Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Vêtements, parures, châles, tapis, coussins, lits, couvertures et serviteurs du paradis

Publié par Baladislam sur 14 Avril 2012, 22:02pm

Catégories : #Le Paradis

 fond écran noms allah (54)

 

Dieu, dans Son infinie sagesse, dit:

 

Dans des jardins et des sources.

(S44, V52)

 

Ceux-là auront les Jardins de l'Eden. Les rivières coulent sous leurs pieds. Ils y sont parés avec des bracelets d'or et ils revêtent des habits verts en satin et de brocart. Ils s'appuient sur leurs coudes sur des divans à dais. Quelle belle récompense divine et quel bel accoudoir!

(SI8, V31)

 

Selon Omar Ibn El Khattab et Anas ibn Malek, l'Envoyé de Dieu a dit:«Celui qui se vêt de soie dans la vie présente, en sera privé dans l'Au-delà» Rapporté dans le Mesned d'Ahmed.

 

Dieu dit :

 

Dieu introduit ceux qui ont cru et fait les bonnes oeuvres dans des jardins sous lesquels coulent les rivières. Ils y sont parés avec des bracelets d'or et des perles et leurs vêtements sont de soie.

(S22, V23)

 

Ils portent des vêtements verts de satin et de brocart. On les a parés avec des bracelets d'argent et leur Seigneur les a abreuvés d'une boisson toute pure.

(S76, V21)

 

Abou Houreira rapporte que le Prophète de Dieu leur a dit concernant les parures des habitants du Paradis: «Les bracelets d'or et d'argent parsemés de perles et d'émeraudes. L'homme portera une couronne comme celle des rois, dans une jeunesse éclatante et bien maquillé»(Au Paradis, les hommes parés seront plus beaux que les femmes.)

 

Selon Abou Houreira, le Messager de Dieu a dit:«La canne d'un des gens du Paradis vaut mieux que la vie terrestre. Un arc au Paradis vaut mieux que la vie et ce qu'elle comporte. Le Châle d'une femme du Paradis vaut mieux que la vie et tout ce qu'elle contient» Rapporté par l'Imam Ahmed.

 

Selon Abi Saïd El Khoudri, l'Envoyé de Dieu a dit : «L'homme s'allongera dans le Paradis soixante-dix ans de suite, sans changer de position. Une femme arrivera et lui tapotera sur l'épaule, il se retournera et verra son propre visage dans sa joue, plus claire que les miroirs. La moindre perle sur elle éclairera tout ce qui se situe entre l'Est et l'Ouest. Elle le saluera, il lui rendra son salut. Il lui demandera: "Qui es-tu?' Elle répondra: "Je suis le surplus." Elle portera soixante-dix robes transparentes, à travers lesquelles il discernera la moelle de ses os. Elle portera des couronnes couvertes de perles qui éclaireront tout ce qui est entre l'Est et I'Ouest.»

 

Dans le Sahihayne, Anas ibn Malek dit: "Akid Roudouma présenta un don au Prophète: une chemise en satin. Les gens étaient émerveillés par sa beauté." Il dit: «Les serviettes de Saâd au Paradis sont supérieures en beauté à celle-là» (Rappel: Saâd avait la même considération parmi les Ansar que celle d'Abou Bakr parmi les émigrés (Mouhajirin). Lors de sa mort le Trône divin vibra. De son vivant, il défendait la vérité. Il accepta la voie de Dieu et de Son Messager envers et contre sa tribu et ses alliés. Son jugement fut accepté par Dieu au-delà des sept cieux. Le jour de sa mort, l'Ange Gabriel fit les condoléances au Prophète. Il mourut en martyr. Les serviettes avec lesquelles il s'essuiera les mains au Paradis seront préférables aux habits des rois de la terre.)

 

Selon Zaïd ibn Aslam de Abou Houreira le Messager de Dieu (saw) a dit: «Celui qui récite le Coran dans la journée et dans la nuit, agrée ce qui est licite et interdit l'illicite, Dieu imprégnera le Coran dans sa chair et dans son sang. Il deviendra le compagnon de ceux qui craignent Dieu et les pieux. Le jour du Jugement dernier le Coran le défendra. Le Coran dira: "Ô Mon Dieu! Celui qui travaille mérite salaire dans la vie, à l'exception d'Untel. Il me récitait la journée et la nuit, il interdisait mes illicites et agréait mes licites. Ô mon Dieu! Donne-lui." Dieu lui placera sur la tête une couronne de roi. Il le vêtira d'un vêtement d'honneur. Puis Il dira au Coran: [Es-tu satisfait?} Il répondra: "Donne-lui mieux que ça." Dieu lui donnera la royauté à sa droite et l'éternité à sa gauche, puis posera de nouveau la question au Coran: [Es-tu satisfait?1 Il répondra: "Oui, ô mon Dieu !"» Rapporté par El Béihaqi.

 

Dieu (qu'Il soit magnifié) dit:

 

Les Jardins de l'Eden où ils entrent. On les y pare de bracelets d'or et de perles et là leurs vêtements sont de soie.

(S35, V33)

 

Ils sont accoudés sur des lits dont les doublures en soie épaisse et les fruits des deux jardins se balancent à portée de leur main.

(S55, V54)

 

Sur des lits haut placés. (S56, V34)

 

Il décrit les lits avec des doublures de satin, (si leur doublure est très belle, que sera leur face?) Les coussins agencés d'une façon parfaite et les tapis déroulés dans tous les coins.

 

Dieu dit:

 

Ils sont accoudés sur des draps verts et sur des tapis d'une somptueuse beauté

(555, V76)

 

Et des tapis étendus dans tous les coins (S88, V16)

 

Dieu décrit les litières surélevées, les tapis déroulés. Les percolateurs alignés parfaitement.

 

Description de leurs tentes

 

Dieu (loué soit-Il) dit :

 

Des Houris retirées sous leurs tentes. (S55, V72)

 

Dans le Sahihayne du Hadith de Abi Moussa El Ach'âri, le Prophète de Dieu (saw) a dit: «Pour le Croyant, au Paradis, une tente est faite d'une seule perle creuse, sa longueur est de quatre-vingt-dix kilomètres. Des Houris chez qui le croyant fera le tour. Elles seront séparées sans que l'une ne puisse voir l'autre» (Ces tentes ne sont pas des salons ni des palais. Ce sont des tentes dans des jardins fleuris, bordés par des fleuves.)

 

Abou Souliman dit: "Les Houris une fois créées, les Anges les entourent de tentes."

 

Masrouk Abdallah dit: "Chaque Musulman a un choix, et parmi ces choix les tentes, chaque tente comprendra quatre portes. Chaque jour il entrera par une porte et recevra un cadeau des Houris, qui ressemblent aux oeufs inaltérables (à cause de leur blancheur éclatante)."

 

Dieu (Tout-Puissant) dit:

 

Accoudés sur des lits disposés en ordre et Nous leur avons donné comme épouses des Houris aux yeux grands et beaux.

(S52, V20)

 

Selon Ibn Abbas: "Les lits en or, ornés de perles, d'émeraudes et de diamants. Le lit a pour longueur la distance séparant La Mecque au port d'Eliah."

 

Les serviteurs et les garçons

 

Dieu (Clément) dit:

 

Entre eux circulent des jeunes garons à la jeunesse éternelle. Porteurs de coupes, d'aiguières et d'un vin coulant de source

(S56, V17 à 18)

 

Parmi eux circulent des adolescents à la jeunesse éternelle. Quand tu les vois, tu les croirais des perles éparpillées. Quand tu promènes ton regard à travers le Paradis tu y vois des délices et un grand royaume. Ils portent des vêtements verts de soie fine et de brocart. On les a parés avec des bracelets d'argent et leur Seigneur les a abreuvés d'une boisson toute pure.

(S76, V19 à 21)

 

El Moujahed et El Kalbi disent: "Des garçons éternellement jeunes ne connaissent ni vieillesse ni maladie, ressemblant aux perles éparpillées, par leur blancheur et leur beauté. Dieu les a créés, comme Il a créé les Houris dans le Paradis."

 

Allah (Sanctifié soit-il et magnifié soit son nom) dit:

 

Des adolescents à leur service circuleront autour d'eux semblables à des perles cachées.

(S52, V24)

 

Dans un Hadith rapporté de Anas, le Messager de Dieu (saw) a dit: «Je serai le premier des êtres qui sera ressuscité le jour du Jugement dernier.: Il ajouta: Mille serviteurs seront à ma disposition, comme des perles durables»

 

Le Paradis Hadi El Arwah ila biladi El Af'rah (résumé)

par le cheikh Ibn Qayyim al Jawziyya

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents