Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Les causes des calamités et épreuves de la colère d'Allah

Publié par Baladislam sur 19 Juillet 2010, 22:49pm

Catégories : #Vivre dans la Sunna

Fond-ecran-islam--229-.jpg

1- La perpétration des péchés et des actes de désobéissance. Allah dit :

 

Tout malheur qui vous atteint est dû à ce que vos mains ont acquis. Et Il pardonne beaucoup Al Chourah, 30.

 

Selon Aicha –qu’Allah soit satisfait d'elle, le messager d'Allah (Saw) a dit : « À la fin de cette communauté, il y aura un engloutissement des gens sous terre et une pluie de pierres. elle continue : Aussi, je demandai : Ô messager d'Allah (Saw) seront nous anéantis alors que parmi nous il y aura des pieux ? Il dit : « Oui, lorsque apparaissent les abominations » Sunan At-Tirmidzi vol 4 p 479 hadith n° 2185 
 

D’après Abû Moussa, le messager d'Allah (Saw) a dit : « Allah accorde du répit à l'injuste mais lorsqu'Il veut le châtier, Il ne le laisse plus échapper » Sahih Al Boukhari vol 4 p 1726 hadith n° 2465. 
 

Puis le Prophète (Saw) récita ce passage du Qur’an : 
 

Telle est la rigueur de la prise de ton Seigneur quand Il frappe les cités lorsqu’elles sont injustes. Son châtiment est bien douloureux et bien dur Houd, 102.

 

Ali a dit : « Une épreuve n'arrive que par un péché et elle ne se remédie que par un repentir ». 
 

Ces péchés et actes de désobéissance que commet le serviteur sont une des causes de la formation d’un voile obscur sur les cœurs. Aussi, ils les éloignent de leur Seigneur et les rendent insensibles au rappel et à l’exhortation. Allah dit à ce propos : 
 

Pas du tout, mais ce qu’ils ont accompli couvre leurs coeurs Al Mutaffifoun, 14

 

Que ces paroles du poète allant dans le même sens sont belles ! J'ai vu les péchés tuer les coeurs, S’y habituer peut engendrer l’avilissement L’abandon des péchés donne vie aux coeurs, Le mieux pour ton âme est de lui désobéir 
 

2- Aimer excessivement ce bas monde, d’en faire son plus grand soucis, de poursuivre ses plaisirs sans aucune norme et d’oublier l'au-delà sans se préparer à cet effet. Le Messager (Saw) a dit : « Quiconque a comme souci l'au-delà Allah place sa richesse dans son cœur, met de l’ordre dans ses affaires, et le bas monde lui parvient tout soumis et quiconque a comme soucis ce bas monde Allah place sa pauvreté entre ses yeux, disperse ses affaires, et ne lui parvient de ce bas monde que ce qui lui est prédestiné » Sunan At-Tirmidzi vol 4 p 642 hadith n° 2465.

 

3- La consommation illicite des biens d'autrui, Allah dit à ce sujet : 
 

Et ne dévorez pas mutuellement et illicitement vos biens Al Baqarah, 188.

 

L’usure et la contribution dans son expansion en sont parmi les pires formes. Allah dit : 
 

Ô les croyants ! Craignez Allah; et renoncez au reliquat de l’intérêt usuraire, si vous êtes croyants. Et si vous ne le faites pas, alors recevez l’annonce d’une guerre de la part d’Allah et de Son messager. Et si vous vous repentez, vous aurez vos capitaux. Vous ne léserez personne, et vous ne serez point lésés Al Baqarah, 278-279 
 

En effet, l'usure enlève la bénédiction, le Messager (Saw) a dit : « Personne n’exagère dans l'usure sans que sa fin ne soit dans le dénuement » Sunan Ibn Mâjah vol 2 p 765 hadith n° 2279. 
 

Son auteur est éloigné de la miséricorde d'Allah s'il ne s’en repent pas. En effet, d'après Jabir « le messager d’Allah (Saw) a maudit le consommateur de l'usure, celui qui la donne, celui qui l’écrit, et ses deux témoins et a dit : « Ils sont tous pareils » Sahih Mouslim vol 3 p 1219 hadith n° 1598. 
 

Parmi les preuves de sa hideur et de son abomination, il y a le fait que le Messager d’Allah (Saw) l’a dépeinte par l'image la plus dégoûtante afin que les bonnes âmes puissent en éprouver de la répugnance. Le Messager (Saw) a dit : « L'usure a soixante treize niveaux, le plus bas est assimilable à un homme qui épouse sa maman, et la pire forme d’usure est l’atteinte à l’honneur du musulman » Al Moustadrak ala Sahîhaine vol 2 p 43 hadith n° 2259. 
 

4- La perpétration des actes de désobéissance, le fait de les exposer au grand jour, d’aimer leur propagation et de les embellir aux yeux des gens ; Allah dit : 
 

Ceux qui aiment que la turpitude se propage parmi les croyants auront un châtiment douloureux, ici-bas comme dans l’au-delà. Allah sait, et vous, vous ne savez pas AN-Nour, 19 
 

Le Messager (Saw) a dit : « Tous les membres de ma communauté seront absous de leurs péchés sauf ceux qui font parade de leurs fautes. Fait partie de ce genre de parade, le fait qu'un homme après avoir commis une faute pendant la nuit, dise le lendemain alors qu'Allah n’a point laissé révéler la chose : « Eh ! untel, hier soir, j'ai fait telle et telle chose », alors qu’Allah a laissé la chose secrète toute la nuit, il vient, le matin rompre le secret gardé par Allah » Sahih Al Boukhari vol 5 p 2254 hadith n° 5721. 
 

Abdullah ibn Oumar rapporte : « Le messager d’Allah (Saw) vint vers nous et dit : « Ô peuple d'Émigrés [Muhâjirûn] ! Il y a cinq choses [redoutables] si vous êtes éprouvés par elles et qu’elles surviennent parmi vous –j’implore la protection d'Allah afin que cela ne vous arrive pas ! La turpitude n'est jamais apparue chez un peuple au point que ses membres la commettent sans que n’apparaissent en son sein la peste et les maladies que leurs prédécesseurs n'ont pas connues ; ils n'ont jamais rogné la mesure et le poids sans être éprouvés par des années de disette, la rareté des provisions et l'iniquité des dirigeants ; ils n'ont jamais abandonné l'aumône légale [zakat] sans être privés de pluie et n’eût été les animaux, il n'aurait jamais plu ; ils n'ont jamais transgressé leur pacte avec Allah et avec Son messager sans qu'on ne les mette sous la domination de leurs ennemis et que ces derniers s’accaparent certaines de leurs possessions ; et tant que leurs dirigeants ne jugent pas d’après le livre d'Allah, Allah suscite parmi eux des dissensions internes » Al Moustadrak ala Sahîhaine vol 4 p 583 hadith n° 8623.


 

5- L'abandon de la recommandation du bien et de l'interdiction du blâmable. C’est la soupape de sécurité à partir de laquelle les communautés sont préservées et protégées. Le messager d’Allah (Saw) a dit : « Il en est de celui qui respecte les commandements d'Allah et ne transgresse pas Ses interdictions et de celui qui délaisse le convenable et commet le blâmable comme d’un groupe de personnes qui ayant procédé par tirage au sort, les uns ont occupé la partie supérieure d’un bateau et les autres sa partie inférieure. Ceux qui occupent la partie inférieure devaient traverser les occupants de la partie supérieure pour s’abreuver. Puis, ils se sont dit : « Nous pourrions faire un trou dans notre partie et ne plus gêner ceux qui sont au-dessus de nous ! ». S'ils les laissent réaliser leur projet, tous périront mais s’ils les en empêchent, ils seront sauvés, eux et tous les autres » Sahih Al Boukhari vol 2 p 882 hadith n° 2361. 
 

Abû Bakr, le Véridique, a dit : Ô hommes, certes vous lisez le verset : Ô les croyants ! Vous êtes responsables de vous-même ! Celui qui s'égare ne vous nuira point si vous avez pris la bonne voie » et moi, j'ai entendu le messager d'Allah (Saw) dire : « En vérité lorsque les hommes voient l'injuste sans l’empêcher de commettre les injustices, Allah est près de leur infliger à eux tous Son châtiment » Sunan At-Tirmidzi vol 4 p 467 hadith n° 2168. 
 

6- Aimer les pervers et les injustes, nouer des alliances avec eux et oeuvrer à les rendre puissants. Abdullah ibn Mas‘oud rapporte que le messager d’Allah (Saw) a dit : « En vérité, la première déficience qui affecta les fils d'Israël était qu'un homme croisait un autre et lui disait : Ô toi ! crains Allah et abandonne ce que tu fais, car cela ne t’est pas permis ; puis il le croisait le lendemain et cela ne l'empêchait pas de manger avec lui, de boire avec lui et de s’asseoir en sa compagnie. Lorsqu'ils firent cela Allah amalgama leurs coeurs Les commentateurs expliquent que les coeurs de ceux qui n’avaient pas désobéi furent noircis à cause du mauvais augure de ceux qui avaient désobéi si bien que tous leurs coeurs devinrent endurcis et insensibles à la vérité et au bien. puis il dit : Ceux des enfants d'Israël qui n'avaient pas cru ont été maudits par la bouche de David et de Jésus fils de Marie parce qu’ils désobéissaient et transgressaient. Ils ne s’interdisaient pas les uns aux autres ce qu’ils faisaient de blâmable. Comme est mauvais, certes, ce qu’ils faisaient ! Tu vois beaucoup d’entre eux s’allier aux mécréants. Comme est mauvais, certes, ce que leurs âmes ont préparé, pour eux-mêmes, de sorte qu’ils ont encouru le courroux d’Allah, et c’est dans le supplice qu’ils éterniseront. S’ils croyaient en Allah, au Prophète et à ce qui lui a été descendu, ils ne prendraient pas ces mécréants pour alliés. Mais beaucoup d’entre eux sont pervers Al Mâidah, 78-81 Il dit ensuite : « Point du tout ! Je jure par Allah que vous devrez ordonner le bien et interdire le blâmable, venir en aide à l'injuste, le ramener à la justice et l'y obliger retenir » Sunan Abû Dâwud vol 4 p 121 hadith n° 4336. 
 

7- Se moquer des croyants et leur être hostile, et plus particulièrement les alliés d'Allah. Allah dit : 
 

Allah prend la défense de ceux qui croient. Allah n'aime aucun traître ingrat Hadj, 38 
 

Abû Houraira rapporte que le messager d'Allah (Saw) a dit : « Allah a dit : "Quiconque sera l’ennemi d’un de Mes alliés, Je lui déclarerai la guerre…"» Sahih Al Boukhari vol 5 p 2384 hadith n° 6137.

 

Il faut par ailleurs noter que le fait de se moquer d'eux peut conduire l’individu à se moquer de la religion, or, c’est un comportement qui sort son auteur de la religion -qu'Allah nous en préserve. Allah dit : 
 

Dis : “Est-ce d’Allah, de Ses versets (le Qur’an) et de Son messager que vous vous moquiez ? Ne vous excusez pas : vous avez bel et bien rejeté la foi après avoir cru. Si Nous pardonnons à une partie des vôtres, Nous en châtierons une autre pour avoir été des criminels  At-Tawbah, 65-66 
 

8- Se réjouir du malheur des gens, les mépriser et se moquer d'eux. Allah dit : 
 

Ceux-là qui dirigent leurs calomnies contre les croyants qui font des aumônes volontaires et contre ceux qui ne trouvent que leurs faibles moyens (à offrir), et ils se moquent alors d’eux. Qu’Allah les raille. Et ils auront un châtiment douloureux At-Tawbah, 79. 
 

Le messager d'Allah (Saw) a dit : « Ne te réjouis pas aux dépens de ton frère car Allah pourrait lui faire miséricorde et t'éprouver » Sunan At-Tirmidzi vol 4 p 662 hadith n° 2506. 
 

9- Abuser des serviteurs d'Allah en les trompant et les dupant. Il s’agit là de la perfidie au sujet de laquelle Allah dit :
 

Cependant, la manoeuvre perfide n’enveloppe que ses propres auteurs  Fatir 43 
 

Le messager d’Allah (Saw) a dit : « Allah dit : "En vérité J'ai créé des êtres dont les langues sont plus délicieuses que le miel et les coeurs plus amers que l’aloès. Aussi, J'ai juré par Moi-même que Je leur décréterai une tentation qui laissera le sensé parmi eux dans l'embarras. Est-ce en Mon nom qu’ils se leurrent ou est-ce contre Moi qu’ils ont de l’audace ? » Sunan At-Tirmidzi vol 4 p 604 hadith n° 2405.


 

10- Profiter des bienfaits apparents et cachés d'Allah sans toutefois le remercier, ou alors attribuer ces bienfaits à un autre qu'Allah. Allah parlant de Karoun dit : 
 

En vérité, Coré [Karoun] était du peuple de Moïse mais il était empli de violence envers eux. Nous lui avions donné de trésors dont les clefs pesaient lourd à toute une bande de gens forts. Son peuple lui dit : “Ne te réjouis point. Car Allah n’aime pas les arrogants. Et recherche à travers ce qu’Allah t’a donné, la Demeure dernière. Et n’oublie pas ta part en cette vie. Et sois bienfaisant comme Allah a été bienfaisant envers toi. Et ne recherche pas la corruption sur terre. Car Allah n’aime point les corrupteurs”. Il dit : “C’est par une science que je possède que ceci m’est venu”. Ne savait-il pas qu’avant lui Allah avait fait périr des générations supérieures à lui en force et plus riches en biens ? Et les criminels ne seront pas interrogés sur leurs péchés” ! Il sortit à son peuple dans tout son apparat. Ceux que aimaient la vie présente dirent : “Si seulement nous avions comme ce qui a été donné à Coré. Il a été doté, certes, d’une immense fortune”. Tandis que ceux auxquels le savoir a été donné dirent : “Malheur à vous ! La récompense d’Allah est meilleure pour celui qui croit et fait le bien”. Mais elle ne sera reçue que par ceux qui endurent. Nous fîmes donc que la terre l’engloutît, lui et sa maison. Aucun clan en dehors d’Allah ne fut là pour le secourir, et il ne pût se secourir lui-même Al quassas 76-81. 
 

Dans la sourate Ar-Rahman, Allah dit : 

 

Lequel donc des bienfaits de votre seigneur nierez vous 
 

C'est-à-dire lequel donc des bienfaits religieux et mondains nierez vous ? Quelle belle réponse de la part des djinns lorsque le Prophète (Saw) leur récita cette sourate ! En effet, à chaque fois qu'il lisait le verset : Lequel donc des bienfaits de votre seigneur nierez vous ces derniers disaient : « Ô notre Seigneur, nous ne nions aucun de Tes bienfaits, et à Toi seul appartient la louange » Taissir al Karim ar-Rahman fi Tafsiri kalâmil Mannâne du Cheikh Abdour Rahman as Saadi

 

Extrait du livre La Citadelle du croyant

par Abdou Rahman ibn Abdoul Karim Al Sheha

 

Commenter cet article

mhamed 12/09/2013 22:57

lalem Si Dieu est en colère contre un peuple il transforme leur été en hiver et leur hiver en été je voudrai savoir si c un hadit ou il a ete inventer ? merci

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents