Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


La Signification de Islam

Publié par Baladislam sur 23 Octobre 2011, 22:00pm

Catégories : #L'Islam

fond islam (183)

 

Le terme Islam est dérive de la racine «SLM» qui signifie, entre autres choses, paix, pureté, soumission et obéissance. Dans le sens religieux le terme Islam signifie soumission à la Volonté Divine et obéissance à Sa loi. La relation entre les sens originel et religieux de ce mot est forte et évidente. Ce n'est qu'en se soumettant à la Volonté Divine et en obéissant à Sa Loi qu'on peut obtenir la vraie paix et jouir de la pureté durable.

 

Certains étrangers nomment notre religion «Mohammedanisme» et appellent les croyants en Islam«Mohammedans». Les Musulmans se rejettent ces appellations contre lesquelles ils protestent. Si l'on dénomment notre foi Mohammedanisme et on nous appellent Mohammedans, il y aura des implications fausses. Cette fausse appellation implique que la religion se nomme après un mortel, Muhammad, et que l'Islam n'est autre qu'un autre «isme» comme le Judaïsme, l'Hindouisme, le Marxisme etc. Une autre fausse insinuation de cette fausse appellation est que les étrangers pourraient penser que les Musulmans, qu'ils appèlent Mohammedans, sont adorateurs de Muhammad ou qu'ils croient en lui de la même façon que les Chrétiens, par exemple croient en Jésus. Cela insinuerait aussi que la religion fut fondée par Muhammad et se nomme donc d'après son fondateur. Toutes ces implications sont fausses et trompeuses.

 

L'Islam n'est pas un autre «isme». Les Musulmans n'adorent pas Muhammad, ni le considèrent de la même façon que les chrétiens, les Juifs, les Hindous, les Marxistes etc, considèrent leur chef respectif.

 

Les Musulmans n'adorent que Dieu. Muhammad n'était qu'un mortel chargé par Dieu d'enseigner la parole divine et de mener une vie exemplaire. Il est, dans l'histoire, le meilleur modèle de piété et de perfection pour les hommes. Il est la preuve vivante de ce que l'homme peut être et de ce qu'il peut accomplir dans le domaine d'excellence et de vertu. De plus, les Musulmans ne croient pas que l'Islam fut fondé par Muhammad, quoiqu'il le restorat dans la dernière étape de l'évolution religieuse. Le fondateur de l'Islam n'est autre que Dieu Lui-même, et la fondation de l'Islam date du temps d'Adam. L'Islam à toujours existé sous une forme ou autre et continuera à exister jusqu'à la fin des temps.

 

Le vrai nom de la religion est donc Islam et ceux qui la suivent sont des Musulmans. Au contraire de fausses notions populaires, l'Islam ou la soumission à la Volonté de Dieu, et l'obéissance à Sa Loi, ne signifie nullement perte de liberté individuelle ou fatalisme.

 

Quiconque ainsi pense ou croit n'a certainement pas compris la vraie signification de l'Islam et le concept de Dieu en Islam. Dieu est conçu en Islam comme étant très Bon, très Indulgent et très Affectueux et très soucieux du bien-être de l'homme, et Plein de Sagesse et d'attention pour ses Créatures. Sa Volonté est par conséquent une Volonté de Bienveillance et de Bonté, et toute Loi qu'Il prescrit doit être dans l'intérêt de l'humanité.

 

Quand les gens civilisés obéissent aux lois de leurs pays ils sont considérés comme des citoyens sains d'esprit et d'honnêtes membres de leur société respective.

 

Aucune personne responsable ne dira que de tels gens perdent leur liberté en obéissant à la Loi. Nul être raisonnable ne pensera ou croira un moment que des gens respectueux des lois sont fatalistes ou impuissants.

 

De même, une personne qui se soumet à la Volonté de Dieu, qui est une bonne Volonté, et obéit à la Loi de Dieu, qui est la meilleure Loi, est une personne saine d'esprit et honnête. Il obtient la protection de ses propres droits, respecte véritablement les droits des autres, et jouit d'une très grande liberté responsable et créative. Aussi, la soumission à la Volonté de Dieu n'enlève-t-elle pas, ni diminue-t-elle la liberté individuelle. Au contraire, elle donne une très large mesure de liberté de haute qualité. Elle libère l'esprit des superstitions et le remplit de Vérité. Elle libère l'âme du pêché et du mal et la stimule de bonté, et de pureté. Elle libère le moi de vanité et de cupidité, d'envie et de tension, de peur et d'insécurité. Elle libère l'homme de l'assujettissement aux faux dieux et bas désirs, et lui expose les beaux horizons de bonté et d'excellence.

 

La Soumission à la Volonté de Dieu, accompagnée d'obéissance à Sa Loi bénéfique, est la meilleure garantie de paix et d'harmonie. Elle permet à l'homme de faire la paix entre lui-même et ses semblables d'une part et entre la communauté humaine et Dieu d'autre part. Elle crée l'harmonie parmi les éléments de la Nature. Selon l'Islam, toute chose dans le monde ou tout phénomène à part l'homme est sujet aux Lois Divines. Cela fait que tout le monde physique obéit nécessairement à Dieu et se soumet à Ses Lois, ce qui signifie qu'il est dans un état islamique ou qu'il est Musulman. Le monde physique n'a pas de choix. Il ne peut suivre volontairement un cours de son propre chef, mais suit la Loi du Créateur, la Loi de l'islam ou la soumission. L'homme seul est doué d'intelligence et de la capacité de choisir. Et parce que l'homme possède l'intelligence et la faculté de choisir, il est invité à se soumettre à la Volonté de Dieu et à obéir à sa Loi. S'il choisit la voie de la soumission à la Loi de Dieu, il crée l'harmonie entre lui-même et tous les autres éléments de la Nature, qui obéissent nécessairement à Dieu. Il est en accord avec les autres éléments de l'Univers. Mais s'il choisit la désobéissance il dévie du droit chemin et devient inconsistant. En sus, il s'attire le courroux et la punition du Législateur.

 

Étant donné que l'Islam signifie soumission à la Bonne Volonté de Dieu et obéissance à Sa Loi Salubre, et que c'est l'essence du message de tous les messagers de Dieu, un Musulman reconnaît tous les prophètes qui ont précédé Muhammad, sans discrimination.

 

Ils croient que tous ces prophètes de Dieu et leur disciples étaient Musulmans, et que leur religion était Islam, la seule vraie religion universelle de Dieu. (Coran, 2:128-140; 3:78-85; 17:42-44; 31:22: 42:13)

 

Pour résumer cette dissertation, il serait utile de reproduire ma déclaration qui parût dans le «Observer Dispatch (0.0.) » de Utica le 4 décembre 1972. La déclaration combien de déformation et de confusion il y a à cet égard. On excusera le chevauchement partiel et la répétition, vu l'extrême délicatesse de la question et la nécessite de réitérer la point de vue islamique. Une rubrique particulière (0.0. Nov.25) est alarmante. Elle attire de la sympathie pour le public mal informé et de la pitié pour plus d'un enseignant ou homme de religion. Elle demande à tout homme de bonne volonté et de conscience de faire face à ses obligations morales. Marcus Eliason a rapporté de la Jordanie sous l'occupation israelienne que «Les Musulmans, entre autres choses, adorent Abraham comme Ibrahim .... »

 

C'est croyable, en ce jour et en cette être, dans ce petit monde de notre, de lire dans une publication récente, que les Musulmans adorent Ibrahim. C'est d'autant plus incroyable que cette information provienne des sources que l'on présume être bien informées et soit transmise à un public en droit d'être instruit.

 

Pendant des siècles, plusieurs Occidentaux ont soutenu et répandu la notion que les Musulmans adoraient Muhammad, dont la religion s'appelait Mohammedanisme et dont les adeptes étaient connus en Occident comme Mohammedans. Puis, de façon ou d'autre, il apparut à ces Occidentaux que les Musulmans adoraient Allah, une «divinité des sorts». Mais voila maintenant cette nouvelle découverte qu'ils adorent Abraham comme Ibrahim.

 

En fait, les Musulmans n'ont jamais adore Muhammad ou n'importe quel autre humain. Ils ont toujours cru (et croient toujours) que Muhammad fut un mortel comme les nombreux prophètes avant lui, et que c'est le plus grand hommage à l'humanité que l'homme peut atteindre le statut le plus élevé de Prophète.

 

Les Musulmans croient que Muhammad fut le dernier, pas le seul, prophète qui renforça et immortalisa l'éternel message de Dieu à l'humanité. Ce message fut révélé par Dieu à plusieurs prophètes de différentes nations à des époques différentes, y compris Abraham, Ismael, Issac, David, Moise, Jésus et Muhammad (Pais soit sur eux). Ce qui est plus important c'est que les Musulmans croient en eux tous, sans discrimination.

 

Vu leur universalité et leur orientation cosmopolite, les Musulmans considèrent avec regret que c'est une erreur malheureuse que de les appeler Mohammedans et d'appeler leur religion Mohammedanisme.

 

Les implications en sont détestables et pour de bonnes raisons. Les Musulmans ne se considèrent comme une race ou un groupe ethnique quant quelque monopole exclusif. Leur religion n'est pas nomme après un homme ou un lieu; elle est transcendante et intemporelle.

 

Le vrai nom de la religion est Islam et ses adhérents sont justement appèles Musulmans. Dans le contexte religieux, le terme Islam signifie soumission à la volonté de Dieu et obéissance à la Loi de Dieu. La Volonté de Dieu est décrite dans le Coran comme bonne et compatissante, et Sa Loi comme la plus salutaire et la plus équitable. Tout humain qui s'y conforme est, donc, un Musulman dans un état moral islamique.

 

C'est dans ce sens que le Coran appelle Ab'faharn et tous les Prophètes authentiques Musulmans et de signe leurs religions par le seul même dénomination, c'est à dire Islam. Donc, le Musulman n'est pas seulement un disciple de Muhammad exclusivement; il suit aussi Abraham, Moise, Jésus, et les autres messagers de Dieu.

 

Enfin, le terme Allah en Islam signifie simplement et positivement l'Unique Dieu Éternel, Créateur de l'Univers, Seigneur de tous les seigneurs, et Roi de tous les rois. Le seul pêche mortel en Islam c'est la croyance à une divinité autre que ou autre de Dieu. La prière quotidienne commune des Musulmans est: «Au nom de Dieu, le très Clément, le Tout Miséricordieux. »

 

Tiré du livre Islam au cercle des lumière

Hamuddah Abdullati

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents