Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


La prière pour obtenir la pluie

Publié par Baladislam sur 18 Mars 2011, 23:01pm

Catégories : #La Salat

fond islam (38)

 

On fait la prière pour obtenir la pluie de la manière suivante:

 

a -L'imam guide les autres (sans appel à la prière ni appel à l'exécution) deux rakas à n'importe quel moment autre que les moments abhorrés.

 

Dans la première raka il récite a haute voix la sourate «Fatiha» puis la sourate «le très haut», et dans la deuxième raka il récite la sourate«Fatiha» puis «l'épreuve universelle», après la prière il fait un sermon, mais ce sermon peut être avant la prière, à la fin du sermon les hommes détournent leurs vêtements de sorte que la partie droite soit à gauche et la partie gauche soit a droite, ils envisagent ainsi la Qibla et invoquent Dieu (a lui l'Omnipotence et la majesté) en levant les mains vers le ciel en exagérant dans leurs invocations.

 

D'après Ibn Abbas; «le Prophète (que la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) est sorti pour la prière destinée à obtenir la pluie, humble, portant un vêtement râpé, humilié, agissant lentement, suppliant Dieu; il a fait deux rakas semblables à celles de la prière de la fête sans qu'il y ait un sermon». Les cinq ont rapporté ce hadith. Tirmidhi, Abu 'Awana et Ibn Hibban l'ont authentifié.

 

Aïcha a dit: «Les gens se plaignaient auprès du Messager de Dieu (que la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) le manque de pluie, il ordonna alors de lui apporter une chaire qui fut mis à la place destinée à la prière, il fixa alors aux gens un jour pour se réunir dans cette place. Au jour destiné, il sortit aux premiers rayons du soleil, s'installa sur la chaire, prononça le takbir, loua Dieu et dit: Vous vous étés plaint de la sècheresse dans votre région et Dieu vous a donner ordre de L'invoquer et Il a promis de vous exaucer, puis il ajouta: Louanges à Dieu, Seigneur des mondes le tout miséricordieux, le très miséricordieux, maitre du jour de la résurrection, il n'y a de divinité qu'Allah qui fait tout ce qu'il veut, O mon Dieu il n'y a de Dieu que Toi, Tu es le riche et nous sommes les pauvres, fais tomber la pluie et qu'elle soit abondante pour un moment précis. Puis leva ses mains de sorte qu'on voyait la blancheur de ses aisselles, tourna le dos et détourna ses vêtements tout en laissant ses mains levées. Il se retourna ensuite descendit de sa chaire et pria deux rakas. Dieu envoya alors un nuage qui tonna et scintilla puis la pluie tomba par le désir de Dieu le plus haut. La pluie commença à ruisseler avant qu'il ne puisse arriver à sa mosquée, les gens se dépêchèrent pour s'abriter dans leurs maisons alors il rit tellement que ses dents apparurent et dit: J'atteste que Dieu est capable de tout et que je suis son serviteur et son Messager». Hakem a rapporté ce hadith, Abu Dawud l'a authentifié et dit: Ce hadith est gharib, sa chaine de transmission est bonne.

 

D'après Abbad bin Tamim d'après son oncle Abdullah bin Zayd el Mazini que le Prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) est sorti pour faire la prière pour obtenir la pluie avec les gens, il exécuta deux rakas à haute voix. La plupart des ulémas ont rapporté ce hadith.

 

Abu Hurayra a dit: Le Prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) est sorti pour faire une prière, implorant Dieu pour obtenir la pluie, il a accomplit deux rakas sans appel à la prière ni à l'exécution puis a fait un sermon, invoqua Dieu, se tourna vers la qibla en levant les mains vers le ciel et détourna son vêtement de manière que la partie droite soit à gauche et la gauche soit à droite». Ahmad, Ibn Maja et Bayhaqy ont rapporté ce hadith.

 

b -L'Imam invoque Dieu au sermon du vendredi et les gens s'assurent par son invocation.

 

Bukhary et Muslim ont rapporté d'après Charik d'après Anas qu'un homme est entré à la mosquée un vendredi pendant que le Prophète (que la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) faisait le sermon, l'homme dit: «O Messager de Dieu les troupeaux ont péri ainsi que les récoltes, invoque nous Dieu pour que la pluie tombe». Le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) leva alors ses mains vers le ciel et dit: «O mon Dieu, fait que la pluie tombe» à trois reprises. Anas a dit: «O par Dieu, il n'y avait pas au ciel de nuages même pas dispersés, il n'y avait entre nous et le mont Salani une maison ni rien, un nuage rond comme le bouclier se leva derrière lui et quand il occupa le milieu du ciel se diffusa et la pluie tomba. On ne vit le soleil pendant une semaine. Un homme entra à la mosquée le vendredi d'après le Messager de Dieu (que la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) était en train de dire son sermon, L'homme lui dit: O Messager de Dieu les troupeaux ont péri ainsi que les récoltes, invoque nous Dieu pour arrêter la pluie. Alors le Messager de Dieu (que la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) leva les mains et dit: «O mon Dieu, autour de nous pas sur nous, O mon Dieu que la pluie tombe sur les montagnes et les collines dans les vallées et les forêts». La pluie cessa aussitôt et nous sortîmes marcher sous le soleil.

 

c -L'Imam invoque Dieu d'une manière abstraite autre que le vendredi et sans prière ni à la mosquée ni en dehors de la mosquée.

 

Ibn Maja, Abu Awana ont rapporté que Ibn Abbas a dit: «Un bédouin est venu dire au Prophète (que la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui): Oh Messager de Dieu, je suis venu de chez un peuple qui ne peut trouver à manger et ses troupeaux maigrissent à cause de la sècheresse. Le Prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) monta alors sur sa chaire, loua Dieu et dit: O mon Dieu fait que la pluie tombe abondamment, pour que la terre ragaillardisse, que cette pluie ne s'attarde pas O mon Dieu puis redescendit et on ne rencontra aucune personne de n'importe quelle direction qui ne dsait que la pluie tombait.» Ibn Maja et Abu Awana ont rapporté ce hadith. Les transmetteurs de la chaine de ce hadith sont dignes de confiance. Hafez ne l'a pas cité dans son livre «Talkhis».

 

Churahbil bin Simt a rapporté qu'il avait dit a Ka'b bin Murra: «O Ka'b parle nous du Messager de Dieu.

-J'ai entendu le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction la paix de Dieu) dire, répondit-il, lorsqu'un homme est venu dire: ''O Messager de Dieu, tu as demandé à Dieu la gloire, Il te l'a accordé et tu as invoqué Dieu, Il t'a donné ce que tu voulais'' alors le Messager de Dieu (que la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) leva ses bras vers le ciel et dit: ''O mon Dieu, fait que la pluie tombe abondamment pour que la terre se ragaillardisse, O mon Dieu que cette pluie ne s'attarde pas et qu'elle soit utile et non pas nuisible''». Et la pluie tomba, ils revinrent chez lui se plaindre de la pluie qui avait fait effondrer leurs maisons. Il releva les bras vers le ciel et dit: «O mon Dieu, fait que la pluie tombe autour de nous et non sur nous». Les nuages se dispersèrent alors à droite et à gauche». Ahmad, Ibn Maja, Bayhaqy, Ibn Abi Chayba et Hakem out rapporté ce hadith. Hakem a dit: ce hadith est bon, sa chaine de transmission est authentique selon les conditions des deux cheikhs.

 

D'apres Cha'aby: «Omar est sorti pour faire la prière pour obtenir la pluie mais il n'a rien ajouté à la demande du pardon.

-Tu n'as pas demandé la pluie, demandèrent ils.

-J'ai demande la pluie, répondit-il, grâce aux étoiles qui la font tomber puis récita:

Je leur disais: implorez le pardon de votre Seigneur, Il est plein de mansuétude, Il fera pleuvoir à profusion. Implorez le pardon de votre Seigneur puis retournez vous vers lui». Saïd a rapporté ce hadith dans son livre Sunan ainsi que Abdulrazzak, Bayhaqy et Ibn Abi chayba.

 

En voici quelques invocations:

 

Chafiy a dit: Salem bin Abdullah a rapporté d'après son père que le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) implorait lorsqu'il demandait la pluie: «O mon Seigneur fait que la pluie tombe, qu'elle soit utile et abondante pour que la terre se ragaillardisse, qu'elle soit limpide et générale, qu'elle se diffuse et qu'elle tombe toujours. O mon Dieu fait que la pluie tombe pour que nous ne soyons pas désespérés. O mon Dieu, les gens; les pays, les troupeaux se plaignent de fatigue et de peine mais ils ne peuvent se plaindre qu'a Toi, O mon Dieu, fait que les plantations poussent, et les mamelles tètent, abreuve nous des bien du ciel, fait pousser pour nous des bien de la terre, O mon Dieu éloigne de nous la peine, la faim et la nudité, repousse le malheur que nul autre que Toi ne peut repousser, O mon Dieu nous demandons pardon, c'est Toi le Pardonneur, fait pleuvoir a profusion » Chafiy a dit: «J'aime que l'Imam invoque ainsi. »

 

D'après Sa'd; le Messager de Dieu (que la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) a invoqué pendant la demande de la pluie: «O mon Dieu donne nous des nuages épais accompagnés de tonnerres grondants. Que la pluie soit abondante tombant facilement, fine ou en grêle. O Toi qui est plein de majesté et de munificence». Abu Awana a rapporté ce hadith dans son livre Sahih.

 

D'après Omar bin Chuayb d'après son père d'après son grand-père; le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) invoquait dans la demande de la pluie: «Grand Dieu, abreuve Tes adorateurs et Tes bêtes, propage Ta miséricorde et rends la vie à Ton pays mort». Abu Dawud a rapporté ce hadith.

 

Il est recommandé au moment de l'imploration de relever les mains vers le ciel.

 

Il est également recommandé de dire lorsqu'on voit la pluie tomber: «O mon Dieu qu'il soit un coup utile» et de dévoiler une partie du corps pour que la pluie la touche.

 

Si la pluie abonde et l'on craigne une invisibilité, il est recommandé de dire: «O mon Dieu que ce soit une irrigation de miséricorde et non de peine ou de malheur ou de destruction ou de naufrage. O mon Dieu que ce soit sur les vallées et les forets. O mon Dieu autour de nous et non sur nous». tout ceci est authentique prouvé d'après le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu).

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents