Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Le Concept de la Communauté

Publié par Baladislam sur 28 Octobre 2011, 22:00pm

Catégories : #L'Islam

fond islam (83)

 

Le terme communauté à acquis des significations dont certaines sont romantiques et nostalgiques, certaines dérogatoires et réactionnaires. Mais puisque nous comptons traiter des principes fondamentaux, nous limiterons notre débat aux significations les plus fondamentales du terme communauté.

 

Dans un sens, communauté signifie «toute forme de relation caractérisée par un niveau élevé d'intimité personnelle, de profondeur émotionnelle, d'engagement moral, de cohésion sociale et de continuité dans le temps ... On peut la rencontrer dans ... localité, religion, nation, race, occupation ou (cause commune). Son archétype ... est la famille.» (Robert Nisbet: The Sociological Tradition)

 

Dans un autre sens, une communauté est un grand groupe ayant deux caractéristiques principaux:

 

(1) C'est un groupe au sein duquel l'individu peut s'adonner aux activités et aux expériences qui lui sont importants.

 

(2) Le groupe est uni par un sens d'appartenance partagé et un sentiment d'entité. (L. Broom et P. Selznick, Sociology: A text with Adapted Readings).

 

L'histoire montre que la grande tendance a été un déplacement de ces relations intimes profondes et morales de la communauté vers des relations impersonnelles, formelles et utilitaires de la masse sociale.

 

Ce mouvement a été désigné sous différentes phases et marqué par des conséquences d'une grande portée.

 

On peut tirer certaines conclusions de cette tendance historique.

Primo, cette évolution historique a été ni totalement négative, ni complètement positive et constructive. Des conséquences négatives aussi bien que positives ont affecté différents peuples dans de différentes mesures.

Secondo, la société moderne est loin d'être parfait, il y a encore un grand travail à faire.

Tertio, la condition humaine et ni échangeable, ni désespérée. Certes, il y a des crises et des peines mais la situation n'est pas complément incontrôlable. Finalement, l'humanité est devenue plus interdépendante et les sociétés humaines sont plus étroitement liées. Ce qui arrive dans une section de la société affecte nécessairement ·le reste de la société.

 

Nous devons prendre cela en considération lorsque nous discutons le concept islamique de la communauté.

 

Ce serait généralement exact de dire que le concept islamique de la communauté a certaines caractéristiques particulières. Ces caractéristiques particulières se rapportent au fondement de la communauté, sa mission et .son but historiques, son statut vis-à-vis les autres communautés, son identité et sa continuité.

 

La communauté, en IsIam, n'est fondée sur des considérations de race, de nationalité, de localité, d'occupation, de parenté ou d'intérêts spéciaux. Elle ne tient pas son existence d'un Chef ou d'un fondateur ou d'un événement. Elle transcende les confins nationaux et les frontières politiques. Le fondement de la communauté en Islam, c'est le principe qui désigne soumission à la volonté d' Allah, obéissance à Sa loi, engagement dans Sa cause. Bref, la communauté islamique n'existe que lorsqu'elle est alimentée et entretenue par l'Islam.

 

La communauté islamique à une mission historique bien au-delà de la simple survivance, du pur pouvoir, de race ou de continuité physiologique. Cette mission est ainsi décrite dans le Coran:

 

«Que de vous naisse un peuple qui appelle au bien, qui ne commande que de bonnes actions et qui défende les mauvaises! Ce serait là un peuple de bien heureux.» (3:104)

 

«Je vous ai distingué parmi les peuples comme étant le meilleur. En effet, vous prescrivez le bien, vous défendez le mal et. cous croyez en Allah». (3:110)

 

Le rôle historique de la Communauté Islamique doit être la vraie personnification du vertueux, du sain, et du noble. Une vraie communauté islamique est le gardien vigilant de la vertu et l'ennemi acharné du vice. Ce qui est réclamé de toute la communauté l'est aussi de chaque membre individuel. C'est parce que la communauté est une entité organique et chaque individu est responsable envers Allah. Le rôle de l'individu Musulman est décrit de la meilleure façon dans cette déclaration du Prophète:«Quiconque d'entre vous voit un mal il doit essayer de le corriger par l'action; s'il ne le peut pas, il doit essayer de le changer par la parole; s'il ne le peut pas, que ces sentiments le désapprouve et le condamne et c'est le plus faible degré de foi.»

 

Comme on peut le constater, cette description est très significative et compréhensive. Dans cet age de média révolutionnaire, aucun individu sain d'esprit ne peut sous-estimer la puissance d'actions concertées, ou la puissance des mots communicables, ou la puissance des sentiments.

 

Le rôle historique de la communauté islamique est aussi énoncé dans le verset coranique:

 

«Nous avons fait de vous une nation centrale pour que vous serviez de témoins à tous les peuple. Votre témoin à vous, sera le prophète.» (2:143)

 

Un tel rôle de témoin est très significatif et aussi extrêmement exigeant. Cela veut dire que la communauté islamique doit être exemplaire. Sa performance doit être du haut degré et elle doit servir de modèle aux autres. Elle doit éviter les excès et les extravagances, la rigidité statique et la volatilisation instantanée.

 

Prendre un parti moyen, être fermé et consistant, savoir ce qu'il faut accepter et ce qu'il faut rejeter, avoir des principes et être en même temps accommodant est probablement la plus difficile épreuve pour le caractère humain et de viabilité sociale. Mais c'est le rôle de la communauté islamique et la mission historique des Musulmans. Et c'est le critère qui qualifie le Musulman de la meilleure communauté humaine qui doit jamais évoluer.

 

L'identité de la communauté islamique se concentre sur les principes d'équilibre consistante, de conduite exemplaire, d'unité de but, de sentiments réciproques, de solidarité et d'équité. Il y a de nombreux énonces dans le Coran et la Sounnah à cet effet (par exemple 4:135,21:92,23:52).

 

En ce qui concerne la continuité de la communauté islamique, certains points réclament notre attention. C'est le devoir des Musulmans de faire tout ce qu'ils peuvent pour assurer cette continuité. Les lois du mariage et de l'héritage, les devoirs de Zakah et de Haddjj, les droits et les obligations mutuels de parenté, la conscience individuelle et l'appartenance sociale - tout cela vise à la continuité saine de la communauté de l'Islam. D'autre part, Allah s'est engagé à protéger cette continuité de plusieurs façons. D'abord, il s'est engagé à préserver le Coran et à protéger sa pureté (15:9)

 

Cela signifie qu'il existera toujours une communauté qui suivra le Coran, le Coran ne sera jamais sans disciples même s'il existe des disciples d'autres livres. Deuxièmement, l'Islam est, lui-même, une continuité.

 

Chaque fois qu'une nation a dévié du chemin d'Allah, Il a répété sa Parole, réaffirme Sa Vérité et charge de nouveaux prophètes ou réformateurs de continuer la mission. Troisièmement, Allah a averti avec force que si les Musulmans déviaient du Chemin droit, ils seraient les perdants: Allah les remplaceraient par d'autres gens qui ne ressembleraient pas aux Musulmans défaillants (47:38).

 

Encore, les croyants sont avertis que si l'un d'entre eux tourne le dos à la Foi, Dieu produira sous peu des gens qu'Il aimera et .qui L'aimerons – modestes envers les croyants et durs envers les mécréants, des militants dans le chemin de Dieu et sans peur de reproches (Coran 5:57).

 

Tiré du livre Islam au cercle des lumière

Hamuddah Abdullati

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents