Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Quelques trésors de la demande de pardon

Publié par Baladislam sur 25 Septembre 2011, 22:15pm

Catégories : #Vivre dans la Sunna

 fond islam (112)

 

- Ô Allah ! Si je n'ai acquis le mérite d'atteindre Ta Miséricorde, Ta miséricorde est cependant à même de me parvenir, car elle atteint toute chose, ô Toi Le plus Miséricordieux des miséricordieux !

 

- Ô Allah ! Pardonne-moi ce que j'ai avancé et ce que j'ai retardé et ce que j'ai caché et ce que j'ai exposé, mes excès et ce dont tu es plus savant que moi, Tu es Celui qui fait avancer et Celui qui fait retarder, nulle autre divinité ne mérite l'adoration si ce n'est Toi, par Ton nom, ô mon Seigneur, pardonne-moi mon péché !

 

- Ô Seigneur ! Pardonne-moi mon péché tout entier, petit et grand, le premier et le dernier, l'apparent et le caché, je reconnais ta faveur à mon égard, voici donc ce que j'ai perpétré à mon propre détriment. Ô toi l’Immense, pardonne-moi, car nul ne pardonne les énormes péchés que le Seigneur, l’Immense !

 

- Je te demande pardon pour tout bienfait que tu m’as octroyé que j’ai utilisé pour te désobéir !

 

- Je te demande pardon pour tout péché dont je me suis repenti puis que j’ai réitéré !

 

- Je te demande pardon pour toute promesse non tenue à ton égard !

 

- Je te demande pardon pour ce dont j'ai prétendu vouloir faire en vue de Ton visage, puis mon coeur y a mélangé autre que Toi !

 

- Je te demande pardon, ô toi qui connais l’apparent et le caché, pour tout péché que j’ai commis en plein jour et dans l’obscurité de la nuit, en public ou en privé, ouvertement ou secrètement, ô toi l’Indulgent !

 

- « Ô Allah ! Tu es mon Seigneur, nulle divinité à part Toi, Tu m’as créé et je suis ton serviteur. Je respecte ton pacte et j’accomplis ma promesse envers Toi comme je le peux. Je cherche ta protection contre le mal que j'ai commis, je reconnais tes faveurs à mon égard et je reconnais mon péché, pardonne-moi donc, car nul ne pardonne les péchés si ce n'est Toi. » (Trois fois)

 

- Je demande pardon à Allah l’Immense, nulle divinité digne d’être adorée si ce n’est toi, le Vivant, Le Subsistant, ni le sommeil ni la somnolence ne le saisissent ; je me repens à toi !

 

- Ô Allah ! Ton pardon est plus vaste que mes péchés, et j’espère plus en Ta miséricorde que mon oeuvre !

 

''La préservation finale''

Dr Faysal Ibn Michaal Ibn Saoud Ibn Adel-Aziz Ali Saoud

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents