Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Les Femmes et le Paradis

Publié par Baladislam sur 19 Avril 2012, 22:00pm

Catégories : #Le Paradis

 fond écran noms allah (78)

 

Les Femmes terrestres et le Paradis

 

Dieu dit:

 

Les Musulmans et les Musulmanes, les Croyants et les Croyantes. Ceux et celles qui obéissent totalement à Dieu et à Son Prophète, ceux et celles qui sont toujours véridiques et sincères, ceux et celles qui font toujours preuve de patience, ceux et celles qui sont profondément recueillis, ceux et celles qui font l'aumône, ceux et celles qui observent le jeûne obligatoire, ceux et celles qui voilent et préservent leurs parties intimes, ceux et celles qui ne cessent d'évoquer Dieu, ceux-là Dieu leur a préparé une absolution et une récompense énorme.

(S33, V35)

 

Celui, homme ou femme, qui accomplit un tant soit peu de bonnes œuvres tout en étant Croyant, celui-là entrera au Paradis et ne subira pas la moindre injustice. (S4, V124)

 

Quiconque a fait une bonne œuvre, qu'il soit homme ou femme, tout en tant croyant, Nous lui assurerons une vie agréable dans ce monde et Nous leur donnerons leur salaire selon le meilleur de ce qu'ils faisaient. (S16, V97)

 

Tous les commentateurs sont d'accord pour dire que tout homme ou toute femme qui met en pratique ces versets, Dieu l'acceptera au sein de Ses Paradis. Il tient toujours Ses promesses.

 

Dieu dit:

 

Afin qu'Il introduise les Croyants et les Croyantes dans des jardins sous lesquels coulent des rivières et où ils seront pour l'éternité et afin de leur effacer leurs péchés. Cela est auprès de Dieu un très grand succès. (S48, V5)

 

Il fera entrer les Croyants et les Croyantes grâce à leur soumission et leur combat dans la voie de Dieu, dans les Jardins de délices sous lesquels coulent des fleuves du Paradis, où ils seront logés éternellement. Là, ils trouveront d'autres compléments. Après ces félicités il n'y en aura pas d'autres.

 

Dieu (qu'Il soit magnifié) dit:

 

Nous les avons faites à la perfection. (S56, V35)

 

Dieu (qu'Il soit magnifié) dit au sujet des femmes terrestres au Paradis qu'il les recréera une nouvelle fois avec des formes uniques, au Paradis. Il leur offrira une toute nouvelle régénération, dans une beauté accomplie, contraire à celle de la vie terrestre. La vieille redeviendra jeune et la laide très séduisante.

 

Les savants ont dit : "Dieu recréera les vieilles femmes à la peau complètement ridée, laides, au dos courbé, aux membres grêles, les cheveux raréfiés sur la tête, édentées, très déficientes et ayant une vision très faible, en de belles, jeunes, gracieuses, séduisantes et superbes femmes parfaites."

 

Dieu (qu'II soit magnifié) dit:

 

- Nous les avons faites à la perfection.

- Nous en fîmes des vierges.

- Pleines d'amour et toutes du même âge. (S56, V35 à 37)

 

C'est-à-dire, elles redeviendront vierges et le resteront après chaque relation sexuelle avec leur propre mari. Le premier contact étant le moment le plus mémorable pour la femme. La première nuit de noces lui est indélébile. Elles resteront fidèles, amoureuses de leur époux, tout leur amour se verra concentré sur leur mari. Elles seront gracieuses, ayant toutes le même âge, comme leur conjoint: trente-trois ans.

 

Oum Salama (que Dieu l'agrée) a dit: J'ai demandé au Messager de Dieu l'explication de ces versets :

 

Nous les avons faites à la perfection.

Nous en fîmes des vierges.

Pleines d'amour et toutes du même âge. (S56, V35 à 37)

 

Il m'a répondu: «Ô Oum Salama! C'est celles qui sont mortes dans la vie, vieilles, fripées, dont la vision s'était affaiblie. Après leur vieillesse, Dieu les récréera jeunes, ayant le même âge.»

 

Dans le Hadith: Une vieille femme arriva chez le Prophète de Dieu et lui dit: "Ô Envoyé de Dieu! Invoque pour moi Dieu, afin qu'il me fasse entrer au Paradis." Il lui répondit: «ô Oum Untel! Les vieilles femmes ne sont pas admises au Paradis» Elle retourna chez elle en pleurant. Il dit: «Annoncez-lui que les vieilles femmes ne sont pas admises au Paradis» (Effectivement, puisque Dieu les régénérera en jeunes filles séduisantes et belles.)

 

Dieu (qu'Il soit magnifié) dit:

 

Nous les avons faites à la perfection.

Nous en fîmes des vierges.

Pleines d'amour et toutes du mime âge.

(556, V35 à 37)

 

Dieu (loué soit-Il) dit:

 

Ces femmes seront d'une éthique irréprochable avec un visage éclairé d'une beauté sans pareille.

 

On posa la question suivante au Prophète de Dieu "Est-ce que les femmes terrestres seront mieux que les Houris." Il répondit: «Effectivement, les femmes terrestres seront préférables aux Houris. Elles seront préférables aux Houris qui les entoureront.» Je lui ai demandé: «Mais pourquoi ?» Il me répondit: «Par leur Office, leur jeûne et leur adoration à Dieu (qu'Il soit magnifié). Dieu leur octroiera une lumière sur leur visage, les vêtira avec la soie authentique dont les couleurs se marieront parfaitement avec le vert de leurs habits et le jaune de leurs parures en or. Leurs braseros seront de musc, leurs peignes en or. Elles chanteront avec une voix plus sublime que celles des Divas. Elles diront: "Nous sommes les éternelles, nous sommes les plus heureuses, nous sommes jeunes éternellement, agréées continuellement. Favorisés seront nos maris qui nous retrouveront."

 

Oum Salama demanda au Messager de Dieu : "La femme qui fut mariée deux, trois ou quatre fois avec des maris différents, ensuite elle décède. Si elle se retrouve au Paradis, ainsi que ses maris. A qui sera-t-elle?" Le Prophète lui répondit:«ô Oum Salama, elle aura le privilège de choisir parmi eux, celui dont l'éthique fut la meilleure. Elle dira: "Ô mon Dieu! Celui-là fut d'une conduite irréprochable avec moi. Je le prends pour époux." Ô Oum Salama! La bonne éthique s'est accaparée les biens de ce monde et ceux de l'Au-delà»

 

L'Envoyé de Dieu a dit: «Par celui qui m'a envoyé avec la vérité. Vous connaissez vos femmes et vos demeures. Au Paradis ce sera exactement la même chose que sur terre. L'homme entrera dans ses palais, où il trouvera soixante-douze Houris, que Dieu a créés pour lui, et deux femmes terrestres. Ces dernières seront favorisées par rapports aux Houris, grâce à leur adoration de Dieu dans la vie d'ici-bas. Le conjoint entrera chez l'une d'elles dans un salon fait d'émeraude, elle sera sur un lit en or orné de perles, elle portera soixante-dix robes fines en satin et en brocart, lorsqu'il posera sa main sur son dos il la verra à travers sa poitrine, malgré ses vêtements, ses os et sa peau. Il verra à travers ses habits la moelle de sa jambe, comme si quelqu'un parmi vous regardait un fil à travers une émeraude. Son foie sera vu comme une glace. Une fois ensemble, ils ne se lasseront jamais. Après chaque relation sexuelle, elle redeviendra vierge. Au cours de leurs ébats amoureux, il n'y aura ni sperme, ni sécrétion de la femme. Une voix retentira: "Nous savons que vous ne vous lasse pas l'un de l'autre, mais n'oublie pas que tu as d'autres femmes." Il fera un tour chez elles, une par une. A chaque fois qu'il se présentera chez l'une d'elles, elle lui dira: "Par Dieu, au Paradis, il n'y a pas mieux que toi. Dans le Paradis, il n'y a pas autre chose de mieux que toi."»

 

Selon Abi Saïd, le Messager de Dieu a dit:«Lorsque les habitants du Paradis auront des relations sexuelles avec leurs femmes, ces dernières redeviendront vierges»

 

Dieu (qu'Il soit magnifié) dit:

 

Sachez que Dieu ramène la terre à la vie après qu'elle est morte. Voilà que Nous vous avons clairement exposé les versets, peut-être comprendrez-vous.

Ceux qui font l'aumône et celles qui font l'aumône et qui ont accordé à Dieu un emprunt de bon aloi, cela leur sera rendu au décuple et ils ont de plus un salaire généreux.

(S57,V17 à 18)

 

Ceux et celles qui font la charité avec leurs propres biens au profit des nécessiteux, ne désirant que la récompense divine, tous leurs biens dépensés dans la voie de Dieu, avec un coeur sincère, seront doublement récompensés. La bonne action sera multipliée par dix. Ils auront en plus l'entrée au Paradis.

 

Nombreuses sont les femmes à qui Dieu dans Son Saint Coran annonça la bonne nouvelle de leur entrée au Paradis, comme Assia bent Mouzahim, la femme de Pharaon, Marie bent Imran, mère de Jésus.

 

Dieu (qu'Il soit magnifié) dit:

 

Dieu fit exemple de ceux qui ont cru en lafemme de Pharaon quand elle dit: "Seigneur! Construis-moi auprès de Toi une maison au Paradis. Sauve-moi de Pharaon et de ses agissements et sauve-moi de la gent injuste." Et Marie, la fille de Imran, qui préserva son organe pudique, Nous y insufflâmes alors de Notre Esprit. Elle crut aux Paroles de son Seigneur et à Ses Livres et elle fait à jamais partie des humbles dévots. (S66, V11-12)

 

Assia bent Mouzahim a cru à la révélation de Moïse. Elle n'adora que Dieu et crut en Lui. Elle renia Pharaon et ceux qu'ils adoraient lui et son peuple. Pharaon fut averti de sa croyance et ordonna la torture à son encontre afin qu'elle renonce à sa croyance en un Dieu Unique. Elle persista dans sa voie. Après quelque temps, lorsqu'il vit qu'elle ne voulait pas renoncer, Pharaon donna l'ordre criminel de la tuer. On devait l'écraser avec un grand. Elle avait auparavant, invoqué Dieu afin de lui construire un demeure au Paradis. Les savants ont dit: "Elle avait choisi le voisinage de Dieu avant la demeure. Elle a dit: "Ô mon Dieu! Construis-moi une demeure chez Toi au Paradis. Elle espérait le voisinage d'Allah, avant son espérance des palais. Avant sa mort, elle vit sa demeure au Paradis, elle souria." Pharaon dit:"Ne voyez-vous pas sa folie? Nous la torturons et allons la tuer, mais elle, elle sourit.'' Dieu retira son âme et l'éleva au Paradis avant qu'ils n'eurent le temps de la tuer.

 

Hassan El Basri a dit: "Lorsqu'elle demanda secours à Dieu, Allah la secourut, Il l'éleva au Paradis où elle mangea et but dans une grande félicite. Il la sauva des Coptes fidèles au tyran Pharaon."

 

En ce qui concerne Marie, fille d'Imran, mère de Jésus, elle fut choisie par Dieu dans la vie terrestre avant l' Au delà. Dieu (qu'Il soit magnifié) dit:

 

Et les Anges dirent: "Ô Marie Dieu t'a élue, t'a purifiée et t'a élue au-dessus des femmes des Humains..'' (S3, V42)

 

Le Prophète de Dieu a dit: «Parmi les hommes, nombreux sont excellents. Mais les femmes parfaites sont: Assia épouse de Pharaon, Marie fille d'Imran, Khadija fille de Khoueiled et la bonne conduite de Aicha est excellente, comparée aux autres» Rapporté par Boukhari et Mouslim.

 

Dieu (qu'Il soit magnifié) dit:

Les gens du Paradis ont aujourd'hui une occupation qui les remplit de bonheur.

En compagnie de leurs épouses, accoudés sur des lits d'apparat, ils se délasseront sous les ombrages.

Ils trouveront des fruits et ils y ont ce à quoi ils prétendent.

"Paix et salut '' paroles d'un Seigneur infiniment Miséricordieux. (S36, V55 à 58)

 

Les habitants du Paradis, femmes et hommes, seront occupés par leur félicité et leurs délices, plus que par autre chose. Les femmes, en compagnie de leur époux, mangeront des fruits, allongés sur des divans, écoutant des chansons et musiques surnaturelles, où n'existera ni chaleur solaire, ni froid, avec tout ce qu'ils désireront, et le complément.

 

Dieu (qu'Il soit magnifié) dit:

 

Paix et salutations d'un Dieu Clément et Miséricordieux.

 

Dieu dit :

 

Seigneur! Introduis-les dans les Jardins d'Eden que Tu leur as promis ainsi qu'à ceux de leurs pères, de leurs épouses et de leurs progénitures qui ont été vertueux. C'est Toi Le Tout-Puissant et Le Sage

(S4, V5)

 

Le jour où la création sera devant Dieu, les Anges invoqueront Dieu, afin que ceux qui auront eu le Paradis pour récompense soient suivis de leur femme et de leurs enfants qui vivaient avec eux dans la vie ici-bas, jusqu'à ce qu'ils soient avec eux, et qu'ils soient installés dans des palais voisins.

 

Dieu (qu'Il soit magnifié) dit:

 

Afin que Dieu soumette aux tourments les hypocrites, hommes et femmes les associateurs et les associatrices. Et afin que Dieu agrée le repentir de Croyants et des Croyantes. Dieu est infiniment Absoluteur et Miséricordieux. (S33, V73)

 

Ces Croyantes en Dieu (exalté soit-Il), en Ses Prophètes, en Ses Anges et en Ses livres, les pratiquants selon les ordres divins, et ceux de Son Prophète Mohammed si par hasard il venait à leur manquer quelques bonnes actions pour leur entré au Paradis, Allah (loué soit-Il) leur pardonnera et les fera introduire avec les Croyants et les Croyantes, qui seront sauvés par la grâce de Dieu et leurs bonnes actions au Paradis.

 

Dieu (qu'Il soit magnifié) dit:

 

Votre salut ne tient nullement à vos illusions ni à celles des gens du Livre, mais celui qui fait une mauvaise action en aura la juste récompense et il ne trouvera en dehors de Dieu ni patron ni secours.

Celui, homme ou femme, qui accomplit un tant soit peu de bonnes oeuvres tout en étant Croyant, celui-là entrera au Paradis et ne subira pas la moindre injustice.

(S4, V123 à 124)

 

Les Croyantes qui feront les bonnes actions auront leur rétribution auprès de Dieu, équivalente à ceux des Croyants, grâce à l'impartialité de Son jugement. Elles auront le plus haut Paradis (El Fardaous). Les conditions d'entrée n'auront aucun rapport avec le sexe (masculin ou féminin). Elles passeront par la foi et la soumission à Dieu et à Son Prophète Mohammed Les femmes goûteront toutes les félicités du Paradis, en commençant par ses nourritures et ses relations sexuelles.

 

On a posé la question suivante au Messager de Dieu : "Est-ce que les femmes auront le même ravissement pendant la relation sexuelle que leur époux ?" Il leur répondit:«Les pieuses pour les pieux auront le même ravissement que vous dans la vie. Elles vous goûteront, mais ne tomberont jamais enceinte» Rapporté par Imam Ahmed.

 

Il y a plusieurs Hadith relatant l'entrée au Paradis des femmes terrestres. Les femmes terrestres seront les maîtresses dans le Paradis, elles auront les plus hautes places comme: Assia bent Mouzahim, épouse du Pharaon, Marie bent Imran, mère de Jésus , Khadija bent Khoueiled, épouse de Mohammed et Fatima bent Mohammed, épouse de l'Imam Ali (qu'Allah les agrée), tout comme les Prophètes et les Messagers, les martyrs et les véridiques.

 

L'Ange Gabriel est venu voir l'Envoyé de Dieu et lui dit: "O Messager de Dieu! Voilà Khadija qui arrive avec un plat. Dès qu'elle arrivera, donne-lui le salut de Son Dieu, et annonce-lui la bonne nouvelle d'un palais dans le Paradis de roseaux en perles, dans lequel il n'y aura ni bruit ni fatigue." Rapporté par El Boukhari.

 

Lorsqu'il lui annonça la bonne nouvelle, elle lui répondit: "Dieu est la Paix et sur Gabriella Paix et sur toi, ô Messager de Dieu la Paix et la bienfaisance ainsi que Sa bénédiction !"

 

Or sa demeure fut dans la vie comme un Paradis, sans bruit ni fatigue. Logique, puisque le locataire fut Mohammed avec sa conduite exemplaire et parfaite. Le calme, la quiétude, le bien-être et la béatitude les enveloppèrent. Mais Allah a échangé sa maison de pisé contre un palais de roseaux en perles ciselées, au Paradis.

 

Dieu lui annonça la bonne nouvelle de son vivant, parce qu'elle fut la première créature à embrasser l'Islam. Elle accepta avec courage et détermination tous les problèmes créés par les Qoreich, qui refusèrent l'Islam. Lorsqu'elle mourut (que Dieu l'agrée), Fatima-Zahra demanda à son père l'emplacement qu'occuperait sa mère auprès de Dieu. Il lui répondit: «Dans un palais de roseaux en perles ciselées, où ne règne ni bruit ni fatigue, ni exaspération. Entre Marie, mère de Jésus et Assia, épouse de Pharaon » Elle dit: "Sont-ce ces roseaux?" En lui montrant les roseaux qui poussent au bord des oueds. II lui répondit: «Non, des roseaux de perles, d'émeraudes et de diamants. C'est un palais en supplément pour la première croyante de l'Islam. C'est comme dit le Hadith: Celui qui construit une mosquée, Dieu lui construira un palais au Paradis, en supplément.»

 

Ibn Abbas a dit: L'Envoyé de Dieu traça quatre traits sur le sol et dit: «Savez-vous ce que c'est ?» Nous répondîmes: "Dieu et Son Prophète le savent." Il nous a répondu: «Les meilleures femmes du Paradis: Khadija bent Khoueiled, Fatima beni Mohammed, Marie bent lmran et Assia bent Mouzahim épouse de Pharaon» Du Mesned d'Ahmed.

 

Selon Anas, le Prophète de Dieu a dit: «Les meilleures femmes des mondes: Marie, bent Imran, Khadija, bent Khoueiled, Fatima, bent Mohammed et Assia, épouse de Pharaon»

 

Plusieurs femmes condisciples, à qui le Messager de Dieu annonça la bonne nouvelle, de leur vivant, de leur entrée au Paradis, furent: Sournia bent Khoubat (que Dieu les agrée) qui fut torturée avec sa famille par les Qoreich, chaque jour que le Prophète passait à leur proximité, il leur disait: «Patience, Ôfamille de Yasser votre rendez-vous est le Paradis» Asma'a bent Abi Bakr Es-Sediq : «Tu auras grâce à cela deux ceintures au Paradis» Il dit concernant Fatima bent Assad, mère de l'Imam Ali (qu'Allah les agrée): «Je lui ai passé ma chemise dans l'espoir que le feu de la Géhenne ne la touchera jamais, avec la permission de Dieu»

 

Celui qui n'entrera pas en Enfer ira au Paradis, selon ses actions, mauvaises ou bonnes

 

L'Envoyé de Dieu dit à Baraka, bent Ta' âlaba l'Ethiopienne, mère de Ayman: «Celui qui désire se marier avec une femme du Paradis, qu'il épouse Oum Ayman »

 

Le Prophète de Dieu dit au sujet de l'épouse d'Abu Bakr, mère de Aïcha, Oum Roumana bent Aâmir: «Celui qui veut voir les Houris, n'a qu'à regarder Oum Roumana»

 

Il annonça la bonne nouvelle à Oum Salim bent Malhan, mère de Anas, le serviteur du Prophète : «Je suis entré au Paradis et j'ai rencontré Roumaïssa épouse d'Abu Talha»

 

Il qualifia Oum Waraqa de martyre et la martyre ira au Paradis. Le Messager de Dieu lui dit: «Reste chez toi, tu mourras en martyre»

 

Et d'autres encore reçurent la bonne nouvelle de leur entrée au Paradis: parmi les femmes des Ansar et les femmes des émigrés (Mouhajirat), celles qui furent présentes au serment de Aqaba et celles qui furent présentes au serment du Redwan à El Houdeibia (que Dieu les agrée toutes). Dieu fera entrer sans jugement celle qu'Il agrée au Paradis.

 

Et celle à qui le Prophète reconnaît la foi sincère. Il dit:«Ces quatre femmes sont des Croyantes: Maïmouna, Oum El Fadl, Salma et Asma'a»

 

La mère qui a tout fait pour élever seule ses orphelins

 

Selon Abou Houreira le Prophète dit: «Je serai le premier à qui l'on ouvrira la porte du Paradis, excepté une femme qui me disputera l'entrée. Je lui demanderai: Qu'est-ce que tu as et qui es-tu? Elle me répondra: "Je suis la femme qui éleva et éduqua seule ses enfants, dont le mari décéda et les laissa en bas âge" .»

 

Le sort des femmes mécréantes

 

Les femmes qui ne sont pas croyantes et celles qui font tout pour leur ressembler, iront toutes en Enfer, à cause de leurs mauvaises actions, de leur mécréance vis-à-vis de Dieu, de Ses Prophètes et de Mohammed le sceau des Messagers. Dans l'Au-delà, il n'y aura aucune différence entre les hommes et les femmes pour l'entrée en Enfer. Dieu jugera chacun d'eux avec impartialité, pour sa foi et ses actions. Il n'est pas injuste envers ses créatures.

 

Dieu dit:

 

Rassemblez ceux qui ont commis de la mécréance ainsi que leurs épouses et tout ce qu'ils adoraient ... en dehors de Dieu. Conduisez-les vers la Fournaise ardente. (S37, V22 à 23)

 

Ibn Abbas" a dit: "Il rassemblera les oppresseurs et leurs femmes mécréantes, infidèles, et toutes celles qui leur ressemblent. Ainsi que celles qui ont désobéi, comme les fornicatrices, les criminelles (c'est-à-dire celles qui se font avorter). Celles qui ne croyaient pas en Dieu et en Ses Prophètes, la vie les a induites en erreur. Eux et leurs épouses, vers la voie de la Géhenne.''

 

Dieu (qu'Il soit magnifié) dit:

 

Ô Prophète Combats les Négateurs et les Hypocrites et sois rude avec eux Leur asile sera l'Enfer et quelle affreuse destinée!

 

Dieu a fait un exemple de ceux qui ont mécru en la femme de Noé et la femme de Loth. Elles étaient avec deux vertueux de Nos esclaves et elles les ont trompés. Ils ne purent cependant rien pour elles auprès de Dieu et il leur fut dit:

 

"Entrez en Enfer avec ceux qui y entrent " (S66, V9 à 10)

 

Dieu donne cet exemple afin que les femmes prennent garde, parce que leurs maris ne peuvent strictement rien pour leur venir en aide auprès de Dieu. Bien que ces femmes fussent les épouses des Prophètes Noé et Loth (que le salut soit sur eux), elles entreront en Enfer avec les mécréantes car elles n'ont pas cru en Dieu ni au fait que leur époux furent envoyés par Allah.

 

Ni la famille, ni quelque alliance que ce soit, ne peuvent venir en aide devant Dieu, parce qu'elles se seront éloignées de la foi et de l'adoration de Dieu et de Son unicité.

 

Le Messager de Dieu dit dans un long Hadith: «... Ô Fatima, fille de Mohammed, ô Safia, tante de Mohammed, prenez de mon bien ce que vous désirez, par contre, je ne peux vous être d'aucun secours auprès de Dieu...»

 

Dieu (loué soit-Il) dit:

 

''Et afin qu'Il soumette au supplice les Hypocrites, hommes et femmes, les Associateurs et les Associatrices qui pensent du mal de Dieu; puisse le mal se retourner contre eux 1 Dieu les a frappés de Sa colère, de Sa malédiction et leur a préparé l'Enfer, quelle bien mauvaise destinée!" (S48, V6)

 

Allah annonça la mauvaise nouvelle pour les hypocrites parmi les hommes et les femmes, qui montrent leur croyance sous de belles paroles, et obéissent aux mécréants afin d'être agréés par eux. Ces femmes iront directement dans la Fournaise et seront dans le plus bas niveau de l'Enfer car la Géhenne est constituée de niveaux comme le Paradis.

 

Les polythéistes, les femmes qui suivent leurs époux dans l'association d'autres divinités à Dieu, et leur foi dans une autre croyance comme religion: l'idolâtrie, ou leur passion et autres tentations de la vie, eux et leurs partenaires iront directement en Enfer.

 

Abou Lahab, oncle paternel du messager d'Allah et sa femme, furent tous les deux ennemis jurés de Dieu, de l'Islam et de Mohammed, Envoyé de Dieu. Dieu (loué soit-Il) dit à leur sujet:

 

''De même que safemme qui s'acharnait à transporter du bois. Avec une corde de fibres attachée à son cou." (S111, V4 à 5)

 

Par ces versets, Dieu lui annonça la mauvaise nouvelle dans la vie avant la mort. Sa destination est l'Enfer, par son opposition farouche à l'Islam, et à Moharnmed sâ. Elle remonta les gens contre lui et elle l'insulta. Elle n'a pas cru un seul instant à ce qu'il lui fut révélé par son Dieu. Son châtiment en Enfer sera le suivant: On lui attachera une corde de Feu autour de son cou, et elle sera traînée par terre.

 

Elle et son mari Abu Lahab, seront tourmentés éternellement dans la Géhenne. C'est l'un des aperçus, pour montrer la récompense ou le châtiment, qui attend les femmes dans l'Au-delà, en Enfer ou au Paradis, selon leur mérite.

 

Mais l'objectif de ce livre n'est nullement de parler de l'Enfer. Dans le Coran, il existe plusieurs versets concernant les prévaricateurs et les prévaricatrices et leur destinée. Les Hadith sont également nombreux sur ce sujet.

 

Rédaction achevée avec l'aide et par la grâce de Dieu Maître de l'Univers.

 

Le Paradis Hadi El Arwah ila biladi El Af'rah (résumé)

par le cheikh Ibn Qayyim al Jawziyya

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents