Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Le message universel de l'islam Les nourritures, boissons et vêtements interdits

Publié par Baladislam sur 26 Novembre 2010, 23:03pm

Catégories : #L'Islam

Fond-ecran-islam-coran-paysage--149-.jpg

 

- Il a interdit la consommation de boisson alcoolique ainsi que tout ce qui génère les mêmes effets comme les drogues, quelles qu‘elles soient (mangeables, buvables, humées, ou injectables) ; Allah dit :

 

Ô les Croyants ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu’une abomination, oeuvre du Diable ; écartez-vous en, afin que vous réussissiez. Le Diable ne veut que jeter parmi vous, à travers le vin et le jeu de hasard, l’inimitié et la haine, et vous détourner d’invoquer Allah et de la Salat. Allez-vous donc y mettre fin ? Al Maïda, 90-91.

 

Afin de barrer la voie à toute personne qui serait tentée de réaliser des gains par la vente de ces substances ou d‘aider à leur distribution même si elle ne les consomme pas, le Prophète (Saw) a dit : « Allah a maudit la boisson enivrante, a maudit celui qui la sert, celui qui la boit, celui qui la pressure, celui chez qui elle est pressurée, celui qui la porte, celui vers qui elle est portée, celui qui la vend, celui qui l'achète, celui qui en consomme le prix. » Al Mustadrak, 2/37 : hadith n° 2235.

 

Par cette sévère menace, l‘Islam protège la raison et la conscience humaines de tout ce qui est de nature à agir sur elle et dérégler son fonctionnement, parce qu‘il refuse de laisser l‘homme s‘abaisser au niveau des créatures qui ne sont douées ni de conscience, ni de raison. Il est de notoriété publique que celui qui consomme du vin ou des drogues et en devient dépendant est prêt à tout pour obtenir de l‘argent et satisfaire sa dépendance, même s‘il faut qu‘il vole ou qu‘il tue. En outre, ce vice peut entraîner d‘autres méfaits comme des actes d‘attentat à la pudeur… pour cette raison, l‘Islam l‘a appelé la mère des grands péchés.

 

- Il a interdit la viande de la bête morte, la viande de porc, et tout ce qui est compris dans cette parole d‘Allah :

 

Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d’Allah, la bête étouffée, la bête assommée ou morte d’une chute ou morte d’un coup de corne, et celle qu’une bête féroce a dévorée - sauf celle que vous égorgez avant qu’elle ne soit morte -. (Vous sont interdits aussi la bête) qu’on a immolée sur les pierres dressées, ainsi que de procéder au partage par tirage au sort au moyen de flèches. Car cela est perversité. Al Maïda, 3.

 

Il a aussi interdit ce qu‘on immole en omettant sciemment d‘évoquer le nom d‘Allah, ou ce qu‘on immole en évoquant un nom autre que celui d‘Allah ; Allah dit :

 

Et ne mangez pas de ce sur quoi le nom d’Allah n’a pas été prononcé, car ce serait (assurément) une perversité. Al An’am, 121.

 

Il interdit également les carnivores parmi les animaux, comme le lion, la panthère, le loup, etc. ; de même que les oiseaux rapaces, comme le faucon, le vautour etc.

Il a aussi interdit la consommation de toute boisson, nourriture et autre substance qui a un effet néfaste évident sur l‘organisme de l‘homme, comme par exemple la cigarette. Allah a dit :

 

Et ne vous tuez pas vous-mêmes. Allah, en vérité, est Miséricordieux envers vous. Al Baqara, 28.

 

- Il a interdit aux hommes le port de la soie et de l‘or mais l‘a permis aux femmes, comme le Prophète (Saw) l‘a dit : Le port de la soie et de l'or est permis aux femmes de ma communauté et interdit aux hommes. Ahmad, 4/407, hadith n° 19662.

 

Le message universel de l'islam,

Abdou-Rahman Ibn Abdoul Karin Ach-Chaiha

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents