Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Le non respect du hijab et ses conséquences ("At-tabarrouj")

Publié par Baladislam sur 4 Janvier 2012, 23:08pm

Catégories : #La femme en Islam

fond article femme (36)

Qu'est-ce que le "tabarrouj" ?

 

Le terme arabe de "tabarrouj" signifie le fait que la femme découvre devant des hommes non "mahram" ce que la Loi de Dieu lui prescrit de couvrir de son corps (cheveux, bras, jambes, poitrine, cou, etc ...), de ses parures (bijoux, colliers ...) ou de sa toilette (parfum, maquillage, ...)

 

Est également considérée comme "tabarrouj", la démarche particulière d'une femme qui, en balançant les hanches ou le derrière, qui cherche à éveiller le désir chez les hommes qui la voient. Une telle démarche est donc considérée comme indécente, interdite.

 

Bien sur, le "tabarrouj", l'indecence coupable, peut-être également le fait d'un homme, si par exemple il montre ses cuisses (en portant un short...)

 

Les savants de l'Islam ont statué que toute personne qui se montre en public dans un état de "tabarrouj", de non-respect des limites de la tenue islamique, mérite punition et correction; par ailleurs, tout témoignage de sa part sera invalide, car quelqu'un qui se trouve dans un état de désobéissance vis-à-vis du Tout-Puissant -qu'Il soit béni et glorifié-ne peut s'ériger en censeur, en juge ! Quelqu'un qui fait si peu de cas de la Loi de Dieu et de Sa Vérité, comment peut-on concevoir qu'il ait le plus grand respect pour la justice dans la société ?!

 

Les conséquences du ''tabarrouj''

 

& Le corps, sa beauté et les plaisirs qu'il procure passent au premier plan des préoccupations. Ils finissent par former un but en soi, et par faire passer la beauté de l'âme à l'arrière-plan.

 

2) La priorité donnée au sexe ; Le corps "libéré" de la femme libère surtout les signaux érotiques que, de manière innée, il émet. L'ambiance s'électrise, devient érotisée alors qu'une vie sociale saine ne devrait pas l'être. Les instincts sexuels éveillés cherchent satisfaction, et il faut fournir l'effort d'autant plus grand pour sauvegarder sa chasteté ou sa fidélité au mariage.

 

3) Augmentation de la fornication et de l'adultère S'accomplissant en dehors de la légalité, ces rapports sont instables et, dès lors, apportent peu de satisfaction morale, émotionnelle, aux partenaires, en comparaison des doutes et problèmes qui les assaillent. Paradoxalement, cette relation dans laquelle ils disent chercher une satisfaction, un plaisir, leur apporte de la frustration et une désordre dans leur vie.

 

4) Des enfants sans famille naissent : Enfants nés hors-mariage ou enfants adultérins, ils sont privés de deux droits essentiels qui sont les leurs : la sécurité émotionnelle et le droit de connaitre leurs ascendants (ici, leur père naturel et sa famille).

 

5) Les couples illégitimes: Ils engendrent la confusion dans la société : on ne sait qui est marié avec qui. De plus, le fait de considérer qu'il est accepte socialement de former un couple illégitime fait que l'on en arrive à considérer la société comme un "terrain de chasse" pour trouver un partenaire : or, comme nous l'avons dit au point 1, il n'est pas sain pour une société d'être érotisée.

 

6) Les adultes, trop sollicités sexuellement : Ils négligent leurs devoirs vis-à-vis de leurs enfants, et la famille, principale cellule de toute la société, s'effrite, se détruit.

 

7) La prostitution est un métier admis : En fait, elle est même considérée comme un bienfait, dans la mesure où elle joue comme soupape de sureté pour ceux qui ne trouvent pas satisfaction dans une vie sexuelle de couple. Or, elle ne peut rien apporter, en vérité, ni au client, ni bien sur a la prostituée ainsi utilisée ! La prostitution témoigne de ce qu'il y a quelque chose de pourri dans la société ...

 

8) Les maladies sexuellement transmissibles : Elles se propagent de façon incontrôlée au gré des changements de partenaires.

 

9) "Tout interdit devient bon a gouter !", comme le dit le proverbe arabe, et puisque hommes et femmes perdent la pudeur, il devient plus facile d'avoir une aventure que de divorcer ou de faire l'effort de surmonter un problème de couple.

 

10) La foi se perd, et l'être humain oublie sa véritable identité, celle de la créature de Dieu. Il oublie que seul son Créateur peut lui suggérer les moyens du bonheur durable, dans ce bas-monde et dans l'au-delà. Ce que Dieu Le Très-Haut nous propose, en nous engageant à un maximum de pudeur et de décence, c'est de troquer l'excitation passagère pour la sérénité durable.

 

"( ... ) Voici les versets du Coran et d'un Livre évident, comme guidance et bonne nouvelle pour les croyants, ceux qui font la prière, s'acquittent de la Zakat et croient avec certitude en l'au-delà !" (Coran, Sourate 27 ''Les Fourmis", Versets 1, 2 et 3)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents