Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Les noms, les attributs et la nature du Seigneur Tout Puissant

Publié par Baladislam sur 3 Mai 2012, 22:02pm

Catégories : #La foi en Islam

Fond coran et paysages (16)

 

Les croyants en Allah Tout Puissant ne connaissent pas tous, au même degré, les noms et les attributs du Seigneur. Certains ne Le connaissent qu'en tant que créateur, organisateur, sage, doué de volonté et d'intention; il a atteint l'apogée de la majesté et de la beauté. En fait, ils ont cru en Allah Tout Puissant et l'ont connu aux moyens de l'observation, la déduction et le syllogisme; bref, grâce à l'orientation de la raison dénuée de toute sorte d'orientation religieuse.

 

D'autres L'ont connu en tant que créateur doué des qualités de la volonté, de l'administration, de la sagesse, de l'apogée de la perfection, de la majesté et de la beauté. Ils ont connu Ses noms sublimes et Ses attributs suprêmes. Ces gens-là sont ceux qui ont été guidés vers cette connaissance par la raison et la religion car il est des noms divins qui ne peuvent être communiqués que grâce à la révélation divine. Allah est plus au courant des hommes de Ses noms et Ses attributs. Les prophètes et messagers en savent plus que ceux qui ne sont pas guidés par la Révélation divine.

 

Méfiez-vous de mentir sur Dieu car celui-ci a menacé ceux qui le font quant II a dit:

 

Qui donc est plus injuste que celui qui ment sur Dieu et que celui qui traite de mensonge la Vérité, lorsqu'elle leur parvient? N'y a-t-il pas, dans la Géhenne, un lieu de séjour pour les incrédules?

Coran XXXIX, 32

 

Ceux qui croient en la révélation divine et connaissent les noms et les attributs du Seigneur adoptent vis-à-vis de ces noms et attributs deux principes dont ils ne dévient pas. Dans ce dernier cas, ils seraient en train de mentir sur le Seigneur, que Dieu nous en garde.

 

Premier principe:

 

Ils ne donnent pas au Seigneur un nom qu'il ne s'est pas désigné ou que les messagers, le salut sur eux, n'ont pas cité. Ils doivent user des noms conformément à l'ordre divin suivant:

 

Les plus beaux noms appartiennent à Dieu! Invoquez-le par ses noms, ils seront rétribués pour ce qu'ils ont fait

Coran VII, 180

 

Pour Le décrire, ils utilisent Ses attributs et parlent de Ses œuvres et signes désignant Sa majesté et Sa Puissance.

 

Deuxième principe:

 

Ils n'assimilent point les attributs et les œuvres du Seigneur à ceux des créatures car la logique et la religion réfutent l'existence d'un semblable au Seigneur.

 

Dans le Noble Coran, le Seigneur nia, à plusieurs endroits, l'existence d'un semblable:

 

Rien n'est semblable à lui! Il est celui qui entend et qui voit parfaitement!

Coran XLII, 11

 

et même d'un égal:

 

Dis: «Dieu, Dieu est Un! Dieu! L'Impénétrable! II n'engendre pas; il n'est pas engendré, nul n'est égal à lui!»

Coran CX, 1-4

 

Du point de vue raison, le créateur de la matière ne peut être une matière; dans ce cas, comment la matière pourra-t-elle lui ressembler? Une chose autre que la matière pourra-t-elle ressembler à une matière? La raison ne peut donc concevoir l'idée que le Créateur ressemble à ses créatures.

 

Ainsi, les croyants décrivent leur Seigneur tel qu'il s'est décrit dans Son Livre et par la bouche de son messager, qu'Allah le bénisse et le salue, sans rien craindre.

 

Ils disent que le Seigneur entend et voit, aime et hait, a créé de ses propres mains, s'est assis en majesté sur le trône, vient pour juger, descend chaque nuit au plus bas ciel et a parié à Moïse. Les raisons en sont:

 

Premièrement: Puisque le Seigneur s'est ainsis décrit et l'a été par son Messager, qu'Allah le bénisse et le salue, qui le connaît plus que tous, rien ne nous empêche de faire de même. Ceci est sûrement permis et licite sinon le Seigneur l'aurait interdit dans son Livre et par l'intermédiaire de Son Messager, qu'Allah le bénisse et le salue, à l'instar de l'interdiction de le démentir, de mentir sur Lui et le décrire par des qualités autres que les Siennes tels que dire qu'il a une compagne, une descendance, un associé en la royauté ou un protecteur contre l'humiliation.

 

Deuxièmement: Lorsque les croyants décrivent leur Seigneur en utilisant Sa propre description et celle de Son Messager, qu'Allah le bénisse et le salue, ils savent parfaitement qu'il est impossible que ses qualificatifs ressemblent en quelque sorte à ceux des créatures. Lorsqu'on dit que le Seigneur a une main, on ne compare point la main du Créateur à celle de la créature car il y a entre la main du créateur et celle de la créature une différence aussi immense qu'entre la nature d'Allah et celle de l'homme. Aussi les croyants n'interprètent-ils pas les attributs du Seigneur, ne les altèrent point de crainte d'établir une comparaison.

 

Ils savent parfaitement que la comparaison entre les attributs du Créateur et de la créature est impossible du point de vue religion et raison. Ils traitent de mensonger et d'illicite tout ce qui assimile le Créateur aux créatures et Ses qualificatifs aux leurs comme lorsqu'il disent: La main d'Allah est pareille à celle de l'homme, l'œil d'Allah est pareil à celui de l'homme, le Seigneur s'installe sur le Trône à l'instar de l'homme qui s'installe sur le Trône!

 

Ce ne sont que des paroles mensongères car la raison nie toute possibilité de ressemblance entre l'être, les attributs et les œuvres du Créateur et de la créature.

 

Troisièmement: Les saines raisons ne peuvent s'interdire d'utiliser un attribut propre à un être pour décrire un autre être sans qu'il y ait une ressemblance quelconque.

 

Les croyants sont, de ce fait, guidés par la raison et la religion.

 

L'orientation de la raison est l'impossibilité d'appréhender l'essence même de la nature divine et de Ses attributs car la nature du Seigneur n'est pas une matière que l'on peut appréhender; Ses attributs découlent de son être. Étant donné l'impossibilité d'appréhender; l'être, il est aussi impossible d'appréhender Ses attributs.

 

Quant à l'orientation de la religion, celle-ci nous rapporte les paroles du Seigneur qui proclame qu'il n'a pas de semblable, ni d'égal et cite Ses divers attributs, à savoir l'ouie, la vue, la main, l'œil, la satisfaction, la colère, l'amour, l'arrivée, la descente, l'installation sur le Trône, la création par les mains ainsi que d'autres attributs cités tant dans le Noble Coran que la Sunna.

 

Résumé:

 

Nous pouvons déduire de cette recherche sur les noms et les attributs divins, que les croyants ont foi dans les noms et les attributs divins car ils ont connu le Seigneur grâce à eux, L'invoquent en les utilisant et les décrivent sans pour autant établir de comparaison avec les attributs des créatures en les interprétant ou les altérant. Ils croient fermement qu'il n'y a point de semblable au Seigneur et qu'on est absolument incapable d'appréhender l'essence de Sa nature divine et celle de Ses attributs.

 

Par cette croyance, ils n'ont point démenti leur seigneur ni menti sur Lui et ont échappé de la torture promise à celui qui démentit le Seigneur ou ment sur lui:

 

Qui donc est plus injuste que celui qui ment sur Dieu et que celui qui traite de mensonge la Vérité, lorsqu'elle leur parvient? N'y a-t-il pas, dans la Géhenne, un lieu de séjour pour les incrédules

Coran XXXIX, 32

 

La Foi du Croyant

Par Abou Bakr Jaber Al Jazaeri

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents