Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Les dix actes annulateurs de l'Islam

Publié par Baladislam sur 14 Juin 2012, 22:01pm

Catégories : #Rappels sur les pêchés

Fond coran et paysages (84)

 

Sache, qu'Allah te guide vers la droiture, qu'il y a dix actes annulatoires qui font sortir de l'Islam:

 

1°) L'association dans l'adoration d'Allah.

 

Allah, exalté soit-Il a dit:

 

"Non Allah ne pardonne pas que Lui soient donnés des associés, en deçà, Il pardonne à qui Il veut. Quiconque donne des associés à Allah s'égare oui! Loin dans l'égarement."

(Sourate 4 - Verset 116)

 

Il dit aussi:

 

"Ce sont certes, des mécréants ceux qui disent: "En vérité Allah, c'est le Messie, fils de marie." Alors que le Messie a dit: "O enfants d'Israël, adorez Allah mon Seigneur et votre Seigneur." Quiconque associe à Allah (d'autres divinités) Allah lui interdit le Paradis; et son refuge sera le feu. Et pour les injustes pas de secoureurs!"

(Sourate 5 - Verset 72)

 

Il dit encore:

 

"Certes Allah ne pardonne pas qu'on Lui donne des associés. A part cela, Il pardonne à qui Il veut. Mais quiconque donne à Allah quelqu'associé commet un énorme péché."

(Sourate 4 - Verset 48)

 

Il dit aussi:

 

"(Soyez) exclusivement (acquis à la religion) d'Allah, ne Lui associez rien; car quiconque associe à Allah, c'est comme s'il tombait du haut du ciel et que les oiseaux le happaient, ou que le vent le précipitait dans un abîme très profond."

(Sourate 22 - Verset 31)

 

2°) Celui qui met entre lui et Allah des intermédiaires leur demandant le pardon et les invoquant.

 

Allah, exalté soit-Il a dit:

 

"Et n'invoque pas en dehors d'Allah ce qui ne peut te profiter ni te nuire. Et si tu le fais, tu seras alors du nombre des injustes."

(Sourate 10 - Verset 106)

 

Il a dit aussi:

 

"N'invoque donc pas une autre divinité avec Allah, sinon tu seras du nombre des châtiés."

(Sourate 26 - Verset 23)

 

D'après ce deux versets Qur'aniques, on en déduit que l'invocation est un acte d'adoration qu'il ne faut vouer qu'à Allah seul.

 

Il dit aussi:

 

"C'est à Allah qu'appartient la religion pure. Tandis que ceux qui prennent des protecteurs en dehors de Lui (disent): "Nous ne les adorons que pour qu'ils nous rapprochent d'avantage d'Allah." En vérité Allah jugera parmi eux sur ce en quoi ils divergent. Allah ne guide pas celui qui est menteur et grand ingrat."

(Sourate 39 - Verset 3)

 

Il dit aussi:

 

"Ils adorent au lieu d'Allah ce qui ne peut ni leur nuire ni leur profiter et disent: "Ce sont nos intercesseurs auprès d'Allah." Dis: "Informerez-vous Allah de ce qu'Il ne connaît pas dans les cieux et sur la terre?" Pureté à Lui, Il est très élevé au-dessus de ce qu'ils Lui associent!"

(Sourate 10 - Verset 18)

 

3°) Celui qui ne reconnait pas la mecreance du mouchkrik (associateur), ou a un doute sur sa mécréance: celui-là est un mécréant.

 

Ce point nécessite des explications.

 

Voyons ce que les Oulémas ont dit: Avant de jeter la mécréance sur un musulman, il faut expliquer avec des versets coraniques et des récits prophétiques que ce qu'il a fait ou dit est de la mécréance et après cela, s'il refuse la vérité, on peut dire que c'est un mécréant.

 

Ibnou Taymiya a dit: "Et nous savons parfaitement que le Prophète (SAS) n'a recommandé à aucune personne d'invoquer ou de demander le pardon ou l'aide d'Allah par l'intermédiaire d'une personne morte, que cela fut un prophète ou même une personne pieuse. Et nous savons aussi que le Prophète (SAS) n'a pas recommandé à la communauté musulmane de se prosterner devant une tombe, plutôt nous savons que ceci est de l'association qu'Allah et Son prophète (SAS) ont réprimandé et blâmé. Cependant que l'ignorance des préceptes islamiques et de la Sunnah du Prophète (SAS) règne parmi les gens qui sont considérés musulmans. Il ne faut pas jeter sur eux la mécréance avant de leur expliquer clairement, avec des versets qur'aniques et les récits prophétiques, que ce qu'ils sont en train de faire est de l'association. Et après cela, s'ils refusent d'admettre la vérité, on peut dire qu'ils sont mécréants." (Extraits de Majmou'at Rassaïl At-Tawhid de Ibnou Taymiyah et de Mouhammad 'Abd El Wahhab (RA))

 

Ibnou Taymiyah a dit, quand on l'a questionné sur quelqu'un qui dit qu'Allah n'a pas parlé a Moïse (Moussa AS) s'il est de ce fait mécréant ou non: Et celui qui dit qu'Allah n'a pas parlé à Moussa, s'il n'a pas lu le Qur'an, il faut lui montrer le verset qur'anique qui dit qu'Allah a parlé à Moussa. S'il le renie après cela, on lui demande de se repentir, sinon on le tue car il a commis la grande mécréance. Et s'il dit: "J'ai voulu dire qu'Allah a créé un voix dans l'air et qu'Il l'a faite entendre à Moussa" On lui signale que ses propos sont de la mécréance. Ces dires sont ceux des Jahmiyyas (une secte mécréante) à propos de laquelle, les savants musulmans ont dit qu'ils étaient mécréants. S'ils ne se repentent pas, il faut alors les tuer.

 

Néanmoins il faut faire attention: pour ce qui est des musulmans qui croient à Allah et à Son Prophète (SAS) et qui ont la foi globale mais n'ayant pas assez de connaissances dans le domaine de la science islamique avec laquelle ils peuvent comprendre la vérité. On ne devra donc pas leur dire qu'ils sont mécréants avant de leur avoir expliqué et de leur avoir ramené les preuves juridiques (versets qur'aniques, récits prophétiques). Cependant s'ils refusent après cela de l'admettre, on peut dire qu'ils sont mécréants. Et ceci parce qu'il y a plusieurs musulmans qui se trompent dans la compréhension de leur interprétation des textes qur'aniques et des récits prophétiques. Comme l'a dit le Prophète (SAS): l'erreur et l'oubli sont pardonnées par Allah. La mécréance ne peut donc être formulée qu'après explications." (Majmou'ate El Fatawa d'Ibnou Taymiyah)

 

L'Imam Ach-Chafi'i a dit: "Allah l'Exalté possède des noms et des attributs que personne ne peut nier, et celui qui les renie, après lui avoir expliquer avec des versets qur'aniques et les récits prophétiques qui précisent les Noms et Attributs d'Allah, est donc mécréant. Mais avant de lui donner des explications on ne peut pas dire qu'il est mécréant car il est excusé pour son ignorance dans ce domaine." (Fath el Majid - Version Arabe p. 515)

 

Donc, ceux dont la mécréance est clairement établie, on est obligé de les renier et d'avouer qu'ils sont mécréants. Il s'agit là d'une différenciation des alliés d'Allah (musulmans) et de ses ennemis (les mécréants). Pour ce qui est des personnes musulmanes, la prudence est recommandée, il faut avant tout leur donner des explications sur les actes annulatoires qu'ils commettent et s'ils refusent la vérité, ils deviennent de ce fait mécréants car seuls les mécréants rejettent la vérité d'Allah.

 

4°) Celui qui est convaincu et persuadé que les idéologies et les lois d'émanation humaines sont plus justes et plus complètes que les lois d'Allah.

 

Allah l'Exalté dit:

 

"Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines ainsi que le Messie, fils de Marie comme seigneurs à la place d'Allah mais ils n'ont reçu l'ordre que d'adorer un Dieu Unique. Il n'y a de dieu que Lui! Gloire à Lui! A l'exclusion de ceux qu'ils Lui associent."

(Sourate 9 - Verset 31)

 

Allah a dit:

 

"Portez vos différents devant Allah et Son Prophète, si vous croyez en Allah et au Jour Dernier. C'est mieux ainsi, c'est le meilleur arrangement."

(Sourate 4 - Verset 59)

 

Puis Il a dit aussi:

 

"...Ceux qui s'opposent à Son ordre doivent prendre garde qu'une tentation ne les atteigne ou que ne les atteigne un châtiment douloureux."

(Sourate 24 - Verset 63)

 

Allah loué soit-Il, dit à propos des gens qui refusent les lois d'Allah:

 

"Non!... Par Ton Seigneur! Ils ne croiront pas tant qu'ils ne t'auront pas fait juge de leurs différents. Ils ne trouveront plus ensuite, en eux-mêmes, la possibilité d'échapper à ce que tu auras décidé et ils s'y soumettront totalement."

(Sourate 4 - Verset 65)

 

Il dit aussi:

 

"N'as-tu pas vu ceux qui prétendent croire à ce qu'on a fait descendre vers toi (prophète) et à ce qu'on a fait descendre avant toi? Ils veulent prendre pour juge le Taghout, alors que c'est en lui qu'on leur a commandé de ne pas croire. Mais le diable veut les égarer très loin dans l'égarement."

(Sourate 4 - Verset 60)

 

Il dit aussi:

 

"Il n'appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu'Allah et Son messager ont décidé d'une chose d'avoir encore le choix dans leur façon d'agir. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager s'est égaré certes dans un égarement évident."

(Sourate 33 - Verset 36)

 

Il dit aussi:

 

"Est-ce donc le jugement du temps de l'ignorance qu'ils recherchent? Qu'y a-t-il de meilleur qu'Allah, en matière de jugement pour des gens qui ont une foi ferme?"

(Sourate 5 - Verset 50)

 

Il dit aussi:

 

"Et quand on les appelle vers Allah et Son messager pour que celui-ci juge parmi eux, voilà que quelques uns d'entre eux s'éloignent. Mais s'ils ont le droit en leur faveur, ils viennent à lui, soumis. Y a-t-il une maladie dans leur cœur? Ou doutent-ils? Ou craignent-ils qu'Allah les opprime, ainsi que Son messager? Non!... mais ce sont eux les injustes."

(Sourate 24 - Verset 48 à 50)

 

Il dit aussi:

 

"Et Nous y avons prescrit pour eux vie pour vie, œil pour œil, nez pour nez, oreille pour oreille, dent pour dent. Les blessures tombent sous la loi du talion. Après, quiconque y renonce par charité, cela lui vaudra une expiation. Et ceux qui ne jugent pas d'après ce qu'Allah a fait descendre, ceux-là sont des injustes. Et Nous avons envoyé après eux Jésus, fils de Marie, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Thora avant lui. Et Nous lui avons donné l'Evangile, où il y a guide et lumière, pour confirmer ce qu'il y avait dons la Thora avant lui, et un guide et une exhortation pour les pieux. Que les gens de l'Evangile jugent d'après ce qu'Allah a fait descendre. Ceux qui ne jugent pas d'après ce qu'Allah a fait descendre, ceux-là sont les pervers. Et sur toi (Mouhammad) Nous avons fais descendre le Livre avec la vérité, pour confirmer le Livre qui était là avant lui. Juge donc parmi eux d'après ce qu'Allah a fait descendre. Ne suis pas leurs passions, loin de la vérité qui t'es venue. A chacun de vous nous avons assigné une législation et un plan à suivre. Si Allah avait voulu, certes Il aurait fait de vous tous une seule communauté. Mais Il veut vous éprouver en ce qu'Il vous donne. Concurrencez donc dans les bonnes oeuvres. C'est vers Allah qu'est votre retour à tous: alors Il vous informera de ce en quoi vous divergiez."

(Sourate 5 - Versets 45 à 48)

 

5°) Celui qui déteste une chose que le Prophète (SAS) a ramené même s'il l'applique.

 

Allah dit:

 

"Et quant à ceux qui ont mécru, il y aura un malheur pour eux, et Il rendra leurs oeuvres vaines. C'est parce qu'ils ont de la répulsion pour ce qu'Allah a fait descendre. Il a rendu vaines leurs oeuvres."

(Sourate 47 - Versets 8 et 9)

 

6°) Celui qui se moque d'actes d'adoration ou d'un ordre d'Allah ou de sa récompense ou de sa punition, ou du Prophète (SAS), ou des savants musulmans.

 

Allah loué soi-Il a dit:

 

"Et si tu les interrogeais ils diraient très certainement: "Vraiment, nous ne faisions que discuter et jouer!" Dis: "Vous moquiez-vous d'Allah, de Ses signes et de Son Prophète."

(Sourate 9 - Verset 65)

 

Ibnou Kathir dans son Tafsir a dit: "Abou Ma'achar Madani dit d'après Mohammad Bin Ka'b Al Qourazi et autres: Un homme hypocrite dit: "Je ne vois pas des hommes pareils à ces lecteurs (le Prophète (SAS) et ses compagnons (RA)), ils sont les plus avides , les plus menteurs et les plus lâches lors des combats." Ces paroles parvinrent au Messager d'Allah (SAS) qui était alors sur le dos de sa chamelle: "Messager d'Allah, lui dit l'hypocrite, nous ne faisions que discuter et jouer pour faire passer le temps." Et le prophète (SAS) de lui répondre:

 

"Vous moquiez-vous d'Allah, de Ses signes et de Son Prophète? Ne vous excusez pas: vous êtes devenus incrédules après avoir été croyants. Si nous pardonnons à une partie des vôtres , nous châtierons certains d'entre eux parce qu'ils ont été coupables

(Sourate 9 - Verset 66).

 

Après cela, on voyait les pieds de cet homme heurter les pierres en courant alors qu'il tenait le licou de la chamelle de l'Envoyé d'Allah (SAS) et celui-ci ne le regardait pas."

 

L'homme peut devenir incrédule en prononçant une parole et en effectuant une action.

 

Ibnou Abou Moulayka a dit: "J'ai rencontré trente des compagnons (RA) du Messager (SAS) qui avaient peur que l'hypocrisie ne tâche leur coeur."

 

Allah dit:

 

"Dans le Livre, Il vous a déjà révélé ceci: lorsque vous entendez qu'on renie les versets (le Qur'an) d'Allah et qu'on s'en raille, ne vous asseyez point avec ceux-là jusqu'à ce qu'ils entreprennent une autre conversation. Sinon vous serez comme eux. Allah rassemblera, certes, les hypocrites et les mécréants, tous, dans l'enfer."

(Sourate 4 - Verset 140)

 

7°) La magie et la voyance: celui qui les pratiques, ceux qui y ont recours et ceux qui les acceptent (persuadés qu'elles peuvent lui servir en dehors d'Allah)

 

Allah a dit:

 

"... Mais ceux-ci n'enseignent rien à personne qu'ils n'aient dit d'abord: "Nous ne sommes rien qu'une tentation, ne soit pas mécréant.""

(Sourate 2 - Verset 102)

 

Il a dit aussi:

 

"Les hommes savent que celui qui fait l'acquisition de ce pouvoir n'aura aucune part dans l'au-delà."

(Sourate 2 - Verset 102)

 

Allah dit encore:

 

"Ils croient aux Gibt et aux Taghout."

(Sourate 4 - Verset 51)

 

Abou Mouhammad al Maqdisi donne la définition suivante: "La magie est l'ensemble des résolutions, exorcismes et des noeuds frappant les coeurs et les corps, causant maladies et mort, et séparation d'époux."

 

Allah exalté soit-Il a dit:

 

"Les démons apprennent auprès d'eux les moyens de séparer le mari de son épouse."

(Sourate 2 - Verset 102)

 

Il dit aussi:

 

"Et le magicien ne réussit pas où qu'il soit."

(Sourate 20 - Verset 69)

 

Car il devient incrédule à cause de ce qu'il a apprit et enseigné.

 

Abdurazzaq rapporte d'après Soufiane Ibnou Salim que le Messager d'Allah (SAS) a dit: "Si quelqu'un apprend un peu ou beaucoup de magie, ça sera la fin du pacte conclu avec Allah."

 

Les opinions des Ulamas divergent quant au sujet suivant:

 

· Certains Ulamas dirent que le magicien quand il fait de la magie devient incrédule alors que d'autres savants disent que s'il pratique la magie par des médicaments, des fumées et des boissons nuisibles, il ne devient pas incrédule.

 

· Ach-Chafi'i quant à lui dit: "Si un homme apprend la magie, on lui demandera: "décris-nous ta magie." S'il décrit ce qui aboutit à la mécréance tels que les babyloniens qui se rapprochèrent des 7 planètes en croyant qu'elles exaucent les désirs, il s'avérera être incrédule. Même si sa magie n'impose pas l'incrédulité, le simple fait d'y croire le rend incrédule.

 

· Le devin est celui qui écoute les paroles de ceux qui sont aux écoutes. Ils étaient nombreux avant l'envoi du Prophète (SAS) mais devinrent moins nombreux plus tard car Allah protégea le ciel avec des dards flamboyants.

 

Ce qui arrive dans la communauté actuelle c'est que les Jinns parlent à leurs protégés parmi les hommes, des nouvelles secrètes. Les ignorants croient que ces nouvelles ont été révélées comme un grâce accordée à ce voyant, mais en fait ces hommes-là ne sont pas les protégés du Seigneur mais ceux du démon puisqu'Allah dit:

 

"Il dira, le jour où les rassemblera tous: "O assemblée des Jinns! Vous avez abusé des hommes! Leurs suppôts parmi les hommes répondront: "Notre Seigneur! Nous nous sommes rendus service mutuellement; nous avons atteint le terme que Tu nous avais fixé." Allah dira: "Le feu est votre demeure! Vous y resterez éternellement sauf si Allah en décide autrement." Vraiment ton Seigneur est Sage et Omniscient."

(Sourate 6 - Verset 128)

 

Muslim rapporte dans son Sahih d'après une épouse (RA) du Prophète (SAS) qu'il a dit: "Si quelqu'un va chez un voyant, lui demande quelque chose et le croit, sa prière ne sera pas acceptée durant quarante jours."

 

Al Bazzar rapporte le Hadith suivant: Le Messager (SAS) a dit: "Si quelqu'un va chez un devin ou un magicien et croit leur paroles, il a renié ce qui a été révélé à Mouhammad."

 

Ceci est une preuve affirmant l'incrédulité du devin et du magicien qui prétendent connaître l'avenir et sont donc des mécréants. Est mécréant aussi celui qui croit leur pouvoir de voyance et l'accepte.

 

8°) Aider et s'allier avec les ennemis d'Allah (les mécréants) pour combattre les musulmans (les alliés d'Allah).

 

Allah Exalté a dit:

 

"Et celui d'entre vous qui les prend pour amis, et bien oui il est des leurs."

(Sourate 5 - verset 51)

 

Il a dit aussi:

 

"Que les croyants ne prennent pour alliés des infidèles, au lieu des croyants. Quiconque le fait contredit la religion d'Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d'eux. Allah vous met en garde à l'égard de Lui-même. Et c'est à Allah le retour."

(Sourate 3 - Verset 28)

 

Il a dit encore, Loué soit-Il:

 

"S'ils croyaient en Allah, au prophète et à ce qui lui a été descendu, ils ne prendraient pas ces mécréants pour alliés. Mais beaucoup d'entre eux sont pervers."

(Sourate 5 - Verset 81)

 

Ibnou Jarrir a dit: Celui qui prend les mécréants pour alliés, les aide à combattre les musulmans est un mécréant. Sauf si le musulman est sous leur pouvoir et qu'il a peur qu'ils ne lui fassent du mal, là il peut leur dire qu'il est avec eux, juste avec la parole, tout en les reniant et en les détestant avec son cœur et il ne faut pas qu'il les aide par un acte (physique) contre un musulman.

 

Allah dit aussi:

 

"O les croyants! Ne prenez pas pour alliés les mécréants au lieu des croyants. Voudriez-vous donner à Allah une preuve évidente contre vous?"

(Sourate 4 - Verset 144)

 

Allah dit aussi:

 

"O vous qui avez cru! Ne prenez pas pour alliés Mon ennemi et le vôtre, leur offrant l'amitié, alors qu'ils ont nié ce qui vous est parvenu de la vérité. Ils expulsent le Messager et vous mêmes parce que vous croyez en Allah, votre Seigneur. Si vous êtes sortis pour lutter dans Mon chemin et pour rechercher Mon agrément, leur témoignerez-vous secrètement de l'amitié alors que Je connais parfaitement ce que vous cachez et ce que vous divulguez? Et quiconque d'entre vous le fait s'égare de la droiture du sentier."

(Sourate 60 - Verset 1)

 

9°) Celui qui est persuadé et convaincu que certaines personnes ne sont pas obligées de suivre le Prophète (SAS) ou d'adorer Allah (car elles sont arrivées à un haut niveau de foi).

 

Depuis l'arrivée du Messager d'Allah (SAS) toutes les créatures sont obligées de suivre son message. Et ce jusqu'au jour de la résurrection, car le Prophète Mohammad est le seau des prophètes.

 

Il s'agit en fait ici des gens qui disent qu'ils ne sont pas obligés de suivre le Prophète (SAS) se référant à l'histoire de Moussa et Al Kidr qui n'avait pas suivi la religion de Moussa. Kidr était lui-même soumis à Allah. Allah dit:

 

"Certes, la religion acceptée d'Allah, c'est l'Islam. Ceux auxquels le Livre a été apporté ne se sont disputés, par agressivité entre eux, qu'après avoir reçu la science. Et quiconque ne croit pas aux signes d'Allah... Alors Allah est prompte à demander des comptes!"

(Sourate 3 - Verset 19)

 

Il dit aussi:

 

"Désirent-ils une autre religion que celle d'Allah, alors que se soumet à Lui, bon gré, mal gré, tout ce qui existe dans les cieux et sur la terre, et que c'est vers Lui qu'ils seront ramenés?"

(Sourate 3 - Verset 83)

 

Il dit encore:

 

"Et quiconque désire une autre religion que l'Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l'au-delà, parmi les perdants."

(Sourate 3 - Verset 85)

 

Et aussi:

 

"Et sur toi (Mouhammad) Nous avons fais descendre le Livre avec la vérité, pour confirmer le Livre qui était là avant lui. Juge donc parmi eux d'après ce qu'Allah a fait descendre. Ne suis pas leurs passions, loin de la vérité qui t'es venue. A chacun de vous nous avons assigné une législation et un plan à suivre. Si Allah avait voulu, certes Il aurait fait de vous tous une seule communauté. Mais Il veut vous éprouver en ce qu'Il vous donne. Concurrencez donc dans les bonnes oeuvres. C'est vers Allah qu'est votre retour à tous: alors Il vous informera de ce en quoi vous divergiez."

(Sourate 5 - Verset 48)

 

10°) Ce lui qui est indifférent devant la religion d'Allah, en refusant de l'admettre, de l'apprendre et de la pratiquer.

 

Allah dit:

 

"Nous avons créé les cieux et la terre et ce qui est entre eux qu'en toute vérité et pur un terme fixé. Ceux qui ont mécru se détournent de ce dont ils ont été avertis."

(Sourate 46 - Verset 3)

 

Et Allah est le plus Savant.

 

Traduction Al Intisar

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents