Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Les Paradis: deux en or et deux en argent

Publié par Baladislam sur 9 Avril 2012, 22:01pm

Catégories : #Le Paradis

 fond écran noms allah (16)

 

Selon Anas fils de Malek, Oum Rabi, la mère de Haritha fils de Souraqa, vint chez l'Envoyé de Dieu (Saw) et dit:"Ô messager d'Allah! Tu ne peux pas me parler de Haritha? (Il fut tué lors de la bataille de Badr par une flèche). S'il est au Paradis je prendrai mon mal en patience. Par contre, s'il est ailleurs je pleurerai davantage pour lui".Il lui répondit: «Ô Oum Haritha l Des Paradis dans le Paradis ton fils a atteint le Fardaous, le plus haut-lieu» Rapporté par El Boukhari.

 

Dans le Sahihaïne du Hadith, Abou Moussa El Ash'âri rapporte du Prophète de Dieu qui dit: «Deux Paradis: leurs vaisselles, leurs parures et tout ce qu'ils contiennent sont en or. Deux autres: leurs vaisselles, leurs parures et tout ce qu'ils contiennent sont en argent»

 

A l'Eden, entre la vision des élus résidents et la Face de Dieu ne persiste qu'un voile, celui de Sa Suffisance.

 

Dieu (loué soit-Il) dit:

 

A celui qui a craint de comparaître (un jour) devant son Seigneur, deux jardins.

(S55, V46)

 

et:

 

A part ces deux jardins, il yen a encore deux autres.

(S55, V62)

 

Dieu à créé certains Paradis, dont Il a planté Lui-même leur verger. Il les préféra aux autres Paradis.

 

Dieu (loué soit-Il) choisit parmi les Paradis le meilleur pour Lui, non loin de Son Trône. Il planta ses vergers Luimême. C'est le plus parfait des Paradis. Dieu (qu'Il soit magnifié) sélectionna de toute chose la plus éminente et la plus parfaite. Comme il a choisi parmi les Anges: Gabriel, parmi les être humains: Mohammed. Des cieux, il a choisi leur apogée. Des villes: La Mecque, parmi les mois: Moharem, des nuits: la nuit du Destin, parmi les jours: le Vendredi, de la nuit: son milieu, et des heures: les heures de l'Office, etc.

 

Dieu (qu'Il soit magnifié) dit:

 

Ton Seigneur crée ce qu'Il veut et choisit. Il ne leur a jamais appartenu de choisir. Gloire et pureté à Dieu, exalté au-dessus de ce qu'ils associent . 

(S28, V68)

 

Selon Abdallah ibn Harith rapportant ces propos du Prophète (Saw): «Dieu créa trois choses, avec Ses Mains: Adam, a écrit la Torah et planta El Fardaous, puis dit: Par Ma Puissance et Ma Magnificence, ni l'alcoolique ni le "cocu" n'auront accès.] Les compagnons dirent: "L'alcoolique nous le connaissons, qu'est-ce que le "cocu"?" Il leur répondit: «C'est celui qui accepte l'opprobre dans sa propre famille» Ed-Darami.

 

Selon Anas, qui rapporte de l'Envoyé de Dieu (Saw): «Dieu créa l'Eden avec Ses Mains, une partie d'une perle blanche, une partie d'un diamant rouge, et une autre d'une jacinthe verte. Son parterre est tapissé de musc, sa pierraille est de perles précieuses, son herbe est le safran. Puis, Il lui ordonna de parler. L'Eden dit: "Heureux sont les élus." Allah (loué soit-Il) dit: [Par Ma Puissance et Ma Magnificence, tu ne seras jamais habité par un avare.] »

 

Le Prophète (Saw) enchaîna avec ces versets:

 

Ceux qui possédaient avant eux la maison de l'exil (Médine) ainsi que la foi, aiment ceux qui immigrent chez eux et ne ressentent dans leurs cœurs aucun sentiment d'envie pour ce que ces gens ont reçu. Ils leur donnent de plus la préférence sur eux-mêmes même s'ils sont dans le besoin. Celui qui est prémuni contre sa propre avarice, ce sont ceux-là qui récolteront le succès.

(S59, V9)

 

et ajouta:

 

Craignez donc pieusement Dieu autant que vous pouvez. Écoutez et obéissez et prodiguez, c'est bien meilleur pour vous-mêmes. Celui qui est prémuni contre sa propre avarice. Ce sont ceux-là qui ont récolté le succès.

(S64, V16)

 

El Moughira ibn Chou'ba de Saïd rapporté par Mouslim, rapporte du Messager de Dieu (Saw): «Moïse questionna son Dieu: "Quelle est la plus petite part du Paradis, qui revient au dernier des Croyants" Allah lui répondit: On viendra avec un homme, Après que tous les gens du Paradis auront pris place. On lui dira: "Entre au Paradis." Il répondra: "Comment, puisque chacun a pris sa part ?" On lui demandera: "Désires-tu la part d'un roi de la vie terrestre ?" Il dira: "J'accepte, ô mon Dieu!" On lui dira: "Tu as cette part, à la puissance quatre." A la cinquième, il dira: "J'accepte, ô mon Dieu !" Moïse demanda: "Mais, quelle sera la place la plus considérable?" Dieu lui répondit: [J'ai planté les bienfaits de Mes Élus avec Mes Mains et Je l'ai clôturé. Aucun œil n'a vu, aucune oreille n'a entendu, et personne ne peut soupçonner jusqu'à son existence.] Dieu dit :

 

Aucun être ne sait ce qu'on a caché pour eux comme sources de sérénité profonde en récompense de ce qu'ils faisaient.

(S32, VI7)

 

Le Paradis Hadi El Arwah ila biladi El Af'rah (résumé)

par le cheikh Ibn Qayyim al Jawziyya

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents