Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Les boissons et nourritures du Paradis

Publié par Baladislam sur 5 Avril 2012, 22:00pm

Catégories : #Le Paradis

 fond écran noms allah (59)

 

Les boissons

 

Allâh -qu'Il soit exalté et magnifié- a dit :  

 

« Parmi eux circuleront des garçons éternellement jeunes, avec des coupes, des aiguières et un verre [rempli] : d'une liqueur de source qui ne leur provoquera ni maux de tête ni étourdissement »

(Sourate 56, verset 17-19)

 

« Et l'on fera circuler parmi eux des récipients d'argent et des coupes cristallines, en cristal d'argent, dont le contenu a été savamment dosé. Et là, ils seront abreuvés d'une coupe dont le mélange sera de gingembre, puisé là-dedans à une source qui s'appelle Salsabil. »

(Sourate 76, verset 15-18)

 

« et coupes débordantes. »

(Sourate 78, verset 34)

 

« On leur sert à boire un nectar pur, cacheté, laissant un arrière-goût de musc. »

(Sourate 83, verset 25-26)

 

« Il est mélangé à la boisson de Tasnim, source dont les rapprochés boivent. »

(Sourate 83, verset 27-28)

 

La nourriture

 

D'après Zayd Ibn al-Arqam -qu’Allah l’agrée-, le Messager de Dieu -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Un homme des occupants du Paradis aura une force égale à celle de cent hommes par rapport au manger, au boire et au plaisir sexuel".

- Un juif dit alors : "Celui qui mange et boit éprouve (nécessairement) le besoin humain ? !"

- Le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) dit : "ce besoin revêtira la forme d'une sueur qui coule sur sa peau et entraîne un brusque dégonflement de son ventre". » Rapporté par Ahmad n°18509, et ad-Darami n°2704

 

« Chaque fois qu'ils seront gratifiés d'un fruit des jardins ils diront : "C'est bien là ce qui nous avait été servi auparavant". Or c'est quelque chose de semblable (seulement dans la forme) »

(Sourate 2, verset 25)

 

« On fera circuler parmi eux des plats d'or et des coupes »

(Sourate 43, verset 71)

 

« Vous aurez profusions de fruits à manger. »

(Sourate 43, verset 73)

 

« Ils y demanderont en toute quiétude toutes sortes de fruits. »

(Sourate 44, verset 55)

 

« On trouvera toutes sortes de fruits en couples. »

(Sourate 55, verset 52)

 

« Des jardins des fruits, des dattiers, des grenadiers. »

(Sourate 55, verset 68)

 

« et des fruits de leur choix, et toute chair d'oiseau qu'ils désireront. »

(Sourate 56, verset 20-21)

 

« [Ils seront parmi] : des jujubiers sans épines, et parmi des bananiers aux régimes bien fournis »

(Sourate 56, verset 28-29)

 

« et des fruits abondants ni interrompus ni défendus »

(Sourate 56, verset 32-33)

 

« Ses ombrages les couvriront de près, et ses fruits inclinés bien bas [à portée de leurs mains] ».

(Sourate 76, verset 14)

 

Selon Jâber -qu’Allah l’agrée-, le Messager de Dieu -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Les habitants du Paradis y mangent et y boivent sans pourtant avoir ni défécation, ni morve, ni urine. Mais leur manger ne provoque chez eux que des rots ayant le parfum du musc. Dieu leur inspire les formules suivantes comme Il leur inspire leur respiration : "Soubhànallàh" (gloire et pureté à Dieu) et "Allàhou akbar" (Dieu est plus grand). »Rapporté par Mouslim

 

Selon Abou Hourayra -qu’Allah l’agrée-, le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Ils n'ont ni urine, ni défécation, ni salive, ni morve. Leurs peignes seront d'or. Leur sueur aura l'odeur du musc. Leur encens sera le costus. » Rapporté par Al-Boukhâri, Mouslim

 

D'après Abou Mûsa -qu’Allah l’agrée-, l'Envoyé de Dieu -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Il y aura deux jardins dont les vases et tout ce qui y existe seront en argent, et deux autres jardins dont les vases et tout ce qui y existe seront en or. » Rapporté par Mouslim n°265

 

La viande du Paradis

 

L’imam Ismâ'îl Ibn Kathîr -qu'Allâh lui accorde Sa Miséricorde- a dit :

 

« « L'Exalté a dit : « Et des fruits de leur choix, et toute chair d'oiseau qu'ils désireront. »

(Sourate 56, verset 20-21).

 

Al Hasan Ibn 'Arafah rapporte d'après Ibn Mas'ûd -qu’Allah l’agrée-, que le Messager d'Allâh -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Lorsque tu vois un oiseau et que tu désires en manger, il tombe grillé entre tes mains. »Rapporté par Al Bayhaqî et Al Bazzâr.

 

At Tirmidhî rapporte ce hadîth d'après Anas -qu’Allah l’agrée-, et le qualifie de Hadîth Hasan : « On interrogea le Messager d'Allâh -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- au sujet de Al Kawthar. Il répondit : « C'est un fleuve que Mon Seigneur puissant et exalté m'a donné. Son eau est plus blanche que le lait et plus sucrée que le miel. Le col de ses oiseaux ressemble à celui des chamelles. » 'Umar dit alors : « Ces oiseaux sont assurément heureux ! » Le Messager d'Allâh -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- répliqua :« Ceux qui les mangent sont encore plus heureux ! ». »

 

Dans le Tafsîr de Ath Tha'labî, on trouve ce hadîth remontant jusqu'au Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam-, rapporté par Abû Ad Dardâ’ -qu’Allah l’agrée- dans lequel il est dit :

 

« Au Paradis, on trouve des oiseaux qui ont un cou comparable à celui des chamelles et qui se mettent en rang sur la main de l'ami d'Allâh. L'un d'entre eux dit : « Ô ami d'Allâh, je me suis nourri des prairies qui se trouvent au pied du Trône et me suis abreuvé aux sources de la brise ; mange donc de ma chair. »

Ils continuent ainsi à se vanter en sa présence jusqu'à ce que lui passe à l'esprit l'idée d'en manger un. Ils tombent entre ses mains sous forme de mets variés. Il en mange autant qu'il en veut. Une fois l'ami d'Allâh rassasié, les ossements des oiseaux se rassemblent et, de nouveau, s'envolent là où ils le désirent. »

'Umar dit alors : « Ô Prophète d'Allâh ! Ils sont assurément heureux ! »

Il répliqua : « Ceux qui les mangent sont encore bien plus heureux ! »

Cette version de Abû Ad Dardâ -qu’Allah l’agrée- est cependant isolée. » Rapporté également par Al Qurtubî dans At Tadhkirah]. » Fin de citation. [Source : Les Délices du Paradis]

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents