Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


La prière des rogations pour la pluie (Salât Al-Istisqâ)

Publié par Baladislam sur 4 Mai 2011, 22:01pm

Catégories : #La femme en Islam

fond article femme (4)

 

La prière des rogations pour la pluie se fait en cas de sécheresse et de disette. C'est une sunna confirmée. Il y a divergences entre les jurisconsultes sur le fait de savoir si cette prière doit être faite comme les prières surérogatoires et individuellement dans les maisons, sans qu'il n'y ait de groupes pour la faire ou si elle doit être collective et comporter deux prêches comme celles de l'Aïd moins les takbirat supplémentaires et au cours de laquelle les fidèles proclament leur repentir et demandent pardon.

 

Abdullah Ibn Zayd a dit à ce sujet: «Le Prophète est sorti pour faire les prières des rogations pour la pluie. Il s'est tourné vers la Qibla et a retourné son manteau puis a fait deux inclinaisons en récitant le Coran à voix haute.»

 

En outre, on rapporte que 'Aïcha a dit: «Le Prophète a pris place sur la chaire de la mosquée, puis il a glorifié Allah et l'a loué avant de dire: «Vous vous plaignez de la sécheresse de vos terres et du retard de la pluie sur son temps! Or, Allah vous a ordonné de L'invoquer et vous a promis de vous exaucer!» Il a dit ensuite: «Louange à Allah le Seigneur des univers, le Souverain du Jour du Jugement! Il n'y a de dieu qu'Allah! Il fait ce qu'Il veut! Mon Dieu, Tu es Allah et il n'y a de dieu que Toi le Suffisant en Soi alors que nous sommes les pauvres! Fais descendre sur nous la pluie et fais en sorte que ce que Tu fais descendre sur nous soit une force et un message jusqu'à un terme déterminé.» Ensuite, il leva ses mains et ne cessa d'invoquer les mains levées jusqu'à ce qu'apparut le blanc de ses aisselles. Ensuite, il donna son dos aux gens et retourna son manteau avant de lever ses mains au ciel. Ensuite, il se tourna vers les gens et descendit de la chaire pour faire deux inclinaisons. C'est alors qu'Allah fit apparaître un nuage qui tonna dans le ciel et lança des éclairs avant de se transfonner en pluie avec la volonté d'Allah.» Rapporté par Abou Dâoud.

 

En outre, parmi les invocations de demande de la pluie dans les mosquées, après chaque prière prescrite, il faut que les gens fassent cette invocation attribuée au Prophète «Mon Dieu, fait descendre la pluie sur Tes serviteurs et Tes bêtes et fait répandre Ta miséricorde et revivifier Ta terre morte! » Rapporté par Abou Dâoud.

 

Le cheikh Abou Bakr AI-Jazâïri a dit au sujet de cette invocation dans son livre «La voie du musulman»: «On rapporte que lorsque le Prophète ~ demandait la pluie à Allah, il disait: «Mon Dieu, donne-nous une pluie vivifiante et agréable, fertile et abondante, saine et pure et qui coule toujours! Mon Dieu, donne-nous de la pluie et ne fais pas de nous des désespérés! Mon Dieu, les hommes et le pays, ainsi que les bêtes se trouvent en proie à une affliction, une peine et une gêne dont nous ne pouvons nous plaindre qu'à Toi ! Mon Dieu, fais pousser pour nous les lantations, fais gonfler les mamelles des bêtes, fais déverser sur nous les bénédictions du ciel et fais sortir pour nous les bénédictions de la terre ! Mon Dieu, débarrasse-nous de la peine, de la faim et de la nudité et éloigne de nous les malheurs que Toi seul peux éloigner! Mon Dieu, nous Te demandons pardon car Tu es Pardonneur ! Fais en sorte que le ciel nous arrose de pluie! Mon Dieu, arrose Tes serviteurs et Tes bêtes, fais répandre Ta miséricorde et fais revivre Ta terre!» Rapporté par Ibn Mâjah.

 

On rapporte aussi que le Prophète disait, en voyant la pluie: Mon Dieu, fais en sorte qu'elle soit une pluie de miséricorde et non une pluie de châtiment, de malheur, de destruction ou de noyade! Mon Dieu, fais qu'elle tombe sur les monticules et les racines des arbres! Mon Dieu, faisqu'elle tombe autour de tous et non sur nous ! Rapporté par AI-Boukhâri et Mouslim.

 

Cela fait partie de la sunna de demander la pluie en intercédant auprès d'Allah avec les gens pieux, les saints, les savants vertueux et surtout les gens de la famille du Prophète.

 

Selon Anas lorsque les gens souffraient de la sécheresse à l'époque de 'Omar, ce dernier intercédait auprès d'Allah avec Al-'Abbâs Ibn 'Abd AI-Mottalib, en disant: «Mon Dieu, nous intercédions auprès de Toi avec Ton prophète et Tu nous donnais de la pluie! Aujourd'hui, nous intercédons auprès de Toi avec l'oncle de Ton prophète ! Donne-nous de la pluie «Et ils recevaient de la pluie» ajoute Anas. Rapporté par AI-Boukhâri.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents