Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Les divertissements du Paradis

Publié par Baladislam sur 4 Avril 2012, 22:00pm

Catégories : #Le Paradis

 fond écran noms allah (62)

 

Les gens du Paradis pourront faire tout ce qu'ils souhaiteront

 

Le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- « Déclara qu'après le jugement dernier et l'admission d'hommes au Paradis, un habitant du Paradis demandera à Dieu la possibilité de faire pousser des champs, avec semailles et récolte. Dieu lui dira : "N'as-tu pas déjà tout ce que tu veux ? " Si, répondra l'homme, mais je voudrais le faire." Dieu lui accordera alors la possibilité de le faire ; semer, voir les plants pousser et procéder à la récolte se feront en un bref instant. Dieu lui dira alors : "Voilà, fils d'Adam. Tu en voudras donc toujours plus !" » [Rapporté par Al-Bukhârî, n° 2221]

 

Selon Abou Said al-Khoudri -qu’Allah l’agrée-, le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Si le croyant désire avoir un enfant au Paradis, la conception et l'accouchement en dureront une heure comme il le désirera. » Rapporté par At-Tirmidhi n°2487, ad-Darami n° 2712, Ahmad n°11339, et Ibn Mâja n°4329

 

L'écoute de la musique

 

Allâh -qu'Il soit exalté et magnifié- a dit :

 

« Les gens du Paradis seront, ce jour- là, dans une occupation qui les remplit de bonheur »

(Sourate 36, verset 55)

 

Ibn Kathir -qu’Allah lui fasse Miséricorde- dans le commentaire de ce verset dit : « Ibn Abbas -qu’Allah l’agrée- a dit selon une version "pleinement occupés" signifie qu'ils s'adonneront à l'écoute de la musique. » Source : Tafsir Ibn Kathir, tome 3, page 564

 

Les palais du Paradis

 

Allâh -qu'Il soit exalté et magnifié- a dit :

 

« Mais ceux qui craignent leur seigneur, auront des salles au-dessus desquels d'autres salles ont été construites. »

(Sourate 39, verset 20)

 

« Et quand tu regarderas là-bas, tu verras un délice et un vaste royaume. »

(Sourate 76, verset 20)

 

Selon Abou Musa -qu’Allah l’agrée-, le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Il y a certainement pour le Croyant dans le Paradis une tente creusée dans une seule perle. Elle s'élève dans le ciel à une hauteur de soixante lieues. » Rapporté par Al-Boukhâri, Mouslim

 

Selon 'Ali Ibn Talib -qu’Allah l’agrée-, le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Il y a au Paradis des chambres dont on regarde l'extérieur de l'intérieur, et l'intérieur de l'extérieur. » Rapporté par Ahmad

 

Abu Hourayra -qu’Allah l’agrée- a dit : « "On demanda : "Oh envoyé de Dieu ! Parle nous du Paradis en quoi est il construit ?"

Il -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- répondit : "une couche en or et une couche en argent, leur ciment est du musc, son gravier est de perles précieuses, sa terre est de safran". » Rapporté par Ahmad

 

Le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit :« Il s'en ira, pressant le pas dans le Paradis. Avant d'atteindre les gens, un palais de perle se dressera devant lui. Il se jette aussitôt prosterné par terre, on lui dira : "Lève-toi, qu'as-tu donc ?"

Il dira : "J'ai vu mon Seigneur",

On lui dira : "ce n'était qu'une de tes demeures" [...] Le gardien le devancera pour lui ouvrir la porte du palais. C'est un palais creusé dans une perle, dont les plafonds, les portes, les serrures et les clefs sont tous faits de perles. Face à l'entrée se trouve une pierre précieuse de couleur verte aux creux de laquelle se trouve une autre rouge comportant soixante-dix portes qui mènent chacune à une chambre de couleur en pierres précieuses verte dont chacune mène à son tour à une autre chambre de couleurs diffèrentes d'entre elles les unes des autres. »Rapporté par Ibn Abi Dounya, Tabarani et Al-Hakim. Al-Albani a dit : authentique

 

Les lits du Paradis

 

Allâh -qu'Il soit exalté et magnifié- a dit :

 

« sur des lits ornés [d'or et de pierreries], s'y accoudant et se faisant face. »

(Sourate 56, verset 15-16)

 

« sur des lits surélevés »

(Sourate 56, verset 34)

 

« ils y seront accoudés sur des divans, n'y voyant ni soleil ni froid glacial. »

(Sourate 76, verset 13)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents