui est utile dans sa vie présente et dans l’au-delà. Allah dit :

 

Et recherche à travers ce qu’Allah t’a donné, la Demeure dernière. Et n’oublie pas ta part en cette vie. Et sois bienfaisant comme Allah a été bienfaisant envers toi. Et ne recherche pas la corruption sur terre

28 Al Qassas, 77.

 

Le messager d’Allah (r) a dit : « Quelle belle richesse que celle de l’homme vertueux » Ibn Hibbân volume 8, page 6, n3210.

 

L’islam a interdit le gaspillage de la richesse dans ce qui n’est pas utile. Allah dit :

 

Et ne gaspille pas indûment, car les gaspilleurs sont les frères des diables ; et le Diable est très ingrat envers son Seigneur 17 Al Isrâ, 26-27.

 

Tiré du livre Le début et la fin du monde

de Abdou Rahman ibn Abdoul Karim

Traduit de l’arabe par Mounchili Nsangou Adam

Editions ASSIA

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents