Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Quelle est la réalité de la vie présente ?

Publié par Baladislam sur 24 Juin 2011, 22:03pm

Catégories : #La Création du monde

fond islam (186)

 

Allah a expliqué cette réalité en disant qu’elle est une ombre passagère :

 

Sachez que la vie présente n’est que jeu, amusement, vaine parure, une course à l’orgueil entre vous et une rivalité dans l’acquisition des richesses et des enfants. Elle est en cela pareille à une pluie : la végétation qui en vient émerveille les cultivateurs, puis elle se fane et tu la vois donc jaunie; ensuite elle devient des débris. Et dans l’au-delà, il y a un dur châtiment, et aussi pardon et agrément d’Allah. Et la vie présente n’est que jouissance trompeuse 57 Al Hadîd, 20.

 

Il a indiqué qu’elle est une tentation, et que sa jouissance est une distraction dont il vaut mieux se méfier :

 

Tout ce qui vous a été donné [comme bien] n’est que jouissance de la vie présente; mais ce qui est auprès d’Allah est meilleur et plus durable pour ceux qui ont cru et qui placent leur confiance en leur Seigneur

42 Ach-Choura, 36.

 

Il a aussi souligné que la vie présente doit nous mener à l'au-delà car cette vie est en effet une plantation pour la vie future : chacun ne récoltera que ce qu’il aura semé et on y retrouvera tout ce qu’on aura fait de bon ou de mauvais dans ce monde. Allah le dit en ces termes :

 

Et propose-leur l’exemple de la vie ici-bas. Elle est semblable à une eau que Nous faisons descendre du ciel; la végétation de la terre se mélange à elle. Puis elle devient de l’herbe desséchée que les vents dispersent. Allah est certes Puissant en toutes choses ! Les biens et les enfants sont l’ornement de la vie de ce monde. Cependant, les bonnes œuvres qui persistent ont auprès de ton Seigneur une meilleure récompense et [suscitent] une belle espérance 18 Al Kahf, 45-46.

 

En raison de l’insignifiance de ce monde et de sa vanité, Allah l’accorde aussi bien au croyant qu’au mécréant comme Il l’affirme dans les versets suivants :

 

Et quand Abraham supplia : “ô mon Seigneur, fais de cette cité un lieu de sécurité, et fais attribution des fruits à ceux qui parmi ses habitants auront cru en Allah et au Jour dernier”, le Seigneur dit : “Et quiconque n’y aura pas cru, alors Je lui concéderai une courte jouissance [ici-bas], puis Je le contraindrai au châtiment du Feu [dans l’au-delà]. Et quelle mauvaise destination !” 2 Al Baqara, 126.

 

Nous accordons abondamment à tous; ceux-ci comme ceux-là, des dons de ton Seigneur. Et les dons de ton Seigneur ne sont refusés [à personne]. Regarde comment Nous favorisons certains sur d’autres. Et dans l’au-delà, il y a des rangs plus élevés et plus privilégiés 17 Al Isrâ, 20-21.

 

Par ailleurs, Sahl ibn Sa’ad (t) a dit : « Le messager d’Allah (r) passant par Dzoul Houleifa, vit un mouton ayant une patte paralysée et dit : « Voyez-vous ce mouton abject au yeux de son propriétaire ? Les compagnons répondirent oui. Il reprit : Par Celui qui tient mon âme entre Ses mains, ce monde est plus abject pour Allah que ce mouton ne l’est pour son propriétaire ; si ce monde valait auprès d’Allah l’aile d’un moustique, Il n’aurait pas accordé une seule gorgée d’eau à un mécréant » Al Moustadrak alâ Sahîhaine, vol. 4, p. 341, hadith n° 7847.

 

Allah exhorte l’homme, dans le verset suivant, à aspirer à l’au-delà et ses délices :

 

Mais, vous préférez plutôt la vie présente, alors que l’au-delà est meilleur et plus durable 87 Al A’lâ, 16-17.

 

Le messager (r) a dit quant à lui : « Je le jure par Allah ! La vie présente par rapport à l’au-delà n’est que comme si l’un de vous avait introduit son doigt ci –et Yahya montra son index- dans la mer ; qu’il voit ce qu’il en ramène ! » Muslim, vol. 4, p. 2193, hadith n° 2858.

 

L’au-delà est réservé aux meilleures créatures, celles qu’Allah a agréées, comme le confirme ce verset du Qur’an :

 

Celui qui donne et craint (Allah). Et déclare véridique la plus belle récompense. Nous lui faciliterons la voie au plus grand bonheur. Et quand à celui qui est avare, se dispense (de l’adoration d’Allah), et traite de mensonge la plus belle récompense, Nous lui faciliterons la voie à la plus grande difficulté 92 Al Layl, 5-10.

 

Ceci ne signifie pas qu’il faut se vouer au monachisme et à l’abandon des bonnes choses qu’Allah a rendues licites en matière de nourriture, boisson, habillement et mariage. Allah dit :

 

Dis : “Qui a interdit la parure d’Allah, qu’Il a produite pour Ses serviteurs, ainsi que les bonnes nourritures ? ” Dis : “Elles sont destinées à ceux qui ont la foi, dans cette vie, et exclusivement à eux au Jour de la Résurrection.” Ainsi exposons-Nous clairement les versets pour les gens qui savent

7 Al A’râf, 32.

 

Le Prophète (r) a dit : « Le croyant fort est meilleur et plus aimé auprès d’Allah que le croyant faible, et il y a du bien en chacun d’eux. Accroche-toi à ce qui t’est utile et invoque le secours d’Allah et ne sois pas paresseux. S’il t’arrive quelque chose, il ne faut pas dire : si j’avais fait telle chose, ce serait comme ceci ou comme cela, mais dis plutôt : Allah a décrété et ce qu’Il veut se réalise, car « si » déclenche l’activité du Diable » Muslim vol. 4, p. 2051, hadith n° 2664.

 

Ce que réclame la législation divine c’est le juste-milieu dans la vie. Allah dit :

 

Ne porte pas ta main enchaînée à ton cou [par avarice], et ne l’étend pas non plus trop largement, sinon tu te trouveras blâmé et chagriné. En vérité ton Seigneur étend Ses dons largement à qui Il veut ou les accorde avec parcimonie. Il est, sur Ses serviteurs, Parfaitement Connaisseur et Clairvoyant

17 Al Isrâ, 29-30.

 

Tiré du livre Le début et la fin du monde

de Abdou Rahman ibn Abdoul Karim

Traduit de l’arabe par Mounchili Nsangou Adam

Editions ASSIA

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents