Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Tafsir sourate 48 : La conquête par Al Jalâlayn

Publié par Baladislam sur 29 Mai 2012, 22:00pm

Catégories : #Explication des sourates

 21

 

48:1: En vérité Nous t'avons accordé une victoires éclatante,

commentaires : 29 Versets. Révélée à Médine à la suite de la sourate du Vendredi. Nous avons décrété que tu vas, ô Mohammad, prendre La Mecque et d'autres pays dans l'avenir, par force et en combattant.

 

48:2: afin qu'Allah te pardonne tes péchés, passés et futurs, qu'Il parachève sur toi Son bienfait et te guide sur une voie droite;

commentaires : Grâce à cette lutte, Dieu te pardonnera tes fautes passées et futures afin que tu exhortes les croyants parmi ton peuple à combattre [pour la cause de Dieu]. Notons à cet égard que tous les Prophètes -que Dieu leur accorde Sa paix et Sa grâce- sont infaillibles, et cela est confirmé par les preuves rationnelles. Donc, c'est dans ce sens qu'on doit comprendre ce verset. Par cette victoire (la prise de La Mecque), Dieu parachève Ses bienfaits à ton égard et te dirige sur la voie droite en t'affirmant sur le chemin de l'Islam.

 

Al-Miswar Ben Makhrama et Marwan Al-Hakam ont dit que cette sourate fut révélée entre La Mecque et Médine, et ce au sujet de Houdaybiya. Anas a dit: Le verset: «Montrant ainsi que nous te pardonnons tes fautes passées et présentes...» fut descendu sur le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) lors de son retour de Houdayba. Il dit: «Un verset m'est révélé qui prévaut sur tout ce que la terre contient». En le récitant à ses compagnons, ceux-ci s'écrièrent: «Félicitations! ô Messager de Dieu. Dieu t'a montré qu'est-ce qu'il va faire de toi. Mais que fera-t-il de nous?» La suite fut alors descendue: «...pour rendre digne les croyants et les croyantes de l'éternel séjour du Paradis» (Boukhari, Mouslim, Tirmidzi et Al-Hakem)

 

48:3: et qu'Allah te donne un puissant secours.

commentaires : Il te fait triompher en t'accordant une victoire puissante et sûre.

 

48:4: C'est Lui qui a fait descendre la quiétude dans les coeurs des croyants afin qu'ils ajoutent une foi à leur foi. A Allah appartiennent les armées des cieux et de la terre; et Allah est Omniscient et Sage

commentaires : C'est Dieu qui fait descendre la quiétude dans les cœurs des croyants afin d'ajouter une certitude à la leur en leur imposant une loi religieuse après une autre. Le combat pour la cause de Dieu fut l'une d'elles à laquelle ils ont cru. C'est à Lui seul qu'appartiennent les armées des cieux et de la terre. S'il voulait triompher Sa religion par d'autres que vous, Il l'aurait fait. Il connaît parfaitement Ses créatures et Sage dans Sa création.

 

48:5: afin qu'Il fasse entrer les croyants et les croyantes dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux où ils demeureront éternellement, et afin de leur effacer leurs méfaits. Cela est auprès d'Allah un énorme succès.

commentaires : Grâce à ce Jihad (le combat dans sa voie), Dieu fera entrer les croyants et les croyantes dans des jardins sous lesquels coulent les ruisseaux pour y demeurer éternellement, et II effacera leurs mauvaises actions. Cette récompense auprès de Dieu est un grand triomphe.

 

48:6: Et afin qu'Il châtie les hypocrites, hommes et femmes, et les associateurs et les associatrices, qui pensent du mal d'Allah. Qu'un mauvais sort tombe sur eux. Allah est courroucé contre eux, les a maudits, et leur a préparé l'Enfer. Quelle mauvaise destination!

commentaires : Il châtiera les incroyants et les hypocrites, hommes et femmes, qui doutaient qu'il ne ferait pas triompher Mohammad (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) et ceux qui ont cru en Lui. C'est sur eux que retomberaient le mal, l'avilissement et le supplice. Il se courroucera contre eux et les éloignera de Sa miséricorde en leur réservant la Géhenne comme détestable sort et séjour.

 

48:7: A Allah appartiennent les armées des cieux et de la terre; et Allah est Puissant et Sage.

commentaires : C'est à Dieu qu'apppartiennent les armées des cieux et de la terre. Il est Tout-Puissant dans Son Royaume et Sage dans tout ce qu'il fait.

 

48:8: Nous t'avons envoyé en tant que témoin, annonciateur de la bonne nouvelle et avertisseur,

commentaires : Nous t'avns envoyé afin que tu sois un témoin contre ta communauté au jour de la résurrection, que tu lui annonces, dans le bas monde, qu'ils auront le Paradis dans l'autre et que tu avertisses ceux qui font les mauvaises actions qu'ils entreront au Feu.

 

48:9: pour que vous croyiez en Allah et en Son messager, que vous l'honoriez, reconnaissiez Sa dignité, et Le glorifiez matin et soir.

commentaires : Et ceci pour qu'ils croient en Dieu et à Son Messager, l'assistent, rendent hommage: soit à Dieu, soit au Prophète- et glorifient Dieu matin et soir.

 

48:10: Ceux qui te prêtent serment d'allégeance ne font que prêter serment à Allah: la main d'Allah est au-dessus de leurs mains. Quiconque viole le serment, ne le viole qu'à son propre détriment; et quiconque remplit son engagement envers Allah, Il lui apportera bientòt une énorme récompense.

commentaires : Ceux qui te prêtent un sèment d'allégeace, le jour de Houdaybya, ne font que prêter serment à Dieu. Ceci est pareil aux dires divins: «Quiconque obéit au Messager c'est comme il obéit à Dieu». La main de Dieu (Sa force) est posée sur celles qui t'ont prêté ce serment. Il le connaît déjà pour les en rétribuer. Quiconque trahit son serment sera le seul à en supporter les mauvaises conséquences. Quant à celui qui tiend son engagement pris envers Lui, Dieu lui accordera une récompense sans limites.

 

48:11: Ceux des Bédouins qui ont été laissés en arrière diront: ‹Nos biens et nos familles nous ont retenus: implore donc pour nous le pardon›. Ils disent avec leurs langues ce qui n'est pas dans leurs coeurs. Dis: ‹Qui donc peut quelque chose pour vous auprès d'Allah s'Il veut vous faire du mal ou s'Il veut vous faire du bien? Mais Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous oeuvrez.

commentaires : Les bédouins qui vivaient aux alentours de Médine et que Dieu les a laissés à l'arrière, quand tu les a appelés à sortir de La Mecque avec toi de peur que les Qoraïchites ne s'exposassent à toi l'an de Houdqybya en y retournant, ces gens-là te diront: «La gérance de nos biens et de nos familles nous ont retenus de partir avec toi. Implore donc le pardon pour nous». Dieu les démentit et dit qu'ils sont des menteurs en présentant de telles excuses. Car ils prononcent avec leurs langues ce qui n'est pas dans leurs cœurs. Dis-leur: «Qui donc peut repousser de vous un mal que Dieu vous a décrété ou un bien à vous accorder?». Dieu ne cesse d'être l'omniscient qui connaît tout ce que vous faites.

 

48:12: Vous pensiez plutòt que le Messager et les croyants ne retourneraient jamais plus à leur famille. Et cela vous a été embelli dans vos coeurs; et vous avez eu de mauvaises pensées. Et vous fûtes des gens perdus›.

commentaires : En fait, vous avez pensé que ni le Prophète ni les croyants ne retourneraient parmi les leurs et ils seraient massacrés. Vous avez eu des doutes erronés au sujet de Dieu. Or, dans le savoir de Dieu, vous êtes un peuple perdu à cause de ce doute.

 

48:13: Et quiconque ne croit pas en Allah et en Son messager... alors, pour les mécréants, Nous avons préparé une fournaise ardente.

commentaires : A ceux qui ne croient pas en Dieu et en Son Messager, ainsi qu'à tous les incrédules, nous avons préparé un Brasier.

 

48:14: A Allah appartient la souveraineté des cieux et de la terre. Il pardonne à qui Il veut et châtie qui Il veut. Allah demeure cependant, Pardonneur et Miséricordieux.

 

48:15: Ceux qui restèrent en arrière diront, quand vous vous dirigez vers le butin pour vous en emparer; ‹Laissez-nous vous suivre›. Ils voudraient changer la parole d'Allah. Dis: ‹Jamais vous ne nous suivrez: ainsi Allah a déjà annoncé›. Mais ils diront: ‹Vous êtes plutòt envieux à notre égard›. Mais ils ne comprenaient en réalité que peu.

commentaires : Ceux qui sont restés en arrière -les bédouins déjà mentionnés- diront, quand vous partez pour combattre et emporter du butin -le butin de Khaybar-: «Laissez-nous vous suivre» pour en obtenir une part, désirant par cela changer la promesse de Dieu faite aux fidèles qui ont pêté serment d'allégeance à Houdaybya, qu'ils acquerront les biens de Khaybar. Dis: «Jamais vous ne nous suivrez. Dieu l'a dit ainsi autrefois». Ils répliqueront alors: «Vous dites cela parce que vous voulez nous priver de notre part de ce butin». En fait, ils ne comprenaient qu'une faible part de la religion.

 

48:16: Dis à ceux des Bédouins qui restèrent en arrière: ‹Vous serez bientòt appelés contre des gens d'une force redoutable. Vous les combattrez à moins qu'ils n'embrassent l'Islam. Si vous obéissez, Allah vous donnera une belle récompense, et si vous vous détournez comme vous vous êtes détournés auparavant, Il vous châtiera d'un châtiment douloureux›.

commentaires : Dis à ces bédouins qui sont restés en arrière: «Vous allez être appelés à lutter contre des combattants expérimentés -qui sont les Bani Hanifa les habitants de Yamama, ou les perses, ou les byzantins-. Vous les combattrez ou ils se soumettront sans lutter. Si vous obéissez et répondez à cet appel au combat, Dieu vous accordera une belle récompense. Mais si vous vous en détournez comme vous l'avez fait auparavant, Dieu vous infligera un châtiment très douloureux».

 

48:17: Nul grief n'est à faire à l'aveugle, ni au boiteux ni au malade. Et quiconque obéit à Allah et à Son messager, Il le fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux. Quiconque cependant se détourne, Il le châtiera d'un douloureux châtiment.

commentaires : L'aveugle ne commet pas un péché s'il ne prend part au combat, ni le boiteux, ni le malade. Celui qui obéit à Dieu et à Son Messager, Il le fera entrer au Paradis sous lesquels coulent des ruisseaux. Quant à celui qui Lui désobéit, Il le punira d'un châtiment douloureux.

 

48:18: Allah a très certainement agréé les croyants quand ils t'ont prêté le serment d'allégeance sous l'arbre. Il a su ce qu'il y avait dans leurs coeurs, et a fait descendre sur eux la quiétude, et Il les a récompensés par une victoire proche

commentaires : Dieu a été satisfait des croyants qui t'ont prêté un serment d'allégeance sous l'arbre le jour de Houdaybya. Ils étaient au nombre de mille-trois cents, ou plus, et s'étaient engagés à lutter contre les idolâtres sans fuir. Dieu connaissait ce que leurs cœurs recelaient comme sincérité et loyauté. Il a fait descendre sur eux l'apaisement et II les a récompensés par une prompte victoire qui fut celle de Khaybar après leur retour de Houdaybya,

 

48:19: ainsi qu'un abondant butin qu'ils ramasseront. Allah est Puissant et Sage.

commentaires : où ils firent un grand butin. Dieu est Puissant et Sage.

 

48:20: Allah vous a promis un abondant butin que vous prendrez, et Il a hâté pour vous Celle-ci et repoussé de vous les mains des gens, afin que tout cela soit un signe pour les croyants et qu'Il vous guide dans un droit chemin;

commentaires : Dieu vous a promis un butin très abondant que vous feriez dans vos expéditions. Il a hâté pour vous le butin de Khaybar et II a détourné de vos familles les mains des juifs, quand vous êtes sortis de chez vous, en jetant l'épouvante dans leurs cœurs, afin que tout cela soit un signe pour les croyants en les faisant triompher, et serve à vous guider sur une voie doite, la voie de la confiance en Dieu le Très Haut.

 

48:21: Il vous promet un autre butin que vous ne seriez jamais capables de remporter et qu'Allah a embrassé en Sa puissance, car Allah est Omnipotent.

commentaires : Il y a également un autre butin celui des Perses et des Byzantins, et qui ne vous est pas accessible [pour le moment] et que Dieu a embrassé de Sa puissance et II vous l'a destiné. Dieu est toujours capable de toute chose.

 

48:22: Et si ceux qui ont mécru vous combattent, ils se détourneront, certes; puis ils ne trouveront ni allié ni secoureur.

commentaires : Si les incrédules vous avaient combattus à Houdaybya, ils auraient battu en retraite et n'auraient trouvé ni patron pour les garder ni secoureur.

 

48:23: Telle est la règle d'Allah appliquée aux générations passées. Et tu ne trouveras jamais de changement à la règle d'Allah.

commentaires : Telle est la règle consistant à faire triompher les fidèles et mettre en déroute les incrédules, qui l'a appliquée aux générations passées. Tu ne trouveras jamais de changement à la règle de Dieu.

 

48:24: C'est Lui qui, dans la vallée de la Mecque, a écarté leurs mains de vous, de même qu'Il a écarté vos mains d'eux, après vous avoir fait triompher sur eux. Et Allah voit parfaitement ce que vous oeuvrez.

commentaires : C'est Dieu qui a retenu les mains des incrédules de vous faire du mal, et vos mains de les combattre dans la vallée de La Mecque -à Houdaybya- après vous avoir donné l'avantage sur eux. Car, ce jour-là, quatre-vingt d'entre les idolâtres entourèrent le camp des musulmans pour les attaquer. Ils furent captivés et amenés devant le Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) qui leur pardonna et les libéra. Ce fut le prélude du contrat de paix. Dieu connaissait parfaitement leurs actions.

 

Anas rapporte: Le jour de Houdayba, quatre-vingt cavaliers polythéistes bien armés descendirent du mont d'Al-Tan'îm pour attaquer le Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) à l'improviste. Ils furent pris comme prisonniers, et il leur donna ensuite la liberté. Ce verset fut descendu à cette occasion: «C'est Lui qui a arrêté le bras de vos ennemis...» (Mouslim, Tirmidzi et Nassaï)

 

48:25: Ce sont eux qui ont mécru et qui vous ont obstrué le chemin de la Mosquée Sacrée [et ont empêché] que les offrandes entravées parvinssent à leur lieu d'immolation. S'il n'y avait pas eu des hommes croyants et des femmes croyantes (parmi les Mecquoises) que vous ne connaissiez pas et que vous auriez pu piétiner sans le savoir, vous rendant ainsi coupables d'une action répréhensible... [Tout cela s'est fait] pour qu'Allah fasse entrer qui Il veut dans Sa miséricorde. Et s'ils [les croyants] s'étaient signalés, Nous aurions certes châtié d'un châtiment douloureux ceux qui avaient mécru parmi [les Mecquois].

commentaires : Ce sont les idolâtres de La Mecque qui vous ont empêchés d'entrer dans la Mosquée Sacrée et ont empêché les offrandes destinées à être immolées dans l'enceinte sacrée. S'il n'y avait pas eu des hommes croyants et des femmes croyantes vivant à La Mecque, parmi les incrédules que vous ne connaissiez pas qu'ils ont embrassé la foi, et que vous risquiez de les tuer avec les idolâtres sans le savoir, et si on vous avait permis, ce jour-là, de prendre cette ville, ceci aurait été pour vous une source de honte et d'infamie. Vous avez donc été retenus de faire cela parce que Dieu veut entrer qui II veut dans Sa miséricorde. Si les croyants et les croyantes [vivant à La Mecque] pouvaient être distingués des autres, nous aurions certainement châtié douloureusement les idolâtres Mecquois en te donnant la permission de prendre cette ville.

 

Abou Joum'a -Janbaz Ben Sab'- a dit: Au début de la journée, j'ai combattu le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) en tant qu'incrédule, et à sa fin j'ai lutté à ses côtés en tant que musulman. Nous étions trois hommes et sept femmes, et c'est à notre sujet que ce verset fut révélé: «N'eût-ce été que des croyants et des croyantes...» (Tabarani et Abou Ya'la)

 

48:26: Quand ceux qui ont mécru eurent mis dans leurs coeurs la fureur, [la] fureur de l'ignorance... Puis Allah fit descendre Sa quiétude sur Son Messager ainsi que sur les croyants, et les obligea à une parole de piété, dont ils étaient les plus dignes et les plus proches. Allah est Omniscient.

commentaires : Comme Dieu a mis dans les cœurs des infidèles l'arrogance de l'époque préislamique, en empêchant le Prophète et les musulmans d'entrer dans le Temple Sacré, Il a apaisé les cœurs des fidèles. Ils signèrent alors un traité de paix selon lequel ils y reviendront l'année suivante [pour faire la visite pieuse] sans subir aucun mal de cette arrogance comme ont subi les idolâtres, pour les combattre. Dieu obligera les croyants à la parole de piété qui consiste à attester qu'il n'y a d'autres divinités que Dieu qui est son essence, dont ils étaient plus dignes que les incrédules. Dieu est parfaitement au courant de toute chose.

 

48:27: Allah a été véridique en la vision par laquelle Il annonça à Son messager en toute vérité: vous entrerez dans la Mosquée Sacrée si Allah veut, en toute sécurité, ayant rasé vos têtes ou coupé vos cheveux, sans aucune crainte. Il savait donc ce que vous ne saviez pas. Il a placé en deçà de cela (la trêve de Hudaybiya) une victoire proche.

commentaires : Dieu a prouvé, par sa réalisation, la véracité du rêve qu'a fait Son Messager. Car, l'an de Houdaybya, il a vu en rêve, avant sa sortie à Houdaybya, qu'il était entré à La Mecque avec ses compagnons la tête rasée ou les cheveux taillés, En leur racontant cette vision, ils furent réjouis. Mais quand ils furent empêchés par les incrédules d'entrer à La Mecque et qu'ils avaient du rebrousser chemin, ils furent très chagrinés, et ceci sema le doute dans les cœurs des hypocrites. Dieu les rassura qu'ils entreraient dans la Mosquée Sacrée, par Sa grâce, les cheveux rasés ou taillés courts sans ressentir de peur. Dieu sait ce qu'il y a de bien dans ce traité de paix ce que vous ne savez pas, et II vous accorde une victoire proche, la conquête de Khaybar. La vision fut réalisée l'année suivante.

 

Moujahed a dit: On a fait voir au Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) alors qu'il était à Houdayba, qu'il est entré à La Mecque avec ses Compagnons en toute sécurité, la tête rasée et les cheveux coupés. Mais quand il immola son offrande, ils lui dirent: «Qu'en est-il de ta vision, ô Messager de Dieu?» Ce verset fut descendu: «Dieu a été véridique en la vision par laquelle II annonça à Son Messager...» (Al-Fariabi et Al-Bayhaqi)

 

48:28: C'est Lui qui a envoyé Son messager avec la guidée et la religion de vérité [l'Islam] pour la faire triompher sur toute autre religion. Allah suffit comme témoin.

commentaires : C'est Dieu qui a envoyé Son Messager avec la bonne direction et la religion vraie, qui est l'Islam, pour qu'elle domine toutes les autres religions. Il suffit que Dieu témoigne de cela.

 

48:29: Muhammad est le Messager d'Allah. Et ceux qui sont avec lui sont durs envers les mécréants, miséricordieux entre eux. Tu les vois inclinés, prosternés, recherchant d'Allah grâce et agrément. Leurs visages sont marqués par la trace laissée par la prosternation. Telle est leur image dans la Thora. Et l'image que l'on donne d'eux dans l'Evangile est celle d'une semence qui sort sa pousse, puis se raffermit, s'épaissit, et ensuite se dresse sur sa tige, à l'émerveillement des semeurs. [Allah] par eux [les croyants] remplit de dépit les mécréants. Allah promet à ceux d'entre eux qui croient et font de bonnes oeuvres, un pardon et une énorme récompense.

commentaires : Mohammad est le Messager de Dieu. Ses compagnons croyants sont violents sans merci envers les incrédules, bons et compatissants entre eux tels un père envers son fils. Tu les vois inclinés et prosternés, recherchant la grâce de Dieu et Sa satisfaction. Leurs signes distinctifs sont dans leurs visages: une lumière et une blancheur grâce auxquelles, ils seront reconus dans l'autre monde, du fait de leurs prosternations. C'est là leur admirable portrait, qu'on trouve dans la Torah et dans l'Evangile: ils sont semblables à une plante qui vient à peine de germer, puis elle devient robuste, elle grossit et se dresse sur sa tige. Le semeur est saisi d'admiration. Ceci ressemble aux compagnons du Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) qui étaient d'abord faibles et peu nombreux, puis ils devinrent forts et plus nombreux de la meilleure façon. Cette parabole courrouça les impies. Dieu a promis aux croyants et à ceux qui, d'entre eux, accomplissent les bonnes œuvres, un pardon et une récompense incommensurable, qui sera le Paradis.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents