Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Récit Coranique: Histoire d'Uzayr

Publié par Baladislam sur 24 Novembre 2011, 23:02pm

Catégories : #Histoires racontées par Mohamed (Saw)

fond islam (70)

 

Au nom d'Allah le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux, louanges à Allah, Seigneur de l'univers et paix et bénédictions sur Son messager.

 

Le récit d'aujourd'hui a trait à l'amour de Jérusalem. Le Prophète (Bénédictions et Paix sur lui) dit : "Ne sanglez vos montures que pour aller à trois mosquées : la mosquée sacrée, la mosquée de l'Envoyé de Dieu et celle de Jérusalem."

 

Est-ce parmi tes voeux de visiter la mosquée Al Aqsa, comme de faire le petit pèlerinage auquel tu aspires tant ? Le Prophète (BP sur lui) dit : "Une prière à la mosquée sacrée équivaut à 100 mille prières, une prière à la mosquée du Prophète équivaut à mille prières et une prière à la mosquée Al Aqsa équivaut à 500".

 

Dans le Coran il est dit ce qui peut être traduit comme :

 

« Gloire et Pureté à Celui qui de nuit, fit voyager Son serviteur [Muhammad], de la Mosquée Al-Haram à la Mosquée Al-Aqsa dont nous avons béni l'alentour, afin de lui faire voir certaines de Nos merveilles... »

 

L'ascension du Prophète (BP sur lui) était de Jérusalem et la descente après l'ascension fut aussi là-bas. Comme si le trajet du ciel devait commencer et se terminer à Jérusalem. On a demandé au Prophète (BP sur lui) : "Laquelle des mosquées de la terre a été construite la première ?", il a dit : "La mosquée Sacrée à la Mecque", -Ensuite ? -"Ensuite la mosquée Al Aqsa".

 

De tout le monde arabe, la Palestine a une valeur particulière. Et de toute la Palestine, Jérusalem a sa valeur particulière... Et de tout Jérusalem, la mosquée Al Aqsa a sa valeur particulière. Te rappelles-tu du voyage nocturne du Prophète (BP sur lui) sur Al Buraq en direction de la mosquée Al Aqsa et des prophètes qu’il a rencontrés. C'est le seul jour où tous les prophètes se soient réunis à la mosquée Al Aqsa, où, suite à la recommandation de l'ange Gabriel, ils ont tous prié derrière le Prophète (BP sur lui) qui était leur imam. Nous avons un beau hadith dans la jurisprudence de la prière qui dit : "L'homme ne prie derrière personne dans sa maison ". C'est le propriétaire de la maison qui doit être l'imam. Alors qui est le propriétaire de la maison ? Celui qui était l'imam bien évidemment : le Prophète (BP sur lui).

 

Le conflit sur Jérusalem est un conflit de générations. Jérusalem est le thermomètre de la terre. Si tu veux savoir dans quel état se trouve la Terre, regarde dans quel état est Jérusalem. Et si tu veux savoir ce qui règne sur la Terre, l'égalité ou le racisme, regarde ce qui se passe à Jérusalem. Si tu veux savoir si la réforme ou le bien règnent sur la terre, regarde Jérusalem.

 

Il y a un beau hadith qu'on appelle un hadith enchaîné avec le sourire, c'est-à-dire, que le Prophète (BP sur lui) en le disant a regardé le ciel et a souri, et alors le sourire est devenu une partie du hadith que le rapporteur fait en l'évoquant. Noureddine Mahmoud, le professeur de Salaheddine a appris ce hadith et a souri. Quand Salaheddine l'a appris à son tour aux autres, il n'a pas souri. Ils lui ont dit : "Continue le hadith et souris", il a répondu : "Comment sourire alors que la mosquée Al Aqsa est otage ? ".

 

Le récit d'aujourd'hui est celui de `Uzayr :

 

"Ou comme celui qui passait par un village [Jérusalem] désert et dévasté : "Comment Allah va-t-Il redonner la vie à celui-ci après sa mort ? dit-il . Allah donc le fit mourir et le garda ainsi pendant cent ans. Puis Il le ressuscita [Le village était alors en vie]..... ".

 

Le récit d'aujourd'hui parle d'un aspect essentiel de la vie : l'espoir."Comment Allah va-t-Il redonner la vie à celui-ci après sa mort ?" Jérusalem pourra-t-elle retrouver la vie? Nos pays peuvent-ils renaître et se réformer ? L'Iraq peut-il être ressuscité ?

 

Le récit d'aujourd'hui s'applique à chaque individu : "Puis-je renaître alors que je suis sans bonne éducation, sans message et sans beaucoup de piété ?" Il faut garder espoir. Allah peut-il faire renaître nos pays et Jérusalem? La réponse est : l'espoir. Allah est Omnipotent. Et le récit d'aujourd'hui te dit d'avoir confiance en Allah. Comme Allah a fait mourir `Uzayr pendant 100 ans puis l'a ressuscité, Il peut ressusciter des nations.

 

L'histoire des nations et des pays suit une courbe comme la vie de l'homme qui naît faible, ensuite grandit jusqu'à ce qu'il atteigne l'apogée de la force, de la raison, de la concentration, et puis redevient faible :

 

"Allah, c'est Lui qui vous a créés faibles ; puis après la faiblesse, Il vous donne la force ; puis après la force, Il vous réduit à la faiblesse et à la vieillesse...".

 

Il se passe de même avec les nations qui naissent petites, puis gagnent en force et en puissance, puis vieillissent. Il y a des nations qui meurent et d'autres qui ressuscitent et regagnent le sommet de la courbe, et l'histoire des pays suit une courbe avec des hauts et des bas.

 

Il y a quelques jours, nous avons raconté l'histoire de Talout et de Jalout, et comment ils ont vaincu, puis comment est venu David (Dawoud) et Salomon (Solayman). `Uzayr, lui, est venu 200 ans après Salomon. Lorsque Salomon était au pouvoir, le pays était au sommet de la courbe, en pleine force et en plein progrès. Salomon aussi était en pleine puissance :

 

"Ils exécutaient pour lui ce qu'il voulait : sanctuaires, statues, plateaux comme des bassins, et marmites bien ancrées.... "

 

Peu après la mort de Salomon, son royaume s'est divisé. Comme si l'histoire se répétait. Si tu veux savoir comment les nations s'écroulent, écoute cette histoire et tu sauras ce qui nous est arrivé.

 

Tout d'abord, le royaume s'est divisé en deux. Ensuite chacun des deux royaumes a été envahi par le communautarisme et le racisme. Celui-ci est un nègre, celui-là un africain, et l'autre un arabe. Celui-ci est maronite ou sunnite, et l'autre est chiite. Après ces deux étapes de division et de dissension, vint la troisième où la civilisation instaurée par Salomon sur base de réforme fut suivie dans ses aspects matériels seulement sans autre but que de vivre dans le luxe. Et le luxe ne peut pas construire des générations sérieuses. Vint à la fin la quatrième étape, la conquête du pays par des forces extérieures.

 

Cette conquête fut entreprise par Bokhtanassar, originaire de l'Iraq, qui était jaloux du royaume de Salomon. Il a donc tué les gens et brûlé tout ce que Salomon avait construit. Il a également pris 50 mille esclaves des habitants de Jérusalem en Iraq et a laissé Jérusalem plein de morts ou de vieillards. Le Coran décrit en un seul mot ce que cet homme a fait :

 

"Ou comme celui qui passait par un village désert et dévasté. »

 

C'est à cette époque qu'apparut `Uzayr qui fut un des prophètes des fils d'Israël. Les fils d'Israël eurent beaucoup de prophètes qui ne sont pas tous des messagers avec des livres saints. `Uzayr fut un de ces prophètes et un exemple pour les fils d'Israël dans sa piété. Il fut aussi un des rares qui ont étudié la Torah. En fait, la Torah ne fut étudiée que par quatre : Moïse, David, Youcha` fils de Noun et`Uzayr qui fut le seul de son époque à l'étudier. Toute l'histoire de `Uzayr figure dans le seul et long verset 259 de la sourate La Vache, qui vient peu après celui du Trône :

 

"Allah! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même "al-Qayyum".

 

le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même sur nos pays. Il voit et sait ce qui se passe. Le récit de `Uzar apparaît donc comme une preuve de ce verset du Trône que nous étudions et aimons, avec d'autres récits aussi sur la résurrection des morts, tel celui de Abraham avec les oiseaux qu'Allah a fait revivre.

 

`Uzayr qui travaillait dans sa ferme, étudiait la Torah et était pieux, fut un exemple pour les fils d'Israël. Il ne vivait pas à Jérusalem mais à une distance d'un jour et d'une nuit de Jérusalem. Sa famille était composée de quatre personnes et d'une servante de 20 ans appelée Achtar. `Uzayr avait 40 ans, et quand il sera ressuscité après sa mort, il aura toujours 40 ans.

 

`Uzayr était préoccupé par une question importante : Cette nation pourrait-elle revivre ? C'est à cette époque que Bokhtanassar entra à Jérusalem et la dévasta comme nous l'avons mentionné, mais `Uzayr n'était pas au courant de ce qui se passait. En revanche, il eut une révélation qui lui dit : "Allah t'ordonne de te diriger vers Jérusalem et de la réformer". Il comprit par le mot "réformer" qu'il y trouvera des gens, une vie et ne pensa pas qu'il n' y avait rien à Jérusalem. Il fut donc très content. Certains diront que sa vie était bien ainsi, il était pieux et vivait bien avec sa famille. En fait, beaucoup comprennent la vie de cette manière : des larmes en Ramadan, des prières, des actes de pratique, ce qui est d'ailleurs bien, mais après ? Ils ne font rien pour réformer la terre ou aider les gens. `Uzayr était ambitieux et ne s'est pas contenté de ce qu'il était. Il y a ce qu'on appelle une ambition pour les degrés du paradis. Les ambitions varient d'une personne à une autre. Il y a des personnes qui veulent l'argent, d'autres Al firdaws (les niveaux les plus élevés du paradis), et être les voisins du Prophète (BP sur lui) au paradis et avoir comme plafond de leur maison le trône du Tout Miséricordieux pour y vivre éternellement la meilleure vie qui soit.

 

`Uzayr a décidé d'aller à Jérusalem et d'y rester un an pour la réformer. Il était bien ambitieux. Qui d'entre vous a des ambitions illimitées avec Allah ? Ceci ne veut pas dire qu'une personne délaisse la vie, par contre, elle l'utilisera comme outil. Elle s'habillera de la meilleure façon, recevra la meilleure éducation, travaillera, gagnera de l'argent et utilisera tout pour réformer la terre. L'ambition ne s'arrête que lorsque je serai à Al Firdaws.

 

`Uzayr a fait ses adieux à sa famille, est monté sur son âne emmenant avec lui un panier de raisins, un autre de figues et sa boisson. Arrivé à Jérusalem, il ne trouva rien, ni personnes, ni constructions ni même un endroit pour passer la nuit, ni nourriture. Pourquoi Allah m'a-t-Il envoyé ici ? Faudra-t-il que je rentre ? Mais Allah m'a demandé de réformer. Et toi aussi Allah t'a demandé de réformer.

 

"Vous devez ordonner le bien et interdire le mal, ou vous serez châtiés par Allah, ensuite vous Le prierez et Il ne vous répondra pas". Allah t'a demandé de réformer ton pays, ton entourage : "Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah".

 

Le critère pour être meilleur c'est de réformer.

 

`Uzayr était tout seul sans rien au monde sauf les deux paniers de raisins et de figues et un peu de pain qu'il avait amenés juste pour le voyage ne sachant pas que cette nourriture lui suffirait pendant 100 ans. C'est la subsistance d'Allah, quand Il te donne, soit satisfait. Parfois, la subsistance d'un an vient en un seul jour et parfois celle d'un jour suffit pour un an. Tout ce qui est accordé aux gens pour les années à venir est déjà écrit chez Allah. Il ne faut donc pas paniquer, même la goutte d'eau est prédestinée à une personne en particulier : "Ô, toi fils d'Adam, tu as ce qui te suffit et tu demandes, ce qui te rendra injuste. Si tu as peu, tu n'es jamais satisfait et si tu as trop, tu n'es jamais rassasié. Si tu te réveilles le matin en santé, en sécurité, et ayant la nourriture d'une journée, tu n'as rien à demander de la vie". Est-ce que tu es sûr de vivre demain ? Nous vivons au jour le jour. Chaque nuit, durant notre sommeil, Allah prend à chacun son âme et la lui rend le matin.

 

Allah a décidé que la nourriture de `Uzayr pour cent ans serait un peu de raisin, un peu de figues et du pain. À la place de `Uzayr qu'aurais-tu fait ? Rentrer ou rester ? Lui, il a pensé qu'Allah l'avait envoyé et qu'il resterait un an et qu’il commencerait à construire une maison, seul en attendant qu'Allah lui apporte d'autres gens pour l'aider ou qu'Il l'aide dans ce qu'il fait. Cette histoire nous donne un grand espoir. Qu'est-ce qui peut nous déprimer après avoir vu cet exemple de `Uzayr qui était plein d'espoir en dépit des circonstances difficiles où il était ? Il avait un message. Je vous rappelle tous de ce message. Que ce soit dans votre village, ou votre ville. Je ne vous demande pas de partir mais de réformer là où vous êtes, d'enseigner à des enfants qui ne veulent plus apprendre, d'aider quelqu'un, de prendre en charge une famille ou un village, de faire du bien, de ne pas perdre l'espoir. Tout était dévasté autour de `Uzayr, il n'y avait que le silence complet et malgré cela, il construisait seul une maison. Le Prophète (Bp sur lui) a dit : "Si le jour de la résurrection a lieu et entre les mains de quelqu'un d'entre vous un grain, qu'Il le plante". Nous sommes créés pour réformer. Tel est l'enseignement de notre Prophète (BP sur lui). Ayez un grand espoir et arrêtez de dire "tout est en vain". Arrêtez de perdre votre temps dans des cafés en ne faisant rien, apprenez quelque chose et ayez confiance en Allah.

 

À la fin de la journée, épuisé de fatigue, `Uzayr chercha un endroit pour dormir et monta dans une caverne d'où il aperçut tout Jérusalem et se demanda : "Comment Allah va-t-Il redonner la vie à celle-ci après sa mort ?" Allah le fit donc entrer dans la caverne pour dormir cent ans avant de le ressusciter et de lui montrer une preuve divine qu'Allah est capable de redonner la vie à ce qu'Il veut.

 

`Uzayr attacha son âne dans la caverne, posa les raisins et les figues à côté de lui et appuya son dos contre le mur de la caverne et s'endormit.

 

`Uzayr est mort durant 100 ans. Pourquoi cent ans en particulier ? Je crois personnellement qu'il y a un train qui part tous les 100 ans et qu'il arrive à son terminus après 100 ans. Il s'agit du train des idées. Si nous observons bien le déroulement de l'Histoire de l'humanité, nous allons voir que chaque 100 ans, il y a un ensemble d'idées qui règne sur le monde. Parfois, c'est le communisme, parfois c'est le capitalisme... etc. Et, durant ces cent ans, les gens sont dominés par ces idées en dehors desquelles, ils ne peuvent rien voir. Les 100 ans passés, une nouvelle idée apparaît qui met au ban les précédentes et domine à son tour. Il y a certaines preuves à cela, et le Prophète (BP sur lui) cite un hadith qui confirme cette idée : "Allah envoie à la communauté tous les cent ans, quelqu'un qui lui renouvelle sa religion".

 

Je vois que les idées qui existent actuellement sur la Terre sont sur le point de prendre fin, et je vois des personnes qui vont prendre le nouveau train. Qui conduira ce train ? Celui qui le conduira, c'est celui qui possède les nouvelles idées. Les idées sont plus puissantes que l'argent. Les idées apportent l'argent mais jamais l'argent n'apporte des idées. Qui montera dans ce train et qui le conduira ? Les musulmans auront-ils un rôle à jouer ? Continueront-ils à prendre des billets ou bien présenteront-ils de nouvelles idées à l'Humanité, avec amour, respect et coexistence? Que présenteront les musulmans aux autres ? La terre change tous les cent ans. Musulmans, formez-vous bien et formez bien vos enfants parce que le train est sur le point de partir. Ceux qui ont une bonne formation et ont de nouvelles idées conduiront le train et auront un rôle important.

 

`Uzayr s'est réveillé après cent ans.

 

"Ou comme celui qui passait par un village désert et dévasté : "Comment Allah va-t-Il redonner la vie à celui-ci après sa mort ? dit-il . Allah donc le fit mourir et le garda ainsi pendant cent ans. Puis Il le ressuscita".

 

Bokhtanassar ayant trouvé la mort, les habitants de Jérusalem ont voulu s'affranchir et regagner leur pays pour le reconstruire. Dès qu'ils entrèrent à Jérusalem, ils le trouvèrent en ruine à l'exception d'une maison inachevée dont la construction avait été entamée par `Uzayr, cent ans plus tôt. Ils la gardèrent donc comme monument historique et commencèrent à reconstruire la ville. Ils n'avaient cependant personne pour leur apprendre leur religion. Ils n'avaient pas de Torah, Bokhtanassar ayant tout brûlé. La foi manquait dans cette ville pour parachever sa reconstruction.

 

`Uzayr est venu à temps, le pays avait besoin de lui maintenant et non cent ans plus tôt. C'est l'espoir. Si tu demandes quelque chose à Allah et qu'Il te la retarde, c'est peut-être parce que son temps n'est pas encore venu. Ce temps était parfaitement celui de `Uzayr, il étudiait la Torah, et son rôle n'était pas de construire des maisons mais d'apprendre aux gens. Il n' y avait personne à Jérusalem, mais il a fait de son mieux, et il est venu. Il est mort pendant cent ans pour devenir un signe d'espoir, de détermination et de confiance en Allah. Il réapparaîtra parce que les gens à Jérusalem ont besoin de lui maintenant. Allah est un Grand Organisateur de l'univers.

 

En ce qui concerne les cent ans, je dirai aux croyants qu'Allah a cité la résurrection des morts dans le Coran plusieurs fois. L'Initiateur de la vie (Celui qui redonne la vie), et Celui qui fait mourir. La création des êtres humains chez Lui a pris diverses formes : sans homme, ni femme (Adam), à partir d'un homme seulement (Ève), à partir d'une femme seulement (Jésus), à partir d'une homme et d'une femme (nous tous). Comme si Allah voulait nous montrer Ses capacités dans la création, mais aussi dans la résurrection des morts. `Uzayr avait avec lui, son âne, sa nourriture et sa boisson, c'est-à-dire toutes les espèces (humaine, animale, végétale). Les trois espèces vont toutes retrouver la vie.

 

Et aux matérialistes, je dirai de ne pas s'étonner des cent ans. N'y a-t-il pas un phénomène scientifique qui s'appelle l'hibernation ? Et puis chaque jour, nous tous, nous mourons durant notre sommeil, puis nous sommes ressuscités. Le Prophète ne disait-il pas après son réveil : "Louanges à Allah qui m'a ressuscité après ma mort et c'est à Lui que nous retournerons" ?

 

Après son réveil, Allah, par Sa grande miséricorde, a envoyé à `Uzayr un ange. L'ange alors fit savoir à `Uzayr qu'il était resté endormi cent ans : "tu es resté cent ans. Regarde donc ta nourriture et ta boisson : rien ne s'est gâté ; mais regarde ton âne... Et pour faire de toi un signe pour les gens, et regarde ces ossements, comment nous les assemblons et les revêtons de chair"

 

Les raisins et les figues étaient frais, ce qui poussa `Uzayr à ne pas croire l'ange au début, mais quand il vit le squelette de son âne, il fut contraint d'y croire. Allah (qu'Il soit exalté) a changé le temps pour une espèce et ne l'a pas changé pour une autre alors qu'elles étaient au même endroit. `Uzayr ne croyait pas que Jérusalem pouvait renaître et Allah lui a fait voir un signe de Sa puissance.

 

Et toi, tu ne crois pas que l'Egypte, la Jordanie, la Syrie puissent s'unir ? Tu ne crois pas que notre civilisation puisse ré atteindre le sommet ?

 

Quelle autre preuve veux-tu pour avoir de l'espoir et pour apprendre et travailler et réformer ? Je parle des jeunes. Ayez un espoir dans la réussite et vous allez certes réussir. L'être humain est le premier moteur de résurrection des nations. La nation ne peut revivre qu'à travers des individus.

 

C'est le Déterminant, le Munificent, qui étend la durée du temps ou la raccourcit comme Il veut sur telle ou telle espèce. Vous savez que "le Déterminant, le Munificent" a aussi un autre sens très beau. Il y a certaines personnes naïves qui disent qu'il n'y a pas de justice puisqu'il y a des êtres qui sont dans leurs tombes depuis 1000 ans et d'autres qui mouront la veille du jour de la résurrection et ne passeront qu'une nuit dans la tombe. Allah est tout puissant Il peut faire des mille ans, une seule journée et peut faire une journée comme mille ans. Le Prophète (BP sur lui) ne dit-il pas en évoquant le jour de la résurrection : "Que ferez-vous quand Allah vous réunira 50 mille ans où vous ne mangez rien et ne buvez rien. Ces cinquante mille ans passent pour le croyant comme deux petites unités de prières".

 

"Le Déterminant, le Munificent" ne se limite pas seulement à la vie et à la mort mais à tout. Allah arrache la tristesse et la laisse passer. Celui qui fut emprisonné pendant 20 ans, comment as-tu pu supporter 20 ans ? Grâce au Déterminant. Il étale aussi les âges : une personne qui a vécu 60 ans sans rien faire, et une autre qui a vécu 6 ans qui étaient bénis et où il réalisa tant de choses. C'est la même idée qui vaut pour tout dans la vie. C'est pourquoi, il faut garder l'espoir. Sa`d ibn Mo`az est un compagnon qui a embrassé l'islam à l'âge de 30 ans et est décédé à l'âge de 37 ans. 7 ans seulement. Le jour de sa mort, le Prophète a dit : "À sa mort, le trône d'Allah a tremblé". Qu'a-t-il fait en 7 ans ? Allah a béni sa vie et l'a étendue. D'autres ont vécu 40 ans et n'ont rien fait.

 

Après son réveil, il vit de ses propres yeux comment Allah ressuscita son âne et l'espoir remplit son coeur :

 

"Et devant l'évidence, il dit : "Je sais qu'Allah est Omnipotent".

 

Gardez l'espoir après toutes ces preuves : Allah l'a fait mourir pendant 100 ans, a étendu la vie et l'a déterminée, l'a fait ressusciter. Jérusalem qui était déserte et dévastée retrouva la vie avec des êtres humains, des animaux et des plantes. Comment est ta confiance en Allah ?

 

Le titre de cette partie de la sourate est :

 

"Allah ! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même "Al-Qayyum". Ni somnolence ni sommeil ne le saisissent. À Lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre.".

 

Lisez cette partie dès le début. Vous comprenez pourquoi le verset du trône fut considéré comme le verset le plus important du Coran ? Parce que c'est le verset de la résurrection de l'espoir dans la communauté. Lis le Coran pour que renaisse l'espoir.

 

"Et c'est ainsi que Nous t'avons révélé un esprit [le Coran] provenant de notre ordre.."

 

Plus tu liras le Coran, plus ton âme se fortifiera.

 

Telle est l'histoire de `Uzayr qui après son réveil est descendu à Jérusalem et a dit, sans honte et sans peur, à ses habitants ce qui lui est arrivé, leur a récité la Torah, comme preuve de son authenticité, et est resté à Jérusalem un an comme il l'avait déjà conçu tenant ainsi à sa promesse à son Seigneur. Si, pendant le Ramadan, tu promets à Allah de faire une chose, il faut que tu respectes ta promesse :

 

"Et parmi eux, il en est qui avaient pris l'engagement envers Allah : "S'il nous donne de Sa grâce, nous payerons, certes, la Zakat, et serons du nombre des gens de bien", Mais lorsqu'Il leur donna de Sa grâce, ils s'en montrèrent avares et tournèrent le dos en faisant volte-face, Il a donc suscité l'hypocrisie dans leurs coeurs, et cela jusqu'au jour où ils Le rencontreront,..."

 

Qu'Allah nous préserve de l'hypocrisie.

 

Après avoir terminé sa mission, `Uzayr regagna son pays après 100 ans et ne trouva ni sa famille, ni le pays qu'il avait connu, ni rien. Il cacha son identité et demanda des nouvelles de sa femme et de ses enfants qu'il trouva morts, puis de sa servante Achtar. Il trouva une vieille femme aveugle qui avait 120 ans. C’était sa servante qu'Allah a fait vivre jusqu'à cet âge pour le rencontrer. Il lui demanda : « Est-ce que tu connais un homme qui s'appelle `Uzayr ? » Elle pleura et répondit : « C'était mon maître. » Il lui dit : « c'est moi ». Elle se dressa alors et lui dit : « Allah répondait aux voeux de `Uzayr, alors prie Allah de me rendre la vue pour te voir et te reconnaître ». `Uzayr fit donc des prières à Allah qui les exauça et la femme put le voir et le reconnaître. Elle sortit donc montrer aux gens cette preuve et leur faire savoir que `Uzayr était de retour.

 

Je demande à Allah le Très Haut de faire revivre nos pays et de faire renaître l'espoir dans nos coeurs.

 

Récit Coranique épisode 13: Histoire d'Uzayr

Émission télévisée d'Amr Khaled

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents