Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Réponses aux questions les plus fréquemment posées sur l'islam: 17. Toutes les religions enseignent la vertu à leurs fidèles; alors pourquoi ne devrions-nous suivre que l'islam?

Publié par Baladislam sur 15 Mars 2012, 23:00pm

Catégories : #Islam réponse aux autres religions

 fond écran noms allah (58)

 

En principe, toutes les religions enseignent la vertu à leurs fidèles. Pourquoi une personne ne devrait-elle suivre que l'islam? Je peut-elle pas adopter une autre religion?

 

1. Différences majeures entre l'islam et les autres religions

 

À la base, toutes les religions exhortent les hommes à être vertueux et à s'abstenir de faire le mal. Mais l'islam va encore plus loin. Il nous apprend, de façon pratique, comment atteindre la vertu et éliminer le mal de nos vies individuelles et collectives.

 

L'islam tient compte de la nature des hommes et des complexités que l'on retrouve dans les sociétés humaines. L'islam est une révélation du Créateur Lui-même. C'est pourquoi l'islam est également appelé Din-oul-Fitrah (la religion naturelle de l'homme).

 

2. Exemple: en plus d'interdire le vol, l'islam nous prescrit également des moyens pour lutter contre le vol

 

1. L'islam prescrit des moyens pour lutter contre le vol

 

Toutes les grandes religions enseignent que le vol est un acte blâmable. L'islam enseigne la même chose. Alors quelle est la différence entre l'islam et les autres religions? La différence réside dans le fait que l'islam, en plus d'interdire le vol, nous enseigne des méthodes efficaces nous permettant de créer une structure sociale dans laquelle les gens sont découragés de voler.

 

2. L'islam prescrit la zakat

 

L'islam a établi un système de zakat (charité annuelle obligatoire) dans lequel chaque personne ayant des économies dépassant le seuil du nisab, i.e. Un équivalent de plus de 85 grammes d'or, doit en donner 2.5% en charité à chaque année lunaire. Si chaque personne riche s'acquittait de cette obligation, cela pourrait mettre fin à la pauvreté dans le monde, et plus un seul être humain ne mourrait de faim.

 

3. Couper la main en guise de châtiment pour avoir volé

 

L'islam prescrit de couper la main à la personne reconnue coupable de vol. Dans la sourah al-Maidah, le Coran dit:

 

"Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main en punition de ce qu'ils ont acquis, et comme châtiment de la part d'Allah. Allah est Puissant et Sage."

[Le Coran, 5:38]

 

Le non-musulman dira: "Couper la main du voleur au vingtième siècle?! L'islam est vraiment une religion cruelle et barbare!"

 

4. Les résultats que l'on obtient lorsque la Shariah (loi islamique) est appliquée

 

Les états-Unis sont censés être l'un des pays les plus "avancés" de la planète. Mais c'est aussi le pays où il y a le plus haut taux de crimes tels le vol et le cambriolage. Imaginez que la loi islamique soit appliquée aux états-Unis, que chaque personne riche s'acquitte de la zakat (2,5% de ses avoirs donnés en charité annuellement) et qu'en guise de châtiment, on coupe la main de chaque personne reconnue coupable de vol. Est-ce que le taux de vols, aux états-Unis, augmentera, restera le même ou diminuera? évidemment, il diminuera. De plus, l'existence d'une loi aussi rigoureuse découragerait certainement de nombreux voleurs potentiels.

 

Il est vrai que le nombre de vols qui ont lieu dans le monde, de nos jours, est si élevé que si l'on devait couper la main de tous les voleurs, on la couperait à des dizaines de milliers de personnes. Mais le point, ici, est qu'à partir du moment où l'on commencerait à appliquer cette loi, le taux de vols diminuerait . Le voleur potentiel qui serait conscient de cette loi y penserait à deux fois avant de risquer de perdre un membre. La seule pensée du châtiment comme tel suffirait à décourager la majorité des voleurs. Seuls quelques téméraires oseraient encore voler. Ainsi, seules quelques personnes verraient leur main coupée tandis que des millions d'autres vivraient en paix, sans crainte de se faire voler ou cambrioler.

 

L'application de la loi islamique (shariah) apporterait donc des résultats positifs.

 

3. Exemple: l'islam interdit d'offenser et de violer les femmes. Il prescrit donc le hijab pour la femme, de même que la peine capitale pour celui qui est reconnu coupable de viol.

 

1. L'islam prescrit des méthodes efficaces contre le harcèlement et le viol

 

Toutes les grandes religions considèrent comme un péché majeur le harcèlement et le viol des femmes. L'islam enseigne la même chose. Quelle est, donc, la différence entre l'islam et les autres religions? La différence réside dans le fait que l'islam ne fait pas que prêcher le respect envers les femmes, ou dénoncer le harcèlement et le viol comme crimes horribles; il propose des règles visant à débarrasser la société de tels crimes.

 

2. Le hijab des hommes

 

L'islam a rendu obligatoire le hijab. Le Coran mentionne d'abord le hijab pour

les hommes, et ensuite celui des femmes. Le hijab des hommes est mentionné

dans le verset suivant:

 

"Dis aux croyants de baisser leurs regards et de garder leur chasteté. C'est plus pur pour eux. Allah est, certes, parfaitement Connaisseur de ce qu'ils font." [24:30]

 

Dès qu'un homme regarde une femme, il doit immédiatement baisser les yeux, surtout si la vue de cette femme a provoqué en lui des pensées inavouables.

 

3. Le hijab des femmes

 

Le hijab des femmes est mentionné dans le verset suivant:

 

"Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît, et qu'elles rabattent leur voile sur leur poitrine. Et qu'elles ne montrent leurs atours qu'à leur mari, ou à leur père, ou au père de leur mari, ou à leur fils, ou aux fils de leur mari, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs soeurs... [24:31]

 

Le hijab de la femme doit couvrir tout son corps, à l'exception de son visage et de ses mains. Si elle le souhaite, elle peut également couvrir ces parties de son corps. Certains érudits musulmans soutiennent que le visage et les mains doivent obligatoirement être couverts.

 

4. Le hijab constitue une protection contre les offenses

 

La raison pour laquelle le hijab a été prescrit aux femmes est mentionnée dans la sourah Al-Ahzab du Coran:

 

"Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants de ramener sur elles leurs grands voiles; elles en seront plus vite reconnues et éviteront d'être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux." [33:59]

 

Le Coran dit que le hijab a été prescrit aux femmes afin qu'elles soient reconnues comme des femmes modestes, ce qui leur évitera d'être offensées.

 

5. L'exemple des soeurs jumelles

Supposez que deux soeurs jumelles, toutes deux très belles, se promènent sur la rue. L'une d'elles porte le hijab, que tout son corps est couvert à l'exception de son visage et de ses mains. Sa soeur, quant à elle, est vêtue à l'occidentale, en mini-jupe. Pas loin de là, il y a un voyou qui n'attend qu'une occasion de draguer une fille. Laquelle draguera-t-il? La fille qui porte le hijab ou celle habillée en mini-jupe? évidemment, il va draguer la fille qui porte une mini-jupe. Ce genre de tenue vestimentaire, qui révèle plus le corps qu'elle ne le couvre, représente, pour le sexe opposé, une invitation à la drague et au viol. Le Coran a donc raison de dire que le hijab est une protection contre les offenses.

 

6. La peine capitale pour les violeurs Selon la loi islamique (shariah),

 

un homme reconnu coupable de viol doit être condamné à mort. Beaucoup s'étonnent de la "sévérité" de ce châtiment. Certains vont jusqu'à dire que l'islam est une religion cruelle et barbare! À des centaines de non-musulmans, j'ai posé la question suivante: imaginez (Dieu vous en garde) qu'un homme viole votre épouse, votre mère ou votre soeur. Vous êtes le juge et le violeur est amené devant vous. Quel châtiment lui feriez-vous subir? Tous ceux à qui j'ai posé cette question m'ont répondu qu'ils le condamneraient à mort. Certains sont allés jusqu'à dire qu'ils le tortureraient à mort. Alors à tous ceux-là, je dis: si quelqu'un viole votre femme ou votre mère, vous voulez le condamner à mort. Mais si le même crime est commis contre la femme ou la fille de quelqu'un d'autre, vous dites que la peine capitale est barbare. Pourquoi devrait-il y avoir deux poids et deux mesures?

 

7. Les États-Unis ont l'un des taux de viols les plus élevés Les États-Unis sont censés figurer parmi les pays les plus "avancés" de la planète. Selon un rapport du FBI, 102 555 viols ont été commis en 1990. Mais ils affirment par ailleurs que seuls environ 16% des viols sont rapportés en général. Donc pour connaître le véritable nombre de viols qui ont été commis en 1990, ce chiffre devrait être multiplié par 6.25, ce qui nous donne un total de 640 968 viols. Si l'on divise ce total par 365, i.e. par le nombre de jours dans une année, cela signifie qu'il y a eu, en moyenne, 1756 viols par jour cette année-là. Un autre rapport, publié plus tard, a révélé qu'en moyenne, 1900 viols étaient commis chaque jour aux États-Unis. Selon le National Crime Victimization Survey Bureau of Justice Statistics (U. S. Dept. of Justice), en 1996 seulement, 307 000 cas de viol ont été rapportés. Seuls 31% de tous les viols commis sont rapportés. Donc 307 000 X 3,226 = 990 322 viols qui ont été commis en 1996. Ce qui signifie qu'en réalité, c'est une moyenne de 2713 viols qui ont été commis chaque jour aux États-Unis en 1996. Ou, en d'autres termes, cela signifie qu'à chaque 32 secondes un viol est commis dans ce pays. Peut-être les violeurs américains sont-ils devenus encore plus hardis. Le rapport du FBI sur l'année 1990 poursuit en mentionnant que sur tous les cas rapportés, seuls 10% des violeurs ont été arrêtés, ce qui n'équivaut qu'à 1.6% de tous les viols commis. Par ailleurs, 50% de tous ceux qui ont été arrêtés ont été libérés avant leur procès. Ce qui signifie que seuls 0.8% des violeurs doivent subir un procès. En d'autres termes, si un homme commet 125 viols, le seul risque qu'il court est d'être puni pour un seul de ces viols. Plusieurs considéreraient que le jeu en vaut la chandelle. Et le rapport poursuit en disant que de ceux qui subissent un procès, 50% reçoivent une sentence de moins d'un an d'emprisonnement en dépit du fait que selon la loi américaine, une personne coupable de viol est passible de sept ans d'emprisonnement. Les juges sont plutôt cléments lorsqu'il s'agit d'une première offense. Imaginez qu'un homme a commis 125 viols et qu'il ne court le risque d'être reconnu coupable qu'une seule fois et qu'en plus, 50% du temps le juge sera assez clément et ne lui donnera qu'une sentence de moins d'un an!

 

8. Les résultats obtenus lorsque la loi islamique (shariah) est appliquée

 

Supposez que la shariah (loi islamique) soit appliquée aux États-Unis, et qu'à chaque fois qu'un homme regarde une femme il baisse le regard dès qu'elle provoque chez lui des pensées inavouables. Toutes les femmes portent le hijab, que chacune d'elles est couverte de la tête aux pieds, à l'exception du visage et des mains. Suite à cela, imaginez que chaque homme qui commet un viol soit condamné à la peine capitale. Je vous le demande, dans de telles conditions, le taux de viols, aux états-Unis, augmentera-t-il, restera-t-il le même ou diminuera-t-il?

 

4. L'islam offre des solutions pratiques pour résoudre les problèmes auxquels fait face l'humanité

 

L'islam est le meilleur mode de vie parce que ses enseignements ne sont pas que des rhétoriques doctrinaires mais plutôt des solutions pratiques aux problèmes de

l'humanité. L'islam amène des résultats efficaces tant au niveau individuel qu'au niveau collectif. L'islam est le meilleur mode de vie parce que c'est une religion practique et universelle, qui n'est pas restreinte à un groupe ethnique ou à une nationalité en particulier.

 

Réponses aux questions les plus fréquemment posées sur l'islam par les non-musulmans

Dr. Zakir Abdul Karim Naik

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents