Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Les invocations en cas de voyage

Publié par Baladislam sur 28 Avril 2011, 22:00pm

Catégories : #Invocations Douas

fond islam (76)

 

Il est préférable pour celui qui sort de sa maison en voyage de dire:

 

« Au nom de Dieu, je me remets entièrement à Dieu. Il n'y a de force ni de puissance qu'en Dieu seigneur. O mon Seigneur je me réfugie auprès de Toi contre un égarement que je fais ou que je fus poussé à faire contre les erreurs que je commets ou que je fus poussé à commettre, contre la tyrannie que je peux appliquer ou que je fus obligé à pratiquer, contre l'ignorance que je peux avoir ou qu'on commet envers moi. »

 

Puis il peut choisir parmi les invocations connues ce qu'il veut, nous allons citer quelques unes:

 

1 -D'après Ali bin Abi Rabia: J'ai vu Ali(que Dieu l'agrée) chercher une monture. Quand il mit son pied pour monter il dit: Au nom de Dieu, quand il s'assit complètement il dit: Louanges à Dieu. «Gloire a celui qui nous a mis cette bête entre les mains, sans lui nous n'aurions jamais pu l'avoir et c'est à lui seul que nous allons revenir un jour»

 

Il loua Dieu et le glorifia a trois reprises. Puis continua: Gloire à Toi, point de Seigneur que Toi; je me suis tyrannisée pardonne moi, nul ne peut pardonner les fautes sauf Toi, et il rit.

- O prince des croyants qu'est-ce qui te fait rire? Lui demandai-je.

- C'est parce que j'ai vu le Messager de Dieu (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) faire ainsi, répondit-il.

Je lui ai demandé alors qu'est-ce qui te fait rire O Messager de Dieu.

Il me répliqua : Lorsque l'homme s'adresse à son Seigneur et dit: «O mon Seigneur, pardonne moi». Alors Dieu s'étonne et se dit: «Cet homme a su que je suis le seul à pardonner» Ahmad, El Hakem et Ibn Hibban ont rapporté ce hadith. El Hakem l'a considéré comme authentique selon les conditions de Muslim.

 

2 -D'après El Azdy, Ibn Omar l'avait appris que le prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) prononçait la formule du takbir à trois reprises chaque fois qu'il surmontait son chameau puis répliquait:

 

«Gloire a celui qui nous a mis cette bête entre les mains, sans Lui nous n'aurions jamais pu l'avoir et c'est à Lui seul que nous allons revenir un jour; O Seigneur,on Te demande de nous accorder la piète et la vertu dans ce voyage, et ce qui Te plait du bon travail, O Seigneur, Tu es le seul compagnon de nos familles pendant notre absence. O Seigneur je me réfugie auprès de Toi contre les difficultés du voyage les malheurs au retour,et le mal qu'on puisse trouver atteignant nos patents».

 

Au retour il ajoutait: « croyant, repentant, adorant notre Seigneur, le remerciant. » Ahmad et Muslim ont rapporté ce hadith.

 

3 -D'après Ibn Abbas: Le prophète (que la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) prononçait chaque fois qu'il se mettait en voyage:

 

«O mon seigneur, tu es le seul compagnon en voyage, le protecteur de nos familles en notre absence, O mon seigneur je me réfugie auprès de toi contre les compagnons du voyage et contre :les malheurs du retour, O mon seigneur facilite nous le voyage. »

 

En retour il disait: «croyants, repentants, adorant notre seigneur, le remerciant.»

 

En' entrant chez lui il disait: «Ce retour avec piété essuie tous nos mal-faits». Ahmad, Tabarany et Bazzar ont rapporté ce hadith selon une chaine dont les transmetteurs sont les transmetteurs des chaines authentiques.

 

4 -D'après Abdullah bin sarjis; le prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) prononçait chaque fois qu'il sortait en voyage l'invocation suivante:

 

« O Mon seigneur je me réfugie auprès de toi contre les difficultés du voyage et les malheurs du retour, contre la corruption après la dignité, contre l'invocation d'une personne que j'ai traité injustement, contre le mal qui peut toucher mon argent et la maladie qui peut atteindre mes parents. »

 

Au retour il disait de même mais il devançait la maladie des parents au mal de l'argent. Ahmad et Muslim ont rapporté ce hadith.

 

5 -D'après Ibn Omar: Le Messager de Dieu (que la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) disait lorsqu'il était en voyage ou en expédition et que la nuit tombait:

 

«O Terre, Dieu est mon seigneur, Il est aussi le tien, je me réfugie auprès de lui contre ton mal, le mal que tu comportes, le mal de ce qui est en toi, le mal de ce qui vit sur toi, je me réfugie auprès de Dieu contre chaque lion, chaque serpent dangereux et non dangereux, chaque scorpion, je me réfugie contre le mal des personnes qui vivent dans ce pays et contre le mal de tout être humain». Ahmad et Abu Dawud ont rapporté ce hadith.

 

6 -D'après Khawlata bintHakim Assu jaymiya; le prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) a dit: « Celui qui dit lorsqu'il arrive a un endroit: ''Je me réfugie auprès des tous les paroles de Dieu contre le mal qu'il a crée,'' rien ne le touchera avant qu'il ne quitte cet endroit». El Jamala ont rapporté ce hadith à l'exception de Bukhary et Abu Dawud.

 

7 -Ata bin Marwan a rapporté d'après son père les paroles de Ka'b qui a juré au nom du créateur qui a ouvert la mer devant Mussa que Souhayb lui a dit: «Le prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) n'entrait dans une ville sans dire:

 

«Dieu des sept cieux et de ce qu'ils entourent, Dieu des sept terres et de ce qu'elles portent, Dieu des démons et ce qu'ils ont poussés vers les maux, Dieu des vents et de ce qu'ils ont dispersés je te prie de me donner les biens de cette ville et de ses habitants (personnes, animaux ou objets); on se réfugie auprès de toi contre ses maux, les maux de ses habitants et de tout ce qui s'y trouve»

 

Rapporte par Nasa'y, Ibn Hibban et El Hakim; Ibn Hibban et Hakim l'ont authentifié.

 

8 -Ibn Omar a dit: «Nous voyagions avec le prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu); arrivés à la ville destinée il disait:

 

«O Dieu! Bénis ce que nous allons avoir dans cette ville, » à trois reprises, et continuait:

 

«Dieu! donnes-nous de ses fruits, rends nous aimables pour ses habitants et laisse nous aimer ses bienfaiteurs».El Tabarany l'a rapporté dans son livre «Awsat» selon une chaine bonne.

 

9 -Aïcha a dit: Le prophète (que la bénédiction et la paix de Dieu soient sur lui) disait en entrant une ville:

 

« Dieu! O Mon Seigneur, je Te demande du bien de celle-ci, du bien de ce que Tu as mis en elle, je me réfugie auprès de Toi contre son mal et le mal de ce que tu as mis en elle, Dieu donne nous de ses fruits et protège nous de ses maladies contagieuses, rends nous sympathiques pour ses habitants et laisse nous aimer ses bienfaiteurs». Rapporté par Ibn El Sunny.

 

10 -D'après Abu Hurayra, le prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) disait à l'aube lors de son voyage:

 

«Un témoin a entendu nos remerciements pour Dieu et ses biens qu'il nous a donnés. O Dieu, sois notre compagnon et donne nous de Tes biens, je me réfugie auprès de toi contre l'enfer». Muslim a rapporté ce hadith.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents