Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Tafsir Sourate 66 : L'interdiction

Publié par Baladislam sur 29 Mai 2011, 22:02pm

Catégories : #Explication des sourates

21

 

66:1: Ô Prophète! Pourquoi, en recherchant l'agrément de tes femmes, t'interdis-tu ce qu'Allah t'a rendu licite? Et Allah est Pardonneur, Très Miséricordieux.

commentaires : Révélée tout entière à Médine à la suite de la sourate des Appartements Le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) eut des rapports charnels avec son esclave [à cette époque] Marie la Copte dans l'appartement de Hafça durant son absence. Cet acte accompli sur son lit et dans son appartement déplut à Hafça. Alors le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix), et pour complaire à sa femme, jura de ne plus approcher son esclave. Dieu lui fit cette remarque: «Pourquoi t'interdis-tu ce que Dieu a rendu licite voulant obtenir la satisfaction de tes épouses?». Dieu t'a pardonné cette interdiction et II est miséricordieux.(1) (1) Plusieurs versions ont été rapportées concernant l'événement relaté. Mais d'autres parlent du miel comme il est dit dans un récit raconté par Oum Salama. Elle a dit: «J'avais une outre contenant du miel de couleur blanche. Le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) avait l'habitude d'en prendre souvent car il aimait tant le miel. Un jour, 'Aicha lui dit: «Prends-tu du miel sécrété par les abeilles qui butinent sur le Ourfot?» (Une certaine plante au goût désagréable). Alors il s'est interdit d'en prendre, et le verset fut révélé à ce sujet. (Ibn Sa'd)

 

66:2: Allah vous a prescrit certes, de vous libérer de vos serments. Allah est votre Maître; et c'est Lui l'Omniscient, le Sage.

commentaires : Dieu (selon Ses lois) vous a imposé un acte expiatoire pour vous libérer de vos serments (comme il est montré dans la sourate de la Table: Coran V, 89). Il est considéré comme un serment l'interdiction d'une esclave qui est licite. Le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix), a-t-il expié son serment? Mouqatel a dit qu'il a affranchi un esclave. Mais, d'après Al-Hassan, il ne l'a pas fait puisque Dieu lui a pardonné ses fautes passées et présentes. Dieu est votre Maître. Il est l'Omniscient et le Sage.(1) (1) D'après Al-Hareth Ben Ousama, 'Aicha dit: «Abou Bakr jura de ne plus dépenser pour Mistah [après le récit de la calomnie]. Dieu fit descendre ce verset: «Dieu permet qu'on se délie d'un serment». Et Abou Bakr reprit sa dépense pour Mistah.

 

66:3: Lorsque le Prophète confia un secret à l'une de ses épouses et qu'elle l'eut divulgué et qu'Allah l'en eut informé, celui-ci en fit connaître une partie et passa sur une partie. Puis, quand il l'en eut informée elle dit: ‹Qui t'en a donné nouvelle?› Il dit: ‹C'est l'Omniscient, le Parfaitement Connaisseur qui m'en a avisé›.

commentaires : Rappelle-toi lorsque le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) confia à son épouse Hafça un secret, concernant Marie, en lui disant de ne le dévoiler à personne. Quand Hafça divulgua ce secret à Aicha, croyant qu'il n'y a aucun mal à le faire, Dieu en informa le Prophète qui fit connaître à Hafça une part de cela et en cacha une part. Lorsque le Prophète lui apprit ce qu'il savait, elle lui demanda: «Qui t'a appris cela?» Et lui de répondre: «Celui qui connaît parfaitement toute chose et qui est bien informé: Dieu!»

 

66:4: Si vous vous repentez à Allah c'est que vos coeurs ont fléchi. Mais si vous vous soutenez l'une l'autre contre le Prophète, alors ses alliés seront Allah, Gabriel et les vertueux d'entre les croyants, et les Anges sont par surcroît [son] soutien.

commentaires : Si toutes deux, ô Hafça et Aicha, vous revenez à Dieu repentantes, c'est que vos cœurs se sont inclinés vers l'interdiction de Marie, le sujet de votre secret, bien que celui-ci va contre le désir du Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix). Et si vous vous coalisez contre lui, sachez que Dieu est son Maître et qu'il a pour soutien Jibril, les vertueux parmi les croyants: Abou Bakr et 'Omar -que Dieu agrée tous les deux-, ainsi que les anges.

 

66:5: S'Ils vous répudie, il se peut que Seigneur lui donne en échange des épouses meilleurs que vous, musulmanes, croyantes, obéissantes, repentantes, adoratrices, jeûneuses, déjà mariées ou vierges.

commentaires : Si le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) répudie ses épouses, il se peut que Dieu lui donne d'autres meilleures que vous: absolument musulmanes, croyantes -dévouées-, obéissantes, repentantes, adorantes, jeûneuses -ou cheminantes pour la cause de Dieu, ou émigrantes; qu'elles soient vierges ou mariées avant cela.

 

66:6: Ô vous qui avez cru! Préservez vos personnes et vos familles, d'un Feu dont le combustible sera les gens et les pierres, surveillé par des Anges rudes, durs, ne désobéissant jamais à Allah en ce qu'Il leur commande, et faisant strictement ce qu'on leur ordonne.

commentaires : O vous qui avez cru, préservez-vous ainsi que les membres de vos familles, en les appelant à obéir à Dieu, contre un feu dont les hommes incrédules et les pierres -les idoles- seront le combustible, à l'inverse du feu de ce monde qui est alimenté par le bois. Les gardes de ce feu sont des anges, dont le nombre est dix-neuf, aux cœurs durs et violents qui ne désobéissent jamais aux ordres de Dieu et exécutent ce qui leur est ordonné. Ceci fut dit afin que les croyants n'apostasient pas et une menace aux hypocrites qui croient par leurs bouches et non par leurs cœurs.

 

66:7: Ô vous qui avez mécru! Ne vous excusez pas aujourd'hui Vous ne serez rétribués que selon ce que vous oeuvriez.

commentaires : On dira aux impies, quand on les amènera pour les précipiter dans l'Enfer: «inutile que vous présentiez des excuses, vous n'êtes rétribués que pour ce que vous avez fait».

 

66:8: Ô vous qui avez cru! Repentez-vous à Allah d'un repentir sincère. Il se peut que votre Seigneur vous efface vos fautes et qu'Il vous fasse entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, le jour où Allah épargnera l'ignominie au Prophète et à ceux qui croient avec lui. Leur lumière courra devant eux et à leur droite; ils diront : ‹Seigneur, parfais-nous notre lumière et pardonne-nous. Car Tu es Omnipotent›.

commentaires : O vous qui avez cru, revenez à Dieu en vous repentant en toute sincérité de vos fautes sans penser à y revenir. Il se peut que votre Seigneur efface vos mauvaises actions et vous fasse entrer dans des jardins sous lesquels coulent des ruisseaux. Ce jour-là, Dieu ne couvrira le Prophète et les croyants d'aucun opprobre. Leur lumière les devancera et sera à leur droite. Ils diront: «Notre Seigneur, parachève pour nous notre lumière pour entrer au Paradis (quant aux hypocrites, leur lumière sera étinte). Pardonne-nous. Tu es capable de toute chose».

 

66:9: Ô Prophète! Mène la lutte contre les mécréants et hypocrites et sois rude à leur égard. leur refuge sera l'Enfer, et quelle mauvaise destination!

commentaires : O Prophète, combats les incrédules par l'épée et les hypocrites par les paroles et les arguments, sois dur envers eux en les réprimandant. Leur refuge sera la Géhenne: quelle triste fin.

 

66:10: Allah a cité en parabole pour ceux qui ont mécru la femme de Noé et la femme de Lot. Elles étaient sous l'autorité de deux vertueux de Nos serviteurs. Toutes deux les trahirent et ils ne furent d'aucune aide pour [ces deux femmes] vis-à-vis d'Allah. Et il [leur] fut dit: ‹Entrez au Feu toutes les deux, avec ceux qui y entrent›,

commentaires : Dieu a proposé en exemple aux impies la femme de Noé et la femme de Loth. Elles vivaient toutes deux sous l'autorité de deux de nos loyaux et vertueux serviteurs, mais elles ont trahi leurs époux dans la religion: la femme de Noé appelée «Wahila» disait à ses concitoyens que son mari est un fou. Celle de Loth appelée «Wa'ila» informait ses concitoyens chaque fois que son mari recevait des hôtes en allumant un feu la nuit et en produisant une fumée le jour. Etant toutes deux les femmes des deux Prophètes, ceci ne les a pas sauvées du châtiment de Dieu. On leur a dit: «Entrez toutes deux dans le Feu avec les incrédules parmi le peuple de Noé et celui de Loth».

 

66:11: et Allah a cité en parabole pour ceux qui croient, la femme de Pharaon, quand elle dit ‹Seigneur, construis-moi auprès de Toi une maison dans le Paradis, et sauve-moi de Pharaon et de son oeuvre; et sauve-moi des gens injustes›.

commentaires : A ceux qui ont cru, Dieu propose en exemple la femme de Pharaon appelée «Asia». Son mari la torturait en l'étendant sur le dos, attachant ses mains et ses pieds à des pals et mettant sur sa poitrine un moulin à bras. Chaque fois que ses gardes se dispersaient autour d'elle, les anges l'ombrageaient. En endurant ce supplice, elle disait: «Seigneur, construis-moi auprès de Toi une demeure au Paradis». Dieu l'exauça et elle voyait cette demeure, ce qui allégeait sa torture. Elle poursuivait: «Sauve-moi de Pharaon, et sauve-moi des gens injustes». Dieu alors recueillit son âme. Quant à Ibn Kaysan, il a dit que Dieu éleva Asia au ciel, -elle est vivante, elle y mange et boit.

 

66:12: De même, Marie, la fille d'Imran qui avait préservé sa virginité; Nous y insufflâmes alors de Notre Esprit. Elle avait déclaré véridiques les paroles de son Seigneur ainsi que Ses Livres: elle fut parmi les dévoués.

commentaires : Il propose aussi en exemple Marie, la fille de 'Imran qui garda sa virginité. Nous avons chargé Jibril d'insuffler de notre esprit dans l'encolure de sa robe et elle tomba aussitôt enceinte portant Jésus dans son ventre. Elle crut aux lois de Dieu, aux Livres révélés et fut de ceux qui obéissent à Dieu.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents