Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Le Suhûr : manger pour préparer le jeûne

Publié par Baladislam sur 17 Août 2011, 22:01pm

Catégories : #Le Jeûne et Ramadan

fond islam (9)

 

Informez-nous au sujet du suhûr … est-ce une condition requise pour la validité du jeûne ou pas ?

Le suhûr c’est le repas avant l’aube pour préparer le jeûne.

 

Par Sheikh Yûsuf Al-Qaradâwî

 

Le suhûr n’est pas une condition requise dans le jeûne. Il s’agit d’une sunnah selon le Prophète, Paix et Bénédiction de Dieu sur lui. Il l’a fait et a ordonné de le faire : " Mangez le suhûr, car le suhûr est une bénédiction " (Al-Bukhârî & Muslim, selon Anas).

 

C’est une sunnah que de manger le suhûr et de le retarder. En effet, il renforce le musulman, il l’aide à jeûner, il réduit la difficulté du jeûne, car il réduit la période de faim et de soif. Cette religion a établi ce qui facilite aux gens leurs actes de culte et leur fait aimer cette adoration, comme la rupture du jeûne dès que possible et le fait de retarder le suhûr. C’est une sunnah pour le musulman qui va jeûner de se lever pour le suhûr et de manger ne serait-ce que peu de choses, manger une date ou boire une gorgée d’eau, pour vivre la sunnah du Messager de Dieu, paix et bénédiction de Dieu sur lui. Il y a également dans le suhûr un bénéfice spirituel. En effet, cela alerte et éveille avant l’aube, c’est une heure où Dieu ouvre la Porte de la Générosité à ses serviteurs : Il exauce les invocations de l’invocateur, Il pardonne à celui qui demande pardon, et agrée de celui qui a fait de bonnes œuvres. Et combien grande est la différence entre celui qui passe ces moments dans la remémoration de Dieu (dhikr) et la lecture du Coran, et celui qui les passe allongé ou endormi.

 

La sunnah dans son acception de la jurisprudence islamique désigne un élément qu’il est meilleur de faire, mais qui n’est pas une condition requise (fard) pour la validité de l’acte. Par contre, la Sunnah dans son sens large, désigne l’ensemble des actes, des paroles et des approbations du Messager et constitue la deuxième source infaillible, inséparable du Coran.

 

Source islamophile.org

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents