Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Tafsir sourate 65 : Le divorce

Publié par Baladislam sur 12 Juin 2011, 22:02pm

Catégories : #Explication des sourates

21

 

65:1: Ô Prophète! Quand vous répudier les femmes, répudiez-les conformément à leur période d'attente prescrite; et comptez la période; et craignez Allah votre Seigneur. Ne les faîtes pas sortir de leurs maisons, et qu'elles n'en sortent pas, à moins qu'elles n'aient commis une turpitude prouvée. Telles sont les lois d'Allah. Quiconque cependant transgresse les lois d'Allah, se fait du tort à lui-même. Tu ne sais pas si d'ici là Allah ne suscitera pas quelque chose de nouveau!

commentaires : Révélée tout entière à Médine à la suite de la sourate de l'Homme Dieu ordonne à Son Prophète de dire aux hommes de sa communauté: Lorsque vous voulez répudier les femmes, ne le faites qu'en respectant le délai de viduité. En d'autres termes: attendez qu'elles soient pures de leur menstruation sans qu'il y ait de rapport conjugal. Observez bien ce délai [qui est fixé à trois cycles menstruels successifs pour les femmes qui engendrent] et calculez-le soigneusement afin que vous puissiez connaître ce qui vous incombe. Craignez votre Seigneur en obtempérant à Ses ordres. Ne chassez pas les femmes répudiées de vos demeures avant l'écoulement de cette période, à moins qu'elles ne commettent l'adultère prouvé. Car dans ce cas, on applique aux femmes la peine prescrite. Telles sont les lois de Dieu, ne les transgressez pas. Celui qui le fait, se sera fait tort à lui-même. Tu ne peux savoir, peut-être Dieu suscitera une chose imprévue, comme par exemple: la reprise de la femme après une répudiation ou deux

 

D'après Anas, le Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) avait répudié Hafça, et celle-ci retourna chez ses parents. Après la révélation de ce verset: «O Prophète, ne répudiez vos femmes qu'autant qu'elles peuvent entreprendre leur retraite...» On lui dit alors: «Reprends-la, car elle est une femme qui jeûne et prie constamment». (Ibn Abi Hatem)

 

65:2: Puis quand elles atteignent le terme prescrit, retenez-les de façon convenable, ou séparez-vous d'elles de façon convenable; et prenez deux hommes intègres parmi vous comme témoins. Et acquittez-vous du témoignage envers Allah. Voilà ce à quoi est exhorté celui qui croit en Allah et au Jour dernier. Et quiconque craint Allah, il lui donnera une issue favorable,

commentaires : Une fois qu'elles approchent du terme de leur viduité, retenez-les si vous voulez les reprendre mais d'une manière convenable sans leur causer aucun tort, ou bien, répudiez-les en les laissant jusqu'à ce que leur terme de viduité échût sans leur nuire en pensant à leur reprise. Prenez pour témoins, de la reprise ou de la séparation, deux hommes équitables pris parmi vous. Que leur témoignage soit honnête avec Dieu et non avec les deux conjoints. Ce qui vous est ordonné est une exhortation à celui qui croit en Dieu et au Jour dernier. Quiconque craint Dieu, Il trouvera pour lui une issue favorable de toute affliction dans ce monde

 

65:3: et lui accordera Ses dons par [des moyens] sur lesquels il ne comptait pas. Et quiconque place sa confiance en Allah, Il [Allah] lui suffit. Allah atteint ce qu'Il Se propose, et Allah a assigné une mesure à chaque chose.

commentaires : et dans l'autre et lui accordera les biens d'où il ne s'y attend pas.(2) Celui qui met sa confiance en Dieu dans toutes ses affaires, Dieu lui suffira. Dieu met toujours en exécution Ses décisions. Il a fixé un terme pour toute chose qu'elle soit une aisance ou une gêne.

 

Ibn Abbas rapporte: 'Awf Ben Malek Al-Achaja'i vint dire au Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix): «L'ennemi a pris mon fils en captivité, et sa mère a peur pour lui. Que m'ordonnes-tu de faire?» Il lui répondit: «Je t'ordonne, ainsi qu'à ta femme, de répéter constamment: "Il n'y a ni puissance ni force qu'en Dieu". [En transmettant cette réponse à sa femme] elle lui dit: «Quel bon ordre!», et elle répéta avec son mari cette formule. Le fils, profitant de l'inattention de ses ennemis, put prendre la fuite amenant avec lui un troupeau de moutons et le présenta à son père. Ce verset fut aussitôt révélé: «Et quiconque craint Dieu, il lui donnera une issue favorable...» (Ibn Mardawayh).

 

65:4: Si vous avez des doutes à propos (de la période d'attente) de vos femmes qui n'espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n'ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, leur période d'attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses.

commentaires : Les femmes répudiées en viduité, qui n'espèrent plus la menstruation [en ménopause à cause de leur âge], leur période d'attente sera de trois mois si vous avez quelque doute à ce sujet. Cette période s'applique à celles qui n'ont pas encore leurs menstrues [étant des impubères]. Notons à cet égard que cette loi s'applique aux femmes dont leurs maris sont encore en vie. Quant aux veuves, leur période s'étend à quatre mois et dix jours. Le délai de viduité des femmes enceintes se prolonge jusqu'à l'accouchement qu'elles soient veuves ou non. Celui qui craint Dieu, Il lui facilite les choses dans les deux mondes.

 

D'après Oubay Ben Ka'b et d'autres, après la révélation des versets de la sourate de la Vache (Sourate II) qui parlent de la période de viduité de certaines femmes, les Compagnons dirent: «Il y a aussi d'autres femmes qui ne sont pas citées: celles qui sont encore jeunes, celles âgées et celles qui sont enceinte.» Dieu alors fit descendre: «Quant aux femmes qui n'ont plus leurs règles...» (Ibn Jarir, Ibn Rahawayh et Al-Hakem).

 

65:5: Tel est le commandement d'Allah qu'Il a fait descendre vers vous. Quiconque craint Allah cependant, il lui efface ses fautes et lui accorde une grosse récompense.

commentaires : Tel est l'ordre de Dieu concernant le délai de viduité qu'il a fait descendre sur vous. Dieu efface les péchés de qui Le craint et lui augmente la récompense.

 

65:6: Et faites que ces femmes habitent où vous habitez, et suivant vos moyens. Et ne cherchez pas à leur nuire en les contraignant à vivre à l'étroit. Et si elle sont enceintes, pourvoyez à leurs besoins jusqu'à ce qu'elles aient accouché. Puis, si elles allaitent [l'enfant né] de vous, donnez-leur leurs salaires. Et concertez-vous [à ce sujet] de façon convenable. Et si vous rencontrez des difficultés réciproques, alors, une autre allaitera pour lui.

commentaires : Faites habiter les femmes répudiées [en leur viduité] dans une partie de votre logement et suivant vos moyens et non pas ailleurs, ne leur causez aucune peine ou du tort en les contraignant à occuper une place qui n'est pas assez suffisante, ou en cessant de dépenser pour elles les frais d'entretien, autrement elles seraient obligées à racheter leur liberté [en vous laissant une partie de ce que vous leur devez, la dot par exemple]. Si elles sont enceintes, entretenez-les jusqu'à leur accouchement. Si elles allaitent vos enfants, nés de vous, donnez-leur pleinement leur salaire. Au cas où vous êtes en désaccord sur ce point: l'homme ne paye pas et la femme n'allaite pas, qu'une autre nourrice allaite l'enfant pour le père, sans contraindre la mère à le faire.

 

65:7: Que celui qui est aisé dépense de sa fortune; et que celui dont les biens sont restreints dépense selon ce qu'Allah lui a accordé. Allah n'impose à personne que selon ce qu'Il lui a donné, et Allah fera succéder l'aisance à la gêne.

commentaires : Que l'homme qui vit dans l'aisance paye selon ses moyens. Quant à celui dont les revenus sont limités, il dépense de ce que Dieu lui accorde. Dieu n'impose une charge à une personne qu'en fonction de ce qu'il lui a donné. Dieu fera succéder l'aisance à la gêne. Et ceci fut constaté après les conquêtes que les musulmans ont réalisées.

 

65:8: Que de cités ont refusé avec insolence le commandement de leur Seigneur et de Ses messagers! Nous leur en demandâmes compte avec sévérité, et les châtiâmes d'un châtiment inouï.

commentaires : Beaucoup de cités dont les habitants étaient indociles à l'ordre de leur Seigneur et de Ses Prophètes, Nous les avons jugés très sévèrement dans l'autre monde. Cette expression formulée au passé, même si le jugement n'a pas encore eu lieu, affirme ce qu'il arrivera à l'avenir. Nous les avons punis d'une façon très atroce par le feu de la Géhenne.

 

65:9: Elles goûtèrent donc la conséquence de leur comportement. Et le résultat final de leurs actions fut [leur] perdition.

commentaires : Ils ont goûté les mauvaises conséquences de leur conduite, la perte et le châtiment furent le résultat de leur comportement.

 

65:10: Allah a préparé pour eux un dur châtiment. Craignez Allah donc, ò vous qui êtes doués d'intelligence, vous qui avez la foi. certes, Allah a fait descendre vers vous un rappel,

commentaires : Dieu leur a préparé un supplice très douloureux. La répétition des menaces confirme leur réalisation. Craignez donc Dieu ô vous qui raisonnez et qui croyez. 3ieu a fait descendre sur vous un Rappel qui est le Coran.

 

65:11: un Messager qui vous récite les versets d'Allah comme preuves claires, afin de faire sortir ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres des ténèbres à la lumière. Et quiconque croit en Allah et fait le bien, Il le fait entrer aux Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Allah lui a fait une belle attribution.

commentaires : Dieu a envoyé Son Messager Mohammad (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) pour vous réciter Ses clairs versets, et pour faire sortir ceux qui ont cru et fait les bonnes œuvres, après la venue du Prophète et la révélation du coran, des ténèbres de l'incrédulité qu'ils suivaient vers la lumière de la foi qui a régné. Celui qui croit et fait les bonnes actions, Dieu le fera entrer dans des jardins où coulent les ruisseaux pour y demeurer éternellement. Dieu lui accordera une bonne part de Ses biens intarissables, ceux du Paradis.

 

65:12: Allah qui a créé sept cieux et autant de terres. Entre eux [Son] commandement descend, afin que vous sachiez qu'Allah est en vérité Omnipotent et qu'Allah a embrassé toute chose de [Son] savoir.

commentaires : Dieu est celui qui a créé sept cieux et autant de terres. La révélation descend entre eux par Jibril: du septième ciel à la septième terre, afin que vous sachiez que Dieu est capable de tout et que Sa science s'étend à toute chose.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents