Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Tafsir sourate 59 : L'exode

Publié par Baladislam sur 2 Octobre 2011, 22:02pm

Catégories : #Explication des sourates

21

 

59:1: Ce qui est dans les cieux et ce qui est sur la terre glorifient Allah, et Il est le Puissant, le Sage.

commentaires : 24 Versets. Révélée tout entière à Médine à la suite de la sourate de la Preuve Tout ce qui est dans les cieux et sur la tere célèbre les louanges de Dieu. Il est le Puissant dans Son Royaume et le Sage dans tout ce qu'il fait.

 

'Aicha a dit: L'expédition des Bani An-Nadir, qui sont une tribu de juifs, eut lieu six mois après la bataille de Badr. Leurs demeures et leurs palmeraies se trouvaient dans une banlieue de Médine. Le Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) les assaillit et les contraignit à accepter de quitter la ville n'emportant avec eux que ce que les chameaux pouvaient porter comme effets et biens à l'exception des armes. C'est à leur sujet que Dieu fit descendre le début de cette sourate» (Al-Hakem).

 

59:2: C'est Lui qui a expulsé de leurs maisons, ceux parmi les gens du Livre qui ne croyaient pas, lors du premier exode. Vous ne pensiez pas qu'ils partiraient, et ils pensaient qu'en vérité leurs forteresses les défendraient contre Allah. Mais Allah est venu à eux par où ils ne s'attendaient point, et a lancé la terreur dans leurs coeurs. Ils démolissaient leurs maisons de leurs propres mains, autant que des mains des croyants. Tirez-en une leçon, ò vous êtes doués de clairvoyance.

commentaires : O croyants, vous ne pensiez guère qu'ils seraient chassés de leurs demeures, en vous imaginant que leurs forteresses inexpugnables les défenderaient contre l'ordre de Dieu et Son châtiment, et eux avaient le même sentiment. Dieu jeta l'épouvante dans leurs cœurs après le meurtre de leur maître Ka'b Ben Al-Achraf. Ils ont alors démoli leurs demeures de leurs propres mains pour apporter avec eux ce qu'ils imaginaient être utile pour eux, et aussi avec l'aide des croyants. Tirez donc une leçon de cela ô vous qui êtes doués de raison.

 

59:3: Et si Allah n'avait pas prescrit contre eux l'expatriation, Il les aurait certainement châtiés ici-bas; et dans l'au-delà ils auront le châtiment du Feu.

commentaires : Or, si Dieu n'avait pas décrété leur banissement et de les faire quitter le pays pour de bon, Il les aurait punis certainement en ce monde: soit par le meurtre, soit par la captivité comme il en fut d'autres juifs les Bani Qoraydha. Et d'autant plus, ils subiront dans l'au-delà le supplice du feu.

 

59:4: Il en est ainsi parce qu'ils se sont dressés contre Allah et Son messager. Et quiconque se dresse contre Allah... alors, vraiment Allah est dur en punition.

commentaires : Il en est ainsi, parce qu'ils se sont opposés à Dieu et à Son Messager, car quiconque agit de la sorte, qu'il sache que Dieu est terrible dans Son châtiment.

 

59:5: Tout palmier que vous avez coupé ou que vous avez laissé debout sur ses racines, c'est avec la permission d'Allah et afin qu'Il couvre ainsi d'ignominie les pervers.

commentaires : O musulmans, soit que vous coupiez un palmier, soit que vous le laissiez debout, en vous laissant ainsi le choix, vous ne le faites qu'avec la permission de Dieu pour couvrir d'ignominie les gens pervers, les juifs, qui considéraient que la coupure des arbres fruitiers est une corruption

 

Jaber a dit: On nous a donné la permission de couper les palmiers, puis on nous a interdit de le faire. Les hommes alors vinrent trouver de Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) et lui dirent: «O Messager de Dieu, avons-nous commis un péché après avoir coupé quelques palmiers et laissé les autres debout?» Dieu alors fit descendre: «Vous n'avez pas coupé ou laissé debout un seul palmier...» (Abou Ya'la).

 

Quant à Yazid Ben Rouman, il a dit: Quand le Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) attaqua les Bani An-Nadir, ils se retirèrent dans leurs forteresses inexpugnables. Il donna alors l'ordre aux fidèles de couper et brûler les palmiers. Les juifs l'interpellèrent: «O Mouhammed, auparavant tu interdisais la corruption et la critiquais. Comment se fait-il que tu ordonnes de couper et de brûler les palmiers?» C'est à cette occasion que fut révélé ce verset. (Ibn Ishaq)

 

59:6: Le butin provenant de leurs biens et qu'Allah a accordé sans combat à Son Messager, vous n'y aviez engagé ni chevaux, ni chameaux; mais Allah donne à Ses messagers la domination sur qui Il veut, et Allah est Omnipotent.

commentaires : Les biens [de Bani An-Nadir] que Dieu a accordés à Son Messager comme butin, vous ne vous êtes pas hâtés, ô musulmans, à dos de cheval ou à dos de chameau et vous n'avez pas peiné pour l'obtenir. Dieu donne pouvoir à Ses Prophètes sur qui II veut. Il est capable de toute chose. Vous n'avez donc aucun droit de ce butin, plutôt il appartient totalement au Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) et à ceux que nous allons détailler dans le verset qui s'ensuit, car il donnait à chaque ayant-droit le cinquième et il gardait le reste pour en disposer à sa guise.

 

59:7: Le butin provenant [des biens] des habitants des cités, qu'Allah a accordé sans combat à Son Messager, appartient à Allah, au Messager, aux proches parents, aux orphelins, aux pauvres et au voyageur en détresse, afin que cela ne circule pas parmi les seuls riches d'entre vous. Prenez ce que le Messager vous donne; et ce qu'il vous interdit, absentez-vous en; et craignez Allah car Allah est dur en punition.

commentaires : De ce butin, il donna aux Emigrants Mecquois (les Mouhajirines] et à trois individus des Ansars Médinois qui étaient très pauvres. Les biens des habitants des villages comme: Çafra', Wadil Qoura et Youmbo', que Dieu a octroyés à Son Mesager, appartiennent à Dieu qui donne l'ordre de l'accorder à qui II veut, à Son Messager, aux proches de ce dernier de Bani Hachem et Bani Abdul-Mouttaleb, aux orphelins, les petits d'entre les musulmans qui ont perdu leurs pères, aux nécessiteux parmi les musulmans et aux voyageurs qui ne trouvent pas les moyens pour retourner à leur pays. C'est de cette façon que le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) partageait le cinquième et gardait le reste pour lui. Et ceci afin que ces biens ne soient pas donnés aux riches d'entre vous. Ce que le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) vous donne de ce butin, prenez-le et absentez-vous de ce qu'il vous intedit. Craignez Dieu, car Son châtiment est très dur.

 

59:8: [Il appartient aussi] aux émigrés besogneux qui ont été expulsés de leurs demeures et de leurs biens, tandis qu'ils recherchaient une grâce et un agrément d'Allah, et qu'ils portaient secours à (la cause d') Allah et à Son Messager. Ceux-là sont les véridiques.

commentaires : Une partie de ce butin est destinée aux émigrés qui sont pauvres, qui ont été chassés de leurs demeures en y laissant leurs biens, à la recherche de la grâce de Dieu et de Sa satisfaction, et qui soutiennent Dieu et Son Messager. Tels sont les véridiques qui ont vraiment de la foi.

 

59:9: Il [appartient également] à ceux qui, avant eux, se sont installés dans le pays et dans la foi, qui aiment ceux qui émigrent vers eux, et ne ressentent dans leurs coeurs aucune envie pour ce que [ces immigrés] ont reçu, et qui [les] préfèrent à eux-mêmes, même s'il y a pénurie chez eux. Quiconque se prémunit contre sa propre avarice, ceux-là sont ceux qui réussissent.

commentaires : [Une partie est destinée aussi] aux Ansars, les gens de Médine, qui s'y sont installés et qui ont une foi sincère, avant l'arrivée des émigrés, aiment ceux qui émigrent vers eux et ils n'éprouvent aucune jalousie pour la part du butin donnée par le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) à ces émigrés des biens de Bani-Nadir. Ils les préfèrent à eux-mêmes, même s'ils sont dans le besoin. Celui qui se garde contre sa propre avidité des biens, ceux-là sont qui récoltent le succès.

 

D'après Yazid Al-Açam, les Ansars dirent au Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix): «Partage les terrains en deux moitiés entre nous et nos frères Emigrés. -Non, leur répondit-il, plutôt assurez-leur la subsistance et donnez-leur la moitié des fruits et de la récolte [contre les travaux qu'ils feront]. Quant aux terrains, ils resteront les vôtres.» Et les Ansars d'accepter. Dieu fit descendre: «...ceux qui, avant eux, se sont installés dans le pays...» (Ibn Al-Moundzer).

 

Quant à Abou Hourayra, il a racconté: Un homme vint chez le Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) et lui dit: «Ô Messager de Dieu, je suis dans la misère». Le Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) envoya chez ses femmes [pour lui apporter quelque chose] mais on trouva rien. Il s'adressa alors à ses Compagnons: «Y a-t-il un homme qui veuille donner hospitalité cette nuit à cet homme-là, et-Dieu lui fera miséricorde?» Un des Ansars se leva et dit: «Moi, ô Messager de Dieu» Et il l'amena chez lui et dit à sa femme: «Voici un hôte du Messager de Dieu, sois bienveillante envers lui. - Par Dieu, répondit la femme, je n'ai que le dîner des enfants. - Quand les enfants voudront diner, fais-les dormir et reviens éteindre la lampe. Quant à nous, nous nous serrerons le ventre.» Le lendemain matin, l'Ansarien se rendit chez le Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) qui lui dit: «Dieu s'est montré satisfait d'Untel et Une telle». A cette occasion Dieu fit descendre: «Ils allaient jusqu'à les préférer à eux-mêmes malgré leur propre indigence» (Boukhari).

 

Ibn 'Omar rapporte qu'on a offert une tête de mouton à l'un des compagnons du Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix). H la prit et dit: «Mon frère Untel et sa famille en ont plus besoin.» Et il la lui envoya. Mais ce dernier eut le même sentiment et l'envoya à son tour à un troisième. Ainsi cette tête passa par sept familles qu'à la fin elle fut remise à celui qui l'a offerte le premier. Le verset précité fut alors révélé. (Al-Wahidi)

 

59:10: Et [il appartient également] à ceux qui sont venus après eux en disant: ‹Seigneur, pardonne-nous, ainsi qu'à nos frères qui nous ont précédés dans la foi; et ne mets dans nos coeurs aucune rancoeur pour ceux qui ont cru. Seigneur, Tu es Compatissant et Très Miséricordieux›.

commentaires : [Une partie du butin est encore destinée] à ceux qui sont venus après les Mouhajirines et les Ansars (et deux qui viendront jusqu'au jour de la résurrection) en disant: «Seigneur, pardonne-nous nos péchés, ainsi qu'à nos frères qui nous ont précédés dans la foi. Fais que nos cœurs ne soient remplis d'aucune rancune contre ceux qui ont cru. Seigneur, Tu es, en vérité, compatissant et très miséricordieux».

 

59:11: N'as-tu pas vu les hypocrites disant à leurs confrères qui ont mécru parmi les gens du Livre: ‹Si vous êtes chassés, nous partirons certes avec vous et nous n'obéirons jamais à personne contre vous; et si vous êtes attaqués, nous vous secourrons certes›. Et Allah atteste qu'en vérité ils sont des menteurs.

commentaires : Ne vois-tu pas les hypocrites qui disent à leurs frères parmi les gens du Livre qui ont mécru, c'est-à-dire, les Bani An-Nadir et leurs frères incrédules: «Si vous êtes chassés de Médine, nous sortirons avec vous et nous n'obéirons jamais à personne sans faire défaut quand il s'agira d'une affaire qui vous concerne. Si on vous combat, nous vous soutiendrons». Dieu est témoin qu'ils sont menteurs.(

 

As-Souddy a dit: Certains des Bani Qoraydha avaient embrassé l'Islam et il y avait parmi eux des hypocrites qui disaient aux Bani An Nadir: «Si on vous chassera, nous sortirons avec vous». Ce verset fut alors révélé: «Si l'on vous exile, nous vous suivrons...» (Ibn Abi Hatem).

 

59:12: S'ils sont chassés, ils ne partiront pas avec eux; et s'ils sont attaqués, ils ne les secourront pas; et même s'ils allaient à leur secours, ils tourneraient sûrement le dos; puis ils ne seront point secourus.

commentaires : Si les gens du Livre -les juifs- sont explusés, ils (les hypocrites) ne sortiront pas avec eux. Si on les attaque, ils ne leur porteront pas secours. Et si même ils venaient à leur secours, ils batteraient en retraite, puis, ces juifs, ne seraient pas soucourus.

 

59:13: Vous jetez dans leurs coeurs plus de terreur qu'Allah. C'est qu'ils sont des gens qui ne comprennent pas.

commentaires : O vous les musulmans, vous inspirez plus de crainte aux juifs et aux hypocrites plus que Dieu quand II retarde Son châtiment. Car ce sont des gens qui ne raisonnent pas.

 

59:14: Tous ne vous combattront que retranchés dans des cités fortifiées ou de dernière des murailles. Leurs dissensions internes sont extrêmes. Tu les croirait unis, alors que leurs coeurs sont divisés. C'est qu'ils sont des gens qui ne raisonnent pas.

commentaires : Ces juifs ne vous combattent que réunis et derrière leurs forteresses ou derrière une muraille. Leur haine réciproque est très forte. Vous les croyez solidaires les uns des autres, mais, en fait, leurs cœurs sont divisés, parce qu'ils sont des gens qui ne comprennent pas.

 

59:15: ils sont semblables à ceux qui, peu de temps avant eux, ont goûté la conséquence de leur comportement et ils auront un châtiment douloureux;

commentaires : Leur exemple, en niant la foi, est semblable à celui des gens qui les ont précédés il n'y a pas longtemps: les polythéistes qui ont été combattus le jour de Badr, qui ont goûté les conséquences funestes de leur conduite: leur meurtre et leur captivité en ce monde. Dans l'autre, on leur infligera un châtiment très douloureux.

 

59:16: ils sont semblables au Diable quand il dit à l'homme: ‹Sois incrédule›. Puis quand il a mécru, il dit: ‹Je te désavoue car redoute Allah, le Seigneur de l'Univers›.

commentaires : En tendant l'oreille aux hypocrites qui leur ont fait défaut, ils ressemblent aussi au démon quand il dit à l'homme: «Sois incrédule». Mais quand celui-ci eut renié sa foi, le démon lui dit: «Je te désavoue. Je crains Dieu le Seigneur des mondes», en mentant dans sa déclaration.

 

59:17: Ils eurent pour destinée d'être tous deux dans le Feu pour y demeurer éternellement. Telle est la rétribution des injustes.

 

59:18: Ô vous qui avez cru! Craignez Allah. Que chaque âme voit bien ce qu'elle a avancé pour demain. Et craignez Allah, car Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites.

commentaires : O vous qui avez cru, craignez Dieu. Que chaque âme considère ce qu'elle a avancé [comme actions] pour le jour de la résurrection. Craignez Dieu. Dieu connaît parfaitement ce que vous faites.

 

59:19: Et ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Allah; [Allah] leur a fait alors oublier leur propres personnes; ceux-là sont les pervers.

commentaires : Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu en Lui désobéissant, et Dieu, de sa part, les a fait oublier eux-mêmes sans qu'ils puissent avancer du bien pour eux-mêmes. Ces gens-là sont les pervers.

 

59:20: Ne seront pas égaux les gens du Feu et les gens du Paradis. Les gens du Paradis sont eux les gagnants.

commentaires : Les heureux hôtes du Paradis ne sont plus semblables aux malheureux hôtes de l'Enfer. Les hôtes du Paradis sont les gagnants.

 

59:21: Si Nous avions fait descendre ce Coran sur une montage, tu l'aurais vu s'humilier et se fendre par crainte d'Allah. Et ces paraboles Nous les citons aux gens afin qu'ils réfléchissent.

commentaires : Si nous avions fait descendre ce Coran sur une montagne, en comparant sa solidité à celle de l'homme, tu verrais cette montagne s'humilier et se désagréger par crainte de Dieu. Telles sont les paraboles que nous proposons aux hommes. Peut-être réfléchiront-ils et embrasseront-ils la foi.

 

59:22: C'est Lui Allah. Nulle divinité autre que Lui, le Connaisseur de l'Invisible tout comme du visible. C'est Lui, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

commentaires : Il est Dieu , il n'y a de Dieu que Lui. Il connaît ce qui est caché et ce qui est apparent. Il est le Miséricordieux et le Très Miséricordieux.

 

59:23: C'est Lui, Allah. Nulle divinité que Lui; Le Souverain, le Pur, L'Apaisant, Le Rassurant, le Prédominant, Le Tout Puissant, Le Contraignant, L'Orgueilleux. Gloire à Allah! Il transcende ce qu'ils Lui associent.

commentaires : Il est le souverain [ou le Possesseur de toute chose]. Il est le Saint, pur de tout ce qui ne Lui sied pas. Il est la Paix, ou le Parfait qui ne présente aucun manque. Il est le Protecteur, ou Celui qui confirme la véracité de Ses Messagers en les soutenant par les miracles. Il est le Vigilant qui surveille toute chose ou le témoin de ce que font Ses serviteurs. Il est le Puissant par Sa force. Il est le Très Fort. Il est le Majestueux et au-dessus de tout ce qui ne Lui sied pas. Gloire à Lui! Il est très loin de ce qu'ils Lui associent.

 

59:24: C'est Lui Allah, le Créateur, Celui qui donne un commencement à toute chose, le Formateur. A Lui les plus beaux noms. Tout ce qui est dans les cieux et la terre Le glorifie. Et c'est Lui le Puissant, le Sage.

commentaires : Il est le Créateur, l'Animateur qui crée de rien. Il est le Façonneur [qui donne la forme qu'il désire]. Les noms les plus beaux, qui sont au nombre de 99, Lui appartiennent. Tout ce qui est dans les cieux et sur la terre célèbre Ses louanges. Il est le Puissant et le Sage.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents