Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


La prière en groupe dans la mosquée (Salât Al-Jamâ'a Fil Masjid)

Publié par Baladislam sur 15 Juin 2011, 22:04pm

Catégories : #La femme en Islam

fond article femme (21)

 

La prière collective dans les mosquées est une obligation pour les hommes et non obligatoire pour les femmes lorsqu'on craint pour elles des choses fâcheuses, et ce en vertu de ce hadith du Prophète qui dit : «N'empêchez pas les femmes d'aller aux mosquées d'Allah, bien que la prière dans leurs foyers soit meilleure pour elles

 

En vertu aussi de cette parole du Très Haut qui dit:

 

Seuls sont habilités à fréquenter les mosquées d'Allah ceux qui croient en Allah et au Jour dernier.

(S9, V18)

 

Dans la mesure où la femme musulmane croit en Allah et au Jour dernier, elle est en droit de fréquenter les mosquées. Qui plus est, les choses sont plus faciles pour elle aujourd'hui, et les conditions sont plus favorables, puisqu'on y trouve des endroits réservés pour les femmes dans toutes les mosquées et puisque les moyens de transport existent plus qu'avant. En outre, tout comme l'homme, la femme musulmane a droit à la récompense divine pour toute oeuvre pie accomplie par elle, comme a dit le Très Haut:

 

Leur Seigneur répondit à leur invocation: Je n'omettrai de comptabiliser les oeuvres d'aucun d'entre vous, homme ou femme, car vous êtes issus les uns des autres. (S3, V195)

 

Lorsqu'une femme va à la mosquée:

 

1 . Elle ne doit pas se parfumer.

 

2. Elle ne doit pas porter des habits qui montrent son intimité ou qui sont serrés ou transparents.

 

3. Elle ne doit pas manger avant d'aller à la mosquée des mets dégageant une mauvaise odeur, comme l'oignon, l'ail ou autre afin de ne pas indisposer les femmes qui prient à côté d'elles.

 

4. Elle ne doit pas élever la voix ni trop parler sur des sujets qui n'ont aucune utilité.

 

5. Elle ne doit pas se réserver un endroit particulier dans la mosquée.

 

6. Elle ne doit pas gêner les fidèles par ses va-et-vient incessants, mais elle doit s'asseoir là où elle trouve une place.

 

7. Elle ne doit pas faire des requêtes à voix haute dans la mosquée ni acheter ou vendre quoi que ce soit ni déclamer des poèmes.

 

8. Elle ne doit pas se mélanger aux hommes, à l'entrée ou à la sortie des mosquées.

 

9. Elle doit entrer dans la mosquée avec le pied droit en répétant cette invocation: «Mon Dieu, pardonne-moi mes péchés et ouvre-moi les portes de Ta miséricorde! » Rapporté par Ahmed.

 

Ensuite, elle doit faire une prière de deux inclinaisons comme salut à la mosquée avant d'y prendre place; elle doit écouter le prêche s'il est fait dans la mosquée ou réciter le Coran ou évoquer Allah avec les formules d'évocations connues sans s'occuper de ce que font les autres femmes qui entrent ou sortent ou se préoccuper l'esprit avec des pensées futiles qui l'empêchent de lire le Coran ou d'évoquer Allah.

 

10. Lorsque la prière est annoncée, elle doit suivre l'imam et se conformer à ses gestes d'inclinaison, de prosternation et de position debout, sans le précéder ni le contredire, car la conformité à l'imam est une obligation.

 

11. A la fin de la prière, elle doit s'absorber dans l'évocation d'Allah, car la mosquée est un lieu de retraite spirituelle collective, et elle doit s'imprégner de foi et de piété, au point où elle en sort le coeur et l'esprit pleins de sérénité et de paix intérieure après sa fréquentation de la maison d'Allah ; sinon, elle doit sortir avec politesse, en avançant le pied gauche d'abord et en faisant cette invocation: «Mon Dieu, pardonne-moi mon péché et ouvre moi les portes de Tes bienfaits

 

La prière collective possède de nombreux bienfaits, dont celui-ci rappelé par le Prophète : «La prière de l'homme au sein d'un groupe est supérieure à sa prière chez lui ou dans son échoppe de vingt sept degrés. Il en est ainsi parce que lorsque l'homme fait ses ablutions de la meilleure façon qui soit, puis vient à la mosquée en ne désirant que l'accomplissement de la prière, à chaque fois qu'il fait un pas Allah l'élève d'un degré et lui efface un péché, jusqu'à ce qu'il arrive à la mosquée. Une fois dans la mosquée, il est considéré comme étant en prière tant que l'attente de la prière le retient. En outre, les anges prient en faveur de l'un d'entre vous tant qu'il est assis à la place où il a prié, en disant: «Mon Dieu, pardonne-lui! Mon Dieu, accorde-lui Ta miséricorde! », tant qu'il n'a pas perdu son état de pureté.» Rapporté par AI-Boukhâri et Ennisâï.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents