Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


La prière du voyageur (Salât Al-Mousâr)

Publié par Baladislam sur 6 Avril 2011, 22:03pm

Catégories : #La femme en Islam

fond article femme (7)

 

La prière du voyageur a été imposée par Allah dans le saint Coran, à travers Sa parole:

 

Vous ne serez pas blâmés d'écouter les prières. (S4, V101)

 

En outre, on rapporte que Anas a dit: «Nous sommes partis un jour en compagnie du Prophète de Médine vers la Mecque ; au cours de ce voyage, le Prophète faisait des prières de deux inclinaisons jusqu'à notre retour à Médine.»

 

Par ailleurs, il est rapporté dans les deux Sahîh que' Aïcha a dit: «Les premières prières qui furent imposées étaient de deux inclinaisons; et lorsque le Prophète émigra, la prière faite dans un lieu fixe fut augmentée tandis que celle du voyageur resta telle quelle, c'est-à-dire deux inclinaisons.» Accepté à l'unanimité.

 

Ibn AI-Qayyim dit à ce sujet: «Le Messager d'Allah écourtait les prières à quatre inclinaisons et n'en accomplissait que deux dans ses voyages, depuis sa sortie jusqu'à son retour à Médine. Personne n'a pu établir qu'il avait complété les prières à quatre inclinaisons durant ses voyages et aucun jurisconsulte ne diverge à ce sujet.»

 

Pour ce qui est de la distance du voyage où il est permis d'écourter sa prière, il y a des divergences entre les jurisconsultes quant à sa détermination. Certains ont dit qu'elle commence après la sortie du voyageur de son pays, alors que d'autres estiment qu'elle doit dépasser les quatre-vingt kilomètres.

 

Concernant sa durée, certains jurisconsultes disent que le voyageur peut écourter sa prière même si la durée de son voyage est de plusieurs années, alors que d'autres estiment qu'elle se limite à quatre jours, et si le voyageur a l'intention de rester plus, il doit compléter les autres inclinaisons.

 

La prière du voyageur peut se faire aussi bien dans la mosquée avec l'imam que dans d'autres endroits.

 

Il est aussi permis de réunir deux prières, avec avancement ou retardement, tout en écourtant, la prière du dhouhr et celle du asr et celle du maghreb et celle du cichâ'.

 

Le Prophète a dit dans cette optique: «Le fait d'écourter la prière du voyageur est une aumône qu'Allah vous fait ; acceptez donc l'aumône d'Allah.» Rapporté par Ahmed, Mouslim et autres.

 

En outre, le voyageur n'est pas astreint à la prière du vendredi lorsqu'il est occupé. Lorsque le voyage se fait en avion, en train ou en bateau, la voyageuse doit rechercher la direction de la Qibla puis prier. Si elle n'arrive pas à le faire, elle peut prier là où elle se trouve. Il lui est permis de prier debout ou assise selon les circonstances.

 

D'après Ibn 'Omar, le Prophète a été interrogé sur la prière en bateau, et il a répondu : «Il faut y prier debout sauf si tu crains le naufrage.»

 

Il est permis à la voyageuse de ne pas faire de prières surérogatoires durant son voyage, sauf celle de l'aube et celle de l'impair (witr). Mais si elle veut, elle peut faire des prières surérogatoires sans aucune contrainte comme d'habitude, car le Prophète a fait huit inclinaisons durant la prière du jour montant dans un de ses voyages.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents