Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Réponses aux questions les plus fréquemment posées sur l'islam: Introduction

Publié par Baladislam sur 7 Mars 2012, 23:01pm

Catégories : #Islam réponse aux autres religions

 fond écran noms allah (29)

 

La da'wah est une obligation

 

La majorité des musulmans savent que l'islam est une religion universelle qui s'adresse à tous les hommes. Allah (swt) est le Seigneur de l'univers tout entier et les musulmans se sont vusconfier la tâche de transmettre Son message à toute l'humanité. Mal'heureusement, la plupart des musulmans, de nos jours, ne s'en préoccupent guère! Bien que nous considérions l'islam comme le meilleur mode de vie pour nous-mêmes, nous n'avons pas à coeur de partager nos connaissances avec ceux qui n'ont pas encore reçu le message.

 

Le mot arabe "da'wah" signifie un "appel" ou une "invitation". Dans un contexte islamique, il signifie faire des efforts pour propager l'islam.

 

Le Coran dit:

 

"Qui est plus injuste que celui qui cache un témoignage qu'il détient d'Allah? Et Allah n'est pas inattentif à ce que vous faites." [2:140]

 

Les vingt questions les plus fréquemment posées

 

Lorsque l'on veut transmettre le message de l'islam, le dialogue, et même le débat, deviennent parfois inévitables. Le Coran dit:

 

"Par la sagesse et la bonne exhortation, appelle les gens au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon." [16:125]

 

Lorsque nous transmettons le message de l'islam à un non-musulman, il n'est pas toujours suffisant de ne souligner que les aspects positifs de l'islam. Beaucoup de non-musulmans ne sont pas convaincus que l'islam est une religion véridique parce qu'ils ont toujours à l'esprit quelques questions sur l'islam qui restent sans réponse.

 

Souvent, ils sont d'accord avec vous sur les aspects positifs de l'islam. Mais la seconde suivante, ils ajoutent: "Ah! Mais vous êtes ces mêmes musulmans qui ont le droit d'épouser plus d'une femme. Vous êtes ces mêmes personnes qui asservissent leurs femmes en les emprisonnant derrière un voile. Vous êtes des fondamentalistes, etc."Je préfère demander franchement aux non-musulmans, en dépit de leurs connaissances limitées, qu'elles soient vraies ou fausses et indépendamment de quelle source elles proviennent, ce qu'ils jugent incorrect ou inacceptable dans l'islam. Je les encourage à me parler franchement et ouvertement et je les assure que je suis capable d'accepter les critiques que l'on me fait sur l'islam. Au cours des dernières années de mon expérience de da'wah, je me suis rendu compte qu'il y a quelque vingt questions que le non-musulman moyen pose le plus souvent sur l'islam.

 

Lorsque vous demandez à un non-musulman: “Qu'y a-t-il, dans l'islam, que tu juges inacceptable?", il pose la plupart du temps cinq ou six questions, et ces questions font invariablement partie des vingt questions les plus fréquemment posées.

 

La plupart des gens sont convaincus par des réponses logiques

 

Nous pouvons répondre aux vingt questions les plus fréquemment posées sur l'islam en usant de raison et de logique. C'est de cette façon que la plupart des non-musulmans peuvent être convaincus. Si un musulman mémorise ou utilise ces réponses, il réussira, incha'Allah, sinon à convaincre les non-musulmans du caractère véridique de l'islam, du moins à dissiper les idées reçues sur l'islam et à donner une image plus positive de l'islam et des musulmans. Ces réponses peuvent parfois nécessiter une recherche très approfondie, mais après cela, peu de non-musulmans y trouveront à redire.

 

Idées reçues véhiculées par les médias

 

La majorité des non-musulmans ont des idées reçues sur l'islam parce que les médias les bombardent sans relâche d'informations trompeuses. Les médias internationaux, qu'il s'agisse des chaînes par satellite, des stations de radio, des journaux, des magazines ou des livres, sont majoritairement dirigés par des occidentaux. De nos jours, l'Internet est devenu un puissant médium d'information. Bien qu'il ne soit contrôlé par personne en particulier, on y trouve beaucoup de propagande contre l'islam. Bien entendu, les musulmans utilisent aussi cet outil afin de tracer un portrait plus juste et plus véridique de l'islam et des musulmans, mais ils restent loin derrière ceux qui font de la propagande anti-islamique. J'espère que les musulmans poursuivront leurs efforts afin de jouir d'une plus grande visibilité.

 

Les idées reçues diffèrent selon les époques

 

Les questions les plus fréquemment posées sur l'islam diffèrent selon les époques. Les vingt questions les plus fréquemment posées que l'on retrouve dans ce livre sont celles de notre époque. Il y a cinquante ans, les questions auraient été différentes, et dans plusieurs décennies, ces questions changeront peut-être en fonction de la façon dont l'islam est représenté dans les médias. Les idées reçues sont les mêmes partout à travers le monde. J'ai discuté avec des gens provenant de différentes parties du monde et j'ai pu constater que ces vingt questions les plus communes sur l'islam sont à peu près les mêmes partout. Il y a parfois quelques questions différentes dépendant de l'endroit d'où viennent les gens ou de leur culture.

 

En Amérique, par exemple, la question qui revient le plus souvent est:"Pourquoi est-il interdit, en islam, de recevoir ou de donner des intérêts?". J'ai inclus, parmi ces vingt questions, certaines questions plus souvent posées par les Indiens non-musulmans. Par exemple: "Comment se fait-il que les musulmans suivent une diète non-végétarienne?". La raison pour laquelle j'ai inclus de telles questions est que les gens d'origine indienne vivent un peu partout dans le monde et comptent pour environ 20%, un cinquième de la population mondiale; c'est ainsi que leurs questions deviennent des questions communément posées par les non-musulmans à travers le monde.

 

Idées reçues chez les non-musulmans qui ont étudié l'islam

 

Un grand nombre de non-musulmans ont étudié l'islam. Mais la plupart d'entre eux n'ont lu que des livres écrits par des critiques de l'islam dont l'objectivité est douteuse. La plupart du temps, ces non-musulmans partagent vingt idées reçues sur l'islam. Par exemple, ils prétendent avoir trouvé des contradictions dans le Coran, ils prétendent que le Coran est très peu scientifique, etc. Il y a donc vingt autre réponses clarifiant ces vingt idées reçues chez les non-musulmans qui ont étudié l'islam à partir de sources non-fiables. J'ai également donné les réponses à vingt autres questions moins souvent posées par les non-musulmans au cours de mes conférences et dans mon livre intitulé "Réponses aux questions sur l'islam les plus fréquemment posées par les non-musulmans qui ont une certaine connaissance de l'islam".

 

Réponses aux questions les plus fréquemment posées sur l'islam par les non-musulmans

Dr. Zakir Abdul Karim Naik

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents