Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Les Prières (Salah) partie 1

Publié par Baladislam sur 7 Novembre 2011, 23:03pm

Catégories : #L'Islam

fond islam (65)

 

Le But de la Prière

 

La prière est un pilier de l'Islam et est considérée comme le Fondement de la Religion. Tout Musulman qui manque d'observer ses prières sans excuse raisonnable commet une grave offense et un péché abominable.

 

Cette offense est si grave parce que ce n'est pas seulement contre Dieu, ce qui est déjà mauvais, mais c'est aussi contre la nature, de l'homme. C'est dans l'instinct de l'homme d'être enclin à adorer les grands êtres, et d'aspirer à des buts élevés. L'être le plus grand et le but le plus élevé de tous, c'est Dieu. Le meilleur moyen de cultiver chez l'homme une personnalité saine et réaliser ses aspirations suivants un cours de développement qui a atteint sa maturation, c'est la Prière Islamique. Négliger la prière, c'est opprimer les bonnes qualités de la nature humaine et la priver injustement du droit d'adorer et d'aimer, du droit d'aspirer et de s'élever, du droit d'exceller dans le bien et d'atteindre de nobles buts. Une telle oppression et un tel refus constituent une offense très sérieuse et destructive.

 

Voila l'importance et la vitalité de la prière dans la vie de l'homme.

 

Il faut retenir que Dieu n'a pas besoin de la prière de l'homme car Il est libre de tout besoin. Il ne s'intéresse qu'a notre prospérité et notre bien-être dans tous les sens. Quand il s'appesantit sur la nécessité de la prière et nous charge d'un devoir, Il veux nous aider; car tout bien que nous faisons c'est pour notre bénéfice, et toute offense que nous commettons c'est contre nos propres âmes. Ici aussi l'homme est le centre de gravité, et le souci principal c'est son intérêt commun. Le bénéfice que l'homme peut tirer de la prière islamique est incommensurable, et la bénédiction de la prière est inimaginable. Ce n'est pas une simple théorie, ni une supposition conventionnelle; c'est un fait fascinant et une expérience spirituelle.

 

Voici une explication de l'efficacité de la prière islamique:

 

1. Elle fortifie la foi à l'Existence et a la Bonté de Dieu et transmet cette croyance aux plus profonds recoins du cœur.

 

2. Elle vivifie cette foi et la rend constructive dans la vie pratique.

 

3. Elle aide l'homme à réaliser ses aspirations naturelles et instructives à la grandeur et à la haute moralité, à l'excellence et à la Croissance vertueuse.

 

4. Elle purifie le coeur et développe l'esprit cultive la conscience et réconforte l'âme.

 

5. Elle fortifie les éléments bons et décents chez l'homme, et supprime les inclinations méchantes et indécentes.

 

Quand nous analysons la prière islamique et étudions sa nature unique, nous découvrons que ce n'est pas simplement un mouvement physique ou une vaine récitation du Livre Sacré. C'est une formule inégalable et sans précédent d'ensemble de méditation intellectuelle et de dévotion spirituelle, d'élévation morale et d'exercice physique. C'est une expérience exclusivement islamique ou chaque muscle du corps accompagne l'âme et l'esprit dans l'adoration et la glorification de Dieu. Il est difficile de décrire la signification complète de la prière islamique; cependant, on peut dire que c'est:

 

1. Une leçon de discipline de volonté.

 

2. Une pratique de l'adoration de Dieu et de tous objectifs dignes.

 

3. Un rappel vigilant de Dieu et une révélation constante de Sa Bonté.

 

4. Un gain de culture spirituelle et de santé morale.

 

5. Une guide pour le monde de vie le plus honnête.

 

6. Une protection contre l'indécence et le mal, contre la mauvaise déviation et l'égarement.

 

7. Une démonstration de la vraie égalité, de la solide unité, et de fraternité.

 

8. Une expression de reconnaissance à Dieu et une appréciation de Lui.

 

9. Un moyen d'obtenir la paix intérieure et la stabilité.

 

10. Une source abondante de patience, de courage, d'espoir et de confiance.

 

C'est cela la prière islamique et c'est ce qu'elle peut faire pour l'homme. Le meilleur témoignage de cet exposé est de faire la prière soi-même et de profiter de ses joies spirituelles. C'est alors qu'on saura ce que cela signifie.

 

Les Conditions nécessaires à la Prière

 

La prière est une obligation sur chaque Musulman, homme ou femme qui est

 

1. Sain d'esprit et responsable

 

2. Ayant atteint l'âge de puberté, normalement vers quatorze ans (Les parents doivent conseiller leurs enfants de commencer à pratiquer à l'âge de sept ans et les exhorter avec force à l'âge de dix ans)

 

3. Ne souffrant pas de maladie grave et, dans le cas des femmes, n'étant pas menstrué ou en couches.

 

La période maximale étant de dix jours et de quarante jours respectivement. Dans ces cas les femmes sont complètement exemptées de prier.

 

La prière n'est pas valide à moins que les conditions suivantes sont remplies:

 

1. l'ablution (Woudou'), qui sera expliquée plus loin.

 

2. La liberté du corps, des vêtements et de l'endroit de la prière de toutes sortes de saletés et d'impurtés.

 

3. S'habiller convenablement de façon à satisfaire aux règles visant à couvrir les parties privées. Pour l'homme, le corps doit être couvert au moins du nombril aux genoux. Pour la femme, le corps entier doit être couvert, sauf la figure, les mains et les pieds. Dans le cas des deux, il faut éviter les vêtements transparents pour prier.

 

4. Déclarer l'intention de prier (Niyyah) dans le cœur et par la bouche si possible.

 

5. Se tourner dans la bonne direction de «Qiblah», la direction de la Ka'abah à la Mecque. Il y a plusieurs façons de décider de la bonne direction. Si quelqu'un n'a pas le moyen d'en trouver, il suivra son meilleur jugement.

 

Types de Prière

 

Les différents types de prière sont les suivants:

 

1. Obligatoire (Fard), qui comprend les cinq prières quotidiennes, la congrégation de la mi-journée de Vendredi et la prière funéraire. L'inobservation de ces prières sans excuse raisonnable est un péché grave et punissable.

 

2. Surérogatoire (Wadjib et Sounnah) qui comprend les prières qui accompagnent les services obligatoires, et les congrégations des deux grands fêtes (Ides). Manquer de les observer constitue une négligence pernicieuse et une conduite reprochable.

 

3. Prière facultative qui comprend toutes les prières volontaires dites à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit. Deux périodes ont une préférences spéciales: tard dans la nuit jusque peu avant l'aube et le milieu de la matinée.

 

Les Heures de la Prière

 

Tout Musulman, homme ou femme, doit accomplir au moins cinq prières quotidiennes à temps, s'il n'y a pas de raison d'exemption de combinaison ou de délai temporaire. Elle sont:

 

1. La Prière du Bon Matin (Salat-oul-Fadjr), qui peut être offerte n'importe quand entre l'aube et le lever du soleil, une période d'environ deux heures.

 

2. La Prière de la Mi-Journée (Salat-uz-Zohr). Cette prière peut être offerte n'importe quand à partir du moment ou le soleil commence à décliner de son point les plus élevé jusqu'au moment ou il est à mi chemin de sa course vers le coucher. Par exemple, si le soleil se couche à 7.00p.m., l'heure de la prière commence peu après midi et s'étend jusqu'à peu après 3.30p.m. Peu après commence l'heure de la prière suivante. Cependant, il y a des horaires précis pour chaque prière. Mais si aucun horaire n'est accessible, il faut se fier à son meilleur jugement.

 

3. La Prière du Milieu de l'Après Midi (Salat-oulAsr) dont l'heure commence à partir de la fin de l'heure de la Prière de la Mi-Journée et s'étend jusqu'au coucher du soleil.

 

4. La prière du Coucher du Soleil (Salat-oul- Maghribe). L'heure de cette prière débute immédiatement après le coucher du soleil et s'étend jusqu'au moment ou disparait la lueur rouge à l'horizon, à l'ouest. Elle dure normalement une heure et vingt ou trente minutes.

 

5. La Prière du Soir (Salat-oul-Icha) dont l'heure commence au moment ou la lueur rouge disparait à l'horizon à l'ouest (presque une heure et trente minutes après le coucher du soleil) et s étend jusque peu avant l'aube.

 

C'est remarquable que l'Islam à établi les heures des prières de telle sorte que notre récréation spirituelle coïncide remarquablement avec notre alimentation physique, et combine la paix de l'esprit avec la détente du corps. La Prière du Bon Matin est due à l'heure du petit déjeuner. La Prière de la mi-journée coïncide avec l'heure du déjeuner. La Prière du Milieu de l'Après-Midi est faite vers l'heure du gouter. La prière du Coucher du Soleil à lieu vers l'heure du diner.

 

Et la Prière du Soir coïncide avec le souper. Il est aussi à remarquer qu'en observant ces prières, le Musulman marque la journée entière d'une empreinte spirituelle du début à la fin et aussi tout au long. Il combine ainsi religion et vie, sent la présence de Dieu au fond de lui-même toute la journée, conclut ses transactions quotidiennes avec un sentiment spirituel et bâtit son prestige moral sur des fondations solides.

 

De plus, le Musulman introduit ainsi de la vitalité spirituelle dans tous les aspects de sa vie et la religion est présente dans tous les domaines de ses activités. Elle devient effective dans les magasins et les bureaux, dans les maisons et les fermes, dans les usines et les machineries. Elle étale sa lumière à tous les cercles d'affaires et de travail. En effet, cet horaire de prière est remarquable car c'est l'œuvre de Dieu et le produit de l'Islam.

 

Il est toujours préférable de célébrer l'office aussitôt l'heure arrivée, de peur des imprévus ne provoquent un retard inattendu ou un renvoi. Ces prières sont des concours divins. La récompense de ceux qui réussissent à ces concours est incommensurable et leur joie est inimaginable. Le bonheur qu'ils atteignent, le joie qu'ils ressentent et l'honneur qu'ils reçoivent ne peuvent être exprimés par les mots. D'autre part, la non participation à ces concours est un péché punissable.

 

Elle entraine des peines sévères, la privation spirituelle, de l'angoisse mentale et l'isolement social.

 

On peut accomplir les Prières de Zohr et Asr en même temps, si l'on est en voyage ou malade.- La même permission est accordée sur le Maghribe et l'Icha.

 

L'Ablution Partielle (Woudou)

 

Avant de prier il faut être en bonne forme et dans un état de pureté. Il est nécessaire de laver les parties du corps qui sont exposées à la saleté, à la poussière et au brouillard sale. Cela s'appelle ABLUTION (Woudou) et se fait préférablement de la façon suivante.

 

1. Déclarer l'intention que le but de l'acte est de prier et se purifier.

 

2. Laver les mains jusqu'aux poignets trois fois.

 

3. Rinser la bouche avec de l'eau trois fois et, de préférence, se brosser aussi les dents.

 

4. Nettoyer les narines en y introduisant de l'eau trois fois.

 

5. Se laver toute la figure trois fois, avec les deux mains si possible, du haut du front jusqu'au bas du menton et d'une oreille à l'autre.

 

6. Se laver l'avant-bras droit jusqu'au coude troisfois et ensuite l'avant-bras gauche de la même façon

 

7. Passer une main humide une fois sur la tête.

 

8. Passer les index humides à l'intérieur des oreilles et les pouces humides derrières les oreilles une fois.

 

9. Passer les mains humides sur la nuque une fois

 

10. Laver chaque pied jusqu'à la cheville trois fois en commençant par le pied droit.

 

A ce stade, l'ablution est complétée et la personne

qui l'a faite est prête pour commencer la prière.

 

Aussi longtemps que l'ablution est valide on peut accomplir autant de prières que l'on veut. Mais c'est préférable de la renouveller aussi souvent que possible.

 

C'est aussi préférable de l'accomplir dans l'ordre précité, quoiqu'elle soit acceptable même si cet ordre n'est pas respecté. L'ablution faite de cette façon suffit pour la prière à moins qu'elle soit annulée pour une raison quelconque.

 

L'Annulation de l'Ablution

 

L'ablution est annulée dans les cas suivants:

 

1. Décharges naturelles, par exemple, urine, vent, etc.

 

2. Écoulement de sang ou de pus ou autre exsudation semblable quelque partie du corps.

 

3. Vomissement

 

4. Sommeil

 

5. Perte de conscience due aux drogues ou à tout autre intoxicant.

 

Dans chacun de ces cas il faut refaire l'ablution pour prier. Aussi, après une décharge naturelle il faut se laver à l'eau car l'emploi du. papier hygiénique peut être insuffisant pour la pureté et la prière.

 

Substitut Complet à l'Ablution (Tayamoume)

 

Le «Tayamoume» ou emploi de terre propre peut remplacer l'ablution ou même le bain. Cela est permis dans les cas suivants:

 

1. Quand on est malade et ne peut pas utiliser de l'eau

 

2. Quand on n'a pas assez d'eau à sa disposition.

 

3. Si l'emploi de l'eau ferait du tort ou serait nuisible à la santé de l'individu.

 

4. Si le temps de faire l'ablution ferait manquer une prière funéraire ou de «Ide», ce qu'on ne peut pas remplacer.

 

Dans un de ces cas il est permis d'avoir:Tecours au «Tayamoume» qui s'accomplit comme suit:

 

1. Frapper légèrement des deux mains de la terre propre, du sable ou une pierre.

 

2. Secouer les mains et passer les sur la figure une façon comme dans l'ablution

 

3. Frapper des mains à nouveau et passer la main gauche sur l'avant bras droit et la main droite sur l'avant bras gauche, jusqu'au coude.

 

Le «Tayamoume est une démonstration symbolique de l'importance de l'ablution, qui est si vitale pour la prière et pour la santé. Eninstituant cette ablution à répétition, Islam a fourni la meilleure formule hygiénique qu'aucune autre doctrine spirituelle ni prescription médicale n'avait prévue.

 

Facilités Spéciales pour l'Ablution

 

L'Islam offre certaines facilités pour accomplir l'ablution. Si on a mis des chaussettes ou des bas après avoir fait une ablution, il n'est pas nécessaire de les enlever quand on renouvelle l'ablution. Il suffit de passer les mains humides dessus. Il faut cependant les enlever et se laver les pieds au moins une fois toutes les vingt-quatre heures. Le même principe s'applique dans le cas des chaussures dont les semelles et le reste sont propres. De même en cas de blessure qui peut être affectée par l'eau, il suffit de passer une main humide sur le pansement.

 

L'ablution Complète (Ghusl-Bain)

 

Il faut laver le corps entier, y compris les narines, la bouche et la tête, en prenant un bain complet, avant de prier, dans les cas suivants:

 

1. Après une relation intime.

 

2. Après une décharge durant le sommeil

 

3. A la fin de la période de menstruation (pour les femmes)

 

4. A la fin de la période des couches, qui dure quarante jours au maximum. Si elle prend fin avant il faut prendre un bain.

 

Il faut signaler qu'au début du bain ou de l'ablution l'intention de purification et de prière doit être claire. Aussi, la personne qui fait l'ablution, partielle ou complète, doit accompagner son acte de quelques paroles glorifiant Dieu et Le suppliant de la guider.

 

Les formules en sont décrites en détail dans les manuels complète de la religion. On peut cependant prononcer les meilleures formules que l'on connait. Cela suffit aussi longtemps que l'on glorifie Dieu et les paroles sont sincères.

 

L'Appel à la Prière (Adhane)

 

L'orant, ayant accompli son ablution selon les explications ci-dessus, est maintenant pret pour la prière. Il est de bonne pratique, selon les Traditions de Prophète Muhammad, de faire l'Appel à la Prière (Adhane), à l'heure de la prière. Le crieur se tient debout, tourne vers le Qibla (la direction de la Ka'Bah à la Mecque), lève ses deux mains jusqu'aux oreilles et dit, à haute voix, ce qui suit:

 

1. Allahu Akbar

Dieu est le plus grand, (répété quatre fois)

 

2. Achhadou An La IllahI-Lah

je témoigne qu'il n'y a pas de Dieu à part le Dieu Unique (répété deux fois)

 

3.Achhadou Anna Muhammadan Rasulul- Lah

Je témoigne que Muhammad est le Messager de Dieu (répété deux fois)

 

4. Hayya' Ala-s-salah

Venez vite à la prière (répété deux fois, la figure tournée à droite)

 

5. Hayya' Alal-I-Falah

venez vite vers les succés, (répété deux fois, la figure tournée à gauche)

 

6. Allahou Akbar

Dieu est le plus grand (répété deux fois)

 

7. La Ilaha Illa-I-Lah

Il n'y a pas de Dieu à part le Dieu Unique. (Une fois)

 

Dans l'appel à la prière du matin, le crieur ajoute une phrase après la cinquième ci-dessus. La phrase est celle-ci:

 

As-salatu Khayrun Minannawm

(la prière est meilleure que le sommeil), qu'il répète deux fois.

 

Puis il continue avec les phrases (6) et (7). Cette exception est faite le matin seulement car c'est le moment ou les gens dorment et doivent être rappelés qu'il faut prier.

 

L'Entrée En Prière (Iqamah)

 

Quand l'appel est fait, les orants se préparent pour prier et commencent par une annonce appelée «Iqamah». Les phrases ici sont les mêmes que celles de l'Adhane, sauf deux différences:

 

(a) L'Iqamah est prononcé plus vite et plus bas et

 

(b) Juste après la phrase (5), cette phrase-ci doit être prononcée:

 

Qad Qamati-s-salah

(la prière va commencer)

 

Les phrases (6) et (7) s'en suivent comme d'habitude.

 

''La préservation finale''

Dr Faysal Ibn Michaal Ibn Saoud Ibn Adel-Aziz Ali Saoud

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents