Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Les vertus que tout musulman doit avoir : La Miséricorde

Publié par Baladislam sur 19 Juillet 2011, 22:00pm

Catégories : #Vivre dans la Sunna

fond islam (172)

 

Au Nom d'Allah le Tout Miséricordieux le Très Miséricordieux, et que le salut et la paix d'Allah soient sur le plus noble des messagers, notre prophète Mohamed.

 

Louange à Allah, nous recourons à Lui et nous Lui demandons de nous guider, nous pardonner, et nous préserver de nos mauvaises actions. Celui à qui Allah montre le bon chemin, il est guidé et celui qui s'égare n'a ni maître ni conseiller.

 

Nous continuons notre série de moralités, mais rappelez-vous que nous sommes ici pour apprendre et pratiquer les vertus et non pas pour écouter.

 

Ibn Al Jaouzi avait l’habitude de donner des conférences auxquelles assistaient des centaines de personnes, l’un d’eux vint le trouver une fois et lui confia :’Je n’ai pas pu m’endormir la nuit dernière tellement j’étais impatient d’assister à cette conférence.’ L’imam lui répondit :’Si tu profites bien de la leçon d’aujourd’hui, c’est cette nuit qu’il serait normal que tu restes éveillé !’

 

La vertu d’aujourd’hui est sans doute la vertu la plus appréciée par les gens. Malheureusement, elle est devenue très rare et peu appliquée. A cause de sa disparition, il y a tout le temps des guerres cinglantes et des crimes abominables. Il s’agit de la miséricorde.

 

Il nous faut cependant faire revivre cette vertu car nous en aurons terriblement besoin le Jour de la résurrection.

 

Si nous traitons les autres avec miséricorde nous garantirons d’être traités de la même façon après notre mort. Le Prophète dit : « Dieu fait miséricorde à ceux qui sont eux-mêmes miséricordieux.»

 

Il dit aussi : « Traitez ceux qui sont sur terre avec miséricorde, vous serez traités de même par Celui qui est dans le ciel. »

 

Chacun de nous peut savoir s’il va être traité avec miséricorde le jour de la résurrection, pour cela il suffit de nous poser la question : « Suis-je miséricordieux ? ». Il nous appartient de garantir le salut le jour où nous en aurons le plus besoin, nous devons simplement appliquer cette vertu du mieux que nous pouvons, maintenant que nous en avons encore l’occasion.

 

Vous avez remarqué cette étroite relation entre la façon dont nous traitons les autres et la manière dont nous serons récompensés le Jour de la résurrection ? Entre la morale et la religion ?

 

En effet, Allah nous rétribuera selon notre conduite envers autrui.

 

Commençons par la miséricorde de Dieu, c’est la meilleure façon de nous rapprocher de cette vertu et nous donner envie de l’appliquer. Allah que Son nom soit exalté dit –ce qui peut être traduit comme :

 

Il S'est à Lui-même prescrit la miséricorde. (TSC, Al-‘An’âm ‘Les Bestiaux’ : 12)

 

Que ressentez vous en écoutant ce verset ? Vous vous sentez rassurés et tranquilles, n’est-ce pas ? Vous avez raison, car Allah est miséricordieux, Ce n’est que nos actes qui Le mettent en colère !

 

En s’adressant au prophète , Allah dit –ce qui peut être traduit comme : 

 

« Puis, s'ils te traitent de menteur, alors dis : “Votre Seigneur est Détenteur d'une immense miséricorde... » (TSC, Al-‘An’âm ‘Les Bestiaux’ : 147)

 

On pourrait se poser des questions sur l’immensité de cette miséricorde, Allah nous

répond –ce qui peut être traduit comme :

 

« ….Et Ma miséricorde embrasse toute chose... ». (TSC, Al-‘A’raf : 156)

 

Considérons quelques situations où la miséricorde d’Allah est parfaitement évidente.

 

Le jour et la nuit n’arrivent pas brusquement, mais s’installent par étapes. Si le jour venait à disparaître de manière soudaine et surprenante et que l’obscurité tombait tout à coup, ou bien si le jour arrivait sans prévenir et que l’obscurité est remplacée subitement par une lumière aveuglante, notre organisme ne pourra pas supporter les troubles qui résulteraient d’une pareille transition.

 

Mais la miséricorde d’Allah veut que la nuit s’installe petit à petit, Allah que

Son nom soit exalté dit –ce qui peut être traduit comme :

 

« Par la nuit quand elle survient ! et par l’aube quand elle exhale son souffle ! » (TSC, At-Takwîr ‘L’obscurcissement’ : 17-18)

 

La nuit, comme le jour, arrive tout doucement pour nous permettre de nous accommoder progressivement à ce changement. Malgré que ce phénomène se répète chaque jour, nous n’y faisons jamais attention.

 

Un autre exemple des effets de la miséricorde d’Allah dans cet univers : La pluie.

 

Allah dit –ce qui peut être traduit comme :

 

« Et c’est Lui qui fait descendre la pluie après qu’on en a désespéré et répand Sa miséricorde » (TSC, Ach- Chroûrâ ‘La Consultation’ : 28).

 

Entendez vous ? ‘Et répand Sa miséricorde.’ On sent que cette miséricorde est comme transportée par le vent de façon à atteindre toutes les créatures.

 

Allah dit –ce qui peut être traduit comme :

 

« Regarde donc les effets de la miséricorde d'Allah comment Il redonne la vie a la terre après sa mort. C'est Lui qui fait revivre les morts et Il est Omnipotent.» (TSC, Ar-Roûm ‘Les Romains’ : 50)

 

La pluie redonne la vie à la terre. Et si jamais nous perdions cette miséricorde :’que la pluie tombe du ciel ?!’.

 

En effet, quel droit avons-nous sur la pluie ? Allah ne dit-Il pas –ce qui peut être traduit comme :

 

« Voyez-vous donc l'eau que vous buvez ? Est-ce vous qui l'avez fait descendre du nuage ? ou [en] sommes Nous le descendeur ? » (TSC, Al-WâQi’a ‘L’Evènement’ : 68-69).

 

C’est sans aucun doute un don qu'Allah nous fait par miséricorde.

 

Allah (que Son nom soit exalté) a aussi descendu sur terre une autre forme de

miséricorde, le Prophète dit : «Allah a fait que la miséricorde soit formée de cent parties dont Il garda quatre-vingt-dix-neuf par-devers Lui, et envoya une seule partie sur la terre. C'est grâce à cette partie que tous les êtres sont animés d'un sentiment de bonté les uns envers les autres si bien que la bête de somme écarte son sabot de son petit de peur de le blesser.»

 

Ce sentiment est ancré dans les cœurs des hommes, pensons-nous jamais à en percer le secret ? C’est pourtant l’un des miracles les plus surprenants mentionnés dans le Coran. Allah (que Son nom soit exalté) dit –ce qui peut être traduit comme

 

« Et parmi Ses signes Il a crée de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent. » (TSC, Ar-Roûm ‘Les Romains’ : 21)

 

Il faut en déduire que le foyer est essentiellement fondé sur l’affection et la miséricorde, mais cette vertu est ôtée progressivement dès que les époux commencent à se détourner de Dieu et à commettre les péchés.

 

L’un des effets de la miséricorde d’Allah , est qu’Il ne nous châtie pas tout de suite à cause de nos péchés. Nous pouvons commettre une faute pendant plus de dix ans, et par Son immense miséricorde, Allah nous accorde généreusement un temps pour nous repentir.

 

Méditez ce verset et songez aux péchés que vous commettez depuis vingt ans.

 

Allah que Son nom soit exalté dit –ce qui peut être traduit comme :

 

« Et ton Seigneur est le Pardonneur, le Détenteur de la miséricorde. S'il s'en prenait a eux pour ce qu'ils ont acquis. Il leur hâterait certes le châtiment... » (TSC, Al- Kahf ‘La Caverne’ : 58)

 

Peut être avez-vous commis un péché hier ou avant et malgré cela, Dieu vous accorde l’opportunité de venir assister à cette conférence. Il vous laisse venir à un endroit entouré par les Anges et en plus de cela, Il décide que vous ne partirez pas d’ici sans qu’Il vous ait pardonné et dit aux Anges : « Je vous fais témoins que j’ai pardonné à un tel.. »

 

Dieu que Son nom soit exalté dit –ce qui peut être traduit comme :

 

« N'eussent été la grâce d'Allah sur vous et Sa miséricorde ici-bas comme dans l'au-delà, un énorme châtiment vous aurait touchés… » (TSC, An-Noùr ‘La Lumière’ 14)

 

« Et si Nous le voulons, Nous les noyons; pour eux alors, pas de secoureur et ils ne seront pas sauves, sauf par une miséricorde de Notre part, et a titre de jouissance pour un temps . » (TSC, Yâ-Sîn : 43-44.)

 

« Et n'eussent été la grâce d'Allah envers vous et Sa miséricorde, nul d’entre vous n’aurait jamais été pur… » (TSC, An-Noùr ‘La Lumière’ : 21)

 

Cela veut dire que le fait d’obéir à Dieu est une grâce offerte par Allah à Ses serviteurs.

 

Autre que le répit qu’Il nous accorde, Allah nous couvre pendant que nous commettons les péchés.

 

Quelle serait notre honte si après avoir commis un péché, nous le trouvions écrit sur la porte de notre domicile ?!

 

Un homme fut arrêté alors qu’il était entrain de voler. On l’emmena devant Omar et il s’écria pour se défendre : ‘Je jure que c’est la première fois.’ ‘Tu mens,répliqua Omar , Dieu ne trahit jamais quelqu’un la première fois !’

 

La miséricorde d’Allah est aussi évidente dans la facilité du repentir.

 

Dieu que Son nom soit exalté dit –ce qui peut être traduit comme :

 

« Puis Adam reçut de son Seigneur des paroles, et Allah agréa son repentir car c’est Lui certes, le Repentant, le Miséricordieux. » (TSC, Al-Baqara ‘La Vache’ : 37)

 

Adam regrettait profondément sa désobéissance, mais il ignorait complètement comment exprimer ce regret. Dieu, en toute clémence lui apprit comment faire.

 

Nous retrouvons les paroles prononcées par Adam dans ce verset –ce qui peut être traduit comme :

 

« Tous deux dirent : ‘O notre Seigneur, nous avons fait du tort a nous-mêmes... » (TSC, Al-‘A’raf : 23)

 

Par Sa miséricorde, Allah nous a envoyé des émissaires, les livres et a décrété les lois :

 

Dieu (que Son nom soit exalté) dit –ce qui peut être traduit comme :

 

« Et voici un Livre (Le Coran) béni que Nous avons fait descendre, suivez-le donc et soyez pieux, afin de recevoir la miséricorde. » (TSC, Al-‘An’âm ‘Les Bestiaux’ : 155)

 

En effet, la loi islamique, est toute basée sur la miséricorde. Ne pensez pas qu’elle contient une seule injustice. Mais dira-t-on : ’N’est-ce pas une injustice que de couper la main du voleur ?’

 

Pas du tout, c’est au contraire une façon de préserver la société, la preuve est que de nos jours, la criminalité a atteint un degré effrayant ! La loi islamique est par conséquent la seule loi qui permette aux sociétés de vivre en paix.

 

Le jour de résurrection est aussi une miséricorde :

 

Allah que Son nom soit exalté dit –ce qui peut être traduit comme :

 

« …Il S'est a Lui-même prescrit la miséricorde. Il vous rassemblera, certainement, au Jour de la Résurrection…. » (TSC, Al-‘An’âm ‘Les Bestiaux’ : 12)

 

C’est le jour où chacun obtiendra sa récompense ; celui qui a sacrifié son plaisir et a obéi à Allah , sera rétribué par le paradis ; celui qui a commis des péchés et des injustices aura ce qu’il mérite.

 

Louange à Dieu pour cette grâce. Figurez-vous que le jour de la résurrection sera pour les fidèles un jour d’immense bonheur; ceux qui ont subi avec patience des injustices ici-bas ; ceux qui ont effectué leurs prières, leur jeûne et tous leurs devoirs religieux. Tandis que pour les autres, ceux qui ont désobéi à Dieu, oppressé les gens et commis des injustices, le jour de la résurrection sera un jour long et terrifiant.

 

Par Sa miséricorde, Dieu a crée la femme : Adam vivait seul au paradis, mais il se sentit très vite solitaire, alors Eve fut créée .Il lui demanda en la voyant : « Qu’es-tu ? Et pourquoi as-tu été créée ? » Elle lui dit : « Je suis une femme et j’ai été créée pour te procurer l’affection et la tranquillité.»

 

La femme est donc une source de paix et assure l’équilibre sentimental de l’homme. Par Sa miséricorde Allah a décidé de nous descendre sur terre : On dira : « Est-ce là une miséricorde ? N’aurait-il pas mieux valu pour nous de rester au paradis ?! »

 

Je vous le répète, le fait d’être descendu sur terre est une grande miséricorde pour nous. Ceci pour une raison toute simple; avant d’entrer au paradis, l’homme doit d’abord en rêver, le désirer très fort.

 

Pour vous convaincre, prenez l’exemple d’un père qui achète une voiture après une longue période d’épargne et de dur labeur, il prête sa voiture à son fils pendant quelques heures, ce dernier la lui rend toute abîmée. Pourquoi ? Juste parce que ce fils, l’a eue facilement et sans se fatiguer !

 

Par conséquent, si l’homme avait obtenu le paradis tout de suite, il n’aurait pas connu toutes ces privations qui rendent la chose gagnée douce et précieuse.

 

Descendez donc tous sur terre, travaillez dur, obéissez à Dieu, privez-vous pour ne pas le mettre en colère, songez tout le temps au paradis, pensez-y chaque fois que vous rencontrez une difficulté, patientez soixante ans pour obtenir le bonheur éternel !

 

Oui, c’est une miséricorde que d’être premièrement descendu sur terre, c’est que l’homme est ainsi fait, il apprécie mieux ce qu’il obtient après une longue et patiente attente.

 

Cependant, afin de pouvoir œuvrer pour le paradis pendant toute sa vie, sans se laisser emporter par les tentations d’ici-bas, Allah nous a fait grâce d’une autre miséricorde, celle de rendre la vie sur terre dure et remplie de désagréments. Songez que malgré tous les obstacles, difficultés, ennuis et malheurs que nous rencontrons dans cette vie, nous la quittons en pleurs.

 

Nous savons qu’après notre mort, nous irons au paradis, un endroit où nous vivrons éternellement heureux, et malgré cela, nous restons attachés à la vie sur terre, et la quittons avec regret et souffrance.

 

Quel serait donc le cas, si la vie sur terre était paisible et heureuse ?! Et enfin, la miséricorde de Dieu n’est pas réservée uniquement aux croyants, elle touche tous les êtres, même les mécréants.

 

Allah accorde Ses bienfaits à tous les êtres, Il nourrit les mécréants comme Il nourrit les fidèles. Cette miséricorde est parfaitement illustrée dans cette histoire.

 

Ibrahim (que le salut soit sur lui) avait invité un vieil homme à manger. Lorsque le prophète Ibrahim alluma le feu pour préparer le repas, cet homme se leva et alla se prosterner devant le feu. Ibrahim, indigné lui ordonna de s’en aller. Cependant, Gabriel (que le salut soit sur lui) vint voir Ibrahim et lui dit : ‘Allah te dit :’Tu n’as pas pu le supporter pendant une heure, alors que je le supporte et je le nourris depuis soixante ans ?!’

Ibrahim reconnut son erreur et courut pour rattraper le vieil homme. Il lui demanda gentiment de retourner pour manger.

-Pourquoi as-tu changé d’avis ? S’enquit l’homme

-Allah m’a reproché mon attitude envers toi, répondit Ibrahim que le salut soir sur lui.

-Ton Seigneur est très miséricordieux et mérite d’être adoré, dit-il et il embrassa l’Islam.

 

Vous savez tous que le prophète Ibrahim en priant Allah pour sa descendance, avait ajouté une condition. Allah (que Son nom soit exalté) dit –ce qui peut être traduit comme :

 

« Et quand Abraham supplia : « O mon Seigneur, fais de cette cite un lieu de sécurité, et fais attribution des fruits a ceux qui parmi ses habitants auront cru en Allah et au Jour dernier…. » (TSC, Al-Baqara ‘La Vache’ : 126)

 

Mais le Tout Miséricordieux annula cette condition et accorda sécurité et bienfaits

à tous, Allah dit –ce qui peut être traduit comme :

 

« Et quiconque n’y aura pas cru, alors Je lui concèderai une courte jouissance [ici-bas]. »

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents