Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Le Sirat (ou le Pont)

Publié par Baladislam sur 17 Mai 2012, 22:00pm

Catégories : #Résurrection Rassemblement et Jugement

 Fond coran et paysages (28)

 

Une fois les œuvres pesées et la distinction entre le bienheureux et le malheureux affichée, les hommes sont obligés de traverser le Sirat: un pont étroit construit au-dessus de la Géhenne et constitue un obstacle ultime pour ceux qui se dirigent vers la Demeure de la Paix. Mais ce passage est extrêmement dangereux. La preuve en est que le Prophète, qu'Allah le bénisse et le salue, se tient à ses côtés et regarde les hommes passer en disant:Seigneur, sauve-les, sauve-les.

 

Même en ce lieu, les œuvres des gens Jouent un rôle prépondérant:Certains traversent le Sirat tel un éclair alors que d'autres le traversent en rampant sur leurs mains et pieds. Certains échouent en tombent dans la Géhenne, demeure du malheur, de l'humiliation et de la perte.

 

Le Messager d'Allah décrit le «Sirat» alors qu'il parlait de la grande intercession et du poste glorieux que Dieu lui promit en lui disant:

 

Peux-être ton Seigneur te ressuscitera-t-il dans un état glorieux?

Coran XVII, 79

 

Le Prophète, qu'Allah le bénisse et le salue, dit;. Ils viendront vers Mouhammad, qu'Allah le bénisse et le salue, qui se lèvera et obtiendra la permission. Le dépôt et les liens de parentés seront envoyés pour se mettre des deux côtés du Sirat. Le premier d'entre vous passera comme l'éclair.

Que je te donne pour rançons père et mère, comment peut-il passer comme l'éclair? dis-je.

Et il me répondit: N'avez-vous pas vu comme l'éclair brille en un clin d'œil? Les autres passeront aussi rapidement que le vent, puis les oiseaux. La lenteur des hommes est fonction de leurs œuvres. Votre Prophète se tiendra sur le Sirat et dira: - Seigneur, sauve-les, sauve-les.

Enfin, les œuvres des serviteurs ne serviront à rien. L'homme ne sera capable que de ramper. Il y aura sur les bords du Sirat des crochets suspendus, avec pour ordre de prendre des personnes désignées. Il y aura des gens qui se sauveront avec des blessures et d'autres qui seront jetées au Feu». (Rapporté par Moslim).

 

La Foi du Croyant

Par Abou Bakr Jaber Al Jazaeri

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents