Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Réponses aux questions les plus fréquemment posées sur l'islam: 16. Pourquoi les musulmans sont-ils divisés en sectes/différentes écoles de pensée?

Publié par Baladislam sur 15 Mars 2012, 23:01pm

Catégories : #Islam réponse aux autres religions

 fond écran noms allah (50)

 

Alors que les musulmans suivent tous le seul et même Coran, comment expliquer qu'il y ait autant de sectes et d'écoles de pensée différentes parmi eux?

 

1. Les musulmans devraient être unis

 

Il est vrai que les musulmans, de nos jours, sont divisés entre eux. Le plus triste, c'est que ces divisions ne sont sanctionnées d'aucune façon par l'islam. En effet, l'islam encourage l'unité et la création de liens entre les musulmans. Le Coran dit:

 

"Et cramponnez-vous tous ensemble au "Habl" (câble) d'Allah et ne soyez pas divisés." [3:103]

 

Quel est ce câble (ou corde) dont il est question dans ce verset? Il s'agit du glorieux Coran. Le glorieux Coran est le câble d'Allah auquel tous les musulmans, ensemble, doivent se cramponner. Ce verset insiste doublement sur l'unité des musulmans. En plus de dire"cramponnez-vous tous ensemble", il ajoute"ne soyez pas divisés". Le Coran dit encore:

 

"Ô les croyants! Obéissez à Allah et obéissez au Messager..." [4:59]

 

Tous les musulmans doivent suivre le Coran et les hadith authentiques et ne point se diviser entre eux.

 

2. Il est interdit, en islam, de créer des sectes et des divisions

 

Le glorieux Coran dit:

 

"Ceux qui émiettent leur religion et se divisent en sectes, de ceux-là tu (Ô Mohammed) n'es responsable en rien: leur sort ne dépend que d'Allah. Puis, Il les informera de ce qu'ils faisaient." [6:159]

 

Dans ce verset, Allah (swt) dit que le musulman doit se dissocier de ceux qui divisent leur religion en sectes. Mais lorsqu'on demande à un musulman ce qu'il est exactement, souvent il répond: "je suis sunnite" ou "je suis chiite". Certains se présentent comme Hanafi, ou Shafi'i ou Maliki ou Hambali. Certains disent: "je suis Déobandi" alors que d'autres disent: "je suis Barelwi".

 

3. Notre Prophète était musulman

 

Si l'on demandait à ces musulmans: "qu'était notre Prophète (paix sur lui)? Était-il Hanafi, Shafi'i, Hambali ou Maliki?", ils répondraient certainement: "Non! Il était musulman comme tous les prophètes et messagers d'Allah avant lui.".

 

Il est mentionné dans le verset 52 de la sourah 3 du Coran que Jésus (paix sur lui) était musulman. Plus loin, au verset 67, le Coran dit que Ibrahim (paix sur lui) n'était ni juif ni chrétien, mais musulman.

 

4. Selon le Coran, nous sommes "musulmans"

 

a) Si l'on demande à un musulman ce qu'il est exactement, il devrait toujours répondre: "Je suis musulman" et non pas "je suis Hanafi" ou "Shafi'i". Au verset 33 de la sourah 41 on peut lire:

 

"Et qui profère plus belles paroles que celui qui appelle à Allah, fait bonne oeuvre et dit: "Je suis du nombre des musulmans"?[41:33]

 

b) Le Prophète (paix sur lui) a dicté des lettres destinées à des rois et des gouverneurs non- musulmans, pour les inviter à embrasser l'islam. Dans ces lettres, il a fait transcrire le verset 64 de la troisième sourah du Coran: "...dites:

 

"Soyez témoins que nous, nous sommes soumis (musulmans)." [3:64]

 

5. Respect envers les grands savants de l'islam

 

Nous devons respecter tous les grands savants de l'islam, et cela inclut les quatre Imams, Imam Abou Hanifa, Imam Shafi, Imam Ahmed et Imam Malik (qu'Allah soit satisfait d'eux). Ils étaient de grands érudits et qu'Allah les récompense pour leurs longues recherches et leur patient travail. Nul n'a le droit de s'objecter si un musulman adopte un ou des avis de de l'un ou l'autre de ces imams. Et, encore une fois, lorsque la question "qu'es-tu exactement?" est posée à un musulman, sa réponse devrait toujours être: "je suis musulman".

 

Certains argumenteront en citant le hadith de notre Prophète (paix sur lui) que l'on retrouve dans Sounan Abou Daoud (no.4579). Dans ce hadith, on rapporte que le Prophète (paix sur lui) a dit: "Ma communauté se divisera en soixante-treize sectes." Ce hadith, donc, rapporte que le Prophète a prédit la division de sa communauté en soixante-treize sectes. Il n'a pas conseillé aux musulmans de prendre une part active à cette division. Le Coran nous ordonne de ne pas créer de sectes. Ceux qui suivent les enseignements du Coran et des hadith authentiques et qui ne créent pas de sectes sont ceux qui sont sur la bonne voie.

 

Dans le hadith no.171 du recueil de at-Tirmidhi, on rapporte que le Prophète (paix sur lui) a dit: "Ma Oummah se divisera en soixante-treize sectes; elles iront toutes en Enfer sauf une." Les compagnons demandèrent au Messager d'Allah (paix sur lui): "Quel sera ce groupe?" Ce à quoi il répondit: "C'est celui auquel mes compagnons et moi appartenons." Dans plusieurs versets, le Coran ordonne: "Obéissez à Allah et à Son Messager". Le véritable musulman ne devrait suivre que le Coran et les ahadith authentiques. Il peut accepter l'opinion de n'importe quel savant dans la mesure où elle est conforme aux enseignements du Coran et des hadith authentiques. Si une opinion est contraire à la parole d'Allah ou à la Sounnah du Prophète (paix sur lui), alors elle n'a aucun poids, peu importe le degré d'érudition du savant. Si les musulmans faisaient une lecture plus réfléchie du Coran et suivaient les enseignements des ahadith authentiques, la plupart de ces différences seraient inexistantes et nous pourrions devenir une communauté musulmane unie.

 

Réponses aux questions les plus fréquemment posées sur l'islam par les non-musulmans

Dr. Zakir Abdul Karim Naik

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents