Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Tenir sa promesse: un devoir en islam

Publié par Baladislam sur 14 Décembre 2011, 23:00pm

Catégories : #Vivre dans la Sunna

fond islam (147)

 

Tenir sa promesse est un devoir en islam, chacun de nous est responsable devant Dieu et devant les hommes de chaque parole qu'il prononce, aujourd'hui, on a tendance a négligé une parole donner naturellement, sans scrupule, sans remord, comme si c étais normal que je donne tel parole, ou que je m’engage a tel chose et que je ne la respecte pas, sans justification, souvent sans excuse et sans être désolé, par pur négligence.

 

Voici comment Allah parle de l’engagement dans le Saint Coran :

 

Et remplissez l'engagement, car on sera interrogé au sujet des engagements"

(Sourate 17 / Verset 34)voyage nocture( al isra)

 

"Ô les croyants ! Remplissez fidèlement vos engagements. (…)"

(Sourate 5 / Verset 1 la table servie, al maidah)

 

La bonté pieuse (al-birû) ne consiste pas à tourner vos visages vers le Levant ou le Couchant. La bonté pieuse, cependant, est de croire en Allah, au Jour dernier, aux anges, au Livre et aux prophètes ; de donner de son bien, quelque’amour qu’on en ait, aux orphelins, aux nécessités, aux voyageurs indigents et à ceux qui demandent de l’aide pour délier les jougs, d’accomplir la salât, d’acquitter la zakat. Et ceux qui remplissent leurs engagements lors qu’ils se sont engagés 1. » (Coran, 2 : 177).

 

Bienheureux sont certes les croyants, ceux qui sont humbles dans leur Salat, qui se détournent des futilités, qui s'acquittent de la Zakat, et qui préservent leurs sexes [de tout rapport], si ce n'est qu'avec leurs épouses ou les esclaves qu'ils possèdent, car là vraiment, on ne peut les blâmer; alors que ceux qui cherchent au-delà de ces limites sont des transgresseurs; et qui veillent à la sauvegarde des dépôts confiés à eux et honorent leurs engagements, et qui observent strictement leur Salat.

(Sourate 23 / Versets 1 à 9) mouminoune( les croyants)

 

Allah parle toujours aux croyants et les exhortent a tenir leur engagement et ceux qui ne respecte pas leur engagement, leur parole donnée sont en contradiction avec les enseignements d’Allah et de son messager

 

Il y a aussi des versets qui parle de la nécessité voire l’obligation de respecter les engagements et les promesses et la gravité de les trahir :

 

« O qui avez cru ! Pourquoi dites –vous ce vous ne faites ? C’est une grande abomination auprès d’Allah que de dire ce vous ne faites. » (Coran, 61 :2) as saff (les rangs)

 

L’engagement est de différentes natures :

 

L’engagement envers Allah avant tout :

 

Respecter l’engagement que nous avons conclu avec Allah, et ce depuis la Création d’Adam a.s. de le reconnaître, d'apporter foi en Lui, de se soumettre à Lui et de Lui obéir si déjà on respecte cet engagement qui est a la base de tout, les autres engagements ne peut être que simple a remplir

 

3.77 al imrane : Ceux qui vendent à vil prix leur engagement avec Allah ainsi que leurs serments n'auront aucune part dans l'au-delà, et Allah ne leur parlera pas, ni les regardera, au Jour de la Résurrection, ni ne les purifiera; et ils auront un châtiment douloureux.

 

L’engagement des gens autour de nous :

 

Que ce soit nos parents, nos frères et sœurs, nos enfants, nos voisins, etc.…d’être véridique envers eux, même quand c est un enfant.

 

1) L’importance de tenir ses promesses et ses engagements :

 

Dans la sunna on retrouve aussi des textes qui encouragent et qui l’exhorte à respecter les engagements et les promesses, comme en témoigne ce hadith rapporté par Abou Houraira : le Message d’Allah (SAW) a dit « les signes distinctifs de l’hypocrite sont au nombre de trois:

 

1. Lorsqu’il parle, il ment ;

 

2. Lorsqu’il promet, il viole sa promesse ;

 

3. Lorsqu’on lui confie un dépôt, il est déloyal. » (Muslim.)

 

Ceci montre que le respect des engagements compte parmi les qualités caractérisant le croyant, tandis que la trahison et la violation de la parole donnée sont des signes du "Mounâfiq", de l'Hypocrite

 

Dans la mesure où celui qui ne respecte pas ses engagements est ainsi comparé à l’hypocrite. Et, en islam, l’hypocrisie est un péché grave passible d’un châtiment exemplaire. Le musulman doit, constamment, veiller au respect des promesses et des engagements qu’il a pris. Car toute parole prononcée, tout engagement ou promesse pris fera l’objet d’un rendement de compte au jour du Jugement dernier. 

 

Et remplissez l"engagement, car certes on sera interrogé au sujet des engagements

Sourate al-isra, verset 34

 

On rapporte du prophètes paix sur lui et sa famille : « Pas de religion à celui qui n’a pas de parole » (Bihar, t.16, p.144)

 

Anecdote :

 

On rapporte cette anecdote concernant l’Imam Sajjad paix sur lui. Un esclave que l’Imam avait récemment affranchi s’était enrichi suite à son activité économique. L’Imam Sajjad paix sur lui était alors dans le besoin. Il emprunta de son ex-esclave dix mille dirhams jusqu’à ce qu’il puisse les lui rembourser. L’esclave lui demanda alors une caution en vertu de quoi l’Imam lui donna un fil tiré de sa tunique et lui dit : « ceci est ma caution, jusqu’au remboursement de la dette ». L’ex esclave plaça la caution dans un petit coffre. Peu de temps s’écoula que l’Imam apporta le montant du prêt à son propriétaire et lui dit : « ton argent est prêt. Donne moi la caution ». Il dit : « j’ai perdu le fil de ta tunique ». L’Imam répondit alors : « Dans ce cas, ne récupère pas ta créance car il ne faut pas prendre les engagements de personnes comme nous à la légère ». L’affranchi s’est vu contraint de chercher le petit coffre. Il le trouva, en sortit le fil et le donna à l’Imam, qui en retour lui donna l’argent, prit le fil et le jeta immédiatement.

 

2) le respect des engagements peut constituer une véritable forme de "Da'wah" et d'invitation à l'Islam :

 

Le monde actuel est rempli de tromperie, de mensonges, d arnaque en tout genre, de tromperie, et le musulman se distingue en étant sincère et honnête dans ce qu il fait, et devient donc un exemple admirable et montre ainsi sa foi et sa crainte en Allah

 

Dans un pays où les gens respectent leur parole, les relations économiques, sociales et politiques sont fondées sur la confiance et permet aux gens d’établir des relations humaines et nobles. Au contraire, un peuple qui ne se livrerait qu’à la trahison et à l’infidélité, dépenserait essentiellement son énergie en querelles et en conflit, et se verrait privé de toute relation de confiance au niveau familial et social.

 

Vivre ainsi engendre, la peur, le stress, le manque de confiance, être sans arrêt sur ses gardes et on n’est alors jamais tranquille

 

A ce sujet, l’Imam Ali paix sur lui dit dans le recueil de ses paroles intitulé La Voie de l’eloquence: «le non respect de la parole et de l’engagement suscite la colère de Dieu et des gens»

 

3) Ne pas tenir sa promesse est du mensonge

 

La langue a tendance à promettre très facilement, alors qu'être fidèle à ses promesses est parfois impossible, et dans ce dernier cas si l'on a fait l'effort de tenir sa promesse sans succès; cela n'est pas grave si ce n'est pas fréquent. Alors que si l'on savait ne pas vouloir ou ne pas pouvoir tenir sa promesse au moment où on la donnait, cela est de l'hypocrisie.

 

Le Prophète a dit : « La foi d'un serviteur n'acquière la droiture que si son coeur est droit et le coeur ne peut acquérir la droiture que si la langue est droite... »

 

Mouadh Ibn Jabal demanda au Prophète : « Ô Envoyé de Dieu serons-nous jugés pour nos paroles ?

Et le Prophète lui répondit : « ô ibn Jabal ! C'est la moisson de la langue qui le plus souvent jette les gens dans l'Enfer » Rapporté par Tirmidhi

 

Le Prophète a dit : « Celui qui me garantit ce qu'il a entre ses mâchoires et ce qu'il a entre ses jambes je lui garantis le paradis »

 

Le Prophète a dit : « Celui qui croit en Dieu et au jour du jugement, qu'il dise du bien ou qu'il garde le silence »

 

Traditions des compagnons du Prophètes saws :

 

On rapporte qu'Abu Bakr mettait une petite pierre dans sa bouche, pour s'empêcher de parler, et il disait en faisant allusion à sa langue « C'est elle qui me fait engager dans les sentiers dangereux ».

 

Abdallah Ibn Massoud a dit : « Par Dieu, qui, il n'y a d'autre divinité que Lui, nul organe n'a besoin d'être emprisonné plus que la langue qui est déjà enfermée derrière deux obstacles ; les lèvres et les dents ! ».

 

Taouss a dit : « Ma langue est un lion, si je le libère, il me dévorera».

 

La mauvaise utilisation de la langue engendre souvent des péchés tel que : le mensonge, la médisance, la calomnie, l'ostentation, l'hypocrisie, la perversion, la vilenie, la vanterie, les vaines discussions, les disputes..

 

Ne pas tenir sa parole engendre le mensonge, le mensonge est une porte de l’hypocrisie et l’hypocrisie est un péché grave, et le péché grave mène en enfer, qu’Allah nous en préserve, amine

 

Attention il nous est demandé de ne s'engager que sur ce que l'on est capable d'accomplir

 

(6.152) Et ne vous approchez des biens de l'orphelin que de la plus belle manières jusqu'à ce qu'il ait atteint sa majorité. Et donnez la juste mesure et le bon poids, en toute justice. Nous n'imposons à une âme que selon sa capacité. Et quand vous parlez, soyez équitables même s'il s'agit d'un proche parent. Et remplissez votre engagement envers Allah. Voilà ce qu'Il vous enjoint. Peut-être vous rappellerez-vous

 

Expiation de ceux qui ne tiennent pas leur engagement

 

5.89. Allah ne vous sanctionne pas pour la frivolité dans vos serments, mais Il vous sanctionne pour les serments que vous avez l'intention d'exécuter. L'expiation en sera de nourrir dix pauvres, de ce dont vous nourrissez normalement vos familles, ou de les habiller, ou de libérer un esclave. Quiconque n'en trouve pas les moyens devra jeûner trois jours. Voilà l'expiation pour vos serments, lorsque vous avez juré. Et tenez à vos serments, Ainsi Allah vous explique Ses versets, afin que vous soyez reconnaissants !

 

Donc tu prépares un plat et tu donnes à manger à dix pauvres ou bien tu leur donnes la valeur en argent d'un plat (2,50 ou 3 euros à peu près pour chacun). Si tu n’en as pas les moyens, tu jeûnes trois jours.

 

Récompense de ceux qui respectent leurs engagements :

 

Le saint Prophète a également dit : « ceux qui sont le plus sincères dans leurs propos, qui rendent le dépôt qu’on leur a confié, qui respectent leurs engagements, qui ont la meilleure éthique et qui sont le proche des gens seront le plus proche de moi le Jour du Jugement»

 

On rapporte d'après la tradition que : « Le silence est une sagesse mais rares sont ceux qui le pratiquent».

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents