Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


La prière nocturne de Ramadan

Publié par Baladislam sur 16 Mars 2011, 23:00pm

Catégories : #La Salat

Fond écran islam coran (94)

 

1 -La légalité de la prière nocturne au mois de Ramadan:

 

La prière nocturne de Ramadan appelée «Tarawih» (dans laquelle on fait une pause après chaque quatre rakas) est une tradition prophétique que l'homme et la femme exécutent après la priere du soir et avant les rakas impaires (witr) du soir. On l'accomplit par ordre de deux (chaque deux rakas ensembles). Il est admissible qu'on accomplisse cette prière après les rakas impairs (witr) mais cette manière est opposée à la meilleure (déjà indiquée). Le moment précis pour cette prière s'allonge jusqu'à la fin de la nuit.

 

Les Ulémas ont rapporté d'après Abu Hurayra: Le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) inspirait nos désirs pour cette prière sans nous l'ordonner. Il disait: «Celui qui prie pendant les nuits de Ramadan avec foi et conviction de la récompense; ses fautes passées lui seront effacées».

 

Ils ont de même rapporté (a l'exception de Tirmidhy) d'après Aïcha: «Le Prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) avait fait une prière à la mosquée, beaucoup de gens l'ont suivi, il a de même fait cette prière la seconde nuit, les gens se sont multipliés. A la troisième nuit, le Prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) n'est pas sorti, le matin il leur a dit: «J'ai remarqué ce que vous avez fait, alors je me suis interdit de sortir par crainte que vous ne la considériez obligatoire». C'était au mois de Ramadan.

 

2 -Le nombre de ses rakas:

 

Les ulémas ont rapporté d'après Aïcha, que le Prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) n'accomplissait plus que onze rakas nocturnes ni au mois de Ramadan ni dans un autre mois.

 

Ibn Khuzayma et Ibn Hibban ont rapporté dans leur livre «Sahih» d'après Jaber qu'il (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) avait prié avec eux huit rak'as et les «witr» puis ils l'ont attendu le lendemain mais il n'est pas sorti. Abu Ya'la et Tabarany ont rapporté d'après lui également selon une chaine de transmission bonne.

 

Ubay bin Ka'b est venu un jour dire au Prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu): «O Messager de Dieu, j'ai fait une chose cette nuit (C'était le mois de Ramadan)

-«Et qu'est-ce que tu as fait?», demanda le Prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu)

-«II y avait des femmes chez moi, répliqua Ubay, elles m'ont demandé de prier avec elles. Alors je leur ai fait l'imam et j'ai accompli huit rak'as avant le «witr».».

Le Prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) s'est satisfait et n'a rien répondu.

 

Ce sont les traditions connues du Prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu), il n'est connu d'après lui autre chose. Mais il est vérifié que les gens à l'époque de 'Omar, 'Uthman et 'Ali priaient vingt rakas nocturnes au mois de Ramadan, et c'est également l'avis des ulémas hanafites et hanbalites et celui de Dawud. Tirmidhy a dit: «La plupart des savants s'appuient sur ce qui est rapporte d'après Omar, Ali et d'autres parmi les compagnons du Prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) et exécutent vingt rakas.» C'est l'avis également de Thawry, Ibn l-mubarak et Chafiy qui dit: J'ai rattrapé les gens à Mecque exécuter vingt rakas.

 

Quelques ulémas trouvent que la tradition prophétique comporte onze rakas y compris le (witr), si le nombre dépasse onze ce sera acceptable et même recommandé.

 

Al kamal bin el Hammam a dit: On peut tirer preuve qu'il est de la sunna d'accomplir vingt rakas mais le Prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) a quitté cette habitude de crainte qu'elle ne nous soit obligatoire, le reste du nombre est recommandé.

 

Ii est prouvé dans les deux livres «Sahih» que Ie nombre est onze y compris Ie «witr».il en resulte que nos erudits Cheicks trouvent que Ie nombre est huit et il est recommandé d'en faire douze.

 

3 -La prière collective de Ramadan:

 

il est permis de faire la prière nocturne de Ramadan en commun ou seul, mais les érudits préfèrent la prière en commun à la mosquée. Nous avons déjà noté que le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) avait exécuté des prières nocturnes au mois de Ramadan avec les musulmans mais il a quitté cette habitude de crainte qu'elle ne soit obligatoire. Puis Omar a décidé d'assembler les gens dans la prière nocturne en leur annonçant un Imam Abdul rahman bin Abdul qariy a dit: je suis sorti une nuit de Ramadan avec Omar bin Khattab pour faire la prière nocturne à la mosquée, les gens étaient dispersés, quelques uns priaient chacun seul, d'autres priaient ensemble derrière un Imam. Omar dit alors: «Si je joint tous ses exécuteurs par un seul Imam ce serait meilleur», puis il décida et annonça que Ubay bin Ka'b soit leur Imam. Je suis sorti avec lui une autre nuit, nous avons trouvé tous les gens prier derrière un seul Imam.

-«Quelle bonne innovation, dit Omar, mais ceux qui s'endorment et l'attardent jusqu'à la fin de la nuit sont meilleurs».

Les gens avaient l'habitude d'exécuter la prière nocturne de Ramadan au début de la nuit. Bukhary, Ibn Khuzayma; Bayhaqy et d'autres ont rapporte ce hradith.

 

4 -La récitation pendant la prière nocturne:

 

Il n'y a aucune récitation précise comme tradition prophétique pour la prière nocturne de Ramadan. Les ancêtres ont rapporté qu'ils récitaient deux cent versets et s'appuyaient sur des bâtons lorsqu'ils se fatiguaient, ils ne quittaient pas' avant le lever du jour que d'un petit moment et dépêchaient les servants dans leurs préparations du repas de la nuit (suhur) de crainte qu'ils ne le manquent et le jour se lève. Ils récitaient sourate «la vache» «Baqara» en huit rakas, s'ils la récitaient en douze rakas c'était considéré comme un allègement.

 

Ibn Qudama a dit: «Ahmad a dit: Il faut que l'Imam récite dans la prière nocturne de Ramadan des versets légers pour que cela ne nuise pas aux autres surtout dans les nuits courtes (de l'été)».

 

El Qady a dit: «Il est recommandé que l'Imam finisse la récitation de tout le Coran une fois au mois de Ramadan et il n'est pas désirable qu'il le finisse plus d'une fois de crainte qu'il ne nuise à ceux qui prient derrière lui car il est préférable de prendre en considération les cas des gens, s'il existe des gens qui acceptent d'agrandir le nombre des versets ce serait meilleur».

 

Abu Dharr a également dit: «Nous avons fait la prière nocturne de Ramadan avec le Prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu), il a tellement tardé qu'on a craint de manquer le repas de la nuit (suhur), nous avons récité deux cent versets».

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents