Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Tafsir sourate 62 : Le vendredi

Publié par Baladislam sur 24 Juillet 2011, 22:01pm

Catégories : #Explication des sourates

21

 

62:1: Ce qui est dans les cieux et ce qui sur la terre glorifient Allah, le Souverain, le Pur, le Puissant, le Sage.

commentaires : Révélée tout entière à Médine à la suite de la sourate de l'Ordre de bataille Tout ce qui est dans les cieux et ce qui est sur la terre proclame la gloire de Dieu. Il est le Souverain, le Saint qui est au-dessus de ce qui ne Lui sied pas, le Puissant et le Sage dans Son Royaume.

 

62:2: C'est Lui qui a envoyé à des gens sans Livre (les Arabes) un Messager des leurs qui leur récite Ses versets, les purifie et leur enseigne le Livre et la Sagesse, bien qu'ils étaient auparavant dans un égarement évident,

commentaires : C'est Lui qui a envoyé aux Arabes, qui ne savent ni lire ni écrire, un messager pris parmi eux, qui est Mohammad (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix), qui leur enseigne Ses versets, qui les purifie du polythéisme, qui leur enseigne le Coran et ce qu'il renferme comme sagesse, bien qu'auparavant ils étaient dans un égarement manifeste.

 

62:3: ainsi qu'à d'autres parmi ceux qui ne les ont pas encore rejoints. C'est Lui le Puissant, le Sage.

commentaires : Il l'a envoyé également à d'autres gens incultes issus d'eux qui ne sont pas encore venus et qui ne les ont devancés ni dans l'Islam ni dans l'honneur. Il est le Puissant dans Son Royaume et le Sage dans Ses décisions. Cette précision se limite aux Compagnons, les premiers qui ont suivi le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) et cru en lui et qui sont les meilleurs de tous les humains et les djinns jusqu'au jour de la résurrection, car toute génération est meilleure que celle qui la suivra [en vue de leurs mérites].

 

62:4: Telle est la grâce d'Allah qu'Il donne à qui Il veut. Et Allah est le Détenteur de l'énorme grâce.

commentaires : Telle est la grâce de Dieu qui la donne à qui II veut: au Prophète et à ses Compagnons. Dieu possède la grâce incommensurable.

 

62:5: Ceux qui ont été chargés de la Thora mais qui ne l'ont pas appliquée sont pareils à l'âne qui porte des livres. Quel mauvais exemple que celui de ceux qui traitent de mensonges les versets d'Allah et Allah ne guide pas les gens injustes.

commentaires : Les juifs à qui fut enseigné la Torah et qui n'ont pas mis ses enseignements en application, cette Torah qui renferme la venue et les descriptions du Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) mais ils n'y ont pas cru, ceux-là sont pareils à un âne chargé de livres sans profiter de ce qu'il porte. Quel détestable exemple de celui des gens qui ont traité de mensonge les signes de Dieu qui affirment la venue du Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix). Dieu, certes, ne dirige pas les incrédules injustes.

 

62:6: Dis: ‹Ô vous qui pratiquez le judaïsme! Si vous prétendez être les bien aimés d'Allah à l'exclusion des autres, souhaitez donc la mort, si vous êtes véridiques›.

commentaires : Dis, ô Mohammad: «O vous qui pratiquez le judaïsme! si vous prétendez être les seuls aimés de Dieu, alors demandez à Dieu de vous faire mourir si vous êtes véridiques». Car l'aimé de Dieu préfère l'au-delà à la vie présente dont seule la mort l'y amène. Souhaitez donc la mort!.

 

62:7: Or, ils ne la souhaiteront jamais, à cause de ce que leurs mains ont préparé. Allah cependant connaît bien les injustes.

commentaires : Mais à cause de leur incrédulité en Prophète et de leurs mauvaises œuvres, ils ne souhaiteront point la mort. Dieu connaît parfaitement les incrédules injustes.

 

62:8: Dis: ‹La mort que vous fuyez va certes vous rencontrer. Ensuite vous serez ramenés à Celui qui connaît parfaitement le monde Invisible et le monde visible et qui vous informera alors de ce que vous faisiez›.

commentaires : Dis-leur aussi: «La mort que vous fuyez va vous rejoindre, puis vous serez ramenés à Celui qui connaît ce qui est apparent et ce qui est caché, pour vous informer de ce que vous avez fait».

 

62:9: Ô vous qui avez cru! Quand on appelle à la Salat du jour du Vendredi, accourez à l'invocation d'Allah et laissez tout négoce. Cela est bien meilleur pour vous, si vous saviez!

commentaires : O vous qui avez cru, quand on vous appelle à la prière du vendredi, rendez-vous-y pour invoquer Dieu et vous acquitter de cette prière, et laissez toute transaction commerciale. C'est un bien pour vous, faites-le donc, si vous le savez.

 

62:10: Puis quand la Salat est achevée, dispersez-vous sur la terre, et recherchez [quelque effet] de la grâce d'Allah, et invoquez beaucoup Allah afin que vous réussissiez.

commentaires : Lorsque la prière est terminée, dispersez-vous sur la terre, ce qui vous est permis, recherchez les bienfaits et la grâce de Dieu et invoquez-Le fréquemment, peut-être serez-vous gagnants.

 

62:11: Quand ils entrevoient quelque commerce ou quelque divertissement, ils s'y dispersent et te laissent debout. Dis: ‹Ce qui est auprès d'Allah est bien meilleur que le divertissement et le commerce, et Allah est le Meilleur des pourvoyeurs›.

commentaires : Un jour de vendredi, alors que le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) faisait son prône (khoutba) une caravane arriva. Comme il était de coutume, on battu le tambour et les hommes sortirent de la mosquée à l'exception de douze fidèles. C'est à cette occasion que Dieu révéla: Lorsqu'ils voient un objet de négoce ou un amusement, à savoir qu'ils préféraient le premier, ils te laissent debout continuer ton prône. Dis-leur: «La récompense qui se trouve auprès de Dieu est meilleure pour les croyants que l'amusement et le négoce. Dieu est, certes, le meilleur dispensateur des biens».

 

Jaber rapporte: En célébrant un mariage, les gens parcouraient les sentiers en battant du tambour et jouant à la flûte. Ils laissaient le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Se paix), debout sur la chaire, pour assister à la cérémonie. (Ibn Jarir) Ibn Al-Mounazer, quant à lui, a avancé qu'il s'agissait de ces deux choses: la noce et le négoce quand une caravane rentrait.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents